Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Piero Chiara [Italie]

Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Piero Chiara [Italie] Empty
MessageSujet: Piero Chiara [Italie]   Piero Chiara [Italie] Icon_minitimeJeu 18 Juin 2015 - 21:50

Piero Chiara [Italie] Chiara11
Piero  Chiara, né en 1913 est mort en 1987 au bord du Lac Majeur où il vivait.

Œuvre

Piero Chiara est le poète des petites histoires du «grand lac», qui sert souvent comme décor dans ses histoires courtes et instructives. Il raconte la mesquinerie de la vie provinciale avec un style où l'on ne s'ennuie jamais, toujours teinté d'humour, d'ironie, parfois avec une délicatesse mélancolique, toujours capable de saisir dans le quotidien l'essence, virtuellement oubliée, de la vie.

Souvent comparé à Giovannino Guareschi, le conteur de la Bassa padana (partie basse de la plaine du Pô), Chiara montre les traits de vie de la Haute Lombardie et des cantons suisses : une vie frontalière, avec ses passeurs et contrebandiers, bandits et fugitifs, mais surtout sa petite bourgeoisie et ses personnages au quotidien.

Chiara traite souvent de des sujets parfois scabreux (assassinat, l'adultère, obsession érotique) sans jamais céder à une vulgaire complaisance.

Il se dégage de ses pages un sentiment de nostalgie qui n'est pas un désir pathétique de revenir en arrière (comme dans Giovannino Guareschi), mais la réalisation qui donne à réfléchir que ce retour n'est pas possible. L'amertume de l'écrivain est particulièrement évidente dans ses dernières œuvres, de Il cappotto di astrakan a Vedrò Singapore? jusqu'aux posthumes Saluti notturni dal Passo della Cisa, histoire désillusionnée de la province inspirée par un fait divers.

Chiara est aussi l'un des meilleurs connaisseurs de la vie et l'œuvre de l'écrivain et aventurier Giacomo Casanova. Il publié de nombreux écrits sur le sujet repris par la suite dans le livre Il vero Casanova (1977). Il s'occupe, pour Mondadori, de la première édition, basée sur le manuscrit original, de l'ouvrage autobiographique de Casanova L’Histoire de ma vie. Il a également écrit le scénario de l'adaptation télévisuelle (1980) de la nouvelle d'Arthur Schnitzler, Le Retour de Casanova.
Œuvres traduites en français

   Le Trigame, [« La spartizione »], trad. de Jacques Brousse, Paris, Albin Michel, 1965, 228 p. (notice BnF no FRBNF32949844)
   Les Jeudis de Madame Giulia, [«  I giovedì della signora Giulia »], trad. d'Amélie Lahontaa, Paris, Éditions et publications premières, 1971, 183 p. (notice BnF no FRBNF35223839)
   La Lune rousse, [« Saluti notturni dal passo della Cisa »], trad. de Roland Stragliati, Paris, Éditions Julliard, 1988, 152 p. (ISBN 2-260-00534-9)
   D'une maison l'autre, la vie, trad. de Simone Darses, Paris, Éditions Rivages, coll. « Littérature étrangère » 1993, 182 p. (ISBN 2-86930-691-1)
   Le Préteur de Cuvio, [« Il pretore di Cuvio »], trad. de Henri Lewi, Monaco-Paris, France, Le Rocher, 2008, 178 p. (ISBN 978-2-268-06425-3)

Wilipedia

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Jeu 18 Juin 2015 - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Piero Chiara [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Piero Chiara [Italie]   Piero Chiara [Italie] Icon_minitimeVen 19 Juin 2015 - 17:11

Piero CHIARA : LA LUNE ROUSSE. - Julliard/Littératures étranères


Qui a tué Pylade Spinacroce en ce printemps de 1955 ? Ce natif de Parme est revenu cousu d' or et de devises gagnées plus ou moins
honnètement en Argentine. 
Il a acheté une belle et grande maison et s' est logé dans une vaste chambre mansardée, fermant le 1er étage et abandonnant un
appartement à une servante/gouvernante/maitresse.
Naturellement la fortune du potentat excite les convoitises du voisinage et notamment celles de jeunes gens un peu voyous sur les bords.
Mais le plus interessé est le gendre, il signore Salmarani.
Il ne veut meme pas attendre que sa femme hérite logiquement à la mort de son père.
Il veut l' argent tout de suite et pour lui.

Docteur en médecine et portant beau, il séduit la gouvernante pour mettre la main sur le magot avant tout le monde. Et pour cela,
il doit mentir à sa propre femme  qu' il rejoint tous les week end dans une villa en bord de mer.

Décor et personnages sont en place, la pièce peut commencer. Le vieux richard est tué et aussi la belle Maria. Qui a tué qui ?
C' est ce  que vont essayer d' élucider les policiers de Parme.
Malgré ses ruses et ses mensonges, le dottore est mis en examen et raconte des bobards. Condamné à la prison, il invente une
nouvelle version des faits. Authentique et véritable cette fois...Jure t-il !

Le dottore est imaginatif et faute preuves, il est remis en liberté.  Et son épouse qui l' a soutenu meme après avoir appris qu' il la
trompait, lui demande en confidence s 'il a vraiment tué  tué son père.

Il se lance dans une plaidoirie très embrouillée et qui met en cause d' autres suspects que lui.
Et il conclut :

"Tu vois combien de visages peut avoir la vérité. J' ai proposé aux juges,non pas la plus vraie des  solutions, mais la plus vraisemblable,
la plus propre à résoudre cette affaire et à permettre de conclure par un verdict assez logique.
Tu voudrais une version différente parce que tu penses que la vérité n' est jamais celle qu' on dit, que c' est toujours une autre !
Tout le monde pense que c' est touours une autre" conclut-il en hochant la tete."

Et voilà : à chacun sa vérité déclare ce sophiste pirandellien.

Et tel est ce  vrai faux polar, bien écrit, bien conté et carrément cynique et drole.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Piero Chiara [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Piero Chiara [Italie]   Piero Chiara [Italie] Icon_minitimeVen 19 Juin 2015 - 17:40

merci pour ton commentaire Bix, encore un écrivain Italien à connaître !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Piero Chiara [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Piero Chiara [Italie]   Piero Chiara [Italie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Piero Chiara [Italie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» Tremblement de terre en Italie
» Italie: des feux rouges truqués pour multiplier les amendes
» FOOT – Pourquoi l’Italie joue-t-elle en bleu ?
» WESDIEP en 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: