Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pascal Quignard

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 32 ... 39  Suivant
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptySam 26 Juin 2010 - 19:57

pas tout de suite de suite quand même, c'est marrant au début ça m'a rappelé un peu Auster, un peu de Blanchot édulcoré et de la phrase, qui s'isole, très Quignard comme Ann posa ses fesses sur le bord du lit, sur le couvre-pied d'Evelyne Roehlinger.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptySam 26 Juin 2010 - 21:46

animal a écrit:
une étrange économie sonnant malgré tout consumériste. sans sombrer dans le catalogue de meubles suédois en miettes de bois comme dans un extrait de Marc Lévy (le coupable pourra cette comparaison pourra se reconnaitre, héhé, faut pas faire feuilleter les livres avec des extraits), c'est un étrange moyen de définition pour une personne.
Hé hé ! Faire de la littérature Ikéa, si ça se trouve, c'est furieusement post-moderne !

animal a écrit:
Ce qu'il va m'en rester c'est que je vais être plus obligé que je ne le croyais de revenir vers Quignard après cette lecture bien meilleure qu'elle ne l'aurait du : on frôle le pastiche si on regarde sous certains angles, c'en est presque effrayant et dans un autre extrême poussé et précieux... quoi que autre... je ne sais pas.
Il est un peu à part de ses autres livres récents... Il faudra que j'aille voir du côté du Salon du Wurtemberg, Les escaliers de Chambord... peut-être sont-ils également plus de la même veine de Villa Amalia que ses livre appartenant au cycle du Dernier Royaume...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyDim 4 Juil 2010 - 9:20

QUIGNARD; SAVALL:" Une ouate de silence qui n’a pas peur du vide et qui envoûte en ces temps de parole au mètre."

Blog de Passouline
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyDim 4 Juil 2010 - 14:25

swallow a écrit:
QUIGNARD; SAVALL:" Une ouate de silence qui n’a pas peur du vide et qui envoûte en ces temps de parole au mètre."

Blog de Passouline

Merci Swallow!...Je serais passée à côté...Rien de ce qui concerne notre cher Quignard ne t'échappe... content
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Sordissimes.   Pascal Quignard - Page 26 EmptyMer 7 Juil 2010 - 19:27

C´est vrai, je suis mon cours... Je dois être du genre imperturbable, comme les hirondelles de mon vieux patio: il fait 40º à l´ombre, les rues de Tolède sont mortes, tant il fait chaud, et mes hirondelles infatigables vont et viennent, du Tage à la ville, légères, et absolument indifférentes aux rigueurs climatiques, entièrement occupées à apporter la becquée aux petits affamés qui emergent des nids.

Donc, je continue: il y a un beau passage dans le chapitre " Femme de Ghirlandaio" ( Sordissimes, chapitre LXXVI).


"Dénudation qui est impossible au langage qui n´est que linge. Perte de tout ce qui couvre et se croit soi….

Une femme apparait dans chaque peinture de Ghirlandaio faisant un geste pour elle seule, portée par un vent qui n´affecte qu´elle, qui ne vient de nulle part dans le lieu qui est peint.

J´écris sur ce vent qui ne soulève qu´un voile, issu de rien."
Pascal Quignard.

Et puis une belle exposition à Madrid, en ce moment, justement sur Ghirlandaio. Vous pouvez voir l´expostion vituelle, en plein musée Thyssen, et comprendre en quoi les visages peints par l´artiste sont cette abstraction, cette concentration silencieuse, cette intimité dont parle Quiqnard. Les Vierges de Ghirlandaio ne se laisseraient sous aucun pretexte perturber par la foule agitée qui circule autour d´elles.( Adoration des Rois Mages).
http://www.museothyssen.org/microsites/exposiciones/2010/Ghirlandaio/vv/index_en.html
Revenir en haut Aller en bas
Bibliophile
Envolée postale
Bibliophile

Messages : 299
Inscription le : 09/07/2010
Age : 25
Localisation : 76

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyVen 16 Juil 2010 - 17:53

coline a écrit:
TOUS LES MATINS DU MONDE

Ce très beau roman, qui se lit agréablement et sans difficulté, est écrit dans une langue très pure, avec des phrases simples et un vocabulaire recherché et précis. C'est aussi un très beau roman d'amour.

« -Que recherchez-vous, Monsieur, dans la musique?
-Je cherche les regrets et les pleurs. »
« La musique est simplement là pour parler de ce dont la parole ne peut parler. En ce sens, elle n'est pas tout à fait humaine. «
(Tous les matins du monde)

Je dois lire ce livre pour l'année de terminale L je ne vais certainement pas tarder à l'acheter pour le lire pendant l'été. :)
Revenir en haut Aller en bas
http://bibliophile.skyblog.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyVen 16 Juil 2010 - 18:35

searchxme a écrit:
coline a écrit:
TOUS LES MATINS DU MONDE

Ce très beau roman, qui se lit agréablement et sans difficulté, est écrit dans une langue très pure, avec des phrases simples et un vocabulaire recherché et précis. C'est aussi un très beau roman d'amour.

« -Que recherchez-vous, Monsieur, dans la musique?
-Je cherche les regrets et les pleurs. »
« La musique est simplement là pour parler de ce dont la parole ne peut parler. En ce sens, elle n'est pas tout à fait humaine. «
(Tous les matins du monde)

Je dois lire ce livre pour l'année de terminale L je ne vais certainement pas tarder à l'acheter pour le lire pendant l'été. :)

Eh bien j'espère qu'il te plaira... Pascal Quignard - Page 26 32962
Sais-tu que le film tiré de ce roman existe et qu'il est très réussi?
Pascal Quignard - Page 26 Tous_l10
Revenir en haut Aller en bas
Bibliophile
Envolée postale
Bibliophile

Messages : 299
Inscription le : 09/07/2010
Age : 25
Localisation : 76

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyVen 16 Juil 2010 - 21:36

Oui et c'est pour ça que nous allons l'étudier. Nous allons faire la comparaison roman/film même si, à ce que j'ai entendu, il n'y en a pas beaucoup -?-
Revenir en haut Aller en bas
http://bibliophile.skyblog.com
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyVen 16 Juil 2010 - 21:46

searchxme a écrit:
Oui et c'est pour ça que nous allons l'étudier. Nous allons faire la comparaison roman/film même si, à ce que j'ai entendu, il n'y en a pas beaucoup -?-
Euh... C'est une adaptation assez fidèle, quand même... Un livre assez court pour être adapté sans couper vraiment, et assez long pour ne pas être obligé d'allonger la sauce.
La différence, c'est qu'on entend mieux la musique dans le film que dans le livre, sauf si on se passe du Marin Marais et du Sainte-Colombe en même temps que l'on lit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Bibliophile
Envolée postale
Bibliophile

Messages : 299
Inscription le : 09/07/2010
Age : 25
Localisation : 76

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 20:23

Eh bien.... j'ai beaucoup aimé! Mais c'est vraiment dommage qu'on n'ai pas plus de temps pour s'accrocher aux personnages...
Sinon... l'histoire est très belle mais elle n'est pas non plus génialissime... Le problème est que je ne saurais dire pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
http://bibliophile.skyblog.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 22:42


Tous les matins du monde

searchxme a écrit:
Oui et c'est pour ça que nous allons l'étudier. Nous allons faire la comparaison roman/film même si, à ce que j'ai entendu, il n'y en a pas beaucoup -?-

Je rejoins eXPIe, c'est une adaptation très fidèle.

Je conseille toujours d'ajouter en complément à la lecture et au film un autre ouvrage, La main d'oublies de Sophie Nauleau. aime
clic!
( d'ailleurs Steven propose cette auteure pour le portail de septembre... Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Bibliophile
Envolée postale
Bibliophile

Messages : 299
Inscription le : 09/07/2010
Age : 25
Localisation : 76

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyLun 30 Aoû 2010 - 10:41

coline a écrit:

Tous les matins du monde

searchxme a écrit:
Oui et c'est pour ça que nous allons l'étudier. Nous allons faire la comparaison roman/film même si, à ce que j'ai entendu, il n'y en a pas beaucoup -?-

Je rejoins eXPIe, c'est une adaptation très fidèle.

Je conseille toujours d'ajouter en complément à la lecture et au film un autre ouvrage, La main d'oublies de Sophie Nauleau. aime
clic!
( d'ailleurs Steven propose cette auteure pour le portail de septembre... Wink )

Oh! Très bien! Je me renseigne.
Merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://bibliophile.skyblog.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyLun 30 Aoû 2010 - 14:01

searchxme a écrit:
coline a écrit:

Tous les matins du monde

searchxme a écrit:
Oui et c'est pour ça que nous allons l'étudier. Nous allons faire la comparaison roman/film même si, à ce que j'ai entendu, il n'y en a pas beaucoup -?-

Je rejoins eXPIe, c'est une adaptation très fidèle.

Je conseille toujours d'ajouter en complément à la lecture et au film un autre ouvrage, La main d'oublies de Sophie Nauleau. aime
clic!
( d'ailleurs Steven propose cette auteure pour le portail de septembre... Wink )

Oh! Très bien! Je me renseigne.
Merci beaucoup Very Happy

C'est un essai qui se lit comme un roman très joliment écrit ...Et en deuxième partie la rencontre de son auteur avec Pascal Quignard...
C'est un de mes petits chouchoux dans mes rayonnages . content
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyLun 30 Aoû 2010 - 14:50

coline a écrit:

Tous les matins du monde

searchxme a écrit:
Oui et c'est pour ça que nous allons l'étudier. Nous allons faire la comparaison roman/film même si, à ce que j'ai entendu, il n'y en a pas beaucoup -?-

Je rejoins eXPIe, c'est une adaptation très fidèle.


Le réalisateur de "Tous les matins du monde", Alain Corneau est mort à l'âge de 67 ans des suites d'un cancer, a annoncé son agent à l'AFP.
Revenir en haut Aller en bas
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 EmptyLun 30 Aoû 2010 - 20:17

J'ai entendu un portrait assez complet d'Alain Corneau à la radio. (Malheureusement, je ne sais plus sur quelle radio. jypeurien ) Il sortait un peu des louanges/hommages et mettait l'accent sur sa façon de travailler en colaboration avec les auteurs, notamment Quignard pour Tous les matins du monde, Georges Pérec pour Série noire et Amélie Nothomb pour Stupeur et tremblements .

J'avais beaucoup aimé Série noire et Tous les matins du monde.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pascal Quignard - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 26 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pascal Quignard
Revenir en haut 
Page 26 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 32 ... 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pascal le coiffeur
» le nain jaune de pascal jardin
» laitages
» [88] Vosges
» pascal verheyden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: