Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Cristina Sitja-Rubio

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cristina Sitja-Rubio Empty
MessageSujet: Cristina Sitja-Rubio   Cristina Sitja-Rubio Icon_minitimeSam 28 Mar 2015 - 19:20

Cristina Sitja-Rubio A35

Née à Caracas, au Venezuela, Cristina Sitja-Rubio vit et travaille aujourd’hui entre Berlin et Barcelone.
Après s’être lancée dans la photographie et le design, ses pas l’ont peu à peu portée vers l’illustration.
Elle a notamment exposé en Espagne, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Source : Editeur

son site

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cristina Sitja-Rubio Empty
MessageSujet: Re: Cristina Sitja-Rubio   Cristina Sitja-Rubio Icon_minitimeSam 28 Mar 2015 - 19:20

Histoire : Susanna Mattiangeli

Cristina Sitja-Rubio A12
Les autres
Citation :
Présentation de l’éditeur
Mais qui sont donc ces autres qui composent la foule compacte, en apparence indivise, dont nous nous retrouvons entourés dès que l’on met un pied dehors ?
Des voix qui rient, qui chantent, qui s’entrechoquent, des pieds qui foulent le même sol que les nôtres – ceux des gens pressés, et ceux des gens toujours en retard, à tel point qu’ils oublient d’assortir leurs chaussettes – , des mains qui nous adressent des signes enjoués et d’autres qui ignorent nos saluts...
Des gens qui font les mêmes choses que nous, et qui pourtant les font différemment, chacun à leur manière, parce qu’ils ne sont pas nous. Un foisonnement de vie joyeusement illustré par de pétillants lavis, qui jouent des transparences et des superpositions.
Avec humour et philosophie, Susanna Mattiangeli croque cette foule de visages, comme autant de gouttes de couleurs, qui constituent notre paysage quotidien – et dont, aux yeux des autres, nous faisons finalement partie, nous aussi !

Je suis une adepte de la maison d’édition Cambourakis et visite souvent leur site

En découvrant les planches de cet album, j’étais attirée.

Un graphisme tout autre que je recherche normalement dans les livres illustrés, mais tellement à part, je voulais découvrir.

Et c’est une belle découverte, aussi bien côté planches que scénario.

Une fois de plus un bijou de cette maison d’édition.

Cristina Sitja-Rubio A13

Cristina Sitja-Rubio Aa10

Cristina Sitja-Rubio A14

Cristina Sitja-Rubio Aa11

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cristina Sitja-Rubio Empty
MessageSujet: Re: Cristina Sitja-Rubio   Cristina Sitja-Rubio Icon_minitimeLun 4 Avr 2016 - 5:24

Texte : Cristobal Léon

Cristina Sitja-Rubio A323
Etranges créatures
Citation :
Présentation de l’éditeur
Comment sensibiliser de tout jeunes lecteurs à des questions importantes du monde actuel sans faire de discours ni développer des explications?
Tel est le défi que relève magnifiquement ce livre pour les enfants grâce à un graphisme et un scénario vivants, simples, efficaces. L'histoire touche à la fois à des problèmes de justice et de respect de l'environnement, en faisant comprendre que le milieu naturel où nous vivons ne peut être harmonieux qu'en accordant de l'attention à tout ce qui constitue le monde, sans établir de hiérarchie entre la flore, les espèces animales et l'espèce humaine.

Le point de vue adopté pour raconter les événements est celui d'un groupe d'animaux habitant une forêt, qui sont témoins de la disparition de leurs "maisons", c'est-à-dire des arbres à l'abri desquels ils logent et qui leur fournissent leur nourriture. Ayant mené leur enquête, ils découvrent que ce sont d'étranges créatures - des hommes, donc - qui ont commis ce vol et débité en tronçons leur habitat. Dès lors, l'enjeu devient, pour les victimes, non seulement d'obtenir réparation, mais surtout de faire évoluer la situation. Et s'il est possible d'entrevoir une chance de résolution des conflits, c'est parce que les "adversaires" ont des intérêts communs à défendre, et donc qu'ils ont les uns et les autres tout à gagner à sortir d'une vision du monde centrée sur eux-mêmes.

Tout comme pour son album Les autres, le graphisme est à part… mais comme le dit la présentation de l’éditeur, c’est très vivant et fait justice à l’histoire.

Et concernant l’histoire, faut dire que c’est tout bien trouvé, j’ai adoré…

Cristina Sitja-Rubio A325

Cristina Sitja-Rubio Aa159

Cristina Sitja-Rubio Aaa26

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cristina Sitja-Rubio Empty
MessageSujet: Re: Cristina Sitja-Rubio   Cristina Sitja-Rubio Icon_minitimeLun 4 Avr 2016 - 5:25

Cristina Sitja-Rubio A62
Objets perdus
Citation :
Présentation de l’éditeur
Coutchuplum et Oisoletto partent en voyage dans la jungle !
Loin de la grande ville, ils sont émerveillés par ce qu'ils découvrent.
Mais l'aventure la plus forte sera leur rencontre avec deux nouveaux amis...

Le monde des images de Cristina Sitja Rubio est très ‘plastique’.

Mais cela donne aussi un charme touchant.

L’histoire de cet album est un très bel exemple d’amitié.

Cette artiste fait vraiment un travail à part, mais cela vaut la découverte.

Cristina Sitja-Rubio A63

Cristina Sitja-Rubio A64

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cristina Sitja-Rubio Empty
MessageSujet: Re: Cristina Sitja-Rubio   Cristina Sitja-Rubio Icon_minitimeLun 4 Avr 2016 - 5:25

Texte : Sandra Bessière

Cristina Sitja-Rubio A65
Octobre
Citation :
Présentation de l’éditeur
Le découpage du temps est une invention humaine. Insaisissable et fuyant, le temps semble devenir un "objet réel" lorsqu’il devient secondes, minutes, mois, années etc. Présenté sous forme de personnage, comme ici le mois d’octobre, tout à coup le temps nous apparaît sous les traits familiers de nos semblables et de nous-mêmes: il est donc fait de la même matière que nous! Il a sa vie, ses activités, ses habitudes, ses goûts. Et surtout, il arrange le monde en fonction des rythmes saisonniers, des lois supérieures de la nature. Le lecteur de cet album découvre ainsi à travers la personnification du temps que celui-ci n’est pas seulement une "dimension" dans laquelle la vie se déroule d’un bout à l’autre, comme dans une pièce de théâtre, mais qu’il nous appartient en propre, qu’il est une composante de notre être au même titre que les cellules de notre corps. Montré en action parmi nous et à notre image, Octobre est notre frère (ça pourrait être aussi Janvier ou Juillet), et comme lui nous sommes le temps. C’est mieux, beaucoup mieux que d’avoir l’illusion de maîtriser le temps.

Je pense que c’est mon préféré de cette artiste.

Sandra Bessière raconte une très jolie histoire.

Et Cristina Sitja Rubio a créé les belles images pour associer ces mots.

Cristina Sitja-Rubio A66

Cristina Sitja-Rubio A67

Cristina Sitja-Rubio Aa15

Cristina Sitja-Rubio A68

Cristina Sitja-Rubio A69

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Cristina Sitja-Rubio Empty
MessageSujet: Re: Cristina Sitja-Rubio   Cristina Sitja-Rubio Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cristina Sitja-Rubio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EDVIGE & CRISTINA
» The Voice Italie : Sœur Cristina en finale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques) :: Les illustrateurs-
Sauter vers: