Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Michel Arrivé

Aller en bas 
AuteurMessage
Chimère
Agilité postale
Chimère

Messages : 995
Inscription le : 24/02/2007
Age : 47
Localisation : Bordeaux

Michel Arrivé Empty
MessageSujet: Michel Arrivé   Michel Arrivé Icon_minitimeMar 28 Aoû 2007 - 2:25

Michel Arrivé Michel10

UNE TRES VIEILLE PETITE FILLE
de Michel ARRIVE
Ed Champ Vallon/242p


Une très vieille dame, Geneviève Briand-Lemercier ? C'est ce que l'état civil indique : quatre-vingt-onze ans. Mais en même temps une toute petite fille. Elle ne résiste à aucune tentation et se trouve réduite chaque fin de mois à vendre chez Gibert quelques-uns un de ses livres. Elle suit toujours à la lettre la consigne donnée par son père il y a trois quarts de siècle, d'écrire chaque jour quelques lignes de son journal. Cependant l'angoisse la point : Madame Bertrand la prestigieuse professeure de graphologie et d'astrologie transcendantale dont elle paie à prix d'or les leçons lui donne la consigne de ne plus écrire et même de "désécrire". C'est que le poids de ses écrits est un obstacle à sa longévité. L'immortalité ? Elle ne pourra l'atteindre qu'à condition de se défaire, de tous ses vieux cahiers. La vieille dame entreprend dans la douleur son travail de "désécriture". Mais peu à peu elle s'interroge : ne serait-il pas plus commode de tuer les êtres plutôt que les lettres ?

Délicieux, un vrai petit bijou avec un personnage charmant qui doit être une plaie à vivre pour son entourage néanmoins, avec notamment sa manie de répondre à tous les jeux concours bidons en croyant fermement avoir gagné le gros lot et en passant des commandes pour des objets hors de prix qu'elle n'utilisera jamais. Geneviève n'a qu'une obsession : l'immortalité. Ses commentaires sur son passé, sur ce qui se passe dans son immeuble, sur les gens qu'elle fréquente forment la trame du roman et bien entendu la grande question est : ira t-elle jusqu'à tuer pour prolonger son existence. C'est qu'elle y croit fermement à cette immortalité qu'elle s'efforce d'atteindre quitte à passer sur le corps de ses enfants du reste. C'est férocement drôle et tendre à la fois. Cette petite bonne femme est tout bonnement géniale et sa vision de la vie est plutôt optimiste, témoin sa demande d'un prêt bancaire sur une longue durée pour pouvoir financer des travaux chez elle. On l'aime Geneviève, on espère qu'elle est au moins devenue centenaire. Cependant, je n'irai pas manger de crêpes chez elle, ce ne serait pas très prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alivreouvert.over-blog.net
 
Michel Arrivé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Mont-Saint-Michel
» Le retour de Michel Polnareff
» Le Mont-Saint-Michel
» MICHEL BRIGAND au musée de CHATEAUROUX
» Ré-aménagement de notre appart pour l'arrivée de Bébé 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: