Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Lun 5 Jan 2015 - 12:05

Voici l'endroit pour discuter des sorties cinéma de l'année en cours ! Very Happy

Page 1
L'affaire SK1 (Frédéric Tellier)
Souvenirs de Marnie (Hiromasa Yonebayashi)
Discount (Louis-Julien Petit)
Les souvenirs (Jean-Paul Rouve)
Une merveilleuse histoire du temps (James Marsh)

Page 2
It Follows (David Robert Mitchell) (& page 3)

Page 3
It Follows (David Robert Mitchell) (& page 2)
Jupiter, le destin de l'univers (Andy & Lana Wachowski)

Page 4
L'enquête (Vincent Garenq)
Réalité (Quentin Dupieux)
Hungry Hearts (Saverio Costanzo)

Page 5
Selma (Ava DuVernay) (& page 7)

Page 6
Diversion (Glenn Ficarra/John Requa)
Cendrillon (Kenneth Branagh)
Un homme idéal (Yann Gozlan)
Tu dors Nicole (Stéphane Lafleur)
Dark Places (Gilles Paquet-Brenner) (& page8)
Enfant 44 (Daniel Espinosa)

Page 7
Selma (Ava DuVernay) (& page 5)
En équilibre (Denis Dercourt)

Page 8
Dark Places (Gilles Paquet-Brenner) (& page 6)
Good Kill (Andrew Niccol)
Un jeune poète (Damien Manivel) (& page 9)
Jauja (Lisandro Alonso)
Partisan (Ariel Kleiman)

Page 9
Un jeune poète (Damien Manivel) (& page8)
Titli, une chronique indienne (Kanu Behl)
Still Alice (Richard Glatzer)
Maggie (Henry Hobson)
Jurassic World (Colin Trevorrow)

Page 10

Page 11
Love & Mercy (Bill Pohlad)
Victoria (Sebastian Schipper)
Daddy Cool (Maya Forbes)
Les Minions (Pierre Coffin/Kyle Balda)
Ant-Man (Peyton Reed) (& page 12)

Page 12
Ant-Man (Peyton Reed) (& page 11)

Page 13
Summer (Alanté Kavaité)
Le Petit Prince (Mark Osborne) (& page 14)
La rage au ventre (Antoine Fuqua)

Page 14
Le Petit Prince (Mark Osborne) (& page 13)
Aferim! (Radu Jude)
Mission: Impossible - Rogue Nation (Christopher McQuarrie)
La Nina de Fuego (Carlos Vermut )

Page 15
Miss Hokusai (Keiichi Hara)
Haramiste (Antoine Desrosières)

Page 16
The Lesson (Kristina Grozeva, Petar Valchanov)
Les chansons que mes frères m'ont apprises (Chloé Zhao)


Page 17
Prémonitions (Afonso Poyart)
Much loved (Nabil Ayouch)
Nous venons en amis ( Hubert Sauper)
Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E (Guy Ritchie)
Lamb (Yared Zeleke)
Les deux amis (Louis Garrel)
Préjudice (Antoine Cuypers)
Fatima (Philippe Faucon)

Page 18
Les amitiés invisibles (Christoph Hochhäusler)
Nous trois ou rien (Kheiron Tabib)
Strictly Criminal (Scott Cooper)
Les cowboys (Thomas Bidegain) (& page 19)
Le prophète (Roger Allers)
Au coeur de l'océan (Ron Howard)

Page 19
L'attente (Piero Messina)
Ixcanul (Jayro Bustamante)
Les cowboys (Thomas Bidegain) (& page 18)

Page 20
Paco de Lucia, légende du flamenco (Curro Sanchez)
La chambre interdite (Guy Maddin)


Dernière édition par Avadoro le Jeu 24 Mar 2016 - 23:46, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Dim 11 Jan 2015 - 0:30

J'inaugure alors...



C'est sûr, y'a mieux pour se changer les idées par les temps qui courent... mais j'attendais ce film.


Tout le monde, plus ou moins, connais ou visualise l'affaire Guy Georges, le "tueur de l'Est parisien".
Le film se centre, de manière très proche de la réalité, presque documentaire, sur l'enquête et sur les policiers qui menèrent l'enquête.
C'est un exemple vraiment très réussi de la "patte française" en matière de cinéma policier, pas de sensationnalisme ou de violence inutile (même si rien que le sujet et les photos sont difficiles, mais ça permet aussi de se rendre compte de ce que c'est de mener une enquête criminelle dans ce genre de cas), mais beaucoup de précision, et beaucoup d'humanité.
On sent la tension, la colère de ces hommes lorsque l'enquête piétine (parce qu'elle a bien piétiné...), et leur lutte intérieure pour ne pas se laisser dévorer par la traque, par le désespoir de ne pas "sortir l'affaire", et de voir les victimes tomber les unes après les autres, impuissants.

Ils sont très humains, le casting est juste parfait (les premiers rôles, Raphaël Personnaz, Nathalie Baye... mais aussi les seconds, les troisièmes rôles, même les figurants sont bons), le film est réaliste et tendu de bout en bout, et l'émotion vous choppe à la gorge au passage, dans la vérité de chaque personnage et de chaque moment. Dans la rage des policiers, comme dans la douleur d'une mère qui comprend l'horreur, et même dans les larmes d'un tueur, aussi lourdes de sens qu'elles semblent incompréhensibles.
Les plans sont beaux, sans effet (les toits de Paris, la partie de pêche en mer...), juste dans le vrai qui se suffit à lui-même.
Les flics, les avocats, les familles des victimes, le tueur... rarement on a eu une telle sensation d'authenticité en fait.
Il y a une telle dimension dramatique, tragique dans cette authenticité, qu'on en sort un peu sonné.

Et c'est aussi un bel hommage aux policiers, à ceux qui se coltinent ce qu'il peut y avoir de pire dans l'espèce humaine avec une vraie foi pour ne pas sombrer eux-aussi, et tout ça "dans l'ombre et sans gloire".
Et par les temps qui courent, il n'est pas inutile de le rappeler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Ven 16 Jan 2015 - 23:04



Souvenirs de Marnie (Hiromasa Yonebayashi)

Citation :
Anna, jeune fille solitaire, vit en ville avec ses parents adoptifs. Un été, elle est envoyée dans un petit village au nord d’Hokkaïdo. Dans une vieille demeure inhabitée, au coeur des marais, elle va se lier d’amitié avec l’étrange Marnie…

Ce nouveau film du réalisateur d'Arietty rencontre forcément un écho particulier étant donné qu'il s'agit de la fin d'une époque pour le studio Ghibli (même si une simple "parenthèse" peut encore être envisagée).

La représentation de la campagne japonaise, bucolique et source d'évasion, est encore une fois pleine de vie et de sensibilité. Cette nature luxuriante offre des ressources à une adolescente fragile, à la recherche d'elle-même et ce regard extérieur se matérialise dans le personnage de Marnie. L'amie rêvée puis idéalisée permet à Anna de trouver une confiance en soi jusqu'alors absente, puis creuse un doute quand la dimension irréelle, hors du temps de cette rencontre menace de casser l'ampleur d'une relation fusionnelle.

Même sans se risquer à une comparaison avec les maîtres du studio (Miyazaki et Takahata), Souvenirs de Marnie peut décevoir dans l'incapacité de la mise en scène à éviter un ton parfois mièvre et surchargé. Les dialogues s'imposent au détriment d'une poésie contemplative et l'effort d'adaptation (d'un roman de Joan G. Robinson) apparait trop laborieux. En mettant à part ces reproches et un manque de personnalité, j'ai tout de même aimé ce portrait d'un lien émotionnel au service d'un apaisement et d'une ouverture au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Ven 16 Jan 2015 - 23:23

Avadoro a écrit:
Même sans se risquer à une comparaison avec les maîtres du studio (Miyazaki et Takahata), Souvenirs de Marnie peut décevoir dans l'incapacité de la mise en scène à éviter un ton parfois mièvre et surchargé. Les dialogues s'imposent au détriment d'une poésie contemplative et l'effort d'adaptation (d'un roman de Joan G. Robinson) apparait trop laborieux. En mettant à part ces reproches et un manque de personnalité, j'ai tout de même aimé ce portrait d'un lien émotionnel au service d'un apaisement et d'une ouverture au monde.
aïe... je me demandais justement si j'allais le voir (en évitant la vf une partie de la journée au ciné près de chez moi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Dim 18 Jan 2015 - 12:51


Télérama a écrit:

Discount

Cinéma | Cette année, c'est Discount, de Louis-Julien Petit, une comédie sociale à la Ken Loach, qui se distingue. Et remporte le Prix du public.

Le 06/09/2014 à 00h00
Guillemette Odicino - Télérama n° 3373

Cette année encore, pour la 7e édition de son festival francophone, Angoulême a été la capitale du cinéma français, entre stars (Sophie Marceau, Patrick Bruel, Gérard Lanvin, Kad Merad...) venues présenter leurs films en avant-première et petits films pas si petits. La preuve avec Discount, premier long métrage de Louis-Julien Petit qui pourrait bien devenir la comédie sociale de l'hiver (de l'année ?) : du Ken Loach à la française. L'histoire d'une poignée d'employés d'un hard discount qui décident, à force d'humiliations patronales, de créer clandestinement leur propre commerce « alternatif » en récupérant des produits destinés à être jetés. Une mise en scène nerveuse, des figurants filmés comme des stars, des comédiens explosifs (Corinne Masiero, Pascal Demolon, Olivier Barthélémy, Sarah Suco, Zabou Breitman) et un sujet qui fait vraiment mouche - chaque fois que les festivaliers croisaient un des membres du casting dans les rues d'Angoulême, ils criaient ce bel adjectif au coeur du film : « Solidaires ! » — G.O.

A voir absolument !
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Mar 20 Jan 2015 - 17:59



Réalisé par Jean-Paul Rouve et tiré du roman de David Foenkinos.

...

Un petit film tout doux et nostagique, sans prétention aucune, qui parle de la vie et de ce qu'elle laisse derrière: l'amour bien sûr, et ce lien qui unit une même famille, avec ses complicités, ses ratés ou ses coups de gueules.

Certains vont trouver que ce n'est pas assez, mais quand le ton est sincère et tendre, et que les acteurs sont au plus justes, ça peut marcher, et ça l'a fait pour moi. Michel Blanc, en retraité râleur et dépressif, trouve la mesure et réussit à être touchant malgré un léger trop plein en début de film. Chantal Lauby est parfaite, mais la vraie révélation est ce jeune acteur: Mathieu Spinosi. Son rapport avec sa grand mère (Annie Cordy, bien calmée depuis La bonne du curé sourire ) tout en complicité, est un petit bonheur, impossible de ne pas craquer ;-) Drôle et tendre, faites vous plaisir!

(Mention spéciale au coloc joué par William Lebghil qui m'a fait mourir de rire)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Mer 21 Jan 2015 - 21:31

eXPie a écrit:
Avadoro a écrit:
Même sans se risquer à une comparaison avec les maîtres du studio (Miyazaki et Takahata), Souvenirs de Marnie peut décevoir dans l'incapacité de la mise en scène à éviter un ton parfois mièvre et surchargé. Les dialogues s'imposent au détriment d'une poésie contemplative et l'effort d'adaptation (d'un roman de Joan G. Robinson) apparait trop laborieux. En mettant à part ces reproches et un manque de personnalité, j'ai tout de même aimé ce portrait d'un lien émotionnel au service d'un apaisement et d'une ouverture au monde.
aïe... je me demandais justement si j'allais le voir (en évitant la vf une partie de la journée au ciné près de chez moi).

Moi aussi, j'hésite. Est-ce que ça vaut le coup d'aller le regarder en marchant dans la neige ?
C'était joli "Arietty", mais il n'y avait pas de profondeur de deux maîtres incontestables. jypeurien  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Jeu 22 Jan 2015 - 0:49

C'est quand même un film à découvrir, avec beaucoup de qualités. J'ai aimé la perception d'une solitude adolescente et la signature du studio Ghibli est évidemment reconnaissable. Il faut par contre accepter de ne pas trouver une ampleur et une densité thématique caractéristique des "maîtres". A vous de voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uolav
Agilité postale
avatar

Messages : 663
Inscription le : 27/11/2009
Age : 54
Localisation : CAEN

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Jeu 22 Jan 2015 - 16:54

Si, ça a été un gros coup de cœur de l'automne. Avec ensuite Timbuktu et Zouzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Lun 26 Jan 2015 - 9:52

J'ai eu beaucoup de coups de coeur en ce début 2015 mais le plus récent concerne Les nouveaux sauvages de Damien Szafon (produit par Almodovar) : une série de 5 petites histoires indépendantes qui montrent toute la violence que peut contenir l'espèce humaine, jusqu'à l'absurdité dans presque tous les cas. C'est, paradoxalement, très drôle et on se laisse embarquer sans s'en rendre compte.

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Sullien
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Lun 26 Jan 2015 - 10:25

Quelqu'un a vu Les héritiers ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 34
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Lun 26 Jan 2015 - 12:49

Un article très intéressant sur l'histoire vraie derrière Foxcatcher, et le parallèle entre la réalité et la fiction.

http://www.slate.fr/story/97161/foxcatcher-comparaison-realite-fiction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Lun 26 Jan 2015 - 19:30

Sullien a écrit:
Quelqu'un a vu Les héritiers ?
Oui. Je m'attendais à un film très démago et donc exaspérant, mais en fait c'est assez touchant et très juste.

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Sullien
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Lun 26 Jan 2015 - 20:31

Fantaisie héroïque a écrit:
Sullien a écrit:
Quelqu'un a vu Les héritiers ?
Oui. Je m'attendais à un film très démago et donc exaspérant, mais en fait c'est assez touchant et très juste.

Je m'attendais à la même chose, mais plusieurs amis profs ont aimé aussi. Dommage, j'ai raté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   Jeu 29 Jan 2015 - 0:30



Une merveilleuse histoire du temps (James Marsh)

Citation :
1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l’espace de deux ans.
Grâce à l’amour indéfectible, le courage et la résolution de Jane, qu’il épouse contre toute attente, ils entament tous les deux un nouveau combat afin de repousser l’inéluctable. Jane l’encourage à terminer son doctorat, et alors qu’ils commencent une vie de famille, Stephen, doctorat en poche va s’attaquer aux recherches sur ce qu’il a de plus précieux : le temps.
Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle.

Le film est porté par l'interprétation d'Eddie Redmayne, qui réussit à rendre physiquement crédible son rôle jusque dans son rapport à la maladie. Il incarne Hawking grâce à une attention minutieuse aux détails (la voix, la gestuelle, la démarche), et sa complicité avec Felicity Jones est particulièrement importante tant la jeune femme représente un pivot affectif (le scénario est adapté des mémoires de Jane Hawking).

Une merveilleuse histoire du temps se concentre sur le couple, sur un dépassement et une acceptation de soi dans la relation au quotidien. C'est un point fort car la mise en scène est au service de ses personnages et maintient une intensité émotionnelle sans tomber dans l'excès, mais ce choix marque aussi les limites du projet. La recherche scientifique est ainsi en toile de fond, trop souvent réduite à des allusions maladroites et le film conserve de bout en bout une tonalité hagiographique relativement linéaire. La description d'une volonté inébranlable est certes poignante, car elle permet à Hawking de vivre, de créer en s'adaptant au handicap mais ce portrait devient vite sans nuances et sans aspérités, régulièrement spectateur de son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[2015] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 20Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le jardin de Vicky (Affiches)
» Bientôt sur vos écrans, la reconstitution généalogique d'un village disparu de la Meuse
» Bientôt sur les écrans
» Affiche et dépliant
» Affiche à imprimer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: