Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean D'Ormesson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11731
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Jean D'Ormesson   Sam 30 Mai 2015 - 16:49

Jean D'Ormesson (1925 -  )




Né d'un père ambassadeur du Front populaire et ami de Léon Blum, Jean d'Ormesson se voit dispenser une éducation privilégiée, dans le respect des valeurs traditionnelles. Evoluant dans un cadre libéral, il entame un parcours sans entrave. Elève brillant, il accumule très vite les diplômes : agrégé et diplômé d'études supérieures de philosophie, normalien... Cet érudit ne s'arrêtera pas là. Jean Lefèvre, comte d'Ormesson, embrasse une carrière de haut fonctionnaire devenant président du Conseil international de la philosophie et des sciences humaines à l'Unesco. Il s'essaie également à l'écriture : 'L' Amour est un plaisir', 'Du côté de chez Jean'. Ses oeuvres dénotent insouciance et joie de vivre. Mais c'est en 1971 que débute réellement sa carrière littéraire, avec la parution de 'La Gloire de l'Empire', Grand prix du roman de l'Académie française. Académicien, il ne néglige pas pour autant son statut de directeur au journal Le Figaro. Aspirant à un monde 'traditionnellement moderne', il insuffle à ses écrits un peu de lui et ce n'est pas pour déplaire ! Mais, il ne fait pas que parler de lui-même et transmet à la nouvelle génération des réflexions philosophiques comme 'Le Rapport Gabriel' ou encore 'Presque rien sur presque tout'. En 2003, 'C' était bien' raconte la vie de l'auteur et anticipe même sa mort. Avec 'Une fête en larme' en 2005, il tente l'originalité et, toujours en se mettant en scène, il se met à raconter son roman idéal à un journaliste. Enfin en 2006, il se laisse aller et publie 'La Création du monde', roman d'un nouveau genre pour lui et très attendu par la critique littéraire. En 2007 paraît son nouveau roman 'Odeur du temps' aux éditions Héloïse d'Ormesson, maison dirigée par sa fille. En 2009, il publie coup sur coup deux ouvrages, 'L' Enfant qui attendait un train', un album jeunesse, et 'Saveur du temps', le deuxième tome de ses chroniques au Figaro.

Source Evène

Œuvre


   L'Amour est un plaisir, 1956
   Du côté de chez Jean, 1959
   Un amour pour rien, 1960
   Au revoir et merci, 1966
   Les Illusions de la mer, 1968
   La Gloire de l'Empire, 1971, Grand prix du roman de l'Académie française
   Au plaisir de Dieu, 1974
   Le Vagabond qui passe sous une ombrelle trouée, 1978
   Dieu, sa vie, son œuvre, 1981
   Mon dernier rêve sera pour vous, 1982
   Jean qui grogne et Jean qui rit, 1984
   Le Vent du soir, 1985
   Tous les hommes en sont fous, 1986
   le Bonheur à San Miniato, 1987
   Album de la Pléiade Chateaubriand, 1988
   Garçon de quoi écrire, 1989, avec François Sureau.
   Histoire du Juif errant, 1990
   Tant que vous penserez à moi, 1992, entretiens avec Emmanuel Berl.
   La fureur de lire la presse, 1992
   La Douane de mer, 1994
   Presque rien sur presque tout, 1995
   Casimir mène la grande vie, 1997
   Une autre histoire de la littérature française, 1997
   Le Rapport Gabriel, 1999
   Voyez comme on danse, 2001, Prix Combourg.
   C'était bien, 2003
   Et toi, mon cœur, pourquoi bats-tu, 2003
   Une fête en larmes, 2005
   La Création du monde, 2006
   La vie ne suffit pas : Œuvres choisies, 2007
   Odeur du temps, 2007
   Qu'ai-je donc fait, 2008
   L'enfant qui attendait un train, 2009
   Saveur du temps, 2009
   C'est une chose étrange à la fin que le monde, 2010
   La Conversation, 2011
   C'est l'amour que nous aimons, 2012
   Un jour je m'en irai, sans en avoir tout dit, 2013
   Comme un chant d'espérance, 2014
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle, 2016

Source Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11731
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Sam 30 Mai 2015 - 16:58

La Douane de mer




J'ai lu 200 pages et je vais m'arrêter là.
Non que ça soit sans intérêt, mais j'ai l’impression que lire une, 20 ou 200 pages de plus n'apportera rien. D'Ormesson a tenté le coup du roman total : c'est Le Monde, la Terre et d'Ormesson pour les nuls, passé à la sauce de l'écriture d'ormessonienne.

Un terrien qui vient de mourir rencontre un "esprit" venu d'une planète lointaine et se donne trois jours pour lui expliquer notre monde. D'Ormesson parle de la vie, de la mort, de la religion, de l'art, de l'amour, du sexe, du pourquoi et du comment, du hasard et de la nécessité,  dans une petite philosophie personnelle où transparaît son amour passionné de la vie.  Il y a de  nombreuses digressions sur la littérature. D'Ormesson prend plaisir à nous faire partager tous les sujets qu'il adore: l'Italie, Chateaubriand, les dynasties papales...Il y a va du factuel et de l'émotion, il multiplie les clins d'oeil, pratique l'autodérision, toujours avec élégance, il s'amuse, et nous souvent avec.

L’écriture, saturée d’énumérations et d’aphorismes,  est à la fois malicieuse et brillante, allant parfois jusqu’au clinquant, et le bavardage peut aller jusqu’à la logorrhée, mais cela reste un livre sans arrogance, manifestement très sincère. D'Ormesson adore la vie, veut le faire savoir, et le faire partager.
Tant que j'ai été dedans, j'ai plutôt apprécié ma lecture, mais il y manquait sans doute des pauses et des silences, une progression aussi probablement, un peu de doute aussi peut-être, car quand j'ai repris le livre, je me suis dit "à quoi bon?".

(J'espère qu'on a le droit d'ouvrir un fil pour un auteur dont on n' a pas fini le livre dentsblanches )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
marc et cie
Main aguerrie


Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 50
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Sam 30 Mai 2015 - 17:06

ça commence mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contespourleslutins.blogspot.fr/
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11731
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Sam 30 Mai 2015 - 17:13

Pas complètement, cependant. C’est une écriture qui a peut-être vieilli, c'est très curieux ce mélange de sympathie et d'ennui que cela a déclenché en moi.
Comme on dit passer une soirée avec d'Ormesson doit être sympa, mais peut-être pas une semaine...Il est fin, brillant, formidablement érudit, mais sans condescendance; un peu envahissant pour moi, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature


Messages : 2673
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Sam 30 Mai 2015 - 20:58

topocl a écrit:
Pas complètement, cependant. C’est une écriture qui a peut-être vieilli, c'est très curieux ce mélange de sympathie et d'ennui que cela a déclenché en moi.
Comme on dit passer une soirée avec d'Ormesson doit être sympa, mais peut-être pas une semaine...Il est fin, brillant, formidablement érudit, mais sans condescendance; un peu envahissant pour moi, peut-être.
Bizarre ! Ton commentaire me donne la même impression que celle que j'ai lorsque Ormesson se produit à la télé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11731
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Dim 31 Mai 2015 - 10:15

Peut-être qu c'est pas si bizarre que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature


Messages : 2673
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Dim 31 Mai 2015 - 12:02

topocl a écrit:
Peut-être qu c'est pas si bizarre que ça.
et cela ne me donne pas vraiment envie de passer la douane ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Maline
Zen littéraire


Messages : 5238
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Dim 31 Mai 2015 - 12:42

Aussitôt lu, aussitôt oublié, c'est ce qui m'est arrivé avec les quelques livre de Jean d'ormesson que je connais. Topocl, ton commentaire est très juste " C’est une écriture qui a peut-être vieilli, c'est très curieux ce mélange de sympathie et d'ennui que cela a déclenché en moi. "

Qu'on m'explique comment et pourquoi Jean d'Ormesson entre de son vivant dans la collection de La Pléiade  intense reflexion   jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Lun 1 Juin 2015 - 13:03

Pour son Juif errant (que j'ai également oublié), j'avais la sensation de quelque chose de très scolaire (de bon niveau, évidemment), mais vraiment "académique".
Il ne lui manque pas le talent, mais le je ne sais quoi qui en ferait un grand écrivain.

Peut-être trop formaté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Lun 1 Juin 2015 - 16:01

Maline a écrit:

Qu'on m'explique comment et pourquoi Jean d'Ormesson entre de son vivant dans la collection de La Pléiade  intense reflexion   jypeurien

Réseau !

Un lien intéressant :

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/3db40c38-e396-11e4-94b8-e7cac4d21567/DOrmesson_le_choix_mondain_de_la_Pl%C3%A9iade


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive


Messages : 19337
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Lun 1 Juin 2015 - 19:27

En plus du réseau, il y a l'aspect commercial : il vend beaucoup, d'Ormesson.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15828
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Lun 1 Juin 2015 - 21:20

Comme il est dit dans l'article que mentionne Tina :
Citation :
Comparer Jean d’Ormesson à son maître Chateaubriand, comme le fait Marc Fumaroli dans sa préface, est une véritable plaisanterie. Il me semble clair que Jean d’Ormesson entre en Pléiade, sur décision d’Antoine Gallimard, pour des raisons plus mondaines et commerciales que strictement littéraires.


Après, si ça permet à la Pléiade de subsister plus longtemps et de publier de belles choses qui ne se vendent que très peu (l'Anthologie de la poésie chinoise, sortie il y a peu, ils vont en vendre combien ?), pourquoi pas ? Lire D'Ormesson dans la Pléiade fera plaisir à certains, et les ventes permettront de publier des textes plus pointus...

Ce n'est pas la première fois que La Pléiade sort des livres dans un but visiblement commercial. Simenon était bien calculé (je ne juge pas de sa valeur littéraire, je ne l'ai pas lu) ; et, très récemment, les Romans Gothiques (Frankenstein, Le château d'Otrante, Vathek, Le Moine...) qui étaient très redondants par rapport au livre similaire paru dans la collection Bouquins. Mais, là encore, je juge sans avoir feuilleté pour me rendre compte de l'appareil critique et des notes.

_________________
"Si vous mettez une personne dans l'obscurité,
vous la forcez à inventer les couleurs."
- Bo Carpelan, La Cour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive


Messages : 19337
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Lun 1 Juin 2015 - 22:27

eXPie a écrit:


Après, si ça permet à la Pléiade de subsister plus longtemps et de publier de belles choses qui ne se vendent que très peu (l'Anthologie de la poésie chinoise, sortie il y a peu, ils vont en vendre combien ?), pourquoi pas ? Lire D'Ormesson dans la Pléiade fera plaisir à certains, et les ventes permettront de publier des textes plus pointus...

Enfin, la marque Pléiade fait que même les livres pointus se vendent raisonnablement, les bibliothèques achètent beaucoup par exemple. Et ils paient très mal, les traducteurs notamment. Et en multipliant ce type de livres, le risque est de perdre un peu de prestige, et donc aussi de la crédibilité auprès de leur clientèle première.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 32374
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Lun 1 Juin 2015 - 22:30


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume15
Posteur en quête


Messages : 70
Inscription le : 25/04/2015

MessageSujet: Papy Jean D'O   Dim 13 Déc 2015 - 15:42

Pour les fans, Papy Jean d'O est avec Laure Adler (le 2è épisode est mieux que le premier, avec notamment un extrait d'interview de Mauriac)

Jean D'Ormesson Hors Champ Laure Adler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean D'Ormesson   Aujourd'hui à 5:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean D'Ormesson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» NAJAT par Jean d'Ormesson
» Billet d'humour de Jean D'Ormesson
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» intervention de Jean Lassalle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: