Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Muriel Spark

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2012 - 12:42

Arabella a écrit:
Demoiselles aux moyens modestes.
Mon prochain Spark, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2012 - 21:04

Je crois que tu vas y retrouver un certain nombre d'éléments que tu as apprécié dans Le bel âge de miss Brodie.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2012 - 21:05

Arabella a écrit:
Je crois que tu vas y retrouver un certain nombre d'éléments que tu as apprécié dans Le bel âge de miss Brodie.
C'est un peu ce que j'ai pensé en lisant ta critique, oui! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeVen 21 Sep 2012 - 13:11

Bon, encore une à trouver en médiathèque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Sep 2012 - 17:55

Igor a écrit:
Dans "Complices et comparses" je n'étais pas envouté mais surpris par cette histoire totalement loufoque.
Un bouquin court, très particulier, mais qui mérite d'être ouvert...

...qui mérite d'être ouvert, mais que je n'ai aucun regret d'avoir refermé...
Pas du tout pour moi ce chassé croisé "surréaliste", so british, sur fond de fils rouges décalés.
Je ne pense pas ouvrir un Muriel Spark de si tôt, je la laisse à ses fans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Sep 2012 - 19:47

J'adore ces avis divergents sur un auteur, ça stimule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeLun 24 Sep 2012 - 14:02

Complices et Comparses.

C'est étrange j'ai l'impression de lire un vieux policiers, genre Derrick ou Columbo. Avec une psychologie et une enquête basaient sur des faits plutôt que sur des imbroglios familiaux ou autres traumas sociaux.

Pas désagréable cette écriture qui acte, mais rien de bouleversifiant. Distrayant quoi. Je continue !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeMer 26 Sep 2012 - 22:59

Complices et comparses, fin.

C'est plaisant. Ça se déroule tranquillement. Je tournais les pages histoire de voir comment ils allaient tous s'en sortir de cet embrouillamini. Et la fin est une fin logique (bien !).

Étrange cette écriture qui se répète, rabâche presque les mêmes phrases à chaque chapitre. Je me suis demandée si c'était pour ne pas perdre son lecteur, lui rappeler où il en était (un peu comme : "Dans les épisodes précédents" des séries tv). Du coup, ça donne une impression de lenteur, de calcul, de plan qui se pose et se compose doucettement. D'où ma comparaison avec un vieux policier comme Derrick ou Columbo. Le rabâchage et les clichés pas glam pour un kopeck pour avoir à l'usure les coupables.

Ce n'est donc pas un coup de cœur, pas un auteur vers lequel j'ai particulièrement envie de retourner. C'était intéressant de me laisser balader, mais trop planplan, trop gentillet (la psychologie des personnages est tellement survolée qu'ils ont tous l'air de sucer des Mr Freeze de bonheur).
Et parfois, c'était pas loin de m'ennuyer.
A la fin du livre, je me suis demandée ce que j'en gardais, ce qu'il en ressortait, son intérêt. Jvois pas.

Ah si : l'histoire de ce Lord Lucan. Et de cette obsession autour du sang, de l'abondance de sang dans un crime, qui reste, qui colle, qui poisse. Une image à la Macbeth (je crois que c'est même cité dans le livre à un moment). Revenir sans cesse sur cette obsession était vraiment intéressant, très juste, très troublant et parlant. Les formulations de Muriel Spark était fines, directes, et simples (sans être simplistes).

Muriel Spark - Page 3 220px-10
Lord Lucan et sa femme Véronique.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeMer 26 Sep 2012 - 23:04

Je ne vais pas tarder à le lire, il semble différent des deux que j'ai déjà lu.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeLun 1 Oct 2012 - 9:55

Muriel Spark - Page 3 A451
The Complete Short Stories

sa présence au portail se termine.. et je n'ai pas lu toutes les nouvelles qui sont regroupés dans cette édition anglaise, mais je suis quand même arrivée à lire plus d'une, surtout je me suis concentrée sur celles qui se déroulent en Afrique (elle a vécu plusieurs années en Rhodésie (Zimbabwe)). Bien aimé son écriture "british" se heurter à la nature pas tout à fait anglaise et elle rend bien la chaleur, les états d'âmes des personnages et les petits tours entre voisins..

Je ne sais malheureusement pas comment les recueils français ont partagé les différentes nouvelles, mais je peux dire que n'importe quel lecteur qui aime des nouvelles va trouver son plaisir chez elle.


Et je vais surtout garder sa devise que Janice Galloway cite dans l'avant propos:

I sometimes think, that a novel is a lazy way of writing a short story, a short story a lazy way of writing a poem.
The longer they become, the more they seem to loose value


Parfois je pense qu'écrire un roman est une forme paresseuse d'écrire une nouvelle, une nouvelle une forme paresseuse d'écrire un poème.
Le plus longs ils deviennent, le plus ils semblent perdre de valeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeMer 3 Oct 2012 - 15:51

J'ai commencé Memento Mori et l'ambiance ne me plaît pas du tout. Je ne remets pas en cause l'auteur, dont le style est alerte, mais je me sens incapable de continuer une lecture sur ce thème.
Avec des scènes bien macabres, comme avec un personnage qui veut aller "embrasser" les cendres toutes chaudes d'une défunte qu'on vient d'incinérer.

Rien que d'y penser, quel dégoût.

Pour l'instant, je ne sais pas si c'est humoristique, j'ai tendance à rester au 1er degré et ça me démoralise.

Comme la vieillesse et la mort sont le thème central, on n'a pas beaucoup d'oxygène dans ce livre triste et qui sert à quoi ?

A nous rappeler la mortalité de la chair ? Merci, on le sait, je préfère de loin les écrivains qui transcendent cela et nous inventent de la beauté, de l'espoir, de la lumière, que sais-je, mais enfin nous font rêver un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2012 - 22:00

C'est drôle ! J'ai lu ce livre aussi et je n'ai pas du tout été embarrassée par ce thème... il me semble quand même qu'il y a une bonne dose d'humour et de dérision ! La mort est évoquée, certes, mais avec un grand recul. En tout cas, rien d'aussi atroce que ce que la vie peut nous montrer au quotidien. Au contraire, j'ai eu l'impression que ce roman essayait de dédramatiser la mort en la rendant très conceptuelle. A force d'en rire, de la considérer avec autant de légèreté, sa réalité s'atténue, elle devient plus facilement acceptable...

Question de sensibilité, mais je suis contente d'avoir ton point de vue sur ce livre.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeVen 5 Oct 2012 - 12:30

Il me faudrait tenter sur un autre thème le même auteur.
Y a t-il plus gai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeVen 5 Oct 2012 - 18:45

tina a écrit:
Il me faudrait tenter sur un autre thème le même auteur.
Y a t-il plus gai ?
Tu devrais essayer Les Belles années de Mademoiselle Brodie. C'est son plus connu, probablement son meilleur : je n'en ai lu que deux, celui-ci et Memento Mori. Je vois ce qui a pu te gêner dans Memento Mori, même si personnellement ça m'avait amusé.
Les Belles années est d'un genre différent. Il y a de la nostalgie, comme dans tous les livres qui parlent de souvenirs, mais c'est amusant de façon plus subtile que Memento Mori, disons. Et pas sinistre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitimeLun 8 Oct 2012 - 14:04

-A cent lieues de Kensington-

Muriel Spark - Page 3 D6a91e10

Ici, Muriel Spark nous plonge dans le Londres des années 50. Mme Hawkins, jeune veuve aux formes généreuses et au caractère bien trempé, mène sa barque en solitaire, entre un job dans une maison d'édition au bord de la faillite et son quotidien dans une pension de famille à Kensington, tenue par la très respectable Milly. Ses rondeurs et sa sérénité bienveillante en font la confidente idéale pour son entourage, collègues de bureau autant que co- locataires, et elle n'en finit pas de prodiguer moult conseils. Parmi eux, Wanda la couturière polonaise, se retrouve harcelée par un dangereux inconnu qui la menace de la dénoncer au fisc. Madame Hawkins, devenue plus simplement Nancy suite à sa transformation physique -dûe à une forte perte de poids- décide de mener son enquête...

Un roman plein de verve et délicieusement rétro, dans lequel j'ai aimé retrouver l'ambiance londonienne fin de guerre. Un peu à la façon de Barbara Pym, les personnages que nous brosse Muriel Spark sont tous hauts en couleur, excentriques ou au contraires très conventionnels, mais toujours finement dépeints. L'auteure s'amuse à nous les croquer sous des traits humoristiques, et use autant d'un ton infiniment sarcastique lorsque son chemin croise ce fameux "pisseur de copie" qui donne le premier titre au roman. On est à la fois complice et lecteur, la narratrice n'hésitant pas à nous interpeller par ses recettes de vie, et ce choix délibéré aide beaucoup à l'empathie immédiate. D'autant que le livre semble s'inspirer largement de ses débuts dans l'édition.

A cent lieues de Kensington est donc un ouvrage que je recommande sans hésitation, ni trop loufoque ni trop morbide (comme semblent les trouver Coli ou Topocl) qui nous éclaire ainsi sur le milieu littéraire et celui de l'édition de ces années là, autant que sur la manipulation -ici la perfidie- dont peuvent être capables certains auteurs dénués de talent pour parvenir à leur fin. Une découverte que je dois aux "Auteurs du mois", merci à vous, les Parf' sourire

NB: Tina tu peux y aller sans souci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Muriel Spark - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Muriel Spark   Muriel Spark - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Muriel Spark
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Muriel
» + gonna need a spark to ignite. (abbie)
» Muriel Baptiste
» Iris Rosenbach ? Spark in the Dark
» ANDROMAQUE à la Comédie Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature écossaise et galloise-
Sauter vers: