Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [BD] Marie Caillou

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeMar 16 Juin 2015 - 11:36

[BD] Marie Caillou Aa64

Marie Caillou est une graphiste et dessinatrice française née à Montbéliard en 1971.
Après des études d’Arts Déco à Strasbourg, elle part à Bruxelles en 1995 étudier le dessin animé et s’initie au graphisme numérique. Dès son retour en France en 1997, elle travaille pour la presse et la publicité. Elle est accueillie à la Maison des Auteurs (Angoulême) pour la réalisation du film Peur(s) du noir. Elle dessine envectoriel et excelle dans la création de personnages.
Fin 2002, elle réalise Mari ka et le loup, l’un des 5 courts-métrages d’animation du film Loulou et autres loups.

Source : Wikipédia

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeMar 16 Juin 2015 - 11:36

Scénario : Hubert

[BD] Marie Caillou Aa65
La ligne droite
Citation :
Présentation de l’éditeur
Hadrien vit dans un petit village au fin fond de la Bretagne. Étouffé par sa mère castratrice et l’éducation stricte de son école religieuse, il se réfugie dans les livres. Ce tempérament solitaire, ainsi que la petitesse d’esprit de son village empêchent Hadrien de s’épanouir et de profiter de sa jeunesse. Il ne se sent pas à sa place.
Malgré tout, il va commencer à fréquenter Jérémie, le bellâtre du lycée, avec lequel il partage finalement beaucoup de points communs. Cette complicité entre eux va progressivement donner naissance à des sentiments de plus en plus forts.

Hubert retrouve le graphisme épuré et élégant de Marie Caillou pour nous livrer un one-shot poignant sur l’adolescence d’un jeune homme qui peine à avouer son homosexualité.

Grand coup de cœur pour cette BD!

Une histoire très bien menée. Un jeune garçon qui doit s’avouer qu’il n’est pas comme les autres, ce n’est déjà pas chose facile, mais devoir le faire dans un environnement tellement reclus, cela pose des grands problèmes.

Et voilà que notre petit héros s’était fait dans l’idée de rester seul pendant sa vie, de ne pas vivre son amour, qu'il rencontre Jérémie… et bien que Marie Caillou a choisi pour plus d’une planche un bien joli ton de rose, l’histoire ne va pas se voir transformée en rose bonbon…

En fait c’est le seul petit bémol de ce livre, la fin ne me convient pas tout à fait, mais je ne veux pas révéler plus pour ne pas gâcher à d’autres cette lecture.

Concernant le graphisme de Marie Caillou, j’en ressors gaga… trop, trop bon… j’adore !
Envie de découvrir d’autres livres d’elle !

[BD] Marie Caillou Aa66

[BD] Marie Caillou Aa67

[BD] Marie Caillou Aa68

[BD] Marie Caillou Aa69

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeJeu 23 Juil 2015 - 6:07

Scénario : Hubert

[BD] Marie Caillou A317
La chair de l’araignée
Citation :
Présentation de l’éditeur
En passant d’un désintérêt bénin à un dégoût violent de leur corps, une jeune femme et un jeune homme sont tombés malades : ils ne s’alimentent pas suffisamment et mettent leur santé en danger. Sur le palier du psy, ces deux-là finissent par se croiser, et se comprennent, forcément. L’amitié va-t-elle leur permettre de sortir de cette spirale morbide ? Le suspense est intolérable, tant il est inconfortable de rentrer avec tant d’empathie dans la peau de ceux qui s’y sentent si mal. Mais le malaise est transcendé par la poésie de l’album, et la beauté du trait et des couleurs de Marie Caillou.
Un album marquant.

Tellement enthousiaste avec le graphisme de Marie Caillou, je voulais découvrir plus de son travail.

Sans jeter un œil sur le résumé, j’ai acheté ce livre. Sujet très délicat… qui touche bon nombre de gens, plus d’un dans mon entourage...

Hubert a fait un magnifique travail du côté du scénario, il y a tous les composants du problème, traité avec beaucoup de subtilité.

Quant aux images de Marie Caillou, c’est encore une fois la conviction devant tant de talent.

Sublime !

[BD] Marie Caillou A318

[BD] Marie Caillou A319

[BD] Marie Caillou A320

[BD] Marie Caillou A321

[BD] Marie Caillou A322

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeSam 6 Fév 2016 - 5:04

Raconté par: Lim Yeong-hee

[BD] Marie Caillou A411
Kongjwi, l’autre Cendrillon
Citation :
Présentation de l’éditeur
Il était une fois…

une jeune fille à la beauté sans pareille. Elle s'appelait Kongjwi et vivait auprès d'une méchante marâtre et de sa fille. Un jour de bal, abandonnée à son lot de corvées, Kongjwi trouve une aide inattendue et peut à son tour rejoindre la fête, parée du plus somptueux des vêtements. Mais en chemin, elle perd l'un de ses souliers de soie. Le jeune gouverneur de la province le ramasse et, subjugué par sa beauté, se met en tête de retrouver cette Cendrillon d'Asie
Le fil de Marie Caillou se trouve dans la section BD, ce livre appartient au domaine jeunesse. Pour l’instant je ne vais pas ouvrir un autre fil pour cette illustratrice, si elle va en faire d’autres livres pour ce genre, on peut toujours diviser.

Si vous connaissez le conte de Cendrillon, pas de surprises dans ce livre.
Bien qu’il y a naturellement quelques changements avec la version européenne (souhaitable, entre autre en ce qui me concerne, on laisse de côté cette terrible action de couper les pieds pour entrer dans le soulier, fait que j’ai toujours trouvé détestable quand on m’a raconté cette histoire).

L’intérêt de ce livre pour moi était donc du point de vue des illustrations. Pas de déception pour moi en ce qui concerne le travail de Marie Caillou. J’ai bien aimé cet exploit dans un autre genre, mais je l’adore surtout pour son travail du côté des BD.

[BD] Marie Caillou A412

[BD] Marie Caillou A413

Comme on peut le voir sur cette photo, un album plein de couleurs :
[BD] Marie Caillou A414

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeSam 6 Fév 2016 - 5:05

[BD] Marie Caillou A543
Les Monstres de Mayuko
Citation :
Présentation de l’éditeur
Avec Les Monstres de Mayuko, Marie Caillou écrit un merveilleux conte qui puise dans l'univers onirique japonais.
Les Monstres de Mayuko se déroulent en hiver dans l'empire du Soleil-Levant. Une fillette, Mayuko, s'amuse devant sa maison ; elle bombarde de boules de neige deux statuettes porte-bonheur, le renard Kitsune et le chien Tanuki. Le soir, Mayuko se sent fiévreuse et, dans la nuit, elle se lève pour retrouver sa maman. Mais la maison prend alors un aspect étrange : les murs s'effacent et laissent place à des paysages étranges et exotiques, peuplés de créatures fantastiques, rusées et malfaisantes...
Les Monstres de Mayuko sont un bijou graphique proposé dans un livre-écrin : marquage à chaud sur la couverture et vernis sélectif.

Marie Caillou s’essaie dans plus d’un domaine, et selon moi elle excelle dans tous.

Son immersion dans le monde japonais est très réussie.

Même cet univers onirique qui n’est en principe pas ma tasse de thé, m’a tout à fait charmé.

Son graphisme m’enthousiasme depuis ma première découverte et Mayuko et ses monstres s’ajoute aux albums dans sa bibliographie que j’ai beaucoup aimé.

[BD] Marie Caillou A544

[BD] Marie Caillou A547

[BD] Marie Caillou A546

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeDim 14 Fév 2016 - 9:24

Très graphique, très minimaliste, j'aime beaucoup.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeDim 14 Fév 2016 - 10:32

Queenie a écrit:
Très graphique, très minimaliste, j'aime beaucoup.
La ligne droite devrait te plaire

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeVen 4 Mar 2016 - 17:48

kenavo a écrit:
Scénario : Hubert

[BD] Marie Caillou Aa65
La ligne droite
Citation :
Présentation de l’éditeur
Hadrien vit dans un petit village au fin fond de la Bretagne. Étouffé par sa mère castratrice et l’éducation stricte de son école religieuse, il se réfugie dans les livres. Ce tempérament solitaire, ainsi que la petitesse d’esprit de son village empêchent Hadrien de s’épanouir et de profiter de sa jeunesse. Il ne se sent pas à sa place.
Malgré tout, il va commencer à fréquenter Jérémie, le bellâtre du lycée, avec lequel il partage finalement beaucoup de points communs. Cette complicité entre eux va progressivement donner naissance à des sentiments de plus en plus forts.

Hubert retrouve le graphisme épuré et élégant de Marie Caillou pour nous livrer un one-shot poignant sur l’adolescence d’un jeune homme qui peine à avouer son homosexualité.

Grand coup de cœur pour cette BD!



Une histoire très bien menée. Un jeune garçon qui doit s’avouer qu’il n’est pas comme les autres, ce n’est déjà pas chose facile, mais devoir le faire dans un environnement tellement reclus, cela pose des grands problèmes.

Et voilà que notre petit héros s’était fait dans l’idée de rester seul pendant sa vie, de ne pas vivre son amour, qu'il rencontre Jérémie… et bien que Marie Caillou a choisi pour plus d’une planche un bien joli ton de rose, l’histoire ne va pas se voir transformée en rose bonbon…

En fait c’est le seul petit bémol de ce livre, la fin ne me convient pas tout à fait, mais je ne veux pas révéler plus pour ne pas gâcher à d’autres cette lecture.

Concernant le graphisme de Marie Caillou, j’en ressors gaga… trop, trop bon… j’adore !
Envie de découvrir d’autres livres d’elle !


Attirée par les graphismes, j'avais foncé. Bah... pas top pour le scénario. J'ai eu du mal à y croire, j'ai eu l'impression (encore) que c'était des personnages figés qui n'évoluent pas et restent dans leur carcan de départ. Et l'impression qu'elle n'osait pas aller jusqu'au bout. C'est balo, je l'ai lue il y a quelques mois, et je ne vais plus avoir matière à développer.



Par contre, les graphismes sont vraiment chouettes.

Idem pour la fin (mais je ne m'en rappelle même plus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitimeSam 5 Mar 2016 - 5:05

Maryvonne a écrit:
Et l'impression qu'elle n'osait pas aller jusqu'au bout.
ce n'est pas 'elle', mais 'il' - le scénario vient de Hubert (c'est aussi pour cela que j'ai ouvert un fil pour la dessinatrice et pas pour le scénariste)

dommage que tu n'as pas autant adhéré... mais on se retrouve pour le graphisme, j'adore, je vais suivre Marie Caillou dans tout ce qu'elle va avoir envie de faire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[BD] Marie Caillou Empty
MessageSujet: Re: [BD] Marie Caillou   [BD] Marie Caillou Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Marie Caillou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» Recherche Décès SAVARY Marie Rose > 1858 région FECAMP
» Cerisy (50) CAILLY Marie
» Bon anniversaire Marie-Martine
» Acte de b de Marie BLONDEL du 5/2/1681 à Bermonville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: