Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Claude Roy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 12:16

.

Claude Roy

Like a Star



Grand humaniste, Claude Roy, de son vrai nom Orland, est à la fois un écrivain et un homme engagé. Etudiant en droit, il sympathise avec les représentants du mouvement maurassien et adhère au projet contre-révolutionnaire des Camelots du Roi. Mais l'expérience de la guerre, au cours de laquelle il est fait prisonnier, l'amène à s'éloigner du maurrassisme pour s'engager dans la Résistance aux côtés d'Aragon et d'Eluard. En 1943, il adhère au Parti communiste et devient chroniqueur au journal Libération. Il se rend aux réunions du groupe de la rue Saint-Benoît où il rencontre Marguerite Duras et Edgar Morin. Il débute alors une importante activité littéraire, se faisant tour à tour poète (' Clair comme le Jour', 1943), traducteur, romancier (' La Nuit est le manteau des pauvres', 1949) ou encore essayiste (' Clefs pour l'Amérique', 1949). En 1956, l'intervention soviétique en Hongrie le conduit à rompre avec le Parti communiste, dont il sera exclu en 1958. Il publie trois essais autobiographiques et reçoit en 1885 le premier prix de poésie de l'académie Goncourt. Profondément attaché aux valeurs de la liberté, Claude Roy témoigne dans ses oeuvres d'un enthousiasme attachant, ne masquant toutefois pas totalement une certaine angoisse face à la vie.

(Source Evene)


Moi je, 1969
Nous, 1972
Somme toute, 1976
Permis de séjour, 1977-1982
La fleur du temps, 1983-1987
L'Étonnement du voyageur, 1987-1989
Le rivage des jours, 1990-1991
Les rencontres des jours, 1992-1993
Chemins croisés, 1994-1995

Essais

L’Amour de la peinture, 1955
Défense de la littérature, 1968
Temps variable avec éclaircies, 1985
Les Chercheurs de Dieu, 1981
L’ami qui venait de l’an mil, Su Dongpo 1037-1101, 1993
Le Travail du poète, 1993
L'Art à la source, 1992

Romans

La nuit est le manteau des pauvres, 1949
À tort ou à raison, 1955
Le Soleil sur la terre, 1956
Le Malheur d’aimer, 1958
Léone et les siens, 1963
La Dérobée, 1968
La Traversée du pont des arts, 1979
L’Ami lointain, 1987

Théâtre

Le Chariot de terre cuite, 1969
Gérard Philipe, en collaboration avec Anne Philippe, 1960


Recueils poétiques

L'enfance de l'Art, 1942
Clair comme le jour, 1943
Aragon,1945
Le bestiaire des amants, 1946
La nuit est le manteau des pauvres, 1948
Le poète mineur, 1949
L'Elegie des lieux communs, 1952
La Chine dans un miroir, 1953
Un seul poème, 1954
L'Amour parle, 1953
Jules Supervielle, 1964
La Dérobée, 1968
Enfantasques, poèmes et collages, 1974
Nouvelles Enfantasques, poèmes et collages, 1978
Sais-tu si nous sommes encore loin de la mer ? 1979
À la lisière du temps, 1984
Le Voyage d’automne, 1987
Le Noir de l’aube, 1990
Le Voleur de poèmes : Chine, 250 poèmes dérobés du chinois, 1991
Les Pas du silence & Poèmes en amont, 1993
Poèmes à pas de loup, 1992-1996, 1997
Hommage à Jules Verne, 1970

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 12:17


La rivière endormie

Like a Star

Dans son sommeil glissant l’eau se suscite un songe
Un chuchotis de joncs de roseaux d’herbes lentes
Et ne sait jamais bien dans son dormant mélange
Où le bougeant de l’eau cède au calme des plantes

La rivière engourdie par l’odeur de la menthe
Dans les draps de son lit se retourne et se coule
Mêlant ses mortes eaux à sa chanson coulante
Elle est celle qu’elle est surprise d’être une autre

L’eau qui dort se réveille absente de son flot
Ecarte de ses bras les lianes qui la lient
Déjouant la verdure et l’incessant complot
Qu’ourdissent dans son flux les algues alanguies.



Claude Roy, Au sommeil la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire


Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 14:10

Merci pour ce beau poème et tes écrits... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 15:53

Sullien as-tu ou comptes tu lire un de ses romans ou essais ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 15:55

Bédoulène a écrit:
Sullien as-tu ou comptes tu lire un de ses romans ou essais ?

C'est en ouvrant ce fil que j'ai découvert qu'il n'avait pas écrit que des poèmes... honte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 16:02

Tiens, je pensais justement à Claude Roy ces jours-çi !

Voilà quelqu' un d' injustement oublié.
Je vais sans doute me procurer L' ami venu de l' an Mil, conseillé par Jacques Dars à propos de la
Chine.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 17:01

le fil serait alors peut-être mieux dans le domaine " Poèsie" Sullien, donc tu le retrouveras certainement là-bas sourire

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 18:57

Bédoulène a écrit:
le fil serait alors peut-être mieux dans le domaine " Poèsie" Sullien, donc tu le retrouveras certainement là-bas sourire

Ce que j'avais commencé par faire, jusqu'à ce que je découvre qu'il a écrit des romans, des pièces, des autobiographies... !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 6 Jan 2015 - 19:31

déplacé, on verra si autre chose émerge plus tard (redéplacement ou nouveau fil). cat

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 27 Jan 2015 - 10:40



La belle mort

Like a Star

Les mains pourries les mains perdues
qui n'ont plus rien à donner à personne
les yeux sans jour les voix sans mots
les bouches qu'un baiser jamais plus ne couronne

Honneur moisi feuilles qui rouillent
Rires éparpillés Tendresse en proie aux vers
Pitié très corrompue Linceul puant que souille
la fatigue d'avoir autrefois existé

     Nous finirons bien par nous endormir
     Nous finirons bien par tout oublier

Nous serons aveugles et sourds
Nous aurons cannes à la main
pour bâtonner sur le chemin
loin très loin du très joli jour

Nous serons tout entrechoqués
n'ayant plus les idées en place

dans une nuit d'un noir de glace
tâtonnants vides disloqués

Nous traînerons clopin-clopant
dans un pays brumeux de larmes
où le vent gèle les paroles
avant qu'on ne les ait prononcées

Personne ne nous entendra
puisqu'il n'y aura plus personne
Rien que le gel et que l'écho
qui n'aura rien à réfléchir
que le souvenir de l'écho

Nous serons ceux qui ne sont plus
les trébuchants les trépassés
les effacés les confondus
les morts dont on ne parle plus

les morts qui auraient tant à dire.



Claude Roy, Mourir

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 27 Jan 2015 - 15:21

Bédoulène a écrit:
le fil serait alors peut-être mieux dans le domaine " Poèsie" Sullien, donc tu le retrouveras certainement là-bas sourire
 Bédou, Claude Roy était davantage connu pour ses romans, ses écrits autobiographiques et ses essais.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Claude Roy   Mar 3 Fév 2015 - 16:18


La nuit

Like a Star

Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit
A pas de vent de loup de fougère et de menthe
Voleuse de parfum impure fausse nuit
Fille aux cheveux d'écume issue de l'eau dormante

Après l'aube la nuit tisseuse de chansons
S'endort d'un songe lourd d'astres et de méduses
Et les jambes mêlées aux fuseaux des saisons
Veille sur le repos des étoiles confuses

Sa main laisse glisser les constellations
Le sable fabuleux des mondes solitaires
La poussière de Dieu et de sa création
La semence de feu qui féconde les terres.

Mais elle vient la nuit de plus loin que la nuit
A pas de vent de mer de feu de loup de piège
Bergère sans troupeaux glaneuse sans épis
Aveugle aux lèvres d'or qui marche sur la neige.



Claude Roy, Au sommeil la nuit
coeur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Roy   Aujourd'hui à 22:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Roy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» Claude Sauvage steward dans les 70's
» Claude Lévi-Strauss, un homme contre le désordre de la pensé
» Il y a trente ans, disparaissait Claude François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: