Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 LC Bouvier "le poisson-scorpion"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Avr 2015 - 18:02

situation : (à l'époque du voyage de Bouvier 1954 l'ile s'appelait Ceylan mais pas trouvé la carte)

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Carte_10

Déjà à la lecture des premières pages un regret celui de n'avoir pas suivi Bouvier dans la traversée de l'Inde (Shanidar tu es de mon avis ?)

Je retrouve N. Bouvier avec plaisir, son regard curieux notamment sur les gens, son humour dans toute situation, même quand il est grinçant, les goûts et les odeurs qui l'accompagnent toujours, les sensations de son corps.  

Les amis dont il nous décrit le dernier message (sur papier toilette) sont : Thierry Vernet l'illustrateur qui l'a accompagné dans l'un de ses voyages (cf l'usage du monde) et sa jeune femme. Il leur succède dans la chambre d'hôtel, au demeurant assez piteux et cher.

"Dans une chambre digne de ce nom, les couleurs ont pris le temps de s'expliquer, de parvenir par usure et compassion réciproque à un dialogue souhaité et fructueux. Ici ce bleu et ce noir ont abouti à quelque chose qui ne doit rien au hasard. J'ai défait mon mince bagage sur la pointe des pieds. Etendu sur le lit mon sac dont le lavande passé fait merveille."

Il "aménage" la pièce en punaisant la photo du Christ goanais, pose sa guitare, son pot de thé il est prêt à travailler, c'est à dire à écrire.

Comme à son habitude il connait la durée de son argent et il sait qu'il restera un bout de temps dans ce lieu. Il est affaibli, sa santé chancelle.

Ses amis absents, ses rv avec des journalistes manqués, essuyant un refus de la part du responsable de l'Alliance Française auprès duquel il pensait avoir du travail, l'hôtel minable et cher il y aurait là de quoi saper le moral de n'importe qui. Mais il dégote un livre sur les insectes, qui l'occupera.

Son état de santé s'aggravant N. Bouvier consulte dans un dispensaire qui est accueillant, il décrit malicieusement les patients qui l'entourent.

"Tous ces souffreteux se réjouissaient en somme de me voir si bien équipé pour leur survivre. C'est le moment que j'ai choisi, en plein triomphe, dans les compliments et les bourrades, pour m'évanouir comme une Diva étourdie par les fleurs..."

Est-ce la typhoïde ?

N. Bouvier ne perd pas sa lucidité et un certain fatalisme : "Voyager ; cent fois remettre sa tête sur le billot, cent fois aller la reprendre dans le panier à son pour la retrouver presque pareille. On espérait tout de même un miracle alors qu'il n'en faut pas attendre d'autre que cette usure et cette érosion de la vie avec laquelle nous avons rendez-vous, devant laquelle nous nous cabrons bien à tort."

Il le sait pas de miracle
"Combien d'années encore pour avoir tout à fait raison de ce moi qui fait obstacle à tout ? "

Ses voyages ne sont-ils pas une fuite ? où il peut devancer ce "moi" ?

"On s'en va loin des alibis ou des malédictions natales, et dans chaque ballot crasseux coltiné dans des salles d'attente archibondées, sur de petits quais de gare atterrants de chaleur et de misère, ce qu'on voit passer c'est son propre cercueil."

Cependant ces voyages lui sont vitaux.

"Sans ce détachement et cette transparence, comment espérer faire voir ce qu'on a vu ?

pause ................

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche


Dernière édition par Bédoulène le Ven 17 Avr 2015 - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Avr 2015 - 18:08

topocl a écrit:
le pauvre libraire, il n'y peut rien, c'est auprès de l'éditeur, du distributeur et du transporteur qu'il faut que tu insistes.

mais je suis gentil avec ma libraire..D'ailleurs je suis un être foncierement gentil jusqu'à ce que les limites soient atteintes et j'ai une vaste tolerance (je ne sais si c'est bien cela..? intense reflexion intense reflexion ), d'ailleurs je vais le prouver tout de go en participant à cette LC car mon bouquin est arrivé ce matin...
Je vois que Bédoulène s'est lancée bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Avr 2015 - 18:15

Bédoulène a écrit:
situation :

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Carte_10

Déjà à la lecture des premières pages un regret celui de n'avoir pas suivi Bouvier dans la traversée de l'Inde (Shanidar tu es de mon avis ?)


je ne sais si Shanidar sera de ton avis mais je le suis...Cela aurait permis de comprendre pourquoi il arrive dans cet état de santé. Il a débarqué par le sud de l'île, près de Galle (comme il ne l'explique pas sur le coup j'ai pensé à la maladie homonyme, bin non c'est une ville qui s'appelle comme cela, j'ai lu une trentaine de pages, c'est captivant et déboussolant à la fois, un ton au dessus d'Ollivier il me semble, non..? qu'en pensez vous..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Avr 2015 - 18:25

je n'ai lu que le premier tome d'Ollivier, mais c'est vrai que personnellement je préfère Bouvier, mais c'est le 3ème livre que je lis, je ne me ferai mon opinion sur Ollivier (qui ne m'a pas déplu au fil de la lecture) que lorsque je l'aurai rencontré à nouveau.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Avr 2015 - 19:36

j'ai terminé les deux premiers d'Ollivier et j'avoue ne pas être pressé de lire le troisieme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Avr 2015 - 21:36

Bédoulène a écrit:


Est-ce la typhoïde ?


p 22 il parle de malaria; Et plus loin il dit que ça ne peut pas être la typhoïde car il est vacciné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Avr 2015 - 21:44

Bédoulène a écrit:



Ses voyages ne sont-ils pas une fuite ? où il peut devancer ce "moi" ?

"On s'en va loin des alibis ou des malédictions natales, et dans chaque ballot crasseux coltiné dans des salles d'attente archibondées, sur de petits quais de gare atterrants de chaleur et de misère, ce qu'on voit passer c'est son propre cercueil."

...............

Je retrouve avec délectation un passage cité par Le Breton dans Disparaître ed soi. Au début je reconnais le texte sans en trouver l'origine : je vérifie, ce n'est pas le 4ème de couverture, ce n'est pas une citation que tu as reprise Bédoulène. Et puis :
Citation :

Un pas vers le moins est un pas vers le plus.
Ca y est, j'ai compris! Et encore:
Citation :

On ne voyage pas pour se garnir d'exotisme et d'anecdotes comme un sapin de Noël, mais pour que la route vous plume, vous rince, vous essore, vous rende comme ces serviettes élimées par les lessives qu'on vous tend avec un éclat de savon dans les bordels.

Nicolas Bouvier est un jouisseur, mais jouit d'un rien, sans se leurrer d'illusions et avec humour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Avr 2015 - 21:50

Chamaco a écrit:


j'ai lu une trentaine de pages, c'est captivant et déboussolant à la fois, un ton au dessus d'Ollivier il me semble, non..? qu'en pensez vous..?

Je ne connais pas Ollivier et c'est mon premier Bouvier.
Je trouve ça à la fois joyeux et lumineux, et du désespoir suinte entre les mots, aussi. Un grand pessimisme se cache derrière cet amour des voyages et des chose simples. C'est un mélange séduisant. Il fuit avec ce voyage, il se traine avec cette maladie, ces contre-temps, mais il prend le temps d'observer son douanier, sa femme,  de se moquer des paons. Il met une belle élégance à tout cela, évoquer son cercueil qui passe sans pour autant nous pleurer dans les bras.

Continuons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 10:54

Tu vas le suivre dans d'autres livres Topocl content

j'avais déjà trouver des touches de ce pessimisme que tu relèves dans son voyage au Japon.

J'avais bien vu après qu'il avait le vaccin contre la typhoïde et à la réflexion il me semble que dans son précédent voyage avec Vernet il avait eu une crise de malaria.


_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 13:42

Extrait :
"Patinée par la décrépitude et le climat, Indigo street" brille comme une icône. Le vent de la mer l'embouche comme une flûte, il y fait danser des rideaux de sable fin qui crépitent sur le toit palmé des charrettes et courent sur le sol en moisures fugaces. Parfois un crabe-pélerin, balayé par la bourrasque, la traverse de bout en bout, pinces étendues, en tournoyant comme une feuille morte."
Comment ne pas penser à un tableau riche en couleurs, et si c'était possible il manquerait le son et le mouvement. Bouvier s'installe dans le Sud de l'île et comme tout expat il s'approprie un coin de café pour créer un peu de liens, sauf que dans ce pays cela ne semble pas facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 14:47

le chapitre Autobus rappelle évidemment les attentats quotidiens à cette époque du au conflit entre les Tamouls et Cingalais, d'ailleurs dans la ville où il loge il fait une critique sur les actions des bonzes.

De même par des anecdotes, le lecteur comprend que  l' "héritage" des Anglosaxons a bouleversé notamment les relations amoureuses des habitants de l'ile.

Il va plus loin d'ailleurs dénonçant les tromperies des Occidentaux envers eux (dans d'autres pays aussi d'ailleurs) et tout particulièrement le "négoce des idéologies"

La description de l'ambiance dans l'échoppe où il écrit est palpable, ce silence qui lui permet, comme il le dit "de convoquer mes fantômes et mes ombres"

L'ile semble avoir une intense population d'insectes, mais Bouvier il me semble ne les craint pas (se rappeler le scorpion tombé dans sa tasse de thé) il en a rencontré dans tous ses voyages d'ailleurs il les prends en compte !  sourire

" cette tanière d'où je prends les deux pouls de la ville, celui des hommes et celui des insectes."

Il sait bien nous croquer les personnages des diverses castes, avec précision et parfois humour.Bouvier s'intéresse aux gens, il appelle d'ailleurs les Clarks et les Soviets de l'Oriental Patissery ses "amis".

tout est dans cette phrase : "Moi j'ai d'autres affaires, car c'est vous qui m'intéressez..."

j'aime bien quand il note l'intérêt du " souci"(suite à  l'un des principaux de ces hommes : les dettes)

"Un souci - on ferait bien de s'en souvenir - c'est quand même mieux que rien du tout.Cela fait en tout cas oublier le bureau de la semaine et les dossiers ventrus emmaillotés de chiffons qui s' effilochent et dont l'écriture ressemble à des lunules enrichies de houppettes, et de points d'interrogation renversés qui ne recevront pas de réponse, je m'en porte garant."

La rue Indigo et ses riverains sont à la merci d'un soleil implacable, mais quel tableau impressionniste Bouvier nous en livre !  (Chamaco tu as aussi été saisi)

A la suite de la violence dont il est témoin dans l'échoppe où il déjeune il reconnait "[....] et notre indifférence après, et l'odeur fade de ce nettoyage auquel nous nous sommes tous livrés, pressés que nous étions de retrouver nos mesquines habitudes."


Les lettres reçues : l'une est de ses parents et nous permet d' imaginer leurs relations, il semble que le Père pratique aussi la "blancheur" d'après ce que dit Bouvier Topocl tu en pense quoi ??

"Toi Papa, continues à te taire ! ne dépasse pas le post-scriptum. Reste le roi des ours ou le lettré chinois que tu étais dans une autre existence."


La deuxième lettre est celle de la rupture de sa petite amie, loin des yeux, loin du coeur !!!!!!!!

EXTRAORDINAIRE scènes de bataille entre les insectes !!

à suivre

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche


Dernière édition par Bédoulène le Sam 18 Avr 2015 - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 14:47

Shanidar hou hou !!

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 18:10

Bédoulène a écrit:
Les lettres reçues : l'une est de ses parents et nous permet d' imaginer leurs relations, il semble que le Père pratique aussi la "blancheur" d'après ce que dit Bouvier Topocl tu en pense quoi ??

"Toi Papa, continues à te taire ! ne dépasse pas le post-scriptum. Reste le roi des ours ou le lettré chinois que tu étais dans une autre existence."


La deuxième lettre est celle de la rupture de sa petite amie, loin des yeux, loin du coeur !!!!!!!!
Ce chapitre des lettres est savoureux. Nicolas Bouvier n'est pas qu'un voyageur, il est un fils , il est un amoureux (déçu)Il nous raconte ça tra,quillemetn avec u humour délectable.

La mère lui explique qu'il ne comprend rien à l'ïle, contrairement à ses amis à elle qui y sont venus en croisière organisée, et eux, savent. On peut comprendre que père (par le silence) et fils (par le voyage) aient choisi la blancheur, en effet! C'est sans doute la blancheur aussi qui lui permet de si bien prendre cette lettre de rupture sous forme de faire-part de mariage, alors, que l'amour décrit était d'une telle douceur et d'une telle joyeuseté, et qu'il conservait dans sa valise la photo de l'aimée, aide précieuse dans les circonstances difficiles. Mais parti depuis deux ans, il la comprend. Elle aussi a le droit d'être égoïste.

Là apparait le travail de l'écrivain, car si je veux bien croire que l’aimée lui ait envoyé un poisson en or puisque c'est son signe, j’ai du mal à croire que le scorpion soit tombé dans son thé (elle est scorpion) juste à ce moment là, pour qu'en alliant le poisson et le scorpion, N Bouvier ait une dernière image de ce couple si plaisant, et trouve le titre de l'ouvrage.

Il est mignon tout plein, ce scorpion, jeune garçon que sa mère a judicieusement envoyé dans le thé de N Bouvier au moment opportun, mais j’aime mieux le croiser dans mon livre que dans mon thé.

Et pour revenir sur le talent de conteur , cette formule qui décrit toute une vie aboutissant au fait divers sanglant, et d 'une certaine façon se concluant avec lui:
"Petite vie, petite malchance, coup de chaleur , violence."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 18:54

Topocl c'est une bonne idée que tu as pour le scorpion, mais en fait il ouvre la 2ème lettre après la chute du scorpion, non peut aussi imaginer que c'est en trouvant le poisson en or que l'idée lui est venue, le poisson n'étant pas pour lui présage  heureux,(il s'en débarasse d'ailleurs) il devient un poisson-scorpion avec le dard qui l'a piqué lui au coeur ?

vu tous les insectes qui partagent son logement cela n'aurait rien d'étonnant.

mais si l'on accepte ton raisonnement alors Bouvier serait le jeune scorpion paniqué ?

On est pas sur que sa petite amie soit du scorpion ?

de toute façon quelle que soit l' option choisie, je leur trouve à toutes les deux beaucoup de sensibilité sourire

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 19:48

Je vois que vous avez déjà bien avancé !!

Pour répondre à la question de Bédoulène à propos de la traversée de l'Inde et bien j'ai voulu aujourd'hui lire cette partie de manière à ne pas avoir à revenir en arrière ensuite. L'ensemble est en réalité une retranscription de plusieurs émissions radiophoniques que Nicolas Bouvier a données d'après les notes prises pendant le voyage de la descente de l'Inde. Cela offre une cinquantaine de pages dans lesquelles on retrouve le charme de l'écriture mais surtout une sorte de bonheur qui jusque là semblait avoir un peu manqué au voyageur. D'après ce que j'ai lu, Bouvier désirait reprendre ses notes pour écrire un livre sur l'Inde mais faute de temps, il n'a pas pu le faire.

J'ajoute qu'il est malade, il souffre de la malaria et d'une hépatite qui l'obligent à faire de courtes étapes et il lui arrive même de s'évanouir sans crier gare... Cependant, malgré la souffrance physique, il dit de très belles choses sur l'Inde et semble profondément marqué par une sorte d'ivresse de la traversée...

Je vous retrouve dès demain à Ceylan !!

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Bouvier "le poisson-scorpion"   LC Bouvier "le poisson-scorpion" - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Bouvier "le poisson-scorpion"
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poisson et pois sucrés
» Le guppy (poisson d'eau douce)
» Poisson d'avril !!!!
» Poisson d'Avril !!!
» Filets de poisson au safran et au citron vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par titre ou auteur-
Sauter vers: