Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Une belle fin (Uberto Pasolini)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Avr 2015 - 10:16

animal a écrit:
je pense que c'est du racolage scénaristique de bas étage cette love story. na. titi (<- il ne sert pas souvent celui-là).
Concours de smileys rares : pleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeJeu 23 Avr 2015 - 11:53

ben oui mais je ne suis vraiment pas bon client pour ce genre de truc moi cheshire .

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Avr 2015 - 9:21

T'es dur avec ce film le panda.
Certes oui. C'est éculé le "vieux" célibataire, triste, routinier, "maniaque", grisouille. Mais je l'ai trouvé pourtant juste.
L'humour était glissé avec assez de finesse à mon goût (on est à 10 millions de km des Deschiens)
La love story est appréciable parce que, comme le dit Topocl, elle ne nous berce pas d'illusions. Et elle n'apporte pas le message d'espoir naïf qu'on croyait au départ.

Je le trouve vraiment attendrissant.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Avr 2015 - 9:37

je suis une sale bête Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Kaio10

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Avr 2015 - 10:11

En fait, animal (et les autres), si je suis complètement honnête, quand je les ai vus se regarder comme ça , avec ce regard tout tendre et dégoulinant, je me suis dit, ah non! il ne va pas nous faire ça! Et en effet , il ne nous fait pas ça. content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Avr 2015 - 10:12

ben un peu quand même, si on met de côté la pirouette finale.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Avr 2015 - 10:13

tenace, le panda!!!
Mais moi aussi : les parfumés, c'est un film très sympa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeVen 1 Mai 2015 - 18:43

Une belle fin/ Still life

Je me situe à l'exact milieu de vos avis antagonistes... Il y a 2 titres pour le film, l'un anglais, l'autre français. J'aime ce que le titre anglais suggère et je trouve épouvantable ce que le titre français annonce!!

Donc le côté "Still life" m'a plu. Le film est effectivement une succession de "natures mortes" illustrant diverses formes de solitudes. Que ce soit l'intérieur ritualisé du bureau ou de l'appartement de John May ou les appartements des défunts abandonnés. Une pomme qu'on épluche méthodiquement, une boîte de thon ou un album photo qui rend hommage aux oubliés en leur restituant une mémoire. Mais aussi une architecture urbaine grise et comme désertée. Je comprends ce que dit Animal à propos du côté Deschiens au cimetière mais ça n'est pas non plus dénué de poésie et d'humanisme sans trop racoler. Les taiseux qui savent observer et écouter avec compassion ça ne me déplaît pas et cet acteur est épatant dans ce registre. Et il faut bien sa méticulosité et ses rituels obsessionnels pour prendre le temps de laisser une trace à ceux qui ont été trop vite oubliés.

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Maxres11

Mais il y a le côté "Belle fin"... Et alors là je trouve que le scénario fout tout en l'air. Il aurait suffit de voir 1 ou 2 personnes assister à l'enterrement de Billy Stoke et notre John May aurait eu sa modeste récompense en pouvant se retirer en paix... Au lieu de ça on a droit à des choses très dégoulinantes et surlignées totalement inutiles. C'est évidemment fait pour verser sa larme mais quel dommage de saloper un joli tableau jusque là si bien tenu et juste. Comme si le réalisateur avait eu peur de terminer sur une note plombante et sinistre. Mais je pense que cela aurait donné plus de force et de beauté, plus d'émotion contenue aussi. Donc l'accident, l'ébauche de relation avec la fille Stoke (content de la retrouver après Downtown Abbey), la scène du cimetière et le dernier plan sont un gros n'importe quoi... Dommage! Mais le film reste agréable à voir.

Des phrases de spectateurs entendues à la sortie du film:
Lui,
- Bon c'est pas tous les jours qu'on voit un film comme ça, c'est sûr! C'était plutôt bien mais il y avait des longueurs...

Elle (essuyant une larme),
- Moi ce que j'ai surtout aimé, c'est la fin!

P.S. j'ai versé aussi ma larme Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeVen 1 Mai 2015 - 20:23

Là j'ai définitivement compris que je ne dois pas aller le voir. dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 2 Mai 2015 - 9:36

Marko a écrit:


Mais il y a le côté "Belle fin"... Et alors là je trouve que le scénario fout tout en l'air. Il aurait suffit de voir 1 ou 2 personnes assister à l'enterrement de Billy Stoke et notre John May aurait eu sa modeste récompense en pouvant se retirer en paix... Au lieu de ça on a droit à des choses très dégoulinantes et surlignées totalement inutiles. C'est évidemment fait pour verser sa larme mais quel dommage de saloper un joli tableau jusque là si bien tenu et juste. Comme si le réalisateur avait eu peur de terminer sur une note plombante et sinistre. Mais je pense que cela aurait donné plus de force et de beauté, plus d'émotion contenue aussi. Donc l'accident, l'ébauche de relation avec la fille Stoke (content de la retrouver après Downtown Abbey), la scène du cimetière et le dernier plan sont un gros n'importe quoi... Dommage! Mais le film reste agréable à voir.



Mais dès le début, le film est sur des bases irréalistes. Ce métier , ça n'existe pas . Cette histoire est impossible. Tout le film est une vaste allégorie où il ne faut pas prendre les choses au pied de la lettre. L'enterrement non plus. Moi, ce que je comprends , c'est que toute rencontre a son sens. Que  chacun des personnages présents, aussi insignifiant soit-il, a compté, et que sa présence ici, même fugace, même légère (personne ne pleure finalement) est importante. Que le lien entre les gens donne un sens à notre vie. Un seul des personnages aurait manqué, le  message aurait été totalement différent.
Une espèce de happy end dans ce genre de film, ça ne me gêne pas.
En outre, cet enterrement ainsi que la dernière scène, je les ai vécues avec humour, j'ai pas trouvé que l'auteur ne se prenait pas du tout au sérieux, et donc, je ne l'ai pas trouvée du tout dégoulinante. Pourquoi aurait-il fallu une fin "plombante et sinistre" à un film où tout se joue justement, sur un humour léger, une dérision tendre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 2 Mai 2015 - 10:43

Je crois que le message du film n'avait échappé à personne Very Happy et c'est bien pour ça qu'il n'était pas nécessaire de surligner encore plus ce qui gagnait à rester plus discret. Je ne dis pas qu'il fallait une fin triste et plombante mais que le réalisateur en a eu peur. Et je pense encore une fois que la fable aurait été plus belle s'il n'avait pas fait cette explication de texte finale au bulldozer sans une once de poésie pour un message qui était déjà limpide tout au long du film. La délicatesse de ce personnage est écrasée par le pathos. Et il n'y avait pas besoin de convoquer tous ces fantômes visuellement pour faire comprendre ce qu'il avait accompli par sa modestie et sa générosité. Reste que c'est un joli film et que ce personnage fait du bien.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 2 Mai 2015 - 13:23

Deux avis divergents sur la fin, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitimeSam 2 Mai 2015 - 14:12

topocl a écrit:
Deux avis divergents sur la fin, donc.
Et oui !

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une belle fin (Uberto Pasolini)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ma belle grenouille
» émission "échapée belle" sur Jerry, Guern'sy et Sark
» "La Belle et le Magnifique", de Catherine Laboubée
» La plus belle bague de fiançailles du 5 avril au 26 avril 2013
» Cadeau MAC pour les 60 ans de ma belle maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Films-
Sauter vers: