Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Philip Pullman

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Shry
Invité



MessageSujet: Philip Pullman   Mer 29 Aoû 2007 - 20:13



Quelque peu lassée par des lectures classiques et adultes, je me suis décidée il y a deux semaines à entamer une oeuvre cataloguée "littérature jeunesse".
Il s'agit de la trilogie de Philip Pullman, intitulée A la Croisée des Mondes.
Et là, immense surprise. A vrai dire, et ce pour cause d'omniprésence "harrypotterienne", mon opinion de la littérature jeunesse n'était pas très positive. Jusqu'à La Croisée des Mondes.
Cette trilogie est d'une richesse et d'une complexité assez étonnantes. Les personnages - des enfants, certes, mais pas seulement - humains et fantastiques - sont très attachants. Je les aurais suivis au bout du...des mondes !!!
En clair, environ 1500 pages avalées en l'espace de deux semaines avec pour résultat l'impression d'avoir fait un long voyage et acquis une bonne dose de sagesse...
A vous de voir !!!





Voici les résumés que l'on trouve sur Wikipédia (j'ai bien évidemment coupé les passages clefs que les résumés originiaux dévoilaient, histoire de laisser un peu de suspens pour qui veut Cool ) :

Tome 1 : Les Royaumes du Nord
Le premier tome de la trilogie se déroule dans un univers différent du nôtre sur de nombreux points, et pourtant semblable dans sa structure. L'un des points de divergence essentiels entre notre monde et celui que crée Pullman, est l'existence des dæmons (à prononcer comme le mot français démon). Chaque dæmon - sorte de manifestation de l'âme sous forme animale - est attaché par un lien invisible (qui pourrait s'apparenter à un cordon ombilical) à un humain: généralement de sexes opposés (on note cependant quelques exceptions dans le premier tome de la trilogie), tous deux [dæmon et humain] naissent et meurent en même temps. Les dæmons sont doués de parole et ont une conscience propre. Ils changent d'aspect à volonté pendant l'enfance, mais une fois la puberté passée, prennent un aspect définitif, symbolisant ainsi le caractère intrinsèque de leur humain.
Elevée dans le très austère Jordan College à Oxford, l'héroïne des Royaumes du Nord, Lyra Belacqua accompagnée de son dæmon Pantalaimon, apprend l'existence de la Poussière, une étrange particule élémentaire [...]. L'Eglise a observé que cette Poussière est moins attirée par l'innocence des enfants que par l'expérience des adultes, ce qui donne lieu à d'horribles expériences menées par des scientifiques contrôlés par l'Eglise sur des enfants kidnappés dans toute l'Angleterre et envoyés dans les royaumes glacés du Grand Nord. Ainsi Lyra s'engage à la poursuite de ces kidnappeurs d'enfants, surnommés les Enfourneurs, [...]. Munie d'une étrange boussole divinatoire - le "golden compass" du titre anglais - ou Aléthiomètre (de aletheia qui veut dire "vérité" en grec), elle est aidée dans sa quête de l'Ours en Armure Iorek Byrnison, de John Faa et Farder Coram, les chefs des Gitans, et de la sorcière Serafina Pekkala. [...].


Tome 2 : La Tour des anges
Dans La Tour des anges, Lyra entre dans un autre, monde, celui de Cittàgazze, dont les adultes sont absents à cause de créatures mangeuses d'âmes appelées Spectres qui ont pour cibles les adultes et tous les humains ayant passé la puberté. Ici, Lyra rencontre Will Parry, un garçon de douze ans qui vient de notre monde [...]. Il devient le Porteur du Poignard subtil - ainsi nommé parce qu'il peut découper des fenêtres permettant de passer entre les mondes - et, rencontrant des sorcières du monde de Lyra, ils continuent leur voyage. [...].

Tome 3 : Le Miroir d'ambre
Dans Le Miroir d'ambre, Will qui vient de rencontrer deux anges, les ignore et décide de partir à la recherche de Lyra, qui est retenue prisonnière par sa mère en Himalaya. [...] Will voyage donc jusqu'en Himalaya, et rencontre au cours de son périple Iorek Byrnison avec qui il va chercher Lyra. Avec l'aide d'une fille de la région, Ama, et de deux Gallivespiens, ils arrachent Lyra des griffes de Mme Coulter, pour ensuite entamer un voyage au royaume des morts. [...] Mary Malone, la scientifique, de son côté a découvert un étrange monde où vivent les mulefas, des êtres conscients mais différents des humains. Elle s'intéresse à la poussière, aidée par ces mulefas. Pendant ce temps, Lord Asriel a bâti une véritable forteresse en attendant la guerre.[...]

Un conseil : n'ayez pas peur de retomber en enfance et plongez-vous dans cet univers ! en plus, le film tiré du premier tome sort début décembre !


*Shry* Cool
Revenir en haut Aller en bas
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Mer 29 Aoû 2007 - 20:17

Cette trilogie est effectivement extraordinaire. J'ai adoré les deux héros, Lyra et Will, si attachants que c'est avec regret qu'il m'a fallu les quitter à la fin du cycle. Une adaptation cinematographique va bientôt sortir sur les écrans ; espérons qu'elle reste fidèle à l'esprit de ce roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Shry
Invité



MessageSujet: Re: Philip Pullman   Mer 29 Aoû 2007 - 23:23

Cher toi qui a répondu à cet article, sache qu'il existe aussi une nouvelle dont le titre est Lyra et les oiseaux, pour ceux et celles qui ont du mal à abandonner nos deux petits héros...
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Mer 29 Aoû 2007 - 23:41

Je suis comme toi, Harry Potter me sort par les yeux.

On m'a prêté cette trilogie; j'ai aimé le premier tome sans plus (ces histoires d'ours en armure et autres thèmes de fantasy me perturbent toujours) mais ai détesté cette Lyra. Le style était parfois trop enfantin et les combats où tous les méchants meurent, c'était un peu gros.

J'ai en revanche beaucoup plus aimé le 2ème qui est de loin mon préféré; Lyra est moins tête à claques, fait moins sa chef.

Le 3ème tome, j'ai passé plein de pages et ai abandonné une centaine de pages avant la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Chocolatman
Espoir postal
avatar

Messages : 21
Inscription le : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Dim 16 Déc 2007 - 13:43

Moi, j'ai un bon souvenir de la croisée des mondes, même si je me suis arrété à 50 pages avant le dénouement du dernier tome...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
avatar

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 46
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Dim 6 Jan 2008 - 22:19

Citation :
Cette trilogie est d'une richesse et d'une complexité assez étonnantes.
Je viens de finir Les royaumes du nord, la première partie d'A la croisée des mondes et je me demande comment il n'y a pas autant de battage médiatique autour de ces romans que pour les Harry Potter. J'ai beaucoup aimé ce premier épisode et si au début Lyra était difficilement "cernable" il me semble qu'elle évolue tout au long du roman. J'ai surtout aimé les personnages secondaires forts comme Farder Coram ou Iorek Byrnison (peut-être le personnage le plus fort du roman).

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
avatar

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 46
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Dim 27 Jan 2008 - 11:09

J'ai fini la trilogie. J'ai eu du mal avec "La tour des anges", j'ai failli abandonner puis c'est revenu avec Le miroir d'ambre. La lecture et les voyages ont été plaisants mais je suis moins enthousiaste qu'après avoir lu le tome 1 où tout se mettait en place et où la qualité de la narration m'avait beaucoup plu. J'ai eu un peu plus de mal ensuite, j'aurais peut-être du espacer les lectures.
Je crois que le personnage de Mme Coulter est le personnage le plus fort du roman finalement, aucunement stéréotypée.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odrey
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Sam 22 Aoû 2009 - 17:00

Les Royaumes du Nord

A force d'entendre parles de A la croisée des mondes, souvent en bien, j'ai fini par moi aussi me pencher sur le premier volume de cette trilogie. Je pensais m'accorder une bulle d'air après ma lecture de Les saisons de la nuit mais ce ne fut pas réellement le cas.

Lyra, insupportable gamine de 11 ans, est élevée par les Érudits de Jordan College. Elle passe son temps à courir sur les toits ou à explorer les caves de L'université et à livrer batailles aux bandes de gamins des alentours avec ses amis. Son monde est fait d'insouciance jusqu'à ce qu'un jour elle assiste à une tentative d'empoisonnement sur son oncle, Lord Asriel, et entende parler pour la première fois de la Poussière. Dés lors, la vie de Lyra va changer et de son destin dépendra l'avenir du (des?) monde.

Tel était l'univers de Lyra, et son bonheur. Malgré tout, elle avait toujours eu le sentiment confus que son univers était plus vaste, qu'une partie d'elle-même appartenait également à la splendeur et au rituel de Jordan College, et que quelque part dans sa vie, il existait un lien avec le monde élevé de la politique, incarné par Lord Asriel. Mais cette certitude ne lui servait qu'à se donner de grands airs devant les autres gamins. Jamais elle n'avait eu l'idée de chercher à en savoir plus.


Ce qui frappe le plus chez Pullman, c'est son imagination foisonnante et l'incroyable complexité de son univers. Un univers sombre, emprunt de violence, de soif de pouvoir et de folie. L'auteur dresse au travers du monde de Lyra (semblable en bien des points au notre) une sorte de portrait sans complaisance de notre propre corruptibilité. Ce qui le rapproche d'avantage de l'imaginaire des contes de Perrault ou d'Andersen que de celui de la fantasy traditionnelle.

il reste à voir ce que Pullman va faire de cette richesse dans les tomes suivants mais les débuts sont plus que prometteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amapola
Agilité postale


Messages : 792
Inscription le : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Sam 22 Aoû 2009 - 21:00

Je suis en train de lire le premier tome et c'est bon hein? Ours en armure etc... Je pars avec eux, l'ours vient de récupérer son armure et Pan se rend compte qu'une petite bête les suit sautant d'arbre en arbre. C'est le daemon de Coulter? Impossible non? Enfin... je verrai ❤
Mon daemon dort et ronfle à mes pieds. C'est la même chose, quand on s'éloigne trop on souffre des horreurs. Ce n'est si fantastique que ça les daemon honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amapola
Agilité postale


Messages : 792
Inscription le : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Sam 22 Aoû 2009 - 21:08

Steven a écrit:
Citation :
Cette trilogie est d'une richesse et d'une complexité assez étonnantes.
Je viens de finir Les royaumes du nord, la première partie d'A la croisée des mondes et je me demande comment il n'y a pas autant de battage médiatique autour de ces romans que pour les Harry Potter. J'ai beaucoup aimé ce premier épisode et si au début Lyra était difficilement "cernable" il me semble qu'elle évolue tout au long du roman. J'ai surtout aimé les personnages secondaires forts comme Farder Coram ou Iorek Byrnison (peut-être le personnage le plus fort du roman).
Le film n'est pas bon, ce qui n'est pas surprenant, car justement pour un personnage intéressant comme Coulter, ils ont chosi l'incroyablement mauvaise actrice Kidman. J'ai dormi après 5 minutes de film. Je ne me suis reveillée que vers la fin de la bataille finale. Mon fils qui a vu le film ET lu la trilogie, m'a dit que le film est horrible pour de bon.
Les adaptations Harry Potter sont aceptables, et même jusqu'au dernier film, elles sont meilleures que les livres même, rendant en moins de temps et avec de bons acteurs, l'histoire des livres. Le dernier s'est perdu. Trop de choses pour un seul film. Cela dit, HP est tout bien expliqué, les choses ont leur petite place, aucun mystère, point d'ombre etc... Pullman est différent. Il n'explique pas dans un chapitre ce que sont les daemons par exemple. Ce n'est pas bebete et c'est une grande différence. Il faut penser un peu, ça ne plaît pas à ceux qui ne veulent que reposer la tête en l'occupant avec de bêtises. Ce qui est très valable, honnête et digne, de se reposer de la réalité en lisant quelque chose facile et agréable. C'est comme faire une promenade dans un parc et la finir dans une pâtisserie. langue pendante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Sam 22 Aoû 2009 - 21:11

odrey a écrit:

il reste à voir ce que Pullman va faire de cette richesse dans les tomes suivants mais les débuts sont plus que prometteur.

Tu verras quil en fait des choses passionnates, ce n'est jamais répétitif, déjà dans le deuxième tome tu découvrira le deuxième héros important de la saga, et d'autres univers non moins surprenants. Et les personnages évoluent tout le long des livres, d'une façon très convaincante.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odrey
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Dim 23 Aoû 2009 - 13:39

Effectivement Arabella. J'en suis presque à la moitié du tome 2 et pour l'instnat, je le trouve encore meilleur que le tome 1. enthousiaste enthousiaste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Dim 23 Aoû 2009 - 17:19

Je suis surpris de votre enthousiasme pour cette histoire qui est inventive mais qui reste quand même de la (très bonne) littérature pour ados (très supérieure à Harry Potter quand même! Mais ce n'est pas difficile). J'ai aimé le côté Jules Verne, l'idée des avatars animaux des principaux personnages... mais c'est parfois une imagerie vue et revue, un mélange de 36 mythologies plus ou moins bien utilisées ou revisitées.

Il y a tellement de sagas d'Héroïc Fantasy ou de Science-fiction à des niveaux autrement supérieurs de narration et de style...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Dim 23 Aoû 2009 - 19:56

Marko a écrit:
Il y a tellement de sagas d'Héroïc Fantasy ou de Science-fiction à des niveaux autrement supérieurs de narration et de style...

Il faut alors que tu nous en parles sourire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Philip Pullman   Lun 24 Aoû 2009 - 0:43

Arabella a écrit:
Marko a écrit:
Il y a tellement de sagas d'Héroïc Fantasy ou de Science-fiction à des niveaux autrement supérieurs de narration et de style...

Il faut alors que tu nous en parles sourire

Vaste programme. Mais pour n'en citer que quelques uns:


Le cycle de la Culture de Iain Banks

Le cycle de lyonesse de Jack Vance

Le cycle des inhibiteurs d'Alastair Reynolds

Le cycle de Terremer d'Ursula Le Guin

Le cycle des Epées de Fritz Leiber

Hypérion et la chute d'Hypérion de Dan Simmons

La romance de ténébreuse (cycle) de Marion Zimmer Bradley

La horde du Contrevent de Damasio (merci parfum, j'ai lu ce livre magnifique grâce à vous!)

Le cycle d'Ender d'Orson Scott Card

La trilogie de Mars de Kim Stanley Robison

La trilogie d'Helliconia de Brian Aldiss

Le cycle de Fondation d'Asimov

Le cycle des non-A de Van Vogt

Lanark d'Alasdair Gray (un roman très impressionnant avec une sacrée imagination. Certains suggèrent qu'il pourrait s'agir d'un pseudonyme de Iain Banks tellement certaines thématiques se ressemblent notamment dans son livre ENtreFER).

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philip Pullman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philip Pullman
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le comte Karlstein de Philip Pullman
» MAC x Philip Treacy (Avril-Mai 2015)
» sarko et carla chez la reine...
» Gérard Philipe
» 3 décembre... Faits divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: