Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Vice-Versa [Pete Docter]

Aller en bas 
AuteurMessage
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Vice-Versa [Pete Docter] Empty
MessageSujet: Vice-Versa [Pete Docter]   Vice-Versa [Pete Docter] Icon_minitimeLun 29 Juin 2015 - 0:23

Vu cet aprèm...

Vice-Versa [Pete Docter] Affiche-vice-versa-disney

J'avais vu passer pas mal d'avis positifs et de critiques intrigantes, donc me suis dit pourquoi pas (pis un dimanche aprèm de chaleur écrasante, je trouvais le timing parfait).
Et c'est très sympa... L'idée de base est originale (et ça change des histoires de princesses et tout ça), et traitée de manière ludique et intelligente, imagée voire symbolique (et je pense qu'après réflexion, on peut retrouver d'autres références).
Petits et grands trouveront leur compte dans cette fable initiatique sur ce qui se passe dans notre tête, et les changements qui s'y opère quand on devient grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Vice-Versa [Pete Docter] Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pete Docter]   Vice-Versa [Pete Docter] Icon_minitimeLun 29 Juin 2015 - 20:09

Vice-Versa

Un film caractéristique du style Pixar, dans sa virtuosité et sa créativité. La représentation d'émotions comme figures animées, dotées de personnalité était un défi loin d'être évident et le résultat coule de source. La complexité du vécu intériorisé de la jeune Riley, d'une myriade de pensées contradictoires se matérialise à travers un univers sans cesse en mouvement, qui se dérobe puis se renouvelle au fil des moments d'euphorie ou de découragement.

Ce récit d'aventures forme un tourbillon et suit un rythme exubérant, à la recherche d'une stabilité précaire mais indispensable à l'affirmation d'une personnalité. J'ai cependant regretté que le monde extérieur à Riley soit un peu terne et prévisible, ne soutenant pas la comparaison avec l'élaboration vertigineuse d'un imaginaire affectif. Vice-Versa séduit davantage par l'incarnation poétique d'un bouleversement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Vice-Versa [Pete Docter] Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pete Docter]   Vice-Versa [Pete Docter] Icon_minitimeLun 6 Juil 2015 - 11:58

Avadoro a écrit:
Vice-Versa

Un film caractéristique du style Pixar, dans sa virtuosité et sa créativité. La représentation d'émotions comme figures animées, dotées de personnalité était un défi loin d'être évident et le résultat coule de source. La complexité du vécu intériorisé de la jeune Riley, d'une myriade de pensées contradictoires se matérialise à travers un univers sans cesse en mouvement, qui se dérobe puis se renouvelle au fil des moments d'euphorie ou de découragement.

Ce récit d'aventures forme un tourbillon et suit un rythme exubérant, à la recherche d'une stabilité précaire mais indispensable à l'affirmation d'une personnalité. J'ai cependant regretté que le monde extérieur à Riley soit un peu terne et prévisible, ne soutenant pas la comparaison avec l'élaboration vertigineuse d'un imaginaire affectif. Vice-Versa séduit davantage par l'incarnation poétique d'un bouleversement.

Vice-Versa [Pete Docter] Viceve10


J'ai énormément aimé ce film qui est d'une belle inventivité pour raconter ludiquement à petits et grands ce qui se passe dans notre cerveau en fonction des évènements de la vie. En l'occurrence la tête d'une petite fille en train de devenir ado au moment où les parents décident de déménager de la campagne vers la ville pour ses études.

Et dans cette tête, il y a d'abord des émotions aux commandes. Réduites à 5 principalement: joie, tristesse, colère, dégoût et peur, toutes personnifiées (la palme à la tristesse qui est parfaite!).

Vice-Versa [Pete Docter] Vice-v11

Il y a aussi la représentation de la mémoire centrale, des mémoires à court et à long terme, des îlots de personnalité qui subissent l'influence de l'environnement, du flux d'information et de ce qui l'entrave, des rêves et de leur fonction, des espaces de raisonnement abstrait... et il y a aussi le subconscient avec, presque enfoui et oublié, l'ami imaginaire qui pourrait bien venir en aide au plus fort de la tourmente.

Vice-Versa [Pete Docter] Vice-v10


Car ce film nous raconte finalement ce qu'est le processus d'un deuil, d'une dépression transitoire et de ce qui les met en oeuvre. Comment le cerveau ne parvient plus à entrer en contact avec les émotions et teinte de gris ou de noir des souvenirs jusqu'ici heureux. Comment certains autres souvenirs sont définitivement détruits (magnifique séquence de cette terre dévastée des souvenirs où l'ami imaginaire risque bien de rester pour toujours). Comment on devient adulte en perdant une part de son enfance et de sa joie. Comment la tristesse se révèle aussi utile pour avancer même si elle a d'abord fait des dégâts. Fallait oser raconter tout ça dans un dessin animé!! C'est formidable. Avec un seul petit regret,  celui de ne pas voir plus de séquences désopilantes comme on en découvre sur le générique de fin (Vice-Versa 2?). Mais il fallait bien se concentrer sur l'essentiel... mission accomplie!

Vice-Versa [Pete Docter] Maxres11

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par Marko le Lun 6 Juil 2015 - 14:25, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Vice-Versa [Pete Docter] Empty
MessageSujet: Vice-Versa [Pete Docter]   Vice-Versa [Pete Docter] Icon_minitimeSam 18 Juil 2015 - 16:35

Marko a écrit:
Vice-Versa [Pete Docter] Viceve10


J'ai énormément aimé ce film qui est d'une belle inventivité pour raconter ludiquement à petits et grands ce qui se passe dans notre cerveau en fonction des évènements de la vie. En l'occurrence la tête d'une petite fille en train de devenir ado au moment où les parents décident de déménager de la campagne vers la ville pour ses études.

Et dans cette tête, il y a d'abord des émotions aux commandes. Réduites à 5 principalement: joie, tristesse, colère, dégoût et peur, toutes personnifiées (la palme à la tristesse qui est parfaite!).

Je souscris presque entièrement à tout ce que tu as écrit. bravo .

"Vice Versa" a été pour moi à la fois un émerveillement constant et , sans en avoir l'air, un véritable documentaire sur le cerveau. Le genre de chose que je connais "en gros" mais que j'oublie... Merci Docter Pete pour la petite piqûre de rappel qui fait même pas mal !

Mais - manque de connaissance ou léger désaccord ? (j'en sais rien) - je n'aurais pas été jusqu'à la "dépression transitoire". Peut-être, après tout...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Vice-Versa [Pete Docter] Empty
MessageSujet: Re: Vice-Versa [Pete Docter]   Vice-Versa [Pete Docter] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vice-Versa [Pete Docter]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous aimez, ils n'aiment pas et vice versa
» Kamina divers (Les Dumping,...)
» pet qui pue
» Prêt immobilier
» recherche des epaulettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Films-
Sauter vers: