Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La domination masculine

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyVen 31 Aoû 2007 - 12:43

La plupart des choses qui arrivent lors de l’enfantement est hors contrôle de la femme, ce qui peut entretenir ou développer un terrain de passivité ou inversement de sur-responsabilité et d’angoisse ; si l’on prend cela comme une chose naturelle et banale, cela se passe souvent mieux.

Et qu’on le veuille ou non, c’est la copulation qui permet l’enfantement…même si nous avons trouvé une manière de le faire indirectement en copiant la nature…mais les fleurs l’ont fait avant nous… Very Happy flower
Revenir en haut Aller en bas
Senhal
Envolée postale
Senhal

Messages : 165
Inscription le : 17/07/2007
Age : 37
Localisation : Villeurbanne

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyVen 31 Aoû 2007 - 18:21

(pour clore à propos des stat' sur les violences, l'enquête la plus récente et la plus ample est l'enveff en France. Elle a ses points faibles)

Citation :
Je pense que l'idéologie féministe s'est pas mal servie de la presse féminine pour faire passer son message d'émancipation mais aussi son idéal de vie
Actuellement ?
Parce qu'aujourd'hui, j'ai plutôt l'impression du contraire et c'est ce qu'étayent les études à ce sujet. La presse féminine n'est pas féministe, la presse féminine est :
1) Stupide
2) Stupide
3) Envahie de publicité à 70 %. Publicités déguisées qui prennent souvent la forme d'articles... pas vraiment féministes dans l'esprit.
2) Pas si loin dans la mentalité du Larousse ménager de 1926 (qui est une mine de recettes de grands-mères et de solutions pour l'autogestion, cependant :-)).

La presse pour jeunes filles est sans doute la pire.

Et côté livres, la littérature jeunesse... même si elle a fait quelques progrès.

Ce qui me marque un peu dans ce débat, c'est que certains d'entre vous ont une petite tendance à opposer les hommes et les femmes et d'autre part l'idée que la domination a à peu près disparu et subsiste à l'état de traces un peu trop persistantes.

Or, la domination masculine est une souffrance commune. C'est une histoire de représentations, de rôles et si la femme est confinée dans un rôle, cela veut dire que l'homme l'est aussi.

Ensuite, ce schéma continue totalement de fonder notre société et personnellement, je le ressens complètement.

Où ai-je lu dans ce topic que souvent, la femme exige que l'homme ait un bon statut social et rapporte de l'argent au foyer, sous peine de persécution morale ? Comme c'est vrai. Très majoritairement vrai. Les statistiques parlent : les femmes choisissent des hommes plus âgés qu'elles et d'un statut social au moins égal. Mais pourquoi ? Parce que la femme, du fait que la société est fondée sur le système de la domination masculine, obtient plus difficilement un statut social élevé et qu'elles continuent, quasi instinctivement, à vouloir y accéder par le biais de leur conjoint. Qui est avantagé par cette situation ? Aucun des deux sans doute. C'est vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vampirisme.com
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyVen 31 Aoû 2007 - 19:47

Citation :
dans la mesure où on ne peut pas la taxer de misogynie
Shocked
Parce que tu crois, Hank, qu'il n'existe pas de femmes misogynes??? Mais c'est avec les femmes que j'ai eu le plus de mal, moi, dans une profession plutôt masculine , ce sont les femmes qui m'ont le plus de bâtons dans les rues! De vraies teignes, quand elles s'y mettent!

Le problème de la procréation- enfantement Cool ..je me sens assez en phase avec ce que dit Sous marin....

Citation :
Parce que la femme, du fait que la société est fondée sur le système de la domination masculine, obtient plus difficilement un statut social élevé et qu'elles continuent, quasi instinctivement, à vouloir y accéder par le biais de leur conjoint. Qui est avantagé par cette situation ? Aucun des deux sans doute. C'est vicieux.
Ca, c'est j'espère, quelque chose qui va sans doute évoluer. Mais c'est vrai que dans le milieu dans lequel j'évolue ( et encore, c'est dans un contexte tolérant et pas dans une petite ville de province...) , j'ai souvent constaté que j'avais plus intérêt à me présenter comme femme de, plutôt qu'avec mon identité propre laugh
Mais ça change. Un peu.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyVen 31 Aoû 2007 - 21:43

ça fait très bizarre et ça met (très) mal à l'aise de se sentir considéré comme un progrès social.

et autre parenthèse pas vraiment utile : c'est un peu moins de 50% des gènes, la raison en étant les gènes hors noyau : mitochondries (le truc qui fait respirer les cellules et tout plein de cycles compliqués à apprendre).

L'histoire de Larousse de Senhal me rappelle un bouquin qui trainait chez mes grands parents : Savoir vivre, savoir plaire. Dans lequel il y avait des machins comme de quel côté du trottoir marché pour l'homme ou la femme, ce genre de choses... si je me souviens bien ça doit être le bonhomme côté route parce que c'est dangereux ou crado la route, une explication dans ce goût là pig

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyVen 31 Aoû 2007 - 21:49

Marie a écrit:
Citation :
dans la mesure où on ne peut pas la taxer de misogynie
Shocked
Parce que tu crois, Hank, qu'il n'existe pas de femmes misogynes??? Mais c'est avec les femmes que j'ai eu le plus de mal, moi, dans une profession plutôt masculine , ce sont les femmes qui m'ont le plus de bâtons dans les rues! De vraies teignes, quand elles s'y mettent!

je ne suis pas sûr qu'on puisse parler de misogynie dans ce cas, plutôt de rivalités ou d'incompatibilité de caractères :)

et dans le cas d'Elisabeth Levy, sa démarche - d'après le peu que j'ai lu - est plutôt de refuser le féminisme en tant que voix unique de la "cause" féminine qui se permet de parler au nom de TOUTES les femmes sans leur demander leur avis (comme si toutes les femmes adhéraient à leurs idées et avaient les mêmes intérêts à défendre), et ce qui semble également la gêner, c'est l'aspect "anti-hommes" du discours féministe : preuve que toutes les femmes ne se sentent pas dominées ou persécutées par les hommes (dieu merci) contrairement à ce qu'on pourrait penser en écoutant des Isabelle Alonzo ou Clémentine Hautain (qui porte bien son nom sourire )

en tout cas, je cherche toujours son bouquin (Sur le féminisme - Editions Mille et une nuits - 2004) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lepasgrandchose.fr/
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptySam 1 Sep 2007 - 2:49

Citation :
c'est un peu moins de 50% des gènes,
Ah, je savais bien.... Cool

Citation :
je ne suis pas sûr qu'on puisse parler de misogynie dans ce cas, plutôt de rivalités ou d'incompatibilité de caractères
Non, non, non, Hank!! Je sais ce qu'est la misogynie et ne confonds pas...
Par exemple, que penses tu d'une femme, chef de service d'un service de réanimation, qui refusait de prendre comme interne une autre femme , sous prétexte qu'elle avait des enfants, et qu'elle n'aurait pas l'esprit à son travail pendant ses nuits de garde?Ce n'était pas le personnage, qu'elle refusait, mais la femme, parce que c'est bien connu, une femme qui a des enfants sera moins concentrée qu'un homme qui a des enfants???
Et quand, obligée de le faire, elle s'efforcera en permanence- du moins au début- de démontrer qu'une femme n'est pas à sa place dans un secteur de réa lourde? Elle y faisait quoi,elle, alors? Ah, elle était célibataire sans enfant...
Ces images clichés, je les ai retrouvées bien plus souvent dans mon métier véhiculées par des femmes.
Ceci étant dit, elle avait raison sur le long terme. Il est impossible à une mère de famille de mener une vraie carrière et d'élever des enfants. Je me souviens d'une pédiatre, chef de service d'oncologie infantile ( déjà, là, y aurait beaucoup à en dire) qui avait 6 enfants et clamait haut et fort, qu'elle pouvait tout faire. En fait, ses gamins, elle les entrevoyait de temps en temps, c'est tout.
Je suis d'accord avec toi sur le côté agressif de certaines, et le caractère disproportionné de certaines réactions anti-hommes. Mais pas plus que par les réactions des hommes vis à vis des femmes!!
Comment expliques tu, par exemple, cette absence de femmes en politique? Comment expliques tu les propos tenus à l'égard de Ségolène Royal? Pourquoi les femmes n'auraient elles pas le droit d'être mal élevées et agressives? C'est réservé aux hommes, ça?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptySam 1 Sep 2007 - 9:19

Je dis souvent à mon entourage que nous pourrons parler d'égalité le jour où on acceptera une femme incompétente au pouvoir sans la traiter de tous des noms d'oiseaux...
Et ce n'est pas gagné d'avance !

Dans ma profession, je cumule deux tares : je suis francophone (beaucoup de postes hauts placés sont occupés par des Néerlandophones) et je suis une femme. Autant dire que je ne me fais pas trop d'illusions !
Revenir en haut Aller en bas
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptySam 1 Sep 2007 - 10:40

Marie a écrit:
Comment expliques tu, par exemple, cette absence de femmes en politique?

je ne pense pas qu'on puisse tout expliquer par la domination masculine, et notamment dans le domaine de la politique. Je ne suis pas persuadé que l'intérêt des (du moins de certaines) femmes pour la politique remonte aussi loin que celui des hommes, à partir de là, il est normal qu'il y ait un déséquilibre. Déséquilibre qui est en partie comblé par les lois sur la parité (droits accordés majoritairement - faut il le rappeler - par des hommes). Mais parité qui ne me semble pas très favorable à la crédibilité des femmes entrant en politique, à qui, au premier faux pas, on reprochera toujours de ne pas avoir la légétimité de celui qui s'est imposé de lui même (par ses idées), mais à la faveur d'une loi. Dans les faits, rien n'empêchait les femmes de se présenter aux élections depuis l'après guerre, peut-etre était-ce difficile au sein des partis politiques existants, mais rien ne les empechait de créer leurs propres courants politiques si elles le ressentaient comme nécessaire ; si tout se réduit à une appartenance à un sexe, elles avaient un électorat tout trouvé. Mais naturellement, les choses sont un peu plus complexes.

Alain Soral (avec lequel je ne suis pas toujours d'accord) en parle très bien, dénonçant cette loi de la parité qui n'apporte rien du tout à la représentativité du peuple français en terme d'origine sociale, le sexe n'en étant pas une (et de son point de vue - à mon avis juste - une ouvrière sera toujours mieux représentée par UN ouvrier que par UNE dirigeante d'entreprise), et les femmes ayant accédé au pouvoir ne faisant qu'accentuer la sur-représentation des professions libérales à l'assemblée nationale. Comme Soral le suggère ironiquement, pourquoi ne pas également exiger un quota représentatif d'ouvriers, de jeunes (tous deux largement sous-représentés), etc... ?

Citation :
Comment expliques tu les propos tenus à l'égard de Ségolène Royal?

peut-être justement parce que son parcours ne lui donnait pas la légitimité de ses adversaires. Je pense qu'il a semblé à beaucoup de monde que "son" programme et ses propos étaient très confus ("je dirigerai mieux le pays PARCE QUE je suis une femme", ça ne tient pas la route bien longtemps), et si on remonte à l'origine de la campagne, sa candidature a été fortement favorisée par les médias qui très tot l'ont présenté comme LA candidate du PS alors qu'elle n'avait encore présenté aucun programme, et qu'on ne savait donc absolument pas ce qui la légitimait comme candidate du PS. Sarkozy (pour lequel je n'ai aucune sympathie) avait pour sa part fait en sorte de présenter des idées depuis très longtemps, de s'imposer comme LE leader de sa formation, ce qui en faisait un candidat naturel et donc légitime.

je ne pense une fois encore pas que ce soit un problème de sexe, mais simplement de personne. Et à mon avis, un candidat masculin aussi peu préparé et légitime aurait lui aussi été fortement critiqué (Bayrou s'est pas mal fait prendre pour un illuminé avant le premier tour, Chirac n'a jamais été épargné non plus durant ses 2 mandats où bien des gens l'accusaient de n'avoir aucun projet pour le pays)

Citation :
Pourquoi les femmes n'auraient elles pas le droit d'être mal élevées et agressives? C'est réservé aux hommes, ça?

là on touche à une question de culture (edit: la féminité étant quand même plus associée à la délicatesse et au raffinement qu'à la brutalité et la vulgarité), mais si les femmes veulent à tout prix tirer un trait sur leur féminité et ressembler en tout point aux hommes (ce qui me semble un peu être la démarche du féminisme actuellement) en prenant tous les défauts des hommes, je ne suis pas sur que l'humanité ait à y gagner (avis personnel) Laughing Wink


Dernière édition par le Sam 1 Sep 2007 - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lepasgrandchose.fr/
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptySam 1 Sep 2007 - 12:08

Egalité ne veut pas dire apriori identique mais équilibre des aprioris, ce qui n’est pas la même chose…
Egalité veut dire que chacun ait un nombre de barrières équivalentes à franchir et non qu’elles soient les mêmes, ce qui est impossible.
Egalité ne veut surtout pas dire uniformité.

L’égalité sera là, quand nous serons capables de voir au-delà de nos oripeaux sexuels, sociaux ou autres…l’égalité sera là quand l’espèce humaine deviendra adulte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptySam 1 Sep 2007 - 14:22

Petit interlude littéraire : extrait de Lanak d'Alasdair Gray

Citation :
"Vous voyez, les femmes sont différentes de nous. Elles sont composées à soixante-quinze pour cent d'eau. On lit ça dans Pavlov."

Alexander fixa ses gencives sur la tétine et se mit à aspirer. Lanark eut un soupir de soulagement. Au bout d'un moment, il dit :

"Les hommes aussi sont faits principalement d'eau."

-- Oui mais à soixante-dix pour cent seulement. Ce sont les cinq pour cent de plus qui font la différence. Les femmes ont des idées et des sentiments comme nous, mais elles ont également des marées, des marées qui n'arrêtent pas de faire flotter les morceaux d'être humain qu'elles ont à l'intérieur d'elles, et de les rapprocher puis de les séparer à nouveau. Elles sont gouvernées par la gravité lunaire ; on lit ça dans Newton. Comment est-ce qu'elles peuvent suivre les conceptions ordinaires du savoir-vivre alors qu'elles sont gouvernées par la lune ?


Dans un autre ordre d'idée, je ne résiste pas à vous faire part de l'expérience suivante :

Les stéréotypes sexuels persistent malgré nous

Citation :
Encore à notre époque, l’adhésion aux stéréotypes classiques existe et s’observe concrètement dans la relation parents-enfant ainsi que celle maître-élève. Au cours de son processus de socialisation, par modelage, renforcement et imitation, l’enfant acquiert et assimile des conduites rigides et spécifiques à chacun des genres. Ces attitudes rigidifiées forment les stéréotypes sexuels. Les pratiques éducatives et sociales structurent et renforcent ces stéréotypes qui s’implantent dès les premières années de vie et ils auront une répercussion inévitable tout au long de la vie.

Dans une expérience faite avec des bébés de six mois habillés de vêtement bleu pour simuler le stéréotype « garçon » et en rose pour celui de « fille », nous avons demandé à des parents de jouer avec ces petits sans révéler leur appartenance sexuelle. Se croyant en présence de filles, les adultes tant hommes que femmes ont fait plus de sourires, de vocalises et de bruits incohérents en présentant une poupée à l’enfant et certains vont jusqu’à le décrire comme une personne délicate, charmante et observatrice. À l’opposé, se croyant en présence d’un garçon, les adultes touchent, bercent, soulèvent, stimulent physiquement l’enfant sans trop de ménagement et le décrivent solide, fort et costaud.

Comme observateur, nous pouvons constater hors de tout doute certaines différences dans l’attitude d’une majorité d’adultes et dans leurs agissements qui varient en fonction du sexe de l’enfant. Cependant, les hommes et les femmes participant à cette étude ne reconnaissent pas se comporter différemment selon qu’ils croient être en présence d’un bébé de sexe féminin ou masculin. Ils sont tous deux unanimes à dire que leurs paroles et gestes sont semblables peu importe le sexe de l’enfant. Vraiment, cela semble très menaçant de reconnaître, même à notre insu, que comme parents, nous contribuons à propager certains stéréotypes sexuels.

Par ces stimulations précoces et l’attitude encourageante des parents, plusieurs chercheurs tentent d’expliquer la propension d’une majorité de filles pour leurs habiletés verbales et la meilleure performance d’une majorité de garçons au niveau physique.
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptySam 1 Sep 2007 - 20:26

Citation :
je suis francophone (beaucoup de postes hauts placés sont occupés par des Néerlandophones) et je suis une femme. Autant dire que je ne me fais pas trop d'illusions !
Je ne savais pas que le fait d'être francophone en Belgique était un handicap... Tu fais fort, en effet. Mais, à te lire, j'ai bien l'impression que tu as d'autres atouts, et que tu vas leur donner du fil à retordre...

Hank...déjà, je ne suis pas du tout favorable à ces lois sur la parité. C'est effectivement très vicieux. Et de plus, c'est évident qu'à chaque faux pas, c'est facile de dire que la compétence n'y est pas.
Pour Ségolène Royal, je ne te parlais pas de son programme ni de son absence de programme. Juste des propos qui subsistent encore, le genre " et qui va garder les enfants", etc.

.
Citation :
là on touche à une question de culture (edit: la féminité étant quand même plus associée à la délicatesse et au raffinement qu'à la brutalité et la vulgarité), mais si les femmes veulent à tout prix tirer un trait sur leur féminité et ressembler en tout point aux hommes (ce qui me semble un peu être la démarche du féminisme actuellement) en prenant tous les défauts des hommes, je ne suis pas sur que l'humanité ait à y gagner (avis personnel)
Là n'est pas le problème, Sentinelle ( après Françoise Giroud- qui était assez misogyne à mon avis...) le dit plus haut. Il ne devrait pas exister de critiques ciblées sur un genre particulier. Je déteste tout autant les femmes grossières que les hommes grossiers!

Mais c'est intéressant, cette conversation, car on voit bien que toi, jeune homme, tu es en plein dans la vraie génération retour de bâton..Et que ça t'agresse. Ce que je comprends. Moi, j'ai toujours dit à mes fils qu'ils allaient en baver!
J'aimerais bien entendre un peu les jeunes femmes ici, qui ne manquent pas, Isidore, fantaisie héroïque, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyDim 2 Sep 2007 - 13:48

[quote]"Sujet qui ne s'arrête pas à l'apparence: est ce que les filles , dans nos pays occidentaux, en ont vraiment fini avec la notion de domination masculine? Même de façon inconsciente? Je n'en suis pas du tout certaine..."

Moi non plus, Marie.
Elle est d'ailleurs rudement pratique, à nos heures perdues, cette domination masculine.

Repondre en faisant fi de son sexe me semble déjà assez compliqué. Mais repondre à la fois en se faisant entendre et en se heurtant à un machisme elevé au rang de culture tient carrément du prodige; à ce moment là, on peut toujours user du concept de domination masculine pour faire valoir que l'on n'est pas "écouté" avec équité (hé hé hé).

C'est très vilain, mais efficace.

On construit une société tellement obsédée d'egalité -de la foutaise, à mon sens, parce que c'est sur la complementarité qu'il serait plus judicieux de se concentrer-, qu'on finit par avoir des gens tout de même vachement plus egaux que d'autres (copyright Coluche).

Je ne vois pas pourquoi on ferait payer aux jeunes garçons et hommes d'aujourd'hui le comportement neanderthal de leurs pères. Il ne faut pas que nos filles les degoûtent de leur sexe non plus, elles seront les premières à s'en plaindre.


Mab -le beurre, l'argent du beurre, et la crémière-
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyDim 2 Sep 2007 - 19:38

Citation :
Il ne faut pas que nos filles les degoûtent de leur sexe non plus, elles seront les premières à s'en plaindre.


Hello mon amie Mab ( je te lis attentivement ailleurs,avec toujours autant de plaisir..) . Oui, mais justement , et c'est pour cela que je m'adressais aux jeunes filles ici, où en sont elles , et que leur ont transmis leur mère ( car c'est essentiel...)?
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyMar 4 Sep 2007 - 19:55

¨Pour illustrer de façon amusante ce fil sur "la domination masculine" voici un authentique extrait d'un manuel scolaire d"économie domestique pour les femmes ( de 1960 ) et présenté à un examen Master2 de sciences-po auquel mon fils était inscrit (à commenter oralement et définir ce que cet extrait leur inspirait )
...Donc, non, ce n'est pas un gag! Rolling Eyes

Surréaliste, comique , à en rester bouche bée si vous voulez, mais qui démontre bien tout de même l'esprit qui régnait alors, et le chemin parcouru.
Changer les mentalités, voilà qui prend un temps fou...Tous ces gestes et " devoirs" d'épouse étaient censés devenir innés, convenus, tacites et "normaux" en tout cas. L'homme chargé de nourrir sa famille, la femme chargée de son bien-être , point.
On ne balaie pas si aisément des générations de soumission juste en acquérant droit de vote et indépendance financière. Ces habitudes de vie ( pas si vieilles finalement ) enseignées et transmises tout au long des décennies ont finit par s'incruster dans les gènes de millions de femmes et faire partie de leur patrimoine .
Parvenir à les balayer nécessite obligatoirement des extrémités ( le féminisme) et surtout un temps infini :!:

Alors...ouvrez bien vos yeux: Shocked

Citation :

FAITES EN SORTE QUE LE SOUPER SOIT PRËT :
Préparez les choses à l'avance ,le soir précédent s'il le faut ,afin qu'un délicieux repas l'attende à son retour de travail. C'est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous soucié de ses besoins . La plupart des hommes ont faim lorsqu'ils rentrent à la maison et la perspective d'un bon repas (particulièrement leur plat favori ) fait partie de la nécessaire chaleur d'un accueil .
SOYEZ PRETE:
Prenez quinze minutes pour vous reposer afin d'être détendue lorsqu'il rentre . Retouchez votre maquillage ,mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante . Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail . Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers . Sa dure journée a besoin d'être égayée et c'est un de vos devoirs de faire en sorte qu 'elle le soit .
LORSQU'IL A FINI DE SOUPER ,DEBARRASSEZ LA TABLE ET FAITES RAPIDEMENT LA VAISSELLE ;.
Si votre mari se propose de vous aider ,déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et après une longue journée de labeur ,il n'a nul besoin de travail supplémentaire . Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d'intérêt et montrez-vous intéressée sans toutefois donner l'impression d'empiéter sur son domaine .Si vous avez des petits passe-temps vous-même ,faites en sorte de ne pas l'ennuyer en lui parlant ,car les centres d'intérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes .
A LA FIN DE LA SOIREE : rangez la maison afin qu'elle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l'avance .Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s'il doit faire face au monde extérieur de manière positive . Une fois que vous vous êtes tous les deux retirés dans la chambre à coucher ,préparez-vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible
BIEN QUE L'HYGIENE FEMININE soit d'une grande importance ,votre mari fatigué ne saurait faire la queue devant la salle de bain ,comme il aurait à le faire pour prendre son train .Cependant ,assurez vous d'être à votre meilleur avantage en allant vous coucher .Essayez d'avoir une apparence qui soit avenante sans être aguicheuse .Si vous devez vous appliquer de la crême pour le visage ou mettre des bigoudis, attendez son sommeil ,car celà pourrait le choquer de s'endormir sur un tel spectacle.
EN CE QUI CONCERNE LES RELATIONS INTIMES AVEC VOTRE MARI ,il est important de vous rappeler vos voeux de mariage et en particulier votre obligation de lui obéir S'il estime qu'il a besoin de dormir immédiatement ,qu'il en soit ainsi.En toute chose ,soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime.
SI VOTRE MARI SUGGERE L'ACCOUPLEMENT ,acceptez alors avec humilité tout en gardant à l'esprit que le plaisir d'un homme est plus important que celui d'une femme ,lorsqu'il atteint l'orgasme ,un petit gémissement de votre part l'encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir .
SI VOTRE MARI SUGGERE UNE QUELCONQUE DES PRATIQUES MOINS COURANTES , montrez -vous obéissante et résignée ,mais indiquez votre éventuel manque d'enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s'endormira alors rapidement ;ajustez vos vêtements ,rafraîchissez -vous et appliquez votre crème de nuit et vos produits de soin pour les cheveux .
VOUS POUVEZ ALORS REMONTER LE REVEIL ,afin d'être debout peu de temps avant lui le matin . Cela vous permettra de tenir sa tasse du matin à sa disposition lorsqu'il se réveillera.

sourire


Dernière édition par le Mar 4 Sep 2007 - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pois
Main aguerrie
Pois

Messages : 415
Inscription le : 27/07/2007
Age : 27

La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 EmptyMar 4 Sep 2007 - 20:01

aériale a écrit:


Citation :

FAITES EN SORTE QUE LE SOUPER SOIT PRËT :
Préparez les choses à l'avance ,le soir précédent s'il le faut ,afin qu'un délicieux repas l'attende à son retour de travail. C'est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous soucié de ses besoins . La plupart des hommes ont faim lorsqu'ils rentrent à la maison et la perspective d'un bon repas (particulièrement leur plat favori ) fait partie de la nécessaire chaleur d'un accueil .
SOYEZ PRETE:
Prenez quinze minutes pour vous reposer afin d'être détendue lorsqu'il rentre . Retouchez votre maquillage ,mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante . Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail . Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers . Sa dure journée a besion d'être égayée et c'est un de vos devoirs de faire en sorte qu 'elle le soit .
LORSQU'IL A FINI DE SOUPER ,DEBARRASSEZ LA TABLE ET FAITES RAPIDEMENT LA VAISSELLE ;.
Si votre mari se propose de vous aider ,déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et après une longue journée de labeur ,il n'a nul besoin de travail supplémentaire . Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d'intérêt et montrez-vous intéressée sans toutefois donner l'impression d'empiéter sur son domaine .Si vous avez des petits passe-temps vous-même ,faites en sorte de ne pas l'ennuyer en lui parlant ,car les centres d'intérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes .
A LA FIN DE LA SOIREE : rangez la maison afin qu'elle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l'avance .Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s'il doit faire face au monde extérieur de manière positive . Une fois que vous vous êtes tous les deux retirés dans la chambre à coucher ,préparez-vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible
BIEN QUE L'HYGIENE FEMININE soit d'une grande importance ,votre mari fatigué ne saurait faire la queue devant la salle de bain ,comme il aurait à le faire pour prendre son train .Cependant ,assurez vous d'être à votre meilleur avantage en allant vous coucher .Essayez d'avoir une apparence qui soit avenante sans être aguicheuse .Si vous devez vous appliquer de la crême pour le visage ou mettre des bigoudis, attendez son sommeil ,car celà pourrait le choquer de s'endormir sur un tel spectacle.
EN CE QUI CONCERNE LES RELATIONS INTIMES AVEC VOTRE MARI ,il est important de vous rappeler vos voeux de mariage et en particulier votre obligation de lui obéir S'il estime qu'il a besoin de dormir immédiatement ,qu'il en soit ainsi.En toute chose ,soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime.
SI VOTRE MARI SUGGERE L'ACCOUPLEMENT ,acceptez alors avec humilité tout en gardant à l'esprit que le plaisir d'un homme est plus important que celui d'une femme ,lorsqu'il atteint l'orgasme ,un petit gémissement de votre part l'encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir .
SI VOTRE MARI SUGGERE UNE QUELCONQUE DES PRATIQUES MOINS COURANTES , montrez -vous obéissante et résignée ,mais indiquez votre éventuel manque d'enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s'endormira alors rapidement ;ajustez vos vêtements ,rafraîchissez -vous et appliquez votre crème de nuit et vos produits de soin pour les cheveux .
VOUS POUVEZ ALORS REMONTER LE REVEIL ,afin d'être debout peu de temps avant lui le matin . Cela vous permettra de tenir sa tasse du matin à sa disposition lorsqu'il se réveillera.

sourire

affraid affraid Elle est pas belle la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La domination masculine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La domination masculine   La domination masculine - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La domination masculine
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» DELICATESSE MASCULINE
» Hyperfertilité?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: