Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 La domination masculine

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La domination masculine Empty
MessageSujet: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeMer 29 Aoû 2007 - 20:49

Donc, après lecture de Lilith de Reza Baraheni ( cf le fil), Senhal écrit:
Citation :
Je pense qu'une autre lecture accompagne très bien ce texte : La Domination masculine de Pierre Bourdieu.
Une analyse sociologique qui amorce le projet très ambitieux de remonter à notre conscience les mécanismes millénaires qui nous ont fait acquérir cette vue de la femme plus jamais remise en question, comme si elle était de nature, alors qu'elle est de culture.

Où en sommes nous? Dans nos cultures occidentales, mais aussi ailleurs. Le problème de l'Iran est particulièrement intéressant, car les femmes ont connu là bas des épisodes de liberté puis d'opression, Marjane Satrapi le décrit très bien. Je conseillerais aussi l'excellent livre d'Azar Nafisi ( que je veux bien mettre en cerclage s'il intéresse quelqu'un) Lire Lolita à Téhéran .
Et un autre, il faut que je retrouve ça.... cat

Et aussi, bien sûr le cinéma de Samira Makhmalbaf, qui parle tant de l'éducation des filles!


Dernière édition par le Mer 29 Aoû 2007 - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeMer 29 Aoû 2007 - 20:54

mmmh j'ai bien une petite idée de ce qui peut être dit part "domination masculine" ou "cette vue de la femme" mais comme ce fil annonce un spectre assez large, je ne serai pas contre de petites précisions ou idées de départ... cat

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeMer 29 Aoû 2007 - 22:53

La domination est un sujet bien complexe, qui ne s’arrête pas à l’apparence.
Bien sûr, quand une botte vous écrase le visage, on a tendance à ne pas jouer de subtilité…

Néanmoins, cela me rappelle un reportage sur une femme iranienne, infirmière de son état, qui dans un petit village côtier et au plus fort de la répression religieuse, tenait tête, à sa façon, aux hommes qui timidement lui demandaient de mettre un foulard, de faire ceci, de ne pas faire cela. Face à son refus, adroitement enrobé, ils retournaient à la niche.

La domination n’atteint pas son but lorsque la victime refuse d’en être une ; et ce refus peut prendre de multiples formes…pour rééquilibrer, il faut rompre l’équilibre existant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 1:34

Citation :
La domination n’atteint pas son but lorsque la victime refuse d’en être une ; et ce refus peut prendre de multiples formes…pour rééquilibrer, il faut rompre l’équilibre existant…
oui. Encore faut il le pouvoir, et physiquement, et mentalement.

Des idées de départ, Animal? Et bien, je crois que Sous marin vient de dire beaucoup.
Sujet qui ne s'arrête pas à l'apparence: est ce que les filles , dans nos pays occidentaux, en ont vraiment fini avec la notion de domination masculine? Même de façon inconsciente? Je n'en suis pas du tout certaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 10:49

A l’origine, dans l’espèce humaine, comme dans beaucoup d’espèces animales (n’en déplaise à certains), la domination s’est établi sur la force physique. A partir de là des équilibres se sont formés, il nous faut les rompre pour changer la donne.

Marie a écrit:
Sujet qui ne s'arrête pas à l'apparence: est ce que les filles, dans nos pays occidentaux, en ont vraiment fini avec la notion de domination masculine? Même de façon inconsciente? Je n'en suis pas du tout certaine...
Pour ma part, je suis certain du contraire. Dans la plupart des têtes, il existe encore de nombreuses situations où les choses « doivent » se passer d’une façon préétablie entre les sexes ; dans le même temps, on demande, dans d’autres circonstances, aux 2 sexes des comportements qui sont à l’opposé des premiers…en comparant relations affectives et professionnelles, nous en avons un exemple parlant, si l’on peut dire…

Or, compartimenter ses comportements, fonctionne mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 10:55

bon, avant de m'engager sur ce terrain glissant, je précise que je ne suis pas misogyne, et qu'à vrai dire, je ne me sens pas plus proche de la cause masculine (machisme primaire) que féminine (féminisme radical) Rolling Eyes

Marie a écrit:
est ce que les filles , dans nos pays occidentaux, en ont vraiment fini avec la notion de domination masculine? Même de façon inconsciente? Je n'en suis pas du tout certaine...

si on parle de domination physique, je pense que ça n'est pas faire du sexisme que d'affirmer que l'homme est supérieur à la femme de ce point de vue, et que ça ne changera jamais à moins d'une révolution génétique ou de je ne sais quel bouleversement de la nature

donc, supériorité physique, oui, mais est-ce que l'homme l'exerce vraiment à l'encontre des femmes. A une minorité d'exceptions (inacceptables) près (violences conjugales, viols, etc...), je ne pense pas. Au contraire, cette force physique supérieure est à mon avis essentiellement utilisée pour soulager la femme de travaux qu'elle aurait plus de mal à accomplir (on voit peu de femmes travaillant dans le bâtiment, les travaux publics, et tout ce qui nécessite une force physique importante).

en revanche, je pense que si domination il y a de nos jours, elle est essentiellement psychique, et au bénéfice non pas des hommes, mais des femmes. Le féminisme a de mon point de vue fait des ravages dans les rapports hommes / femmes, au point que la cohabitation est devenue de plus en plus compliquée (divorces de plus en plus fréquents...), où l'homme comme la femme ne sait plus très bien quelle place tenir dans une relation amoureuse, où les exigeances vis à vis de l'autre, d'un coté comme de l'autre, sont devenue telles que le moindre défaut est considéré comme absolument rédhibitoire, etc... L'homme doit aujourd'hui se plier à des standards dictés par une poignée de féministes dominantes (je ne sais plus qui a dit que l'homme est devenu une femme comme les autres, mais il y a à mon avis du vrai là dedans, au point que certaines femmes commencent à se plaindre du manque de virilité du plus grand nombre...), sous peine d'être montré du doigt et mis à l'écart.

a mon avis, la domination masculine est devenue bien peu de chose de nos jours, dans les sociétés occidentales
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepasgrandchose.fr/
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 11:21

Marie a écrit:
[ Sujet qui ne s'arrête pas à l'apparence: est ce que les filles , dans nos pays occidentaux, en ont vraiment fini avec la notion de domination masculine? Même de façon inconsciente? Je n'en suis pas du tout certaine...

en relisant ta question, je me rends compte que je réponds un peu à coté de la plaque, désolé Embarassed

je vais prendre une douche froide pour me réveiller, et je reviens après sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepasgrandchose.fr/
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 11:42

Je crois que le problème n’est pas que certains ou certaines préfèrent tel type d’individus ; tant qu’il y a de la diversité, il y a de l’espoir…mais que l’on pense qu’un individu doit être de par son sexe…

Pour prendre un exemple, les hommes sont, en moyenne, physiquement plus fort que les femmes…est ce pour cela qu’un homme faible, physiquement parlant, n’est pas un homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 15:01

La Société (les lois...) a contribué à "la domination masculine".

Il n'y a pas si longtemps les Femmes n'avaient pas le droit de travailler sans l'accord de leur mari ; et il a bien fallu que des Femmes luttent pour obtenir des droits fondamentaux qui leur étaient du (droit de vote, le droit de disposer de leur corps, droit d'héritage.....)

A l'heure actuelle il n'y a pas encore salaire égal pour travail égal entre les Femmes et les Hommes.

je reconnais volontiers que physiquement certains travaux ne peuvent être exécutés par des Femmes (quoi que) mais il me semble que l'inverse peut se concevoir.

à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senhal
Envolée postale
Senhal

Messages : 165
Inscription le : 17/07/2007
Age : 37
Localisation : Villeurbanne

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 15:52

Juste une remarque en passant, parce que je n'ai pas le temps aujourd'hui, pour ma plus grande déconvenue, étant donné que j'adore ce sujet et vos réponses.

A propos du physique des femmes. Cette femme exceptionnelle qu'est Alexandra David-Neel (http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandra_David-N%C3%A9el) fait une remarque très intéressante à propos de la société tibétaine. Les femmes sont tout simplement égales aux hommes (ou l'étaient, car les choses ont changé), aussi étonnant que cela puisse nous paraître. Et elle parle bien du physique (car la perception de la femme n'est pas égale à celle de l'homme dans la culture bouddhiste tibétaine). Elles accomplissent des travaux aussi difficiles que ceux effectués par les hommes, avec la même endurance. La structure familiale s'en trouve changée, évidemment.

Dès lors, on peut déduire que la vision de la femme située en dessous de l'homme, inférieure (au Tibet, cette notion se retrouve par exemple dans le champ spirituel, du moins dans la spiritualité "de base", populaire), ne vient pas obligatoirement d'une infériorité au niveau de la force physique. Cela renforce évidemment certainement notre perception.

Ce n'est pas pour autant qu'il faudrait, je pense, mettre de côté le physique. Mais peut-être cela se joue t il à un niveau plus subtil. Par exemple, la femme est un creux, un réceptacle, physiquement. Il y a là-dedans l'idée de passivité.

Je vous parlerai un peu des idées de Pierre Bourdieu.

(Et je compte bien me jeter sur les références de livres données plus haut, prochainement).

Oh, et un PS pour hank : j'ai l'impression que tu risquerais d'être surpris par certaines statistiques. Les femmes battues sont innombrables. Je n'ai pas sous les yeux celles de la France, déjà impressionnantes, cependant faciles à trouver, mais dans le monde, on estime à 50% la part des femmes qui ont été maltraitées dans leur vie. Il faudra donc revoir ta "minorité d'exceptions":-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampirisme.com
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 16:15

En France métropolitaine, 1 femme sur dix est victime de violences conjugales, et une décède tous les trois jours.
En France, en moyenne, 2 enfants meurent chaque jour des suites de violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 16:19

Senhal a écrit:
Oh, et un PS pour hank : j'ai l'impression que tu risquerais d'être surpris par certaines statistiques. Les femmes battues sont innombrables. Je n'ai pas sous les yeux celles de la France, déjà impressionnantes, cependant faciles à trouver, mais dans le monde, on estime à 50% la part des femmes qui ont été maltraitées dans leur vie. Il faudra donc revoir ta "minorité d'exceptions":-)

petite précision quand meme, je pensais uniquement aux sociétés occidentales, où même en me mettant des statistiques sous le nez, j'aurai peine à croire que les femmes battues et violées sont majoritaires Wink (il y en a toujours trop, mais on reste dans la minorité, non ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepasgrandchose.fr/
feuilllle
Sage de la littérature
feuilllle

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 64
Localisation : un trou normand

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 16:24

oui...
ceci dit la domination masculine n'est pas forcément le fait de la violence, je connais des femmes qui la désirent, sans violence.
elle ne peuvent aimer un homme sans se sentir dominée (sans violence), et je pense que cela les rassure, les défatiguent de leur routine à grande responsabilités.
toutes les femmes n'ont pas les mêmes désirs.
je ne me suis jamais penchée sur cette question en fait.
c'est une constatation en passant.
:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Senhal
Envolée postale
Senhal

Messages : 165
Inscription le : 17/07/2007
Age : 37
Localisation : Villeurbanne

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 16:42

Hank a écrit:
Senhal a écrit:
Oh, et un PS pour hank : j'ai l'impression que tu risquerais d'être surpris par certaines statistiques. Les femmes battues sont innombrables. Je n'ai pas sous les yeux celles de la France, déjà impressionnantes, cependant faciles à trouver, mais dans le monde, on estime à 50% la part des femmes qui ont été maltraitées dans leur vie. Il faudra donc revoir ta "minorité d'exceptions":-)

petite précision quand meme, je pensais uniquement aux sociétés occidentales, où même en me mettant des statistiques sous le nez, j'aurai peine à croire que les femmes battues et violées sont majoritaires Wink (il y en a toujours trop, mais on reste dans la minorité, non ?)

Je ne sais pas ce que tu appelles une minorité. Moins de la moitié ? Quand j'aurai le temps je te trouverai des statistiques précises, en attendant tu peux jeter un oeil à ça par exemple : http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=1518

Edit' :
Feuille a écrit:
En France métropolitaine, 1 femme sur dix est victime de violences conjugales, et une décède tous les trois jours.
Je n'avais pas vu ta réponse, Feuille. Je crois qu'elle est déjà très... parlante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampirisme.com
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2007 - 18:03

Senhal a écrit:
Je ne sais pas ce que tu appelles une minorité. Moins de la moitié ?

c'est la définition que j'ai de minorité, oui (et je pense que c'est aussi celle du dictionnaire), mais dans ce cas précis, je pense qu'on est bien en deça de la moitié (feuilllle parle de 1 femme sur 10 qui subit des violences conjugales, sachant que dans "violences" est sans doute inclus tout ce qui est verbal : reproches, brimades, insultes, et tout ce qui ponctue - hélas - bon nombre de relations humaines quel que soit le sexe des intéressés, et qui n'est pas l'apanage exclusif de l'homme

j'irai lire l'article que tu mets en lien, mais rien que le sous-titre me laisse perplexe : "LES MUSULMANES SONT PEUT-ÊTRE VOILÉES MAIS LES FRANÇAISES SONT ROUÉES DE COUPS ". C'est peut etre jouer sur les mots, mais faut-il comprendre que TOUTES les françaises sont rouées de coups par leurs maris ? Rolling Eyes C'est le genre de petit détail qui trahit à mon avis une volonté de manipulation des opinions (caractéristique du féminisme, qui martèle sans cesse que TOUS les hommes sont des salauds)

ceci dit, je précise que je ne cherche pas à nier l'existence des violences faites à certaines femmes (il faudrait etre stupide), ce qui m'ennuie, c'est l'attitude victimaire de la plupart des féministes (qui m'agace autant que l'arrogance simiesque du macho d'ailleurs) - j'ai bien dit "féministes" et non pas "femmes" - qui n'a à mon avis d'autre but que de prendre petit à petit le dessus sur une domination masculine qui de toutes façons fait partie du passé depuis pas mal de temps. Je ne vois pas très bien l'intérêt de s'opposer continuellement, si ce n'est pour se livrer une compétition dont le vainqueur obtiendra la domination tant décriée, et non l'égalité revendiquée - légitimement - et, je pense, acquise d'assez longue date maintenant

Mais encore une fois, je m'excuse auprès de Marie, j'ai fait partir cette discussion en hors sujet alors que - si j'ai bien compris - sa question n'était pas de savoir s'il y avait encore une domination masculine dans nos sociétés occidentales, mais si les femmes la ressentaient encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepasgrandchose.fr/
Contenu sponsorisé




La domination masculine Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La domination masculine
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» DELICATESSE MASCULINE
» Hyperfertilité?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: