Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Pierre de Régnier

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pierre de Régnier Empty
MessageSujet: Pierre de Régnier   Pierre de Régnier Icon_minitimeMar 30 Déc 2014 - 11:32

Pierre de Régnier A1327

Pierre de Régnier (1898 – 1943), fils du poète Henri de Régnier, petit-fils d’un autre poète José Maria de Heredia et fils biologique de Pierre Louÿs

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pierre de Régnier Empty
MessageSujet: Re: Pierre de Régnier   Pierre de Régnier Icon_minitimeMar 30 Déc 2014 - 11:32

Pierre de Régnier A1328
Chroniques d'un patachon: Paris, 1930-1935
Citation :
Présentation de l’éditeur
Le 2 février 1930, Pierre de Régnier signe dans l'hebdomadaire Gringoire la première des chroniques qu'il va y publier régulièrement sous l'intitulé Paris ma grand'ville. Entre six et sept mille signes, illustrés de deux, trois ou quatre dessins signés de son pseudonyme «Tigre».
Il y évoque ce qui constitue le décor de sa vie depuis la fin de la Première Guerre mondiale : la nuit. Restaurants, boîtes, bars, cabarets, dancings. Que ce soit à Montmartre, autour des Champs-Eysées ou à Montparnasse, le monde de la nuit et de la fête n'a aucun secret pour celui qui ne se couche jamais avant 6 heures du matin et peut faire, seul ou en petite bande, jusqu'à une dizaine d'établissements à la suite.
Mais ce bambocheur qui se définit lui-même comme un «noctambule de profession, de naissance et de fatalité» nous ouvre d'autres portes. Celles de l'Opéra pour y voir danser Serge Lifar. Celles du Casino de Paris, pour suivre les répétitions de Joséphine Baker, dont il est un inconditionnel. Qui d'autre ? Maurice Chevalier, Edith Piaf, Michel Simon, Mistinguett, Mayol. Et lorsqu'il ne se lève pas trop tard, nous le suivons aux courses, à l'Exposition coloniale de 1931, à un tournoi de bridge, au salon des Arts Ménagers, dans un golf miniature en sous-sol, au cirque Medrano, à un match de football, à Roland Garros pour la Coupe Davis, ou à la première des Lumières de la Ville, de Charlie Chaplin.
C'est une époque qui défile devant nous, un Paris certes marqué durablement par la crise, mais qui cherche tant bien que mal à retenir un peu de la folie et de la créativité des années 1920.
Pour le décrire, Pierre de Régnier a un œil infaillible, aussi redoutable et précis que son trait de crayon. Chroniques d'un patachon est une sélection de 80 chroniques parues entre 1930 et 1935.

Présenté sur une double page dans Le Magazine Littéraire, janvier 2015, j’ai trouvé par après lors de recherches ce commentaire qui m’a décidé de tenter la lecture.

Bonne décision !

On y retrouve le Paris des années 30 qui vit à travers les rencontres de tout ce beau monde.

Mais c’est plus qu’un ‘name dropping’ de célébrités qui vivaient à ce moment aux côtés de Pierre de Régnier. Il n’y a pas mention de politique ou situation économique, du coup, à peine qu’on peut situer les différentes chroniques, si ce n’était par des lieux et des fêtes sur lesquels il écrit qu'on peut mettre une date. Mais rien n’a pris de la poussière dans ces textes.

C’est gai, souvent avec beaucoup d’humour, aussi envers sa personne, intéressant, très bien écrit et on passe un très bon moment avec ce ‘tigre’ qui traverse la jungle de la nuit d’une capitale qui ne semble jamais dormir…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pierre de Régnier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» film: pierre bourdieu: la pensée en mouvement
» SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON
» pierre-enfant-martyr
» Énigme 163 - La filature Levavasseur de Fontaine-Guérard à Pont-Saint-Pierre (27)
» Pierre Curie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: