Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ovide [Latin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 25

MessageSujet: Ovide [Latin]   Mar 5 Mai 2015 - 21:56

Ovide


wikipédia a écrit:
Ovide, en latin Publius Ovidius Naso, né en 43 av. J.-C. à Sulmone (en italien Sulmona) dans le centre de l'Italie et mort en 17 ou 18 ap. J.-C., en exil à Tomis (l'actuelle Constanţa en Roumanie), est un poète latin qui vécut durant la période qui vit la naissance de l'Empire romain. Ses œuvres les plus connues sont l'Art d'aimer et les Métamorphoses.

Liste d'oeuvres :

Les Amours
Les Héroïdes
L'Art d'Aimer
Les Fards
ou Soins du visage
Les Remèdes à l'amour
Les Métamorphoses
Les Fastes
Les Tristes
Les Pontiques
Epîtres
Médée
Les Halieutiques
Consolation à Livie Augusta
L'Ibis
Le Noyer
Épigrammes sur les Amours et les Métamorphoses


J'ai lu une partie des Métamorphoses il y a trois ans (je compte bien continuer, ça m'avait plu, mais j'avais laissé la lecture en suspens pour mieux la continuer plus tard) En ce moment, je lis l'Art d'aimer, et c'est vraiment séduisant. Sans doute plus encore qu'Homère m'avait plu, il émane de l'écriture d'Ovide des vapeurs, comme celles de l'alcool, qui énivrent sans lassitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mar 5 Mai 2015 - 22:01

C'est joliment dit : " Sans doute plus encore qu'Homère m'avait plu, il émane de l'écriture d'Ovide des vapeurs, comme celles de l'alcool, qui énivrent sans lassitude."

merci Dreep, moi qui ne connais absolument pas, je suis intriguée ; peut-être oserais-je une rencontre avec cet auteur !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mar 5 Mai 2015 - 22:18

Si tu aimes les écrits foisonnants, fantasmatiques, je pense que tu frappes à la bonne porte. Ce genre d'inventivité est assez dure à maîtriser, mais Ovide le fait très bien, et généreusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mar 5 Mai 2015 - 22:24

Un petit extrait pour se faire une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mar 5 Mai 2015 - 22:36

Hmmm. Il est assez épineux de prendre la responsabilité de choisir, limiter, un extrait d'Ovide. Son charme est de longue haleine, à mon avis, sur un extrait, court, son foisonnement pourrait paraître lourd, alors qu'il se délie admirablement bien sur la longueur. Mais néanmoins, voici un passage que j'avais souligné dans mon édition des Métamorphoses.

Ovide, dans les Métamorphoses a écrit:
Il allait en dire davantage, mais la fille du Pénée, continuant sa course éperdue, a fui et l'a laissé là, lui et son discours inachevé, toujours aussi belle à ses yeux ; les vents dévoilaient sa nudité, leur souffle, venant sur elle en sens contraire, agitait en arrière ses cheveux soulevés ; sa fuite rehausse encore sa beauté. Mais le jeune dieu renonce à lui adresser en vain de tendres propos et, poussé par l'Amour lui-même, il suit les pas de la nymphe en redoublant de vitesse. Quand un chien des Gaules a aperçu un lièvre dans une plaine découverte, ils s'élancent, l'un pour saisir sa proie, l'autre pour sauver sa vie ; l'un semble sur le point de happer le fuyard, il espère le tenir à l'instant et, le museau tendu, serre de près ses traces ; l'autre, incertain s'il est pris, se dérobe aux morsures et esquive la gueule qui le touchait ; ainsi le dieu et le vierge sont emportés l'un par l'espoir l'autre par la crainte. Mais le poursuivant, entraîné par les ailes de l'Amour, est plus prompt et n'a pas besoin de repos ; il effleure du souffle les cheveux épars sur son cou. Elle, à bout de forces, a blêmi ; brisée par la fatigue d'une fuite si rapide, les regards tournés vers les eaux du Pénée : "Viens, mon père, dit-elle, viens à mon secours, si les fleuves comme toi ont un pouvoir divin ; délivre-moi par une métamorphose de cette beauté trop séduisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mer 6 Mai 2015 - 7:50

Ça fait des années que je me dis que la lecture des Les Métamorphoses est un préalable au Le dernier des mondes, de Christoph Ransmayr, que j'ai dans ma PAL depuis bien longtemps.
Mais finalement, je me contente de picorer quand j'en ai besoin (pour mieux comprendre des allusions d'autres livres). Il y a tellement d'histoires, tellement de références... et souvent tellement de notes explicatives ! Mais c'est très intéressant, c'est indéniable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mer 6 Mai 2015 - 18:21

Banco Dreep !
En fait, il était déjà dans ma PAL ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mer 6 Mai 2015 - 20:10

Mais cela l'aidera peut être à un remonter. dentsblanches

Merci Dreep, cela manquait.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mer 6 Mai 2015 - 20:13

Je crois que j'ai L'art d'aimer quelque part dans un carton, tu me donnes envie de prospecter dentsblanches

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mer 6 Mai 2015 - 20:15

Ce n'est pas très long à lire. sourire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mer 6 Mai 2015 - 21:41

Non effectivement, ça se lit en trois mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArenSor
Main aguerrie
avatar

Messages : 516
Inscription le : 16/11/2014

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mer 6 Mai 2015 - 22:03

La plupart des tableaux à sujet mythologique se base sur le "Métamorphoses". J'avoue n'en avoir lu que des extraits. Une lacune à combler (encore une !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Mer 6 Mai 2015 - 23:17

Les Métamorphoses sont un livre plus long, et qui à mon avis, gagne à être lu par petits bouts, parce que la thématique peut être répétitive à la longue. Alors que petit à petit, c'est splendide.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Jeu 7 Mai 2015 - 11:12

Comme L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche – mais peut-être pas pour les mêmes raisons – il fait partie de ses livres dont j'ai lu une partie, sans forcer, et à un moment je l'ai délaissé, non par désaveu mais par désir de profiter de ma lecture sur un temps plus long. (Puisque même quand j'ai fermé un bon bouquin, il travaille toujours en moi, je le lis toujours, d'une certaine façon). Je crois que Les Métamorphoses se prête parfaitement à ce type de lecture. Lisez-le quand l'envie vous prends, pas nécessairement par petits bouts, mais sans forcer. Peu importe que ça prenne quelques années, enfin je trouves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Jeu 7 Mai 2015 - 15:29

Oui d'autant plus que pour ma part, je le reprend de temps en temps, pour quelques pages. Un peu comme la Bible, voire La légende dorée. En fonction des besoins ou envies.

Pour dire l'actualité de l'auteur, qui continue à inspirer, un film, Métamorphoses de Christophe Honoré est sorti l'an dernier, évidemment très adapté, mais j'avais beaucoup aimé.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ovide [Latin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mention en latin
» demande aide acte° en latin
» j'en perd mon latin
» Latin et paléographie
» Traduction d'actes en latin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature antique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: