Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alberto Mussa [Brésil]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 20:07

Alberto Mussa



Alberto Mussa [Brésil] Mussa10



Présentation trouvée sur le site du Salon de livre de Paris :

Alberto Mussa, né en 1961, est l’un des plus grands écrivains contemporains du Brésil. Son œuvre très originale, étudiée dans des universités d’Europe, des États-Unis et du monde arabe, évolue aux frontières du conte, du roman et du récit mythologique, grâce à son art joyeux et consommé de la digression. Il est également traducteur en portugais. Ont été traduits en français L’Enigme de Qaf (2010) et Le Mouvement pendulaire (2011), tous deux publiés par les éditions Anacharsis. L’homme du côté gauche a été publié en mars 2015 aux éditions Phébus.

Bibliographie

Citation :
Index : cliquez sur le numéro de la page pour y accéder

2004 L'énigme de Qaf, Page 1
2006 Le Mouvement pendulaire,
2011 L'homme du côté gauche, Page 1

Citation :
mis à jour le 09/03/2016

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)


Dernière édition par Arabella le Sam 18 Avr 2015 - 20:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 20:10

L’énigme du Qaf



Citation :
L’histoire principale de ce livre est divisée en vingt-huit chapitres, chacun portant le nom de l’une des vingt-huit lettres de l’alphabet  arabe.
On trouvera, intercalés, des chapitres intermédiaires, non numérotés, que j’ai appelés alternativement paramètre et détour.
Les détours sont des récits plus ou moins liés à l’intrigue principale, dans laquelle ils étaient originellement insérés, mais que j’ai choisi de séparer pour le plus grand profit du lecteur.
Les paramètres sont des légendes de héros arabes, comparables au personnage principal de l’histoire, poètes comme lui, et dont on pourra apprécier les talents.
Ceux qui voudraient seulement se distraire avec un bref roman d’aventures (et c’est mon conseil) doivent s’en tenir à l’histoire principale de manière linéaire et directe, sans perdre de temps avec ces chapitres intermédiaires.



C’est ainsi que l’auteur présente son roman dans un Avertissement placé en tête du livre. Cela vous donne un avant goût de ce qui vous attend si un jour vous tentez l’aventure. Pour tenter de résumer l’intrigue principal (mais si vous avez lu ce qui précède vous savez que c’est de toutes les façons vain) disons que nous sommes à la fin de l’époque pré-islamique, et que le héros principal est un poète, dont la poésie ne sera pas retenue dans le canon. Déjà tout simplement parce qu’elle ne semble pas connue par les spécialistes. Mais un narrateur, qui ressemble à l’auteur lui-même, se fait fort de défendre l’existence du poète contesté, et donner le texte du poème, qui conte ses aventures. Tout poésie ayant quelque part à la source l’amour, c’est de l’amour du poète pour Layla, que jaillit son inspiration et c’est pour la conquérir qu’il entreprend de relever les défis lancés par son père et sa tribu, et qu’il se lance dans la résolution de l’énigme du Qaf.

L’auteur prend plaisir à nous promener et perdre, dans les dédales d’une histoire, dont l’important n’est pas l’intrigue mais les interrogations et les doutes qu’elle fait affronter aux personnages et aux lecteurs. Qu’est ce qu’aimer ? Rêver à ce que l’on a pas pu entrevoir et donc à ce que l'on peut continuer à imaginer ? Qu’est ce que savoir ? S’égarer de plus en plus au fur et à mesure que le nombre de connaissances augmente? Rien n’est sûr, mais la route vaut mieux que l’arrivée.

Un étrange objet, d’une construction savante, d’une écriture magnifique, d’une intelligence rare. Evidemment que l’intérêt est de faire des aller retours entre les chapitres, paramètres, et détours, à la poursuite d’un indice, ou tout simplement pour le plaisir de lire un beau texte. C’est très amusant, très au second degré, et d’une sensualité incontestable, même si elle est très cérébrale. Incontestablement original, œuvre d’un écrivain singulier, qui a son univers et son écriture, dont il est difficile de trouver l’équivalent.

Mais je dois avouer, si j’ai été séduite complètement par le projet, et que j’ai embarqué sans restrictions au départ, j’ai trouvé malgré tout cela un peu répétitif et plus attendu à la fin, même si toujours agréable. Au final, j’ai été convaincue au trois quarts, ce qui n’est déjà pas mal, et ce qui fait que je vais continuer à explorer l’univers de l’auteur.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 20:59

Ouh ça à l'air passionnant et très attractif tout ça ! merci Arabella pour ce commentaire enjoué et qui en évoquant intelligence et sensualité donne très envie de découvrir cet auteur brésilien !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 23:24

Je vais noter cet auteur Arabella, j'apprécie les auteurs d' Amérique du sud même si peut-être celui-ci est surprenant.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 23:28

Un Objet de Lecture Non Identifié que j'ajoute à ma LAL ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeDim 19 Avr 2015 - 8:45

Ce n'est pas un livre ou un auteur que je recommanderais à tout le monde, il est assez spécifique, avec un côté "prise de tête", mais je serais ravie d'avoir d'autres avis que le mien sur ses livres. Il était présent au dernier Salon du livre à Paris, et il est édité maintenant par une maison plus importante, mais il ne dois pas être si facile que ça à trouver, en particulier en bibliothèque.

Je ne sais pas si tu t'en souviens Shanidar, mais on en avait parlé sur le fil des parutions, mais j'ai sagement préféré commencer par un livre plus ancien, disponible en bibliothèque (le seul d'ailleurs, et quasiment le seul exemplaire existant à Paris).

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeDim 19 Avr 2015 - 19:05

Oui, oui je me souviens que le résumé m'avait attiré (après vérif' pas de livres de Mussa à la médiathèque), mais en attendant rien ne nous empêche de fouiner...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeDim 19 Avr 2015 - 19:16

Cela ne m'étonne pas, que tu ne le trouves pas en bibliothèque, à Paris pourtant tellement bien doté, il n'y avait qu'un seul exemplaire, celui que j'ai emprunté. Là une autre bibliothèque vient de faire l'acquisition des deux autres livres de l'auteur, mais c'est tellement pas pratique pour moi, que je pense que je vais acheter, d'abord Le mouvement pendulaire, en espérant que d'autres bibliothèques achètent peut être le livre le plus récent.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeVen 4 Déc 2015 - 11:11

Alberto Mussa [Brésil] Mussa10 L'homme du côté gauche

Ce n'est pas sa géographie, ce n'est pas son architecture, ce ne sont ni ses héros ni ses batailles, encore moins la chronique de ses mœurs ou les images créées par la fantaisie de ses poètes : ce qui définit une ville, c'est l'histoire de ses crimes.

Ainsi commence l'étrange roman d'Alberto Mussa. Un roman qui mélange savamment trois thématiques solidaires : le sexe, la mort et la ville de Rio. La langue de Mussa est d'une précision scientifique, il le dit d'ailleurs à plusieurs reprises : il n'est pas là pour écrire un roman psychologique mais pour raconter une ville et quelle ville ! Rio vu sous l'angle de ses crimes ; le premier a lieu dans la maison du Dr Zmuda qui est à la fois une clinique gynécologique et une maison de passe où les infirmières satisfont tous les fantasmes de leurs clients et où chaque jeudi les couples de la ville changent de partenaire… Ça c'est pour le sexe. Le secrétaire d'un ministre est retrouvé mort dans une chambre, il a été étranglé et la prostituée qui s'occupait de lui a disparue. Ça c'est pour la mort. Et pour la ville ?

Pour la ville de Rio, Mussa s'amuse à couper son récit en intercalant des épisodes de l'histoire de Rio, de sa double fondation, des rites de candomblé que les sorciers observent la nuit dans les cimetières, de la capoeira qui n'est pas la danse mais bien l'art martial inventé par les anciens esclaves devenus brigands… Il est question à travers un voyage toponymique qui fait rêver de raconter la ville par les crimes qui la définirent et par les rites qui la troublèrent. Entre sorcellerie et précieux récit scientifique (le roman se situe dans les années 1910 et met en scène brillamment les recherches sur le plaisir féminin, sur l'infidélité, sur le mythe du Grand Pénis du Dr Zmuda mais également les premiers pas de la médecine criminelle au côté de l'enquêteur Baeta spécialiste des empreintes digitales), le roman est aussi celui de la question de la domination (de l'homme, du blanc, du riche, etc.).

L'ensemble forme un livre très étrange, hétérogène, distancié et obsessionnel. Il m'a rappelé le livre de Perutz (Le Maître du Jugement dernier) par son aspect policier et ésotérique mais l'apport historique , sexuel et sorcier ouvre une dimension fantastique, surnaturelle et mythologique très intense et envoûtante. J'ai beaucoup aimé cette lecture très particulière, inattendue, déstabilisante et érudite. Un livre difficile à recommander mais que j'ai vraiment beaucoup apprécié !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeVen 4 Déc 2015 - 19:41

J'en bave Shanidar ! Comme dans le livre que j'ai lu, j'ai l'impression que Mussa est d'une inventivité et originalité folle encore une fois.

Je vais le réserver, puisque que quelqu'un me l'a soufflé à la bibliothèque. humeur

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeDim 6 Déc 2015 - 23:05

Ca a l'air trop cool, je le note !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeLun 7 Déc 2015 - 10:40

Un petit lexique à la fin du roman permet de ne pas se sentir trop perdu dans le monde du candomblé. Mais il faut peut-être être un peu familiarisé avec ses rites pour ne pas se laisser submerger par cette lecture. Je ne sais pas... En tout cas, j'ai très envie de lire les autres livres de Mussa !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeLun 1 Fév 2016 - 19:03

L'homme du côté gauche



Le secrétaire de la présidence est assassiné dans un étrange et baroque bordel à Rio, au début du XXe siècle. Tout accuse une des prostituées, Fortunata,mais elle a mystérieusement disparu. L'expert Baeta (une sorte d'ancêtre des policiers scientifique) est choisi pour effectuer une enquête discrète.

Alberto Mussa a une façon de raconter très particulière, tout en digressions, en vagabondages, en hors sujets. Qui mystérieusement se rejoignent. Le livre est bourré de clins d'oeil, de références. Il y a un second degré permanent, on oscille entre pastiche de roman policier, livre d'aventure, livre d’histoire sur Rio, mais une histoire dans laquelle les légendes et les mythes sont plus importants que les manuels officiels. Nous croisons donc la route de quelques tribus mystérieuses, de pirates, d’assassins et bandits, de capoeiras, des cartomanciennes….Sans oublier une charge érotique : le propriétaire du bordel est un médecin condisciple de Freud, dont le sujet d’étude est le plaisir féminin, et son établissement lui sert de lieu d’observation.

Cela sort des sentiers battus, et ne plaira pas à tout le monde. C’est moins mystique et métaphysique et d’une écriture moins élaborée que L’énigme du Qaf du même auteur. Mais si on embarque, c’est un sacré voyage dans les mystères et mythologies de Rio, un plaisir un peu délétère et vénéneux, mais qui a ses charmes.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeMar 2 Fév 2016 - 9:32

Bravo pour avoir réussi à résumer ce livre vraiment tentaculaire ! Le terme vénéneux qui caractérisait aussi la littérature décadente de la fin du XIXème siècle convient en effet très bien à cet étrange récit. Tu as tout de même l'air un peu moins séduite que par L'Enigme du Qaf, je me trompe ?

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitimeMer 3 Fév 2016 - 18:00

Ton commentaire me donne envie de le lire.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Alberto Mussa [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Alberto Mussa [Brésil]   Alberto Mussa [Brésil] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alberto Mussa [Brésil]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Amérique latine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: