Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Edward Gorey [illustrateur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Edward Gorey [illustrateur]   Jeu 26 Mar 2015 - 16:22



GOREY EDWARD (1925-2000)

Écrivain, illustrateur et dessinateur américain à l'humour malicieux et à la sensibilité gothique. Dans le monde très noir qui apparaît sous la plume de Gorey, vont des personnages aux yeux en boutons de bottine, aux visages inexpressifs et au maintien très digne (Edwardien), dont les événements stupides et généralement macabres auxquels ils sont confrontés ne les déparent qu'à peine. Ses poèmes empreints de non-sens rappellent les limericks du dessinateur et peintre britannique Edward Lear (1812-1888), et le ridicule suranné de sa prose pseudo-victorienne fait les délices de ses lecteurs.  Edward St. John Gorey naît le 22 février 1925 à Chicago. Sorti diplômé de Harvard en 1950, il se plonge dans la vie culturelle new-yorkaise. En 1953, il commence à écrire et à illustrer de petits ouvrages. The Doubdtful Guest (L'Invité douteux, 1957, trad. franç., 1994), son premier livre « pour enfants », met en scène une créature aux allures de pingouin évoluant dans un intérieur luxueux. Un article élogieux du critique Edmund Wilson dans le New Yorker attire l'attention sur le travail du jeune auteur, bientôt sollicité pour réaliser d'autres illustrations.  Pendant les années 1960, Gorey affine son style et publie sous divers pseudonymes, généralement anagrammatiques, aux résonances espiègles : Ogdred Weary, Drew Dogyear, Mrs. Regera Dowdy... Passionné d'abécédaires, il en crée un devenu célèbre, The Gashlycrumb Tinies (1962), où il élimine vingt-six enfants : « M comme Maud qui fut emportée par les flots ; N comme Neville qui mourut d'ennui ». Il illustre deux livres d'Edward Lear, dont le très populaire The Dong with a Luminous Nose (1969), mais invente aussi ses propres histoires : The Hapless Child (1961), The Gilded Bat (La Chauve-souris dorée...

Extraits de l' Encyclopaedia Universalis

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Jeu 26 Mar 2015 - 16:54

Depuis que j' ai lu Les Enfants foutus, je suis dangereusement obsédé par cet écrivain illustrateur
fantastique.
Ce qu' on sait de lui en ferait presque un personnage de BD, un personnage excentrique.


"Il quiitait rarement ses gigantesques manteaux de fourrure en peau de tanuki.
Il vivait seul, avec plus ou moins ses sept chats. Il disait de sa vie sexuelle qu' elle était végétative.
Il répondait rarement au téléphone, et d' une voix caverneuse...
Il portait une longue barbe, des bagues par dizaines, des colliers de sneakers.
Il collectionnait les casserolles, les peintures sur toile émeri, les croix celtes, les photographies d' Eugène Atget...
Il voait un culte aux réalsateurs Louis Feuillade, Georges Franju... Ne manquai jamais un épisode
de Buffy contre les vampires. Relisait périodiquement le Dit du Genji, où il piochait les noms de ses
chats...

Edward Gorey conçut une cen,taine de  reueils inhabituels mélangeant textes et images.
Ces oeuvres sont comme un résumé de ses extravagances.
Elles composent une myriade d' histoires  aux titres étranges, aux dessins minutieux, aux phrases élliptiques, où se melent les ingrédients les plus improbables : la somptuosité du gothique et
la rigueur de l' absurde, le mystère des polars et la poésie des haikus, l' élégance des intérieurs
victoriens et la simpicité des clairs-obscurs, l' esprit su surréalisme, les destins tragiques et les vies légères..."

Postface de Les Enfants foutus par Ludovic Flamant.

Tous ces détails biographiques sint certes interessants, mais ils ne seraient rien sans les lest textes
et les illustrations de cet auteur génial.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Jeu 26 Mar 2015 - 16:57


Les Enfants foutus. - Attila

Ce livre est l' un des premiers de Gorey sans doute le plus connu aux Etats Unis. Il fait l'( objet d' un
culte.
Gorey a inspiré nombres d' artistes, et on ne sera pas surpris qie Tim Burton soit du nombre.
Il faut remarquer aussi que les enfants connaissent souvent un sort tragique dans ses livres.

Corey, semble-t-il ne se considérait pas comme un auteur macabre. Il pensait que son travail
suivait une autre complexité.
L' écrivain Alexander Theroux cite Cioran pour évoquer son ami.

"Seul un monstre peut se permettre le luxe de voir les choses telles qu' elles sont.

Quand on lui demandait pourquoi il détestait ainsi les enfants, il réponsait : "Vous vous tropez. D' ailleurs je ne connais pas d' enfant."








_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Jeu 26 Mar 2015 - 20:24

Quelques autres illustrations d' Edward Gorey.
Dans le genre angoissant, je le rapprocherais de Topor.





Dracula and Lucy















_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Dim 29 Mar 2015 - 20:32

Très très intéressant tout cela.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Dim 29 Mar 2015 - 20:58

Dans le genre il me fait aussi penser à Tim Burton.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Dim 29 Mar 2015 - 21:04

domreader a écrit:
Dans le genre il me fait aussi penser à Tim Burton.
Mais il a inspiré Tim Burton ! J' en ai parlé...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 49
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Lun 30 Mar 2015 - 9:03

J'aime bien. Il dit qu'il ne connait pas d'enfants...? Je trouve qu'il met assez bien en scène les cauchemars que l'on peut avoir étant enfant. Comme la petite fille qui passe avec la poussette près du mur et qui ne sait pas ce qu'il se passe derrière. Il y a peut-être des monstres! Enfin ce n'est peut-être pas son but.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Lun 30 Mar 2015 - 15:47

Qu' y a-t-il derrière les tableaux de Goya, de Jerome Bosch, les autoportraits de Rembrandt ? Les paysages hallucinés de Van Gogh, Les visions sismiques de Soutine ? L' image torturée et dramatique que
Francis Bacon a de l' homme ?
Et Kubin, Munch, Redon, Ensor ?
Et les dessins de Piranese, Topor et de Tim Burton ?
Certainement leur oeuvre reflète ce qu' ils  ont vu, ressenti, vécu, leurs angoisses et leurs cauchemars.
Leurs fantasmes et leur "folie".

Les artistes sont des oscillomètres qui enregistrent les fractures de leur psyché. Faut-il prendre au pied
de la lettre leurs déclarations ou les aspects trop évidents de leur oeuvre et conclure qu' ils étaient
peut etre des monstres ?
Ou qu' ils nous tendent -peut etre- des miroirs biaisés où nous n' osons pas  reconnaitre ce que la fragilité de la raison et des normes pourrait révéler de nous memes ?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Lun 30 Mar 2015 - 20:51

Très importante ta réflexion Bix. Pour moi, toute l'importance se révèle dans l'effet cathartique.

Quelques dessins supplémentaires:














Citation :
"Ils passèrent devant un énorme champ de navets mais comme ce n'était pas la saison, ils ne virent pas de navets."

Et l'image reste en suspens...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 49
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Mar 31 Mar 2015 - 10:32

bix229 a écrit:


Les artistes sont des oscillomètres qui enregistrent les fractures de leur psyché. Faut-il prendre au pied
de la lettre leurs déclarations ou les aspects trop évidents de leur oeuvre et conclure qu' ils étaient
peut etre des monstres ?

C'est vrai.


colimasson a écrit:
Pour moi, toute l'importance se révèle dans l'effet cathartique.


pour moi aussi je crois.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   Mar 31 Mar 2015 - 21:28

Quelques-unes de plus que j'ai bien aimé :















_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edward Gorey [illustrateur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Gorey [illustrateur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edward “Babe” Heffron
» J.E.T. Alias John Edward Tang Alias Serge Marjollet
» Mathieu Edward est en couple avec une danseuse !
» Exclusivité: Mathieu Edward & sa copine !
» Lune de Miel de Bella et Edward ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques) :: Les illustrateurs-
Sauter vers: