Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [Mango] Sugisaku

Aller en bas 
AuteurMessage
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

[Mango] Sugisaku Empty
MessageSujet: [Mango] Sugisaku   [Mango] Sugisaku Icon_minitimeMer 12 Aoû 2015 - 14:39

(Je n'ai pas trouvé de photo de l'auteur)

Je ne connaissais pas du tout cet auteur-illustrateur japonais, Bibliomane m'a offert ce premier opus pour fêter mon cinquantenaire, en mai dernier.


Un chat chez soi, ça va... deux chats bonjour les dégâts !

[Mango] Sugisaku Kuro-u10

Titre rappelant une célèbre campagne de prévention de la Sécurité Routière, clin d'oeil aux amoureux des chats qui sauront, ô combien, que l'assertion du titre est proche de la réalité.
« Kuro, un cœur de chat » est un manga dont le héros est un chaton, Kuro, recueilli avec sa sœur, par un célibataire un peu, beaucoup bohême. Ce célibataire est le frère de l'auteur.
J'ai lu ce manga avec délectation tant les mimiques et les « pensées » des chatons sont réalistes : je suis certaine que pour nos amis félins, notre odeur est étrange et peu agréable, que nous ne comprenons rien à rien et que nous sommes la bêtise incarnée.
L'opus lu est le premier tome d'une série qui relate la montée en puissance de Kuro qui peu à peu, nous signale l'auteur, deviendra le caïd de son quartier.

Je vous passe les scènes homériques de batailles « pour de faux » des deux chatons dans le petit appartement qui est dévasté par un ouragan et une tornade.
Je préfère m'attarder sur la découverte du monde par Kuro : le chaton est fasciné, comme tout enfant, par le monde des grands et bien entendu, infatué jusqu'au bout des griffes, se voit en haut de l'affiche. Seulement, l'extérieur est peuplé de dangers : la circulation, la méchanceté des hommes mais aussi la suprématie des ténors de la rue.
Kuro, en parfait héros, a son ennemi intime qui sera adopté et, comble de cruauté, privé de ses griffes et ensuite émasculé. D'ennemi intime il devient ami, Kuro sait que son état de chat châtré ne pourra faire de son ancien ennemi un cador.

Kuro observe, analyse la conduite des mâles des rues, les suit, les espionne quitte à recevoir quelques belles peignées !
Il découvre que sa sœur, Chinko, est plus en avance que lui, qu'elle reçoit déjà les faveurs du caïd, minaude, se promène la nuit seule. Elle a même changé d'odeur ! C'est qu'elle grandit vite la petite Chinko tandis que Kuro a l'amère sensation de rester à la traîne.

Non seulement Kuro apprend la vie en grandissant mais encore que la vie et la mort ne sont jamais bien éloignées l'une de l'autre. La fin tragique de son « ennemi intime » est un moment qui serre la gorge entre deux sourires : l'émotion est amenée avec subtilité et l'illustration ne tombe pas dans le pathos.

Le lecteur s'attache très vite aux deux héros félins qui de facéties en expériences grandissent et apportent chaleur et désordre dans la vie de leur maître. Chinko et Kuro sont pétillants, provocateurs et adorablement félins grâce au coup de crayon de l'auteur Sugisaku qui est un homme aimant les chats, c'est d'une limpide évidence.


L'opus s'achève sur l'acceptation du jeune Kuro, que l'empire de ses sens déboussole, dans son entourage, du caïd du quartier : le jeune chat peut entrer en apprentissage et aiguiser ses sens et ses griffes pour frayer son chemin.


Une série à suivre au cours de laquelle on ne boude pas son plaisir une seule seconde.

[Mango] Sugisaku Blog_l10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
 
[Mango] Sugisaku
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lustrasilk
» Les Fabuland de Mango
» Babies et mini babies de Mango
» Les alibabettes de Mango

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: