Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Giambattista Basile [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Giambattista Basile [Italie]   Mar 14 Juil 2015 - 20:49

Giambattista Basile (Naples, 1566 ou 1575 - Giugliano in Campania, 23 février 1632) est un poète, courtisan et écrivain italien.




Il est surtout connu pour son recueil Le Conte des contes (Lo cunto de li cunti overo Lo trattenemiento de peccerille), plus communément désigné sous le titre de Pentamerone.


Né à Naples dans une famille de la classe moyenne, Giambattista Basile a été courtisan et soldat auprès de plusieurs princes italiens, dont le Doge de Venise. Selon Benedetto Croce il serait né en 1575, alors que selon d'autres sources il serait né en 1566.

Giambattista Basile a commencé à écrire des poèmes à Venise puis est ensuite retourné à Naples pour servir comme courtisan sous la protection de Don Marino II Caracciolo, prince d'Avellino à qui il a dédié son idylle L'Aretusa (1618). À sa mort, il était devenu Comte de Torrone.

Basile est surtout renommé pour avoir écrit un recueil de contes napolitains intitulé Lo cunto de li cunti overo Lo trattenemiento de peccerille (ce qui en napolitain signifie « Le conte des contes ou Le divertissement des petits enfants »). Ces contes ont été publiés en deux volumes après sa mort par sa sœur Adriana en 1634 et 1636 sous le pseudonyme de Gian Alesio Abbatutis.

Giambattista Basile a passé beaucoup de temps dans les cours nobiliaires du royaume de Naples. Les contes du Pentamerone se déroulent dans les bois et les châteaux de la Basilicate, en particulier près de la ville d'Acerenza.


Source Wikipédia

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Giambattista Basile [Italie]   Mar 14 Juil 2015 - 20:53

Le Conte des contes

Appelé aussi le Pentamerone, en référence au Décaméron, dix contes sont racontés en effet par jour, pendant 5 jours. Il y a également un cadre, la princesse Zoza, pour éveiller son prince charmant doit pleurer de quoi remplir un vase. Prise de sommeil juste avant d’avoir complètement rempli le récipient, elle se fait voler sa récompense par une esclave mauresque. Elle suscite chez cette dernière l’envie d’entendre des contes, à la fin de la cinquième journée, Zoza prend la place de la dernière conteuse, et raconte sa propre histoire, pour récupérer son bien aimé. Mais entre temps, il y a eu 49 contes. Chaque journée se termine par un églogue, qui fustige les vices du temps.

Il s’agit du premier recueil consacré aux contes de fées en Europe, le livre est écrit en dialecte napolitain. L’auteur est un lettré et un courtisan, et son livre prend la forme d’un divertissement de cour. Le livre contient les plus vieilles versions de contes devenus célèbres par la suite, comme Cendrillon, la Belle au bois dormant…..Mais bien que le livre soit écrit en dialecte, c’est un dialecte de cour, pas forcément celui du peuple, et des traductions en dialecte populaire napolitain ont même été effectuées. Le livre n’est pas un recueil de contes populaires en tant que tel, les contes ont visiblement été réécrits, avec des références à des œuvres littéraires, à la mythologie gréco-latine, avec des procédés littéraires, même si l’auteur donne l’illusion qu’il s’agit de textes dits, et non pas écrits. Il ne s’agit pas uniquement de contes merveilleux, certaines éléments plus réalistes, paysans ou bourgeois sont présents, et le contenu est par moments plus explicitement sexuel que ce qu’on a l’habitude de lire dans des contes pour enfants.

C'est en fait un mélange intéressant, à partir d'une source populaire, un travail littéraire, reflet de son temps. C'est bien plus riche et complexe que ce que l'on pourrait attendre d'un livre de contes.

Un jalon important pour le conte européen, étrangement méconnu en France, ce livre dont la première édition date de 1995 étant le première édition intégrale en français.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Giambattista Basile [Italie]   Mar 14 Juil 2015 - 21:53

Tu es prête pour voir le film de Matteo Garrone !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Giambattista Basile [Italie]   Mar 14 Juil 2015 - 22:40

N'est-ce pas ?

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Giambattista Basile [Italie]   Mer 15 Juil 2015 - 9:32

Arabella peut tu me dire le nombre de pages ?

il est dans ma médiathèque en section jeunesse PRO et je crains qu'il ne soit amputé de certains contes ?

d'autant qu'il y a "Contes napolitains" 123 P. tiré du "Conte des contes"

je suis donc sceptique

merci


_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Giambattista Basile [Italie]   Mer 15 Juil 2015 - 9:43

Dans mon édition, 462 pages plus les notes.
J'ai aussi dans ma PAL Les contes napolitains, d'un certain Pompeo Sarnelli, beaucoup plus court (5 contes), et écrit après Le conte des contes, et inspiré par ce dernier.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Giambattista Basile [Italie]   Mer 15 Juil 2015 - 9:59

c'est donc une version amputée

donc je ne prendrais pas cette version Jeunesse (j'ai déjà eu ce souci avec un livre de Bosco)

merci de la réponse Arabella

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Giambattista Basile [Italie]   Mer 15 Juil 2015 - 18:30

Tu as raison, il vaut mieux faire attention aux versions "jeunesse" qui sont parfois tronquées ou adaptées.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giambattista Basile [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giambattista Basile [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: