Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jérôme Meizoz [Suisse]

Aller en bas 
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jérôme Meizoz [Suisse] Empty
MessageSujet: Jérôme Meizoz [Suisse]   Jérôme Meizoz [Suisse] Icon_minitimeDim 15 Fév 2015 - 14:00

Jérôme Meizoz [Suisse] 250_me10

Citation :
Jérôme Meizoz est né le 23 décembre 1967. Il a grandi à Vernayaz et vit maintenant à Lausanne.

Après une maturité classique au Collège de l'Abbaye de Saint-Maurice, Jérôme Meizoz entreprend d'abord une licence ès Lettres à Lausanne, puis un diplôme d'études approfondies (DEA) en sociologie à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) à Paris, où il rencontre Pierre Bourdieu. Par la suite Docteur es lettres, il est enseignant, chercheur universitaire, critique littéraire, écrivain et spécialiste de la littérature romande, notamment de Charles-Ferdinand Ramuz. Il a enseigné d'abord à Zurich (1994-1999), puis aux universités de Genève (1999-2004) et de Lausanne dès 2000. Dans ce contexte, il a donné un séminaire à Genève en 2000-2001 sur Maurice Chappaz.

Homme de lettres, il a d'abord publié des écrits critiques et des essais sur la littérature romande, notamment sur Maurice Chappaz, Jean-Marc Lovay et Charles-Ferdinand Ramuz, dont il devient un des spécialistes reconnus. Il participe notamment à l'édition de ses romans dans la Bibliothèque de la Pléiade en 2005 et à celle des oeuvres complètes en 2009.Il participe encore à l'écriture de l'Histoire de la littérature en Suisse romande et élargit son champ d'étude à des romanciers français et à l'étude des "postures littéraires" modernes.

Jérôme Meizoz est aussi chroniqueur littéraire dans des revues suisses et françaises (Le Temps, Domaine public, Europe, etc.) et est l'auteur d'ouvrages de fiction. Ces récits abordent la mémoire familiale et sociale comme dans Morts ou vif (Mention "Livre de la Fondation Schiller" 2000), Jours rouges en 2003, Père et passe en 2008 ou Fantômes en 2010.
En 2000, il reçoit le Prix d'encouragement de l’Etat du Valais et le Prix Alker-Pawelke en 2005. Il fait partie de la Fondation Ramuz et de Pro Litteris. Il a aussi été membre du Groupe d'Olten et depuis 2011 du Conseil de la culture du canton du Valais.
source : WikiValais




Jérôme Meizoz [Suisse] Cvt_ha10

Haut Val des loups

quatrième de couverture a écrit:
Un village de montagne, la nuit. Un étudiant sauvagement battu par trois inconnus. Le Jeune Homme se consacrait à la défense de l’environnement. Un groupe de militants candides soutient la cause qui lui a presque valu la mort. Dans les cafés, chacun y va de son avis. La rumeur galope. Les preuves manquent, l’enquête s’enlise et la justice finit par déclarer forfait. La police a-t-elle examiné toutes les pistes de l’affaire ? Qui n’a pas intérêt à ce que la vérité éclate au grand jour ? Épais comme un roman, le dossier reste secret. Mais parfois le silence ne suffit plus : ici commence la littérature.

Haut Val des loups reconstitue les années ardentes et cocasses de jeunes gens aux prises avec une société close, décidés à sauver la nature et changer le monde…
editionszoe.ch


Une chronologie mélangée de courts chapitres avec pour titres des années. Chacun l'expression d'un rapport du narrateur/auteur (?) à ce Haut Val ou à des personnes. Les noms manquent dans ce récit et c'est fait exprès. Le Jeune Homme, Le Poète des cimes blanches, ce qui touche à la Suisse est presque incognito. Court et aéré le texte n'est cependant pas léger, d'autant plus pesant même qu'il est dur. Malgré tout le portrait acide d'une micro-société cannibale et prospère, qui saute aux yeux dans cette chronique éclatée d'un Valais avide de béton, n'est pas le plus réussi. Presque le point faible ou attendu du livre.

Ce qui amène à se tourner vers les histoires personnelles, autour d'histoires familiales et de choix politiques, ou vers une histoire plus communautaire qui sur près de 30 ans conserve quelques mystère. Semi-échecs des engagements non résolus, temps qui passe, rêveries utopiques s'agrègent avec les choix des générations antérieures, à droite ou à gauche, pour apporter une texture granuleuse à la face cachée de quelques personnalités et ternir une image de marque dite "propre en ordre" d'une pensée unique mortifère (et très complaisante avec l'extrême droite, relation d'un discours de Jean-Marie Le Pen).

Malgré tout comme Le Poète des cimes blanches (Chappaz) des figures sont intégrées dans l'image et l'inconscient collectif. Partie de l'image de nature préservée et désirable néanmoins consommée et attaquée.

Une chronique engagée incisive et en profondeur compte tenu du nombre modeste page, dans une tonalité qu'on peut se risquer à qualifier de "très suisse" (dans la tournure d'esprit à la fois réservée, spirituelle, et consciencieusement abrasive). Intéressante surtout dans la subsistance vague et insistante de l'engagement personnel et de l'attachement au pays malgré tout, un peu froide quand même et un rien prisonnière de sa forme très actuel.

A noter que les citations nombreuses qui permettent de jouer au qui est qui des références sont détaillées à la fin de l'ouvrage.

Je me suis senti un peu loin mais ce n'est pas vide.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.


Dernière édition par animal le Sam 21 Fév 2015 - 9:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Jérôme Meizoz [Suisse] Empty
MessageSujet: Re: Jérôme Meizoz [Suisse]   Jérôme Meizoz [Suisse] Icon_minitimeDim 15 Fév 2015 - 17:38

merci pour ton commentaire Animal, j'avais lu une mauvaise critique, mais tu modères tout de même donc je note pour plus tard.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jérôme Meizoz [Suisse] Empty
MessageSujet: Re: Jérôme Meizoz [Suisse]   Jérôme Meizoz [Suisse] Icon_minitimeDim 15 Fév 2015 - 17:42

je n'ai pas trop cherché ce qui se disait en ligne, ça m'intrigue, tu te souviens d'où tu as lu cette critique ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Jérôme Meizoz [Suisse] Empty
MessageSujet: Re: Jérôme Meizoz [Suisse]   Jérôme Meizoz [Suisse] Icon_minitimeDim 15 Fév 2015 - 23:49

désolée je ne m'en souviens plus Animal !

mais là tout de suite je trouve http://www.letemps.ch/Page/Uuid/141f96c8-b379-11e4-b561-84ba1d1afc1c/Haut_Val_des_loups_le_Valais_du_silence

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jérôme Meizoz [Suisse] Empty
MessageSujet: Re: Jérôme Meizoz [Suisse]   Jérôme Meizoz [Suisse] Icon_minitimeMar 3 Mar 2015 - 7:36

je devrais reposter ça sur le fil Cendrars mais ayant remarqué le nom de l'auteur de l'article, je commence par ici : Blaise Cendrars antisémite - Dans la réédition «augmentée» de son «Blaise Cendrars», la fille de l'écrivain a coupé un texte antisémite rédigé par celui-ci en 1936. Un procédé très contestable.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Jérôme Meizoz [Suisse] Empty
MessageSujet: Re: Jérôme Meizoz [Suisse]   Jérôme Meizoz [Suisse] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jérôme Meizoz [Suisse]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brioche suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» Commande Sigma possible en SUISSE ?
» CARMEX en Suisse
» Convention de Charmey Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: