Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Paolo Rumiz

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeLun 13 Avr 2015 - 16:37

Paolo Rumiz A15

Paolo Rumiz (né le 20 décembre 1947 à Trieste) est un journaliste et un écrivain voyageur italien.

Biographie
Paolo Rumiz (né le 20 décembre 1947 à Trieste) est un journaliste et écrivain voyageur italien.
Envoyé spécial au journal Il Piccolo de Trieste, puis à la rédaction de La Repubblica, il suit en 1986 les événements de la zone balkanique et ceux du Danube ; pendant la dissolution de la Yougoslavie, il suit en première ligne le conflit de la Croatie puis celui de Bosnie-Herzégovine. En novembre 2001 il est invité à Islamabad puis à Kaboul, pour couvrir l'attaque des États-Unis en Afghanistan.
En tant qu'écrivain voyageur, Paolo Rumiz a parcouru de nombreux pays, notamment le long des frontières de la communauté européenne.
En mai 2013, il est l'invité du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo

Source: Wikipédia


Bibliographie

2011 Aux frontières de l’Europe
2012 L’Ombre d’Hannibal
2014 Pô, le Roman d’un fleuve
2015 Le phare, Voyage immobile

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeLun 13 Avr 2015 - 16:37

Paolo Rumiz Aa49
Aux frontières de l’Europe
Citation :
Présentation de l’éditeur
En 2008, Paolo Rumiz entreprend un "parcours en zigzag, sur la fermeture éclair de l'Europe" : six mille kilomètres, depuis Rovaniemi en Laponie finlandaise jusqu'à Odessa en Ukraine. Il reçoit les confidences d'un pêcheur de crabes géants, de pulpeuses marchandes de crème aigre et de myrtilles, d'un prêtre naguère Rambo des forces spéciales en Tchétchénie... Il trouve, dans ces périphéries oubliées, l'âme de notre continent.

J’ai lu ce livre lors de notre LC Italie et bien que l’auteur soit Italien, par après, je n’ai quand même pas parlé de ce livre, puisqu’il décrit un voyage qu’il a fait dans une toute autre région…

Voici la carte de son voyage :
Paolo Rumiz A83

Avec une telle distance et un livre qui fait 334 pages, on peut naturellement s’imaginer qu’il ne va qu’effleurer quelques-unes des régions et ce livre ne se veut certainement pas exhaustif en traitant ce sujet.

Ce que je puisse en dire, c’est que l’auteur sait diablement bien écrire et c’est un vrai plaisir de le suivre dans ce voyage dont il dit : « …cette direction nord-sud est déconcertante. L’Europe est en effet un continent vertical. »

Des petites observations qu’il fait, les « grandes pensées » concernant des aspects politiques, des rencontres avec des gens, ses moyens de transports, la condition de vivre, des remontés dans le passé – il y a de tout et il en fait un tellement beau récit, c’est une pur joie de voyager en sa compagnie.

Comme je l’ai dit, ce n’est pas un livre qui va vous apprendre TOUT sur cette région, mais c’est un TOUT bon livre ^^

La compagne de son périple était Monika Bulaj, la photographe.

C’est évident qu’un livre texte + photos est toujours plus cher, mais cela aurait été un plus si on aurait au moins ajouté quelques-unes des photos qu’elle a pris lors de ce voyage.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mar 14 Avr 2015 - 8:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeLun 13 Avr 2015 - 19:01

Merci Kenavo. bisous

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeLun 13 Avr 2015 - 19:34

D'accord avec toi, Kena, c'est "un TOUT bon livre" ! j'ai le souvenir d'avoir été de plus en plus attentive et captivée au fil des pages. Les événements récents ont montré que le regard de Rumiz lorsqu'il a fait ce voyage en 2008  était particulièrement clairvoyant.

Vas-tu maintenant accompagner Rumiz sur d'autres chemins ? Le Pô m'attend et je découvre dans ta biblio la parution en 2015 d'un nouveau texte, quelle bonne nouvelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeLun 13 Avr 2015 - 20:21

Il ne sort pas de ma LAL ! Merci kena !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeMar 14 Avr 2015 - 6:14

silou a écrit:
Les événements récents ont montré que le regard de Rumiz lorsqu'il a fait ce voyage en 2008  était particulièrement clairvoyant.
tout à fait!

silou a écrit:
Vas-tu maintenant accompagner Rumiz sur d'autres chemins ? Le Pô m'attend et je découvre dans ta biblio la parution en 2015 d'un nouveau texte, quelle bonne nouvelle !
ah oui, Le Pô se trouve aussi sur ma PAL et lors de mes recherches pour l'ouverture de ce fil, je suis tombée sur ce nouveau livre qui va paraître le 29 avril... je l'ai mis tout de suite dans mon panier, un sujet qui m'attire
Citation :
Son premier voyage immobile. Isolé dans un phare perché sur un rocher au milieu de la Méditerranée, avec pour seuls compagnons les gardiens.
curieuse de voir ce qu'il en a fait   Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeMer 13 Mai 2015 - 20:58

Paolo Rumiz A154
Le phare, voyage immobile
Citation :
Présentation de l’éditeur
Paolo Rumiz n'en est pas à son premier voyage, lui qui a longé les sept mille kilomètres des frontières de l'Europe, de l'Arctique à la mer Noire, traversé les Balkans, franchi les montagnes à la recherche d'Hannibal, descendu le cours du Pô...
Et pourtant il s'apprête en ce printemps 2014 à vivre le plus étonnant d'entre eux. Son premier voyage immobile. Isolé dans un phare perché sur un rocher au milieu de la Méditerranée, avec pour seuls compagnons les gardiens.
Et soudain le sentiment d'être libéré, sans agenda, sans horaires, sans aucune connexion avec le monde, enfin loin de tout mais curieusement peut-être aussi au centre de tout.
Un nouvel univers où plus rien ne ressemble à rien, où même les étoiles ne semblent pas être à leur place. Se consacrant à l'exploration de son minuscule environnement, un kilomètre de long sur deux cents mètres de large, il nous raconte la nature, le cri des oiseaux, le silence des poissons, nous décrit le bâtiment où il loge, la lanterne du phare. Il nous parle tempêtes, orages, vents et nous fait partager le quotidien des gardiens, ceux d'aujourd'hui mais aussi ceux de jadis.
C'est avec une indéniable volupté que ceux qui rêvent d'île déserte et de vie d'ermite se laisseront entraîner dans ce voyage immobile tout en délicatesse, empathie et érudition.
Un récit prenant, inoubliable et aussi un fabuleux livre de mer.

Intriguée qu’il n’y a pas mention de l’île dans la présentation de l’éditeur, je n’avais pas besoin de lire trop de pages avant de trouver ceci :


Je vous livre une unique information : voici quelques millénaires, les Anciens l’ont baptisé du nom de la mer, car à leurs yeux, cette île en représentait la quintessence. Ne me demandez rien d’autre. C’est trop facile, avec les moteurs de recherche. Il suffit de deux, trois noms et même un petit enfant distrait y arrive. Je veux que vous ayez du mal à le trouver, que votre navigation soit ardue, que vous vous perdiez dans les livres avant de vous perdre dans les archipels. La pomme grignotée nous a déjà valu assez de déboires comme ça : d’abord avec Eve et ensuite avec le Web. Je vous prie donc, au cas vous ne voulez pas voir un lieu béni envahi par des hordes d’infidèles. Et si vous deviez rompre ce pacte et prononcer son nom tout haut, je vous maudirai, comme John Long Silver sur l’île au Trésor. Et je ferai tout mon possible pour vous donner le démenti.


Naturellement cela m’a donné encore plus envie de trouver ce petit îlot et son phare. Et en effet, avec quelques indices qu’il sème ici et là dans le texte, on peut retrouver le tout… et les images sont vraiment époustouflantes. Mais puisque je n’ai pas envie de me voir maudite par Paolo Rumiz, je ne vais pas souffler le nom.
et la photo sur la couverture n'est pas la bonne Wink

De toute façon, cela ne joue pas un si grand rôle pour apprécier ce livre.

Il s’agit vraiment d’un séjour corsé sur cette île, dans ce phare… pour trois semaines rien que ces quelques roches et le phare… et deux gardiens avec qui il ne partage pas la même langue.

Des impressions sur le temps, la mer, la Méditerranée, des idées sur les phares en général et celui-ci en particulier, le vent, toujours le vent qui lui cause plus d’une fois des drôles de rêves.


Ce n’est pas sans raison que le mot « âme » vient du grec anemos, le vent.


Un séjour tout à fait extraordinaire et une lecture qui fait partage de ce qu’il a vécu.

Heureux le lecteur qui veut le suivre dans cet exploit… j’en ressors tout à fait comblée.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeMer 13 Mai 2015 - 21:06

Merci Kena , ça fait envie ............ drunken

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeJeu 14 Mai 2015 - 11:06

Le Phare a paru sous forme d'un feuilleton en 25 épisodes dans le journal La Reppublica en août 2014.

On peut retrouver l'ensemble sur le site de journal ICI,
il y a une photo par épisode, elles peuvent peut-être t'intéresser Kena. Du coup je me suis programmé un petit devoir de vacances pour août 2015...  un peu d'italien ne peut faire que du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeJeu 14 Mai 2015 - 18:48

silou a écrit:
il y a une photo par épisode, elles peuvent peut-être t'intéresser Kena.
oh oui, merci pour ce lien... mais me voilà bien embêtée humeur
si je veux croire que ces photos sont de l'île (clairement la N°24 n'est pas de là, il n'y a pas autant de maisons sur cet îlot), N°19 et N°26 montrent un tout autre phare que moi j'ai trouvé... hm... mais TOUS les indices étaient bons pour cette île que j'ai trouvé... en plus je viens de revoir TOUS les phares de la Méditerranée et il n'y en a pas qui ressemble à ses photos... pfff...  Laughing

mais n'importe, je te souhaite buon viaggio lors de ta lecture Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeJeu 14 Mai 2015 - 22:58

j'ai cherché quelques indications dans le journal mais je ne trouve pas l'origine des photos, pour le phare les lecteurs ont l'air d'accord pour penser qu'il s'agit de :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitimeVen 15 Mai 2015 - 5:13

Paolo Rumiz 519158 tu risques le maudissement de Paolo Rumiz Wink

Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Paolo Rumiz Empty
MessageSujet: Re: Paolo Rumiz   Paolo Rumiz Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Paolo Rumiz
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Voyages-
Sauter vers: