Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 John Ball

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: John Ball   Dim 14 Déc 2014 - 15:52



John Ball, né le 8 juillet 1911 à Schenectady, État de New York et décédé le 15 octobre 1988 dans le quartier de Encino à Los Angeles, est un écrivain américain, surtout connu pour ses romans policiers mettant en scène l’enquêteur noir Virgil Tibbs

Source: Wikipédia


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: John Ball   Dim 14 Déc 2014 - 15:52

/
In the heat of the night / Dans la chaleur de la nuit
Citation :
Présentation de l‘éditeur
Par une chaude nuit d'été, à Wells, en Caroline du Sud, Sam Wood fait sa tournée habituelle quand il aperçoit un homme couché en travers de la route.
Un homme assommé, bel et bien mort.
Il ne s'agit rien moins que de Mantoli, le chef d'orchestre invité par la ville à l'occasion de son festival.. Et bien, Bill Gillespie, chef de la police de Wells depuis deux mois, va pouvoir montrer de quoi il est capable.
En deux temps trois mouvements, Sam lui ramène un étranger bourré de fric qu'il a trouvé, à 4 heures du matin, en train de lire dans la salle d'attente de la gare. Un noir.
Seulement, voilà : ce noir, c'est un flic de Californie. Un inspecteur de police que - comble d'humiliation - son service détache auprès de Bill Gillespie pour l'aider à trouver l'assassin de Mantoli.
Ma parole, ils sont cinglés, en Californie !

J’ai vu à plusieurs reprises l’adaptation de Norman Jewison, mais je pense que je n’aurais pas franchi le pas vers le livre sans le projet de lire les Etats-Unis par Etat.
Naturellement il y a des changements dans le scénario du film, mais on y retrouve l’atmosphère du Sud dans ce livre et la trame de l’histoire y est.

C’était pour moi, qui ne suis pas si polar, un très bon moment de lecture.
Cela se lit assez vite mais procure quand même une bonne idée de la vie dans cette petite ville dans les années soixante.

En voyant qu’il y a plus d’un livre autour de Virgil Tibbs, je pense même que je pourrais retrouver cet auteur un de ces jours pour une autre lecture…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 57
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: John Ball   Dim 14 Déc 2014 - 19:53

Pfff encore un que je vais devoir noter ! rire

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: John Ball   Lun 15 Déc 2014 - 6:01

ange panne

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Ball   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Ball
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Revivre à la campagne" de John Seymour (livre)
» BALLISTIC - BUTTERFLY BALL / L'EFFET PAPILLON
» John Wayne
» John Lennon
» John Q

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: