Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Isabel Colegate

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Isabel Colegate   Lun 23 Mar 2015 - 17:44



Héritière d'une vieille famille britannique, Isabel Colegate est née en 1931 dans le Lincolnshire et a vécu pratiquement toute sa vie dans le château de Midford, près de Bath.
À dix-neuf ans, elle devient l'assistante d'un agent littéraire, Anthony Blond. Un jour, enhardie, elle lui fait lire un texte de sa création. Enthousiasmé, Blond décide de s'établir comme éditeur en 1958 et de publier la première œuvre d'Isabel Colegate, The Blackmailer.
D'autres romans suivront, mais c'est avec La Partie de chasse, parue en Angleterre en 1980, et chez Belfond en 1987, qu'elle va connaître un énorme succès. Récompensé par le W. H. Smith Literary Award, le roman devient rapidement une œuvre culte sur le crépuscule de l'aristocratie en pleine époque edwardienne et sera adapté au cinéma en 1987, avec entre autres James Mason et John Gielgud dans les rôles principaux.

Des années plus tard, Julian Fellowes s'en inspirera pour écrire le script de Gosford Park et surtout pour créer sa série Downton Abbey.

Isabel Colegate vit toujours dans le Norfolk avec son mari, leurs trois enfants et nombreux petits-enfants. Elle est membre de la Royal Society of Literature.

Source: Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Isabel Colegate   Lun 23 Mar 2015 - 17:44

/
The shooting party / La partie de chasse
Citation :
Présentation de l’éditeur
« En tant que scénariste de Gosford Park, je n'ai jamais caché la dette immense que j'ai envers Isabel Colegate. »
Julian Fellowes

Angleterre, automne 1913. La grande partie de chasse traditionnelle bat son plein sur les terres de sir Randolph, pour le plus grand plaisir de ses invités. Mais, cette fois, flirts, rivalités et trahisons vont avoir raison de l'étiquette et provoquer ce que tout bon aristocrate se doit d'éviter à tout prix : un scandale.

Grand classique de la littérature anglaise du XXe siècle, La Partie de chasse dépeint avec une délicieuse cruauté les derniers jours d'une aristocratie dépassée, sourde aux premiers échos de la Grande Guerre, accrochée avec la force du désespoir aux vestiges de sa splendeur d'antan.

Si vous aimez Gosford Park (Robert Altman, ici) ou Downton Abbey (ici), il ne vous reste plus qu’à découvrir l’inspiration de tout cela.

Par moment on a vraiment l’impression de se retrouver dans Gosford Park, des similitudes extraordinaires. Sans que pour autant le texte soit sans intérêt après qu’on a vu le film. Au contraire. Le livre d’Isabel Colegate est tout à fait à part. Le texte se concentre surtout sur cette journée avec la partie de chasse et bien que cela peut sonner effrayant de savoir qu’il va y avoir autant de bêtes qu’on va abattre sous la devise de « sport », elle a un sublime don pour dessiner des caractères, donner de la vie à tous ces personnages qu’on va rencontrer et avec lesquels on va partager cette partie de chasse…

J’en reviens en tous cas toute excitée. Envie de célébrer un peu de ‘tea time’ après cette lecture, qu’on m’apporte un bon thé et des sandwichs aux cressons !!


Avant que Julian Fellowes a accaparé ce livre pour le « traduire » dans d’autres films, il y a eu une adaptation qui selon la BA que j’ai vu, suit à 100% le livre… et même le texte d’Isabel Colegate




_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Isabel Colegate   Lun 23 Mar 2015 - 19:05

Les fans apprécieront, j'en suis sûre. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Isabel Colegate   Lun 23 Mar 2015 - 20:20

En plus, c'est facile de se souvenir du nom de l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 52
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Isabel Colegate   Lun 23 Mar 2015 - 20:31

eXPie a écrit:
En plus, c'est facile de se souvenir du nom de l'auteur.
dentsblanches

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Isabel Colegate   Mar 24 Mar 2015 - 3:18

Arabella a écrit:
Les fans apprécieront, j'en suis sûre. Wink
pas seulement les fans, je pense
Elle montre à travers cette seule journée comment cette société anglaise du 19ème siècle était destinée de  disparaître... extraordinaire!

eXPie a écrit:
En plus, c'est facile de se souvenir du nom de l'auteur.
j'en étais sûr, il devrait y avoir quelqu'un pour faire la blague... et il y avait de fortes chances que ce serait toi Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Isabel Colegate   Mar 24 Mar 2015 - 7:25

kenavo a écrit:

eXPie a écrit:
En plus, c'est facile de se souvenir du nom de l'auteur.
j'en étais sûr, il devrait y avoir quelqu'un pour faire la blague... et il y avait de fortes chances que ce serait toi Razz
dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Isabel Colegate   Mar 24 Mar 2015 - 7:57

Evidemment, je note !!

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isabel Colegate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isabel Colegate
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isabel Dos Santos, la première milliardaire africaine
» MAC x Isabel and Ruben Toledo Collection Collection (Printemps 2015)
» mardi 22 mars
» Isabelle et Paul Duchesnay
» Les t shirts à message

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: