Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Philippe Lançon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Ven 25 Sep 2015 - 17:51

Oh, mais j' magine très bien :! Il y a des lieux comme ça !

La Prairie des filtres à Toulouse, jardin public sur les berges de la Garonne. Avec  le Chateau d' eau et des expos photos et sa prairie ombragée et vaste.
En y entrant on abandonne toute agérssivité urbaine ou autre.
Les enfants jouent  et les amoureux revent les yeux ouverts.






_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Ven 25 Sep 2015 - 18:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire


Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Ven 25 Sep 2015 - 17:56

Oui beaucoup de lieux où la vie a un autre goût, où le temps paraît plus long et où tout semble possible.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Ven 25 Sep 2015 - 18:10

[quote]
bix229Oh, mais j' magine très bien :! Il y a des lieux comme ça !


url=https://servimg.com/view/11800169/3365]
[/url]






_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire


Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Lun 28 Sep 2015 - 14:20

"Les îles" c'est le voyage vers la folie de Jad entraînant Jun, voyage qui dérape progressivement, par petites touches, et tout d'abord à Varadero, un lieu qui comme je le pensais ne plaît pas à l'auteur et pour le faire comprendre il joue d'un humour macabre :
"...Ils boivent des cocktails dans de grandes piscines qui se développent en pétales. Jamais elles ne fanent. Il arrive que leurs enfants se noient. Ils les repêchent en pleurant, les enterrent près des palmiers, et puis ils vont à une fête à thème pour leur rendre hommage. Ils les font revivre en se prenant pour eux. Plus tard, ils mettent la pancarte rouge sur la porte et ils en font d'autres avec du rhum et des livres de psychologie. Ils sont venus pour distraire leurs soucis, noyer leurs enfants, mais ils ne le savent pas, pas tout à fait."
J'ai aimé ce passage :
"Les témoins signaient notre livre d'or à La Havane, sur le Malecon, dans ce chromo de pierres grises, nues, rongées par l'eau salée, aux marches des anciens palais et sur ce bord de mer d'une absolue sobriété qu'aucun désespoir ne pourrait jamais finir, puisqu'il avait tout précédé,. La mer posait dans le ciment émietté du muret, sans plages ni bars i attractions ni décors, veillant à étendre sur l'horizon ou par delà le fort en surplomb du Morro toutes sortes de lumières et d'écumes que la vie nettoyait , vers dix huit heures l'hiver et vers vingt heures l'été."
et la poésie photographique de celui ci :
" Rien de ce que la vie tropicale me donna n'évita leur tamis. Ce qui les traversa pour me rejoindre avait l'irréversible précision d'un crépuscule dans sa dernière minute sur le toit d'un immeuble populaire de La Havane : cet instant où la lumière, comme venue d'ailleurs pour s'étaler sur la ville et perforer de silence tout un concert de bruits, d'odeurs de café, impose à l'ordinaire ses aventures sensibles, avant de s'éteindre et de rappeler le livre au noir, à tout ce noir dont il sort et où il retourne."
un peu comme cette photo que j'avais prise à l'heure propice :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Lun 28 Sep 2015 - 17:17

Merci pour ton analyse, Chamaco !
Dans ce "voyage vers la folie" comme tu l' écris il y a la façon dont l' auteur essaiera d' interpréter cette folie, grace aux témoignages.
Mais on peut très bien imaginer autre chose. Pourquoi Jad, à un moment de sa vie, ressent elle le besoin d' un voyage qui va la déranger
dans sa vie et ses habitudes ? Et pourquoi entrainer une amie, enfin une compagne, dans son trip personnel ?
Je ne peux pas répondre à ces questions. Peut etre personne ne pourrait le faire et meme pas l' interessée.
Sinon qu' il arrive parfois qu' on s' expose, qu' on s' égare sans pouvoir s' en empecher.
Parce que nous ne sommes pas que des etres de raison, mais soumis aux fantaisies de l' inconscient et de l' imaginaire.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire


Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Lun 28 Sep 2015 - 19:17

en effet Bix ce voyage dérange Jad, à Hong Kong elle etait en sécurité alors qu'à Cuba dès son arrivée elle se trouve sur la défensive, le dénigrement, elle s'élève contre tout ce qu'elle voit, ce qui ne rentre pas dans ses critères, le choix de ce pays à priori ne lui convient pas, et pourtant c'est elle qui l'a choisi (aiguillonée sans doute par le fait que son ami Lançon lui en parlait surement souvent, mais ce qui convient à l'un peut ne pas convenir à l'autre, tout dépend l'état d'esprit dans lequel on débarque et Jad visiblement était prête à perdre la raison parceque trop fragile à ce moment là...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Chamaco
Zen littéraire


Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Lun 28 Sep 2015 - 20:47

Et le passage sur Rimbaud, as tu aimé Bix..?, juste quelques mots :
"Rimbaud était un vieillard polyglotte et relativement pouilleux qu'on appelait Rimbaud : il y avait à Cuba, surtout dans le petit peuple, des tas de gens qui semblaient la réplique ou la caricature d'artistes maudits, d'écrivains perdus. Ils n'étaient pas forcément cubains d'origine. Ils avaient échoué là et ils tenaient leurs rôles d'épaves avec talent et conviction. Ils y croyaient naturellement comme un sapin à ses rubans. La neige avait fondu, les aiguilles étaient tombées. Restait une certaine tenue, et l'esprit de farce. Il élevait ce qui aurait pu être un désastre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Lun 28 Sep 2015 - 20:51

merci Chamaco pour tes intéressants compléments, ce livre était pour toi.

Bix j'aime aussi les digressions, mais là j' ai trouvé que j'en perdais un peu le goût quand il prolongeait une digression d'une autre, voire deux autres digressions.


Au final c'était tout de même une bonne lecture, et j'ai aimé  tout spécialement les portraits des femmes.

et oui Chamaco Rimbaud m' a plu ! (il devine bien Jad d'ailleurs)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire


Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Lun 28 Sep 2015 - 21:06

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Lun 28 Sep 2015 - 22:51

Chamaco a écrit:
Et le passage sur Rimbaud, as tu aimé Bix..?, juste quelques mots :
"Rimbaud était un vieillard polyglotte et relativement pouilleux qu'on appelait Rimbaud : il y avait à Cuba, surtout dans le petit peuple, des tas de gens qui semblaient la réplique ou la caricature d'artistes maudits, d'écrivains perdus. Ils n'étaient pas forcément cubains d'origine. Ils avaient échoué là et ils tenaient leurs rôles d'épaves avec talent et conviction. Ils y croyaient naturellement comme un sapin à ses rubans. La neige avait fondu, les aiguilles étaient tombées. Restait une certaine tenue, et l'esprit de farce. Il élevait ce qui aurait pu être un désastre."
Oui, c' est très beau. Peu importe la réalité ! Ce qui importe, c' est ce qu' on imagine !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Lun 28 Sep 2015 - 22:56

Bédoulène a écrit:
merci Chamaco pour tes intéressants compléments, ce livre était pour toi.

Bix j'aime aussi les digressions, mais là j' ai trouvé que j'en perdais un peu le goût quand il prolongeait une digression d'une autre, voire deux autres digressions.


Au final c'était tout de même une bonne lecture, et j'ai aimé  tout spécialement les portraits des femmes.

et oui Chamaco Rimbaud m' a plu ! (il devine bien Jad d'ailleurs)

Les digressions, on les apprécie ou pas, Bédou, mais c' est  tout, sauf un hasard. Je l' ai déjà dit, je crois, mais c' est un dispositif narratif
pour mettre en scène les aléas de la mémoire de façon non linéaire.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Mar 29 Sep 2015 - 14:21

tu ne m' as pas comprise  Bix j' aime les digressions (d'ailleurs Jean  Rolin que j'apprécie en use souvent et j'en ai bien sur rencontré chez d'autres auteurs) là j'avais l' impression justement qu' il floutait sa digression.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche


Dernière édition par Bédoulène le Mar 29 Sep 2015 - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire


Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Mar 29 Sep 2015 - 14:30

Voilà, j'ai terminé ce matin au calme à une terrasse de la vieille ville, tres belle lecture au goût amère et sucré, beaucoup d'endroits connus, un partage d'idées (il connaît tres bien Cuba avec un oeil averti et surtout critique, cela se voit qu'il n'est pas tombé dans le piège des idées reçues et le sacre des idéologies si habituel malheureusement lorsque l'on dit connaître ce pays...), je dirai un dernier mot sur les hopitaux à Cuba (par expérience j'en ai connu trois et deux cliniques... pour des problèmes perso et l'accouchement d'une de mes belle-soeurs, ainsi que la blessure accidentelle d'un petit beau-frère..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Mar 29 Sep 2015 - 15:56

Bédoulène a écrit:
tu ne m' as pas comprise  Bix j' aime les digressions (d'ailleurs Jean  Rolin que j'apprécie en use souvent et j'en ai bien sur rencontré chez d'autres auteurs) là j'avais l' impression justement qu' il floutait sa digression.

C' est vrai, excuse moi ! On est des vrais butors parfois dans le domaine de la compréhension. scratch

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Mar 29 Sep 2015 - 20:57

sourire sourire

bon voyage Chamaco !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe Lançon    Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe Lançon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 4ème Festival des Arts Mélanésiens - 2010
» Hommages à Philippe Goujard
» OUF (Demande à Philippe BENARD)
» 1848 - Fuite Louis-Philippe
» voté pour Jean-Philippe & Karine! membre de belgian-navy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: