Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Ovide [Latin]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeJeu 7 Mai 2015 - 16:47

Arabella a écrit:
Pour dire l'actualité de l'auteur, qui continue à inspirer, un film, Métamorphoses de Christophe Honoré est sorti l'an dernier, évidemment très adapté, mais j'avais beaucoup aimé.

Oulalala, pas moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeJeu 7 Mai 2015 - 16:57

dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature
Sullien

Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeJeu 7 Mai 2015 - 20:21

Voilà un auteur que j'ai lu de A à Z mais que j'ai toujours l'impression de ne pas connaître...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeJeu 7 Mai 2015 - 20:38

Sullien a écrit:
Voilà un auteur que j'ai lu de A à Z mais que j'ai toujours l'impression de ne pas connaître...
Avide d'Ovide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeVen 8 Mai 2015 - 13:44

eXPie a écrit:

Mais finalement, je me contente de picorer quand j'en ai besoin

Avec ces histoires de se faire enivrer, j'ai lu que tu te contentais de picoler au besoin...

J'ai aussi L'art d'aimer dans ma PAL.

On essaie d'aborder les questions de traductions ? ...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeVen 8 Mai 2015 - 19:12

colimasson a écrit:


On essaie d'aborder les questions de traductions ? ...

Je crains qu'il ne te faille être le on. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeVen 8 Mai 2015 - 19:19

Arabella a écrit:
colimasson a écrit:


On essaie d'aborder les questions de traductions ? ...

Je crains qu'il ne te faille être le on. Wink

J'ai pas picoré
Spoiler:
 
mais j'avais cru lire con au lieu de on... Et provenant d'Arabella, le doute m'a assailli ...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeVen 8 Mai 2015 - 19:33

Je sens que ce fil est sur le point de dégénérer. rire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeSam 9 Mai 2015 - 9:24

Lu "L'art d'aimer" il y a... Pfouuu ! Dix, quinze ans ? A l'époque où je dévorai les "Librio".
Spoiler:
 
Donc un très bon, mais très vague souvenir. En trois parties, si je ne me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeSam 9 Mai 2015 - 11:45

Oui, en trois parties.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeSam 9 Mai 2015 - 18:41

Pour la traduction, c'est un peu comme tout, tant qu'il n'y en a pas à éviter absolument (pas à ma connaissance, pour Ovide) on choisit de se rapprocher le plus possible du texte original, ou alors on privilégie les traductions pour leurs qualités littéraires intrinsèques. J'ai acheté mon édition des Métamorphoses il y a un moment déjà, j'avais pas fais particulièrement attention à cette question, mais j'ai beaucoup aimé ce que j'en ai lu, donc ; celle de Jean-Pierre Néraudau chez moi.

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeSam 9 Mai 2015 - 19:17

Pour comparer un peu, voici le début du texte dans deux versions :
- la version Joseph Chamonard (Garnier Flammarion)
- celle de Georges Lafaye (1927 ; Edition des Belles Lettres, ainsi que chez Diane de Selliers - "Celle que nous reprenons dans notre édition a été revue en 1992 par Jean-Pierre Néraudau, spécialiste d’Ovide.", cf http://www.editionsdianedeselliers.com/livre-Les_Métamorphoses_d_Ovide___illustrées_par_la_peinture_baroque-21-1-1-0-1.html-menu-traduction  ):


Joseph Chamonard
Georges Lafaye
J'ai formé le dessein de conter les métamorphoses des êtres en des formes nouvelles. O dieux (car ces transformations furent, elles aussi, votre oeuvre), favorisez mon entreprise et guidez le déroulement ininterrompu de mon poème depuis l'origine même du monde jusqu'à ce temps qui est le mien.

Avant qu'existassent la mer et la terre, et le ciel qui couvre l'univers, la nature sur toute l'étendue du monde, n'offrait qu'une apparence unique, ce qu'on a appelé le Chaos, masse informe et confuse qui n'était encore rien que poids inerte, amas en un même tout de germes disparates des éléments des choses, sans liens entre eux. Aucun Titan ne dispensait encore au monde la lumière, et Phoebé n'épaississait pas d'une progression continue son croissant, chaque jour nouveau. La terre n'était pas suspendue, baignant dans l'air, équilibrée par son propre poids ; Amphitrite n'avait pas encore allongé ses bras le long des rivages terrestres. A la terre, la mer et l'air partout étaient confondus. Aussi, la terre manquait de consistance, la mer de fluidité, l'air de lumière : rien ne conservait sa forme propre. Les principes s'opposaient entre eux, car, dans une masse unique, le froid combattait la chaleur, l'humidité la sécheresse, la mollesse la dureté, la légèreté la pesanteur.
Je me propose de dire les métamorphoses des formes en des corps nouveaux ; ô dieux (car ces métamorphoses sont aussi votre ouvrage), secondez mon entreprise de votre souffle et conduisez sans interruption ce poème depuis les plus lointaines origines du monde jusqu'à mon temps.

Avant la mer, avant la terre et le ciel qui couvre tout, la nature, dans l'univers entier, offrait un seul et même aspect ; on l'a appelé le chaos, ce n'était qu'une masse informe et confuse, rien qu'un bloc inerte, un entassement d'éléments mal unis et discordants. Il n'y avait pas encore de Titan pour donner sa lumière au monde ; Phébé ne réparait pas les cornes nouvelles de son croissant ; la Terre n'était pas suspendue dans l'air environnant ni équilibrée par son propre poids ; Amphitrite n'avait pas étendu ses bras tout le long des rivages. Partout où il y avait de la terre, il y avait aussi de la mer et de l'air, ainsi la terre était instable, la mer impropre à la navigation, l'air privé de lumière ; aucun élément ne conservait sa forme, chacun d'eux était un obstacle pour les autres, parce que dans un seul corps le froid faisait la guerre au chaud, l'humide au sec, le mou au dur, le pesant au léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Mai 2015 - 21:58

Merci eXPie. Mon impression : Chamonard plus vieillot mais plus fluide / Lafaye moins ampoulé mais plus heurté. Qu'en pensez-vous ?

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Mai 2015 - 22:31

je préfère la version de Lafaye, plus cadencée

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Mai 2015 - 23:18

Super ! Comme au marché où je choisis mes fruits et légumes, on propose des traductions ...
Lafaye, me semble plus vif ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Contenu sponsorisé




Ovide [Latin] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ovide [Latin]   Ovide [Latin] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ovide [Latin]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Décés de René Lepelley.
» Table alphabétique des Registres Paroissiaux en 1700 (Article transmis pour information)
» Caïn Oswald - [TERMINEE]
» x 1733 Tourcoing en latin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature antique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: