Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 "Corbeaux ! Nos fusils sont chargés !" de Kunio Shimizu

Aller en bas 
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

"Corbeaux ! Nos fusils sont chargés !" de Kunio Shimizu Empty
MessageSujet: "Corbeaux ! Nos fusils sont chargés !" de Kunio Shimizu   "Corbeaux ! Nos fusils sont chargés !" de Kunio Shimizu Icon_minitimeMer 10 Déc 2014 - 19:27

Corbeaux ! Nos fusils sont chargés ! de Kunio Shimizu, mise en scène de Ninagawa Yukio, au Théâtre de la ville, du 8 au 12 décembre 2014.

"Corbeaux ! Nos fusils sont chargés !" de Kunio Shimizu Captur11

«On est des corbeaux noircis par la honte de l'homme.»

Citation :
Un vent de folie venu du Japon va envahir les travées du Théâtre de la Ville. Corbeaux ! Nos fusils sont chargés ! est un spectacle mythique de 1971 qui revient 43 ans après, transfiguré. La pièce de Kunio Shimizu n’a rien perdu de sa verdeur et la mise en scène recréée du grand Yukio Ninagawa est plus que jamais explosive avec ses trente héroïnes, trente vieilles femmes en colère, en rut, parlant une langue magnifique à la fois poétique et ordurière. Au tribunal N° 8 qui juge leurs petits-fils étudiants injustement accusés ou pas, mais victimes d’une justice véreuse et procédurière, elles déboulent, armées de balais et de bombes artisanales. Tout se renverse. Le président et les avocats en slip n’en mènent pas large. La police cerne le bâtiment. « Corbeaux nourris par la haine des hommes », elles redoublent d’audace, retrouvent leur jeunesse. Un spectacle magnifiquement hors normes joué par des actrices et des acteurs de 64 à 89 ans accompagnés par 25 jeunes acteurs. Une mise en scène aussi invraisemblable que magistrale.  


( http://www.theatredelaville-paris.com/spectacle-corbeauxnosfusilssontchargesyukioninagawa-741 )

Le début est étrange (on peut la voir dans la vidéo ci-dessous). Sur le fond sonore Spiegel im Spiegel d'Arvo Pârt, les acteurs sont dans des sortes de boîtes puis deux jeunes arrivent, ils se lancent une grenade, hop hop, et puis l'un des deux fait une mauvaise passe, la grenade va vers la droite : baaam ! ça explose.



Une fois le nuage dissipé, on constate que la scène a changé (c'est rudement bien fait). On est dans le tribunal n°8, les deux jeunes sont jugés. Du côté des magistrats et de l'avocat, l'approximation règne. Surviennent les grands-mères et leurs copines, qui s'installent, font cuire de la nourriture... Et, le nombre faisant la force (sans compter la vieille qui n'arrête pas de balancer des bombes), elles forcent les juges à se déshabiller, et se mettent à les juger.


"Corbeaux ! Nos fusils sont chargés !" de Kunio Shimizu Corbea10   "Corbeaux ! Nos fusils sont chargés !" de Kunio Shimizu Shimiz10
(photo de gauche extraite du dossier pédagogique, voir : http://www.theatredelaville-paris.com/Publish/media/2854/CORBEAUX_NOS_FUSILS_SONT_CHARGES_pedago.pdf ).

Il faut trouver un chef d'inculpation, mais en réfléchissant bien, le premier venu fait l'affaire.
Les forces de sécurité tournent autour du tribunal, les hélicos survolent le bâtiment, quelqu'un hurle dans un haut-parleur de bien vouloir libérer les otages...
"Mieux vaut mourir ici que d'une crise d'apoplexie dans les latrines", dit une vieille à un moment. Plus tard, elles préféreraient mourir ailleurs.

C'est ouvertement décalé et loufoque ; parfois la provocation tourne un poil à vide, mais la mise en scène est réussie (avec une trentaine d'acteurs sur scène) : belle scène de lynchage au ralenti, notamment (il faut dire que les morts, ça n'est pas ça qui manque, dans la pièce !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
 
"Corbeaux ! Nos fusils sont chargés !" de Kunio Shimizu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos poêles, elles sont en quoi?
» vos enfants sont ils patients?
» pourquoi les hommes sont plus heureux
» Les corbeaux
» comment savoir où sont fabriqués les jouets?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles :: Pièces vues par des parfumés-
Sauter vers: