Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pascal Quignard

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 31 ... 39  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyLun 18 Jan 2010 - 0:45

Je t'envie d'avoir pris le temps de découvrir presque toute son oeuvre. Je suis trop tiède avec lui alors que j'ai aimé tout ce que j'en ai lu. Il m'impressionne mais j'irai voir de plus près dans quelques temps.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
LaurenceV
Agilité postale
LaurenceV

Messages : 813
Inscription le : 25/02/2007
Age : 36
Localisation : Liège

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyLun 18 Jan 2010 - 0:57

J'ai beaucoup apprécié La barque silencieuse et j'aimerais découvrir ses autres textes.

J'aime beaucoup ton billet Coline... Il rend hommage au livre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourdelau.be
LaurenceV
Agilité postale
LaurenceV

Messages : 813
Inscription le : 25/02/2007
Age : 36
Localisation : Liège

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyLun 18 Jan 2010 - 1:01

La Barque silencieuse n’est ni roman ni un essai mais plutôt une forme des deux. Dans cet ouvrage résolument tourné vers la mort et la vie à travers les époques, la religion et ses pensées, sont rasssemblés des anecdotes historiques, des rappels étymologiques, des citations, des réflexions sur le suicide, la vie, l’athéisme, la mort… Ce livre est un recueil de pensées libres à penser librement. Un recueil foisonnant, riche, intense, vibrant et tellement intelligent à l’écriture directe et pure.

La Barque silencieuse nous fait réfléchir sur la vie et la mort, nous instruit, nous enrichit, nous invite à une liberté de pensée. Je suis très heureuse d’avoir découvert cet auteur car des livres comme ceux qu’il écrit sont rares à notre époque. Il me fait penser à Voltaire, à Diderot, à Montaigne, à Pascal même. A ces auteurs éclairés qui cherchent à comprendre le monde, à voir la vie et la mort, à penser par eux-mêmes. Qui incitent les lecteurs à travailler, à réfléchir. Qui les encouragent à s’ouvrir au monde. Pascal Quignard ne nous offre pas un divertissement, il nous offre de la matière à penser. Excellent !

Et quelques extraits :

« Le livre ouvre l’espace imaginaire, espace lui-même originaire, où chaque être singulier est réadressé à la contingence de sa source animale et à l’instinct indomesticable qui fait que les vivants se reproduisent. Les livres peuvent être dangereux mais c’est la lecture surtout, par elle-même, qui présente tous les dangers.

Lire est une expérience qui transforme de fond en comble ceux qui vouent leur âme à la lecture. Il faut serrer les vrais livres dans un coin car toujours les vrais livres sont contraires aux mœurs collectives. Celui qui lit vit seul dans son « autre monde », dans son « coin », dans l’angle de son mur. Et c’est ainsi que seul dans la cité le lecteur affronte physiquement, solitairement, dans le livre, l’abîme de la solitude antérieure où il vécut. Simplement, en tournant simplement les pages de son livre, il reconduit sans fin la déchirure (sexuelle, familiale, sociale) dont il provient.

Chaque lecteur est comme Saint Alexis sous l’escalier de son père. Il est devenu aussi silencieux que l’écuelle qu’on lui porte. Seule la lettre placée au devant de ses lèvres peut attester que son souffle n’est plus.

Quelque chose parvient à se faire entendre dans l’expression écrite au moyen de lettres sans qu’il soit besoin de les articuler.

Celui qui lit la lettre a perdu le soi, le nom, la filiation, la vie terrestre.

Dans la littérature quelque chose résonne de l’autre monde.

Quelque chose se transmet du secret. » (p. 61)

« Les pays chrétiens interdisent le suicide comme irréligieux. Les Etats démocratiques le blâment comme une lâcheté. Les sociétés psychiatriques le soignent comme une maladie. Les civilisations anciennes en louaient le courage. Ils l’honoraient comme une fierté. Les Anciens Romains disaient : C’est la plus grande des déesses, la Nature, qui nous a donné avec la vie la possibilité de s’exempter du monde qu’elle engendre. » (p. 85)

« Le large a inventé une place partout sur cette terre. Ce sont les livres. La lecture est ce qui élargit. » (p. 98)

« Je nomme athée celui qui vit sans dieux, dont l’âme est sans foi, dont la conscience est exempte de peur, dont les mœurs ne s’appuient pas sur des rites, dont la pensée est sauve de toute référence à dieu, diable, démon, hallucination, amour, obsession,dont la mort est accessible à l’idée de suicide, dont l’après-mort est néant. » (p. 182)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourdelau.be
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyLun 18 Jan 2010 - 1:12

Marko a écrit:
Je t'envie d'avoir pris le temps de découvrir presque toute son oeuvre. Je suis trop tiède avec lui alors que j'ai aimé tout ce que j'en ai lu. Il m'impressionne mais j'irai voir de plus près dans quelques temps.

Je suis à peu près sûre que tous ces tomes de Dernier royaume te plairaient pourtant...

Laurence V. a écrit:
La Barque silencieuse nous fait réfléchir sur la vie et la mort, nous instruit, nous enrichit, nous invite à une liberté de pensée. Je suis très heureuse d’avoir découvert cet auteur car des livres comme ceux qu’il écrit sont rares à notre époque. Il me fait penser à Voltaire, à Diderot, à Montaigne, à Pascal même. A ces auteurs éclairés qui cherchent à comprendre le monde, à voir la vie et la mort, à penser par eux-mêmes. Qui incitent les lecteurs à travailler, à réfléchir. Qui les encouragent à s’ouvrir au monde. Pascal Quignard ne nous offre pas un divertissement, il nous offre de la matière à penser. Excellent !

C'est très juste ce que tu dis Laurence V.
Je crois qu'il ne faudrait jamais ranger ses livres sur les rayonnages d'une bibliothèque, mais les laisser sortis pour y revenir souvent...même pour de courts instants...
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: La barque silencieuse.   Pascal Quignard - Page 24 EmptyMar 26 Jan 2010 - 10:43

j´aurais choisi exactement les mêmes extraits de "La barque silencieuse" que vous avez cités et présentés sur de fil, Coline et LaurenceV.
Juste ajouter cet extraordinaire passage sur le jour de notre rencontre avec cette faucheuse, que nous ne verrons qu´une fois.

"Sera-ce en hiver? Sera-ce l´été?
Sera-ce à la ville? dans la campagne? dans la forêt? sur la rive?
Sera-ce au milieu du jour? dans la rue? à même la chaussée ou sur le trottoir? devant tous? á l´abri des regards?
Sera-ce de souffrance? de maladie? d´accident? d´usure? Sera-ce au cours d´un rêve? sera-ce à l´instant du désir?" (Pascal Quignard. "La barque silencieuse,"
Chap.XLII).
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyDim 21 Mar 2010 - 22:27

Pascal Quignard était l'invité (pour Lycophron et Zétès) de l'émission Ca rime à quoi, samedi 20 mars sur France Culture.
On peut (ré)écouter cette émission ici (durée : 30 minutes).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyDim 21 Mar 2010 - 23:44

eXPie a écrit:
Pascal Quignard était l'invité (pour Lycophron et Zétès) de l'émission Ca rime à quoi, samedi 20 mars sur France Culture.
On peut (ré)écouter cette émission ici (durée : 30 minutes).

Merci! Wink
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Sur France-Culture   Pascal Quignard - Page 24 EmptyLun 22 Mar 2010 - 7:58

Tu vas aimer, Coline, c´est Sophie Nauleau qui présente, dans son emission "Ça rime à quoi" de France culture. On sent les connivences entres tous les deux. Elle met Pascal Quignard si à l´aise, qu´on aurait presque droit à un véritable monologue. C´est parti...
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyLun 22 Mar 2010 - 14:58

swallow a écrit:
Tu vas aimer, Coline, c´est Sophie Nauleau qui présente, dans son emission "Ça rime à quoi" de France culture. On sent les connivences entres tous les deux. Elle met Pascal Quignard si à l´aise, qu´on aurait presque droit à un véritable monologue. C´est parti...

Pas encore écouté...mais ça ne va pas tarder...Merci de la précision Swallow...Elle est d'importance!...
Pour qui voudrait savoir pourquoi, reportez-vous sur le fil de Sophie Nauleau qui est en train de sombrer, à mon grand désespoir, dans l'oubli...C'est ICI!
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Lycophron   Pascal Quignard - Page 24 EmptySam 27 Mar 2010 - 23:56

Le passage le plus captivant de ce document de l´émission de France-Culture que nous avait recommandé Expie serait peut-être la nuance que Pascal Quignard introduit au sujet de la définition ou plutôt de l´utilité de l ´étymologie, tout à fait dans la ligne de pensée de l´auteur.
L´étymologie, ce ne serait pas principalement la recherche de la véritable racine du mot, sinon plutôt une possibilité de troubler le langage, le laissant s´ouvrir vers un autre mot. Trouble impregné de sauvagerie qui nous inciterait ( et nous aiderait) à sortir de notre propre langue pour nous rapprocher d´une autre plus obscure, plus lointaine et peut-être plus vraie parce qu´antérieure, mais non moins nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyMer 19 Mai 2010 - 16:56

Villa Amalia

J'ai bien aimé ce livre et l'histoire de cette femme qui souffre , sans vraiment savoir de quoi , elle est malheureuse , cela suffit à la compréhension .

Au début j'avoue avoir été un peu agacée. En effet c'est facile pour elle de tout plaquer sur un coup de tête , mari , maison qu'elle vend , travail etc , matériellement elle est à l'abri de tout souci , s'achète un ordi ou un piano comme moi je m'achète un CD , bref je vais rompre le charme si je continue sur cette lancée et surtout je risque de passer complètement à côté du récit qui est suffocant de sobriété sur l'errance de cette femme et sa recherche de parcelles de bonheur.

Cette histoire est baignée par l'océan , on sent perpétuellement la présence de la mer ( bien reflétée par la couverture) , l'île d'Ischia au large de Naples est vraiment bien évoquée , le contraire d'un paradis pour touristes .

Comme je sais qu' Ann Hidden est interprétée par Isabelle Huppert à l'écran , je lui ai prêté sa voix et ses expressions tout au long du livre , ça collait drôlement bien .

Quelques moment de bonheur qui tiendront sur un chapitre , pour mieux faire place à la souffrance et à la douleur dans le dernier , sans pathos , avec beaucoup de finesse.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyMer 19 Mai 2010 - 17:02

darkanny a écrit:
Villa Amalia
[...]
Au début j'avoue avoir été un peu agacée. En effet c'est facile pour elle de tout plaquer sur un coup de tête , mari , maison qu'elle vend , travail etc , matériellement elle est à l'abri de tout souci , s'achète un ordi ou un piano comme moi je m'achète un CD , bref je vais rompre le charme si je continue sur cette lancée et surtout je risque de passer complètement à côté du récit qui est suffocant de sobriété sur l'errance de cette femme et sa recherche de parcelles de bonheur.

Cette histoire est baignée par l'océan , on sent perpétuellement la présence de la mer ( bien reflétée par la couverture) , l'île d'Ischia au large de Naples est vraiment bien évoquée , le contraire d'un paradis pour touristes .

[...]Quelques moment de bonheur qui tiendront sur un chapitre , pour mieux faire place à la souffrance et à la douleur dans le dernier , sans pathos , avec beaucoup de finesse.

Très juste commentaire Darkanny...
Tu pourras continuer chez Quignard avec Tous les matins du monde Pascal Quignard - Page 24 32962


Dernière édition par coline le Mer 19 Mai 2010 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyMer 19 Mai 2010 - 17:06

J'en ai bien l'intention miss
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyMer 19 Mai 2010 - 17:09

darkanny a écrit:
J'en ai bien l'intention miss
Pascal Quignard - Page 24 Icon_wink
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Envolée postale
Mirabelle

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 36
Localisation : Vers l'infini et au-delà

Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 EmptyVen 21 Mai 2010 - 19:52

C'est un livre magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pascal Quignard - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 24 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pascal Quignard
Revenir en haut 
Page 24 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 31 ... 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pascal le coiffeur
» le nain jaune de pascal jardin
» laitages
» [88] Vosges
» pascal verheyden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: