Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Francesco Berti Arnoaldi [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Francesco Berti Arnoaldi [Italie]   Jeu 20 Nov 2014 - 20:51




Francesco Berti Arnoaldi


Voyage avec l' ami. - Témoins/Gallimard




Francesco Berti Arnoaldi et Giuliano Benassi se connaissent depuis l' enfance, et  l' adolescence ne fait

que resserrer les liens d' amitié entre eux.
Comme tous les ados, is ont des discussions passionnées, des enthousiasmes communicatifs. Des lectures  communes.
Mais ce qui les distingue des ados d' autres pays et d' autres époques, c' est que l' Italie où ils vivent est soumise au fascisme.
Tout le monde autour d' eux accepte cette réalité. Tout le monde ou presque...

Un professeur de philosophie,  une femme,  court le risque de les informer de la situation.
Et eux, contre toute attente, acquièrent une prise de consciente quasiment immédiate. Une maturité
qui les fait  réfléchir, puis agir. Très vite.

Giuliano s' engage dans la Résistance en 1943. Arreté, torturé, déporté en Allemagne, il sera exécuté
quelques jours avant la chute du Reich.
Francesco, de deux ans plus jeune, prendra le maquis à son tour. Et le 21 avril 1945 il retrouve ses
amis d' école à Bologne, dans la fièvre de la victoire.
Seul manque Giuliano et c' est alors une période d' attente et d' espoir jusqu' à ce qu' ils  apprennent sa mort.

Il faut dire que Giuliano était un etre hors du commun. Il avait une autorité naturelle et un charisme
qui le faisait apprécier de tous dès l' enfance.
Il continuera jusqu' au bout à exercer son influence sur les autres et notamment dans le camp où
il est détenu. C' est lui qui remontera le moral de tous.
C' est lui aussi  qui décidera deux de ses compagnons à prendre la fuite. Les nazis sont en train de
perdre la partie et ils liquideront leurs prisonniers d' ici peu.
Les  deux réussiront. Mais Giuliano trop affaibli, sera  capturé et exécuté.

Trente trois ans plus tard, Francesco Berti Arnoaldi rencontrera Angela S. qui fut l' éphémère fiancée de Giuliano. Elle non plus  n' a pas oublié. Et elle a gardé le secret jusque là.

Quarante quatre ans s' écouleront encore, et Francesco rendra un dernier hommage à son ami en partant sur ses traces et jusqu' au camp où il trouva la mort.

Ce livre n' est pas un roman, mais un récit exemplaire et très émouvant sur une époque et sur ceux qui surent trouver le courage et la force de se révolter.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Francesco Berti Arnoaldi [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Témoignages-
Sauter vers: