Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mustang [Deniz Gamze Ergüven]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeSam 27 Juin 2015 - 23:22

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] 29604110

Mustang (Deniz Gamze Ergüven)

Remarqué à Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs, ce premier film d'une réalisatrice franco-turque est une belle découverte dans sa fougue et son intensité. Mustang saisit les contradictions, les tourments de la société turque mais réussit surtout à insuffler une force de vie chez ses personnages. Au-delà d'un enfermement familial et de la violence d'un patriarcat, des adolescentes cherchent à s'affirmer, à s'émanciper vers un avenir aux contours incertains.

Deniz Gamze Ergüven maintient un souffle, un dynamisme et une ampleur malgré le constat récurrent d'un gâchis, à travers la répétition pleine d'amertume des rendez-vous arrangés de mariage. La révolte de la plus jeune des soeurs est alors le signe fragile et pourtant décisif d'une promesse. Si le rythme est inégal et le discours parfois trop appuyé, la colère et l'exubérance exprimées offrent de nombreux temps forts, dont l'impact est renforcé par la bande-originale méditative de Warren Ellis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeLun 6 Juil 2015 - 12:18

Avadoro a écrit:
Mustang [Deniz Gamze Ergüven] 29604110

Mustang (Deniz Gamze Ergüven)

Remarqué à Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs, ce premier film d'une réalisatrice franco-turque est une belle découverte dans sa fougue et son intensité. Mustang saisit les contradictions, les tourments de la société turque mais réussit surtout à insuffler une force de vie chez ses personnages. Au-delà d'un enfermement familial et de la violence d'un patriarcat, des adolescentes cherchent à s'affirmer, à s'émanciper vers un avenir aux contours incertains.

Deniz Gamze Ergüven maintient un souffle, un dynamisme et une ampleur malgré le constat récurrent d'un gâchis, à travers la répétition pleine d'amertume des rendez-vous arrangés de mariage. La révolte de la plus jeune des soeurs est alors le signe fragile et pourtant décisif d'une promesse. Si le rythme est inégal et le discours parfois trop appuyé, la colère et l'exubérance exprimées offrent de nombreux temps forts, dont l'impact est renforcé par la bande-originale méditative de Warren Ellis.

Je co-signe ton avis Avadoro (jusqu'à la musique qui est très belle)!
Le point fort de ce film est son énergie irrésistible et la prestation de ces adolescentes (la plus jeune est fantastique). On ne les lâche pas et on vibre au rythme de leurs révoltes successives.

Mon bémol ira au scénario qui revisite des thèmes lus et vus des dizaines de fois (et souvent avec plus de nuances). A son relatif manichéisme bien qu'on ne puisse que constater la réalité de ces coutumes et des ces mariages arrangés dans bien des traditions. De la condition de la femme, hier comme aujourd'hui. Il y a ce côté didactique des films à thèse qui prêchent des convaincus et ne peuvent qu'entraîner l'adhésion.

Spoiler:
 

Cette réserve mise à part, le film rencontrera un large public enthousiaste et un bouche à oreille efficace! C'était le coup de coeur de Cannes. Allez y!

P.S. On l'a comparé à Virgin Suicides (même s'il n'est pas ici question de suicide collectif) mais ce qui était plus troublant dans le film de Sofia Coppola c'était le côté énigmatique de leur suicide. Il y avait des pistes subliminales distillées tout au long mais il y  avait surtout quelque chose de plus mystérieux dans ce mal être existentiel, de plus abstrait, impalpable. Dans Mustang on est dans le concret et il n'y a pas forcément que le suicide comme option...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par Marko le Mar 7 Juil 2015 - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMer 22 Juil 2015 - 9:44

Certains ont vu Mustang ? (je ne trouve pas)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMer 22 Juil 2015 - 10:00

Maryvonne a écrit:
Certains ont vu Mustang ? (je ne trouve pas)


oui !

C'est bon.

Mais pas aussi bien que j'aurais cru.

Trop Virgin Suicides qui se rappelait à ma mémoire.
Et un côté accumulation de trucs glauques qui faisaient un peu trop.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMer 22 Juil 2015 - 16:28

Maryvonne a écrit:
Certains ont vu Mustang ? (je ne trouve pas)
C'est vrai que remonter 2 pages c'est super fatigant pendant les vacances rire

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeJeu 23 Juil 2015 - 21:17

Et c'est encore plus facile avec un fil dédié (c'était le jour du rangement) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeVen 24 Juil 2015 - 8:28

Ah oui, c'est mieux avec un fil !
Merci


Je suis complètement d'accord avec l'avis de Marko : film qui manque de nuance, va loin dans la démonstration, et enfonce des portes ouvertes. Mais qui fonctionne. Parce que les images sont assez belles, que les actrices sont attachantes, et que même si on a vu ce genre d'histoires traitées de nombreuses fois, et parfois avec plus de subtilités (ou de talent), on adhère forcément au propos.


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Le film Mustang    Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeLun 14 Sep 2015 - 14:13

Salut ! Je trouve que le sujet du film est vraiment très intéressant (le désir de liberté), mais la réalisatrice est restée à la surface. En effet, la mise en scène manque de rythme et j’ai l’impression que c’est un remake de Virgin Suicides. Néanmoins, j’ai apprécié la complicité entre les cinq sœurs.
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMar 26 Jan 2016 - 16:52

Je suis un peu débilette, alors quelqu'un peut-il l'expliquer le titre jemetate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMar 26 Jan 2016 - 16:55

Je crois que c'est parce que les héroïnes sont comparées à des chevaux sauvages (des mustangs, donc).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMar 26 Jan 2016 - 16:57

Un peu capillotracté, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMar 26 Jan 2016 - 17:04

Et à part ça, je partage l’impression semi-satisfaite de tout le monde.
Un film qui est un peu formaliste, un peu lourd, mais avec de beaux moments lumineux.
Un sujet qu'on peut voir comme militant, (mais comme le dit Marko qui ne sera malheureusement vu que par des convaincus,), mais aussi comme totalement tire-larme. C'est sans doute une équation difficile à tenir pour le réalisateur (ou la réalisatrice?)
Une fin qui élude le grand problème qui va suivre.
Et des actrices formidables, peut-être un peu trop jolies, notamment la plus jeune des sœurs , une Little miss Sunshine qui n'est pas née au bon endroit.
Les Américains vont adorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMar 26 Jan 2016 - 17:10

topocl a écrit:
Un peu capillotracté, non?

Peut-être, mais je l'ai lu, et plusieurs fois en plus. jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMar 26 Jan 2016 - 17:15

Ben "plusieurs fois", ça veut juste dire que c'était écrit dans le dossier de presse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitimeMar 26 Jan 2016 - 17:28

Ben, j'en sais rien, tu poses une question, je te réponds. Après t'en fais bien ce que t'en veux... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Empty
MessageSujet: Re: Mustang [Deniz Gamze Ergüven]   Mustang [Deniz Gamze Ergüven] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mustang [Deniz Gamze Ergüven]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mustang Omega AMD - 15€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Films-
Sauter vers: