Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Vincent Almendros

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Vincent Almendros Empty
MessageSujet: Vincent Almendros   Vincent Almendros Icon_minitimeVen 30 Jan 2015 - 8:02

Vincent Almendros A161

Vincent Almendros est né en 1978 à Avignon

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Vincent Almendros Empty
MessageSujet: Re: Vincent Almendros   Vincent Almendros Icon_minitimeVen 30 Jan 2015 - 8:02

Vincent Almendros A162
Un été
Citation :
4e de couverture
Jean, mon frère, venait d'acheter un voilier et m'invitait à passer quelques jours en mer. Je n'étais pas certain que ce soit une bonne idée que nous partions en vacances ensemble. Quand je dis "nous", je ne pensais pas à Jean. Je pensais à Jeanne. A Jeanne et moi.

En tant qu’écrivain, Jérôme Garcin ne m’a pas convaincu (mais ceci seulement dû au fait que je n’ai aucun intérêt pour son sujet favori, les chevaux).
Ce n’est pas le cas pour le chroniqueur. Souvent je le suis dans ses lectures et son commentaire pour ce livre ne pouvait pas m’échapper

Citation :
Petit livre, grande sensation. Ou, si vous préférez, «Un été» pour l’hiver. Parmi les 353 romans français de cette nouvelle rentrée littéraire, il ne faut pas manquer, en effet, le deuxième de Vincent Almendros.
Cet auteur de 36 ans réussit la prouesse, en eaux troubles et en 96 pages, de tenir à la fois une histoire d’amour, un thriller marin, un récit de la fraternité et un huis clos à ciel ouvert. Les trois sont ambigus et le mystère ne se lève, cruel et ricanant, qu’à la toute dernière page.

source et suite

Et voilà le meilleur bonbon de cette rentrée.

En effet, les 96 pages se ‘mangent’ vite, tout comme Queenie l’a dit pour Aki Shimazaki, un petit chocolat qui est dévoré en un instant.

Mais ici il ne s’agit pas de chocolat, oh non… plutôt un petit bonbon dont on ne sait pas ce qu’il contient à l’intérieur – du sucré ou quelque chose d’acide…

En tous cas félicitations pour l’auteur de garder son lecteur pendant ces pages en permanence sous tension… et la chute est vraiment trop bonne !


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Vincent Almendros Empty
MessageSujet: Re: Vincent Almendros   Vincent Almendros Icon_minitimeVen 30 Jan 2015 - 9:00

Tu n'en dis pas beaucoup, et pourtant ça m'intrigue, quelque chose que j'entrevoie qui pourrait me plaire... c'est le cas, tu crois ?

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Vincent Almendros Empty
MessageSujet: Re: Vincent Almendros   Vincent Almendros Icon_minitimeVen 30 Jan 2015 - 10:19

donc je garde la surprise pour un peu plus tard !

merci Kena !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Vincent Almendros Empty
MessageSujet: Re: Vincent Almendros   Vincent Almendros Icon_minitimeVen 30 Jan 2015 - 14:39

Queenie a écrit:
Tu n'en dis pas beaucoup
j'avais espéré que Jérôme Garcin et l'auteur lui-même allaient faire l'affaire et je n'aurais plus besoin d'en ajouter plus Very Happy
mais j'ai vraiment bien aimé, je ne sais pas ce qui va me rester après des semaines/mois... aujourd'hui j'ai tendance à dire: à cause de cette chute, l'histoire et surtout l'atmosphère (il en est sublime pour faire cela) va me rester en mémoire...
on va le vérifier dans quelques mois

Queenie a écrit:
et pourtant ça m'intrigue, quelque chose que j'entrevoie qui pourrait me plaire... c'est le cas, tu crois ?
hm... je ne sais pas pourquoi mais pour ce livre il m'est plus difficile que d'habitude de juger s'il pourrait te plaire (à part le fait que tu trouveras trop court)... peut-être la lecture des premières pages pourra te donner une idée plus précise: ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Vincent Almendros Empty
MessageSujet: Re: Vincent Almendros   Vincent Almendros Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vincent Almendros
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: