Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Josephine Tey

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Josephine Tey Empty
MessageSujet: Josephine Tey   Josephine Tey Icon_minitimeVen 14 Aoû 2015 - 2:40

Josephine Tey A551

Josephine Tey est l'un des pseudonymes d’Elizabeth Mackintosh (Inverness, Écosse, 25 juillet 1896 -Londres, 13 février 1952), romancière et dramaturge écossaise connue pour ses romans policiers.
Elle emploie aussi le pseudonyme Gordon Daviot.

source et suite

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Josephine Tey Empty
MessageSujet: Re: Josephine Tey   Josephine Tey Icon_minitimeVen 14 Aoû 2015 - 2:41

Josephine Tey A552 / Josephine Tey A553 / Josephine Tey A554
A Shilling for Candles / Le maillot vert (Jeune et innocent)
Citation :
Présentation de l’éditeur
Au milieu des vagues, un tissu vert, des orteils laques de rouge... Voilà ce qu'on gagne à se baigner à jeun dans l'eau froide, se dit le sergent Potticary en tirant le corps sur la grève. Une syncope. Un accident stupide. Quelle pitié! Une aussi jolie jeune femme...
Mais comment est-elle venue là? Il n'y a pas de maison dans les environs. Pas de voiture. Pas de vêtements...
Tiens! Voici que quelqu'un arrive, justement. un jeune homme. S'il connaît la morte? Pardi, il habite chez elle! Son nom? Ah ça, il l'ignore...
Est-ce Dieu possible? Il habite chez elle et il ignore son nom... Répétez-nous ça, jeune homme...

Le chef-d’œuvre de l'une des reines du crime les plus originales de la littérature anglo-saxonne, superbement porté à l'écran par Alfred Hitchcock.

Quand Aoraki nous a ouvert le fil pour Nicola Upson, j’ai découvert que cette auteure a non seulement écrit plusieurs romans qui ont Josephine Tey au centre, mais en plus dans le roman qu’Aoraki nous a présenté, il y a la mention de Josephine Tey et sa fameuse rencontre avec Alfred Hitchcock qui était intéressé d’adapter A shilling for candles (d’abord traduit en Le maillot vert, ensuite on a pris le nom du film de Hitchcock, Jeune et innocent).
Donc, j’avais envie de découvrir d’abord le livre à la base de l’intrigue de Nicola Upson.

Je ne saurais pas dire à combien d’années cela remonte quand j’ai lu mon dernier  whodunit (de l'anglais « Who [has] done it ? » c’est-à-dire « qui l’a fait ? »), mais l’été me semblait une bien belle saison pour refaire un petit exploit dans ce genre. Et le dernier jour de cet été avec 35° (par après, plus de températures qui dépassent les 30°, ouf) m’a semblé parfait pour cette lecture.

Et Josephine Tey ne m’a pas déçue. Elle est vraiment une « crime lady » de haute qualité, comme j’ai pu le lire dans plus d’un commentaire autour de son œuvre.

Elle sait bien mener ses ficelles, elle parsème son histoire intelligemment avec quelques «red herrings » (mot anglais pour ce fameux écran de fumé) dont surtout un m’a conduit dans une conclusion à 180° de la bonne solution. Je le savais depuis longtemps, je ne suis pas faite pour la carrière de détective… mais en tant que lectrice j’ai eu mon compte !

Extra !

Et je vais garder le nom de Josephine Tey dans ma LAL… peut-être pour l’été prochain, surtout que l’inspecteur de ce livre, Alan Grant, se trouve dans le centre d’une série de six livres qu’elle a écrit autour de lui? Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Josephine Tey Empty
MessageSujet: Re: Josephine Tey   Josephine Tey Icon_minitimeVen 14 Aoû 2015 - 9:24

ça me dit bien, c'est un peu dans le genre Patricia Wentworth ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Josephine Tey Empty
MessageSujet: Re: Josephine Tey   Josephine Tey Icon_minitimeVen 14 Aoû 2015 - 10:00

kenavo a écrit:


Et Josephine Tey ne m’a pas déçue. Elle est vraiment une « crime lady » de haute qualité,

Alors j'ai bien envie de la lire aussi.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Josephine Tey Empty
MessageSujet: Re: Josephine Tey   Josephine Tey Icon_minitimeVen 14 Aoû 2015 - 10:30

darkanny a écrit:
ça me dit bien, c'est un peu dans le genre Patricia Wentworth ?
oh, je suis navrée, je ne saurais pas te le dire, je ne connais pas du tout... tellement peu de lectures 'polar' dans ma bibliographie

cela m'a rappelé un peu mes lectures de Martha Grimes et son Inspecteur Jury
un meurtre, quelques suspects, un inspecteur qu'on suit dans ses idées et pensées, mais avec assez de rebondissements et changements de route qu'on ne s'ennuie pas...


pia a écrit:
Alors j'ai bien envie de la lire aussi.
si tu aimes les 'polars classiques', tu devrais trouver ton compte Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Josephine Tey Empty
MessageSujet: Re: Josephine Tey   Josephine Tey Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Josephine Tey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature écossaise et galloise-
Sauter vers: