Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Repérages nouveautés 2015

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28 ... 39 ... 52  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeDim 2 Aoû 2015 - 21:35

"Bis repetita placent."

Les discours les meilleurs  sont toujours les plus courts.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeDim 2 Aoû 2015 - 21:45

et trouver un terrain d'entente (tranquillement) la meilleure des solutions.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeDim 2 Aoû 2015 - 22:27

Pourquoi ne pas mettre en première page un recap, actualisé au fur à mesure des propositions?

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeLun 3 Aoû 2015 - 9:09

Un lourd travail, que tu te proposes gentiment de faire Arturo ? rire

J'aurais proposé de le faire, si ne pensais que ce serait utile, mais je crains que la liste, qui sera très longue, ne sera pas vraiment utilisée, déjà à cause de la longueur. Mais je comprends pourquoi tu l'as proposée.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeLun 3 Aoû 2015 - 9:24

Arabella a écrit:
Un lourd travail, que tu te proposes gentiment de faire Arturo ? rire
diablotin

Arabella a écrit:
J'aurais proposé de le faire, si ne pensais que ce serait utile, mais je crains que la liste, qui sera très longue, ne sera pas vraiment utilisée, déjà à cause de la longueur. Mais je comprends pourquoi tu l'as proposée.
oui, de même, je ne pense pas qu'elle sera consulté jypeurien

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeLun 3 Aoû 2015 - 11:07

Je ne me sens pas tellement concerné car je ne lis que des vieilleries, et récupère des livres décatis... ange

Non mais ce serait pratique je trouve, car si on ne consulte pas régulièrement, on n'a pas forcément envie de remonter les x pages du fil pour savoir ce qui a été annoncé précédemment.
Peut-être une idée à retenir pour l'an prochain? (un rôle qui siérait parfaitement à Arabella, qui veille avec soin sur ce fil... diablotin ).

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeLun 3 Aoû 2015 - 18:39

Redoutable cet Arturo pour essayer de faire travailler les autres.

Encore une fois je ne suis pas sûre que cela soit tellement utile, mais si pas mal de gens pensent que oui, cela pourrait être tenté l'an prochain.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeSam 15 Aoû 2015 - 20:32

De nombreuses parutions annoncées, dès la semaine prochaine :

Boussole / MATHIAS ENARD/ Actes Sud / 19 août

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 97823310


L'éditeur a écrit:
Insomniaque, sous le choc d’un diagnostic médical alarmant, Franz Ritter, musicologue viennois, fuit sa longue nuit solitaire dans les souvenirs d’une vie de voyages, d’étude et d’émerveillements.
Inventaire amoureux de l’incroyable apport de l’Orient à la culture et à l’identité occidentales, Boussole est un roman mélancolique et enveloppant qui fouille la mémoire de siècles de dialogues et d’influences artistiques pour panser les plaies du présent.
Après Zone, après Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants, après Rue des Voleurs… l’impressionnant parcours d’écrivain de Mathias Enard s’épanouit dans une magnifique déclaration d’amour à l’Orient

Son fil

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeSam 15 Aoû 2015 - 20:37

La Source / ANNE-MARIE GARAT/ Actes Sud / 19 août


Repérages nouveautés 2015 - Page 27 97823311


L'éditeur a écrit:
Venue au Mauduit, petit village de Franche-Comté, au motif officiel d’obtenir de la mairie l’autorisation, pour ses étudiants en sociologie, de consulter les archives communales de cette si banale petite bourgade française, la narratrice, hantée par la sombre énigme de son propre passé familial, ignore qu’elle va y faire une rencontre décisive en la personne de Lottie, solide et intimidante nonagénaire, désormais seule occupante de la vaste demeure des Ardenne, construction aussi baroque qu’extravagante édifiée sur des terres de mauvaise assise dans un méandre de la rivière qui coule en contrebas du bourg.
Soir après soir, la vieille dame qui, faute d’hôtel au village, accepte de loger la visiteuse, dévide pour elle l’histoire du domaine où elle est entrée comme bonne d’enfant à l’orée du xxe siècle. Mais faut-il la croire sur parole, elle qui dit n’être que la récitante des fantômes qui ont jadis habité ces murs, ou sont partis vers l’Afrique, le Tonkin ou les forêts du Yukon ? Et que faire du récit de cette conteuse acharnée qui, sans avoir jamais quitté sa campagne, rêve peut-être à haute voix quelque exotique roman de la filiation dont elle contraint la narratrice à devenir la dépositaire ?
Où les histoires prennent-elles source et où vont-elles une fois racontées ? La narratrice, écoutant la vieille Lottie, devine-t-elle en quoi celle-ci va éclairer son propre destin ? Car les récits ni les contes ne sont d’inoffensives machines et leurs puissants sortilèges s’entendent à recomposer jusqu’à la matière même du temps


Son fil

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)


Dernière édition par Arabella le Dim 16 Aoû 2015 - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeDim 16 Aoû 2015 - 19:17

Profession du père / Sorj Chalandon / Grasset / 19 août

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 97822411



Citation :
« Mon père a été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Eglise pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en 1958. Un jour, il m’a dit que le Général l’avait trahi. Son meilleur ami était devenu son pire ennemi. Alors mon père m’a annoncé qu’il allait tuer de Gaulle. Et il m’a demandé de l’aider.
Je n’avais pas le choix.
C’était un ordre.
J’étais fier.
Mais j’avais peur aussi…
À 13 ans, c’est drôlement lourd un pistolet. »


Son fil

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeDim 16 Aoû 2015 - 19:21

Otages intimes / JEANNE BENAMEUR / Actes Sud / 19 août



Repérages nouveautés 2015 - Page 27 97823312


L'éditeur a écrit:
Photographe de guerre, Étienne a toujours su aller au plus près du danger pour porter témoignage. En reportage dans une ville à feu et à sang, il est pris en otage. Quand enfin il est libéré, l’ampleur de ce qu’il lui reste à réapprivoiser le jette dans un nouveau vertige, une autre forme de péril.
De retour au village de l’enfance, auprès de sa mère, il tente de reconstituer le cocon originel, un centre depuis lequel il pourrait reprendre langue avec le monde.
Au contact d’une nature sauvage, familière mais sans complaisance, il peut enfin se laisser retraverser par les images du chaos. Dans ce progressif apaisement se reforme le trio de toujours. Il y a Enzo, le fils de l’Italien, l’ami taiseux qui travaille le bois et joue du violoncelle. Et Jofranka, “la petite qui vient de loin”, devenue avocate à La Haye, qui aide les femmes victimes de guerres à trouver le courage de mettre en mots ce qu’elles ont vécu.
Ces trois-là se retrouvent autour des gestes suspendus du passé, dans l’urgence de la question cruciale : quelle est la part d’otage en chacun de nous ?
De la fureur au silence, Jeanne Benameur habite la solitude de l’otage après la libération. Otages intimes trace les chemins de la liberté vraie, celle qu’on ne trouve qu’en atteignant l’intime de soi.


Son fil

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeLun 17 Aoû 2015 - 12:33

Agnès Desarthe / Ce cœur changeant / De L’Olivier / 20 août

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Desart10


L'éditeur a écrit:
C'est une histoire qui commence en 1889 à Soro, au Danemark. Et qui se termine en 1931, au même endroit : la "maison" Matthisen, demeure ancestrale d'une vielle famille de la noblesse. Trois femmes occupent les rôles principaux : Mama Trude, la grand-mère ; Kristina, la mère, qui épouse un officier français, René de Maisonneuve ; leur fille, Rose. A 20 ans, Rose quitte le manoir familial et part vivre à Paris. C'est elle l'héroïne de ce roman mené tambour battant, et qui la conduit d'une fumerie clandestine d'opium à un appartement bourgeois de la rue Delambre où elle vit en couple avec une femme, Louise, avant de recueillir une enfant trouvée, Ida, qui deviendra sa fille. C'est le début du siècle - l'affaire Dreyfus, la guerre de 14, les années folles, les voitures Panhard-Levassor, le féminisme - qui défile en accéléré, mais sans jamais tomber dans la reconstitution historique. Car le vrai sujet de ce formidable roman, c'est le destin de Rose et la manière dont elle parvient, petit à petit, à en déchiffrer le sens. Porté par un style d'une grande vivacité, une écriture sensuelle et colorée, ce livre est celui d'un écrivain au sommet de son art. Magicienne des mots, Agnès Desarthe nous émeut et nous fait rêver comme jamais. Depuis Mangez-moi, Agnès Desarthe n'avait pas produit de fiction d'une telle ampleur narrative.

Son fil

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeLun 17 Aoû 2015 - 18:56

Certains ici attendent celui-ci avec impatience :

David Foster Wallace / L’infinie comédie / De L’Olivier/ 20 août


Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Wallac10


L'éditeur a écrit:
Le lieu : l'Amérique du Nord (les U.S.A., le Canada et le Mexique ont fusionné pour former une fédération.). L'époque : le futur proche. La Société du spectacle a gagné, et la population hébétée par la télévision, les loisirs et la consommation à outrance ne songe plus qu'à se distraire. Le décor : une académie de tennis et un centre de désintoxication. Les personnages principaux : la famille Incandenza, qui rappelle la fameuse famille Glass des romans de Salinger, avec ses parents excentriques et ses enfants, géniaux - dont Hal, adolescent tennisman surdoué. Mais aussi un groupe de séparatistes québécois, "Les Assassins en Fauteuil Roulant", entrés en résistance. Ils convoitent une arme redoutable : une vidéo clandestine créée par le père Incandenza, L'infinie comédie, qui suscite chez ceux qui la regardent une addiction mortelle... Consacré livre-culte dès sa parution aux Etats-Unis en 1996, ce roman a passionné des millions de lecteurs dans le monde entier. En 1 500 pages éblouissantes, Wallace nous transporte dans un univers tout à tour farfelu, ironique et sombre, jouant avec les références pop et émaillé de personnages extraordinaires. Avec ce livre, David Foster Wallace renouvelle l'art du roman comme avant lui Joyce ou Pynchon. Pourtant, il ne s'agit pas d'un texte "expérimental", mais bien d'une histoire aux multiples rebondissements. Son oeuvre est actuellement l'une des oeuvres contemporaines les plus commentées aux Etats-Unis, et constitue une référence pour toute une génération d'écrivains (Jonathan Franzen, Zadie Smith, Jeffrey Eugenides, Rick Moody, George Saunders). Classé parmi les 100 meilleurs romans du XXe siècle et enfin publié en France, L'infinie comédie sera sans conteste un événement majeur de cette fin d'année.


Son fil

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeMar 18 Aoû 2015 - 20:45

Un qu'eXPie attend avec impatience, et dont il nous fera un commentaire assassin :

Le crime du comte Neville / Amélie Nothomb / Albin Michel/ 19 août


Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Le_cri11

L'éditeur a écrit:
Le comte Henri Neville est aux prises avec les tourments d'adolescence de Sérieuse, sa fille cadette, la désinvolture de son épouse et ses soucis financiers. Un jour, une voyante lui prédit qu'au cours d'une grande fête il va tuer l'un de ses invités. Cette révélation le bouleverse et il ne cesse de s'interroger sur l'identité de sa future victime.

Son fil

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitimeMar 18 Aoû 2015 - 20:52

Antonio Moresco / Fable d’amour / Verdier/ 20 août

Repérages nouveautés 2015 - Page 27 41wgbb10

L'éditeur a écrit:
« Fable d’amour, écrit Moresco, raconte une histoire d’amour entre deux personnages qu’il serait impossible d’imaginer plus éloignés : un vieux clochard qui ne se souvient plus de rien et qui a pratiquement perdu la raison, et une fille merveilleuse. C’est l’histoire d’une de ces rencontres qu’on croit impossibles mais qui peuvent avoir lieu dans les territoires libres et absolus de la fable, et aussi quelquefois dans la vie. » Fût-il le plus pur, l’amour a-t-il vocation à durer ? Mais puisque l’amour est sans pourquoi, doit-on chercher plus d’explications à ce qui le tue qu’à ce qui le fait naître ? Et si la fable était le seul mode pour raconter aujourd’hui la puissance d’aimer ?

Son fil

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Repérages nouveautés 2015   Repérages nouveautés 2015 - Page 27 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Repérages nouveautés 2015
Revenir en haut 
Page 27 sur 52Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28 ... 39 ... 52  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un point sur les Nouveautés Auto
» Pêche: une nouveauté sur nos conserves
» [Février 2015] Birchbox
» voeux 2015
» Archives, toutes vos photos avant 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général… :: Nos lectures du passé-
Sauter vers: