Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Adeline Yzac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Adeline Yzac   Mer 26 Aoû 2015 - 5:35



Adeline Yzac est née dans un village du Périgord noir.
Conteuse, "marcheuse de chemins", elle colporte depuis 1989 certains de ses textes dans les bibliothèques, les écoles, les villages, lors des fêtes du livre.
Depuis 1995, elle écrit pour la jeunesse des contes, des histoires et des romans : Les larmes de mon père (Milan), La légende oubliée (Castor Poche), Le jour des oies sauvages (Le Rouergue), T.O.C. (Magnard) et, chez Alice Jeunesse, les textes des albums Calicobat, Grain-de-Riz, Tout Doudou Caramel Mou et La princesse du Jour et le prince de la Nuit, ou comment sont nées les histoires.
Avec L'enfant à la bouche de silence, Adeline Yzac traite d'un sujet universel - la différence - avec une émotion retenue et une immense tendresse.

Source : Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Adeline Yzac   Mer 26 Aoû 2015 - 5:35


L’enfant à la bouche de silence
Citation :
Présentation de l’éditeur
"Ce jour-là, j'ai su pour de bon que le cœur de la vie pour eux tous, c'est la bouche, les bouches et les paroles qui en jaillissent, et que moi je n'aurais jamais cela à offrir, moi il me manquait quelque chose, cela je l'ai su très profond en moi, mais sans les mots qui vont avec pour le formuler vraiment et en souffrir moins fort."
La mer Méditerranée. Une île, Malte. Une vieille ville, Mdina. Un garçon, John-Luis, quatorze ans, sourd-muet. L'arrivée de Svetlana, qui vient de fuir avec sa famille un pays en guerre. Au-delà du silence, une rencontre...

Oui, une fois de plus, c’est la LC qui m’a emmené sur une île. Bien que je dois dire que j’avais noté ce titre depuis plus longtemps, pour mon voyage autour du monde en livres, destination Malte. Et jamais deux sans trois, je vais aussi pouvoir l’ajouter aux lectures autour de la Méditerranée Wink

Je ne saurais pas dire pourquoi Adeline Yzac a choisi Malte (et en particulier Mdina) pour situer son histoire, mais en voyant ceci sur Wikipédia concernant Mdina :
Citation :
est la moins peuplée des localités de Malte avec environ 300 habitants, d'où son surnom de The Silent City (La cité silencieuse)
je peux m’imaginer que cela lui a donné l’idée d’y situer John-Luis, son héros sourd-muet.

Livre destiné pour la jeunesse, il est écrit très fluide et se lit d’une traite.
Le destin de ce petit garçon est tout à fait touchant sans qu’il y ait un moment de malaise dans ce récit. John-Luis est simplement pas comme tous les autres mais à partir du moment qu’il découvre le langage des signes, il peut communiquer et se retrouve dans une vie qu’il peut envisager de vivre pleinement.

C’est très bien écrit et plein de petits moments de poésie qui font du bien.

J’ai beaucoup aimé.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adeline Yzac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: