Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Jeu 24 Sep 2015 - 10:53

Dans le livre de Smart Bell il est fait mention de la "Société des Amis des Noirs" qui même si  Louis Louis XVI a sanctionné le 4 avril 1792 le décret législatif du 24 mars consacrant l'égalité des Blancs et des hommes de couleur libres contribua cependant à la popularisation des idées antiesclavagistes, en France et dans les colonies, et participa au renforcement, dans la conscience de nombreux Noirs et métis, de la légitimité de leurs droits d'hommes, et de celle de leurs luttes. Mais face à ces difficultés, certains Amis des Noirs tels que l'abbé Grégoire se sont exprimés dans ce sens en septembre 1791 au club des Jacobins.(source Wikipedia)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Jeu 24 Sep 2015 - 13:52

En effet, l'abbé Grégoire a eu un parcours particulier pendant la Révolution, il se fait élire député du Clergé, mais oeuvra pour le rapprochement avec le Tiers Etat, ce qui vaut la peine d'être relevé... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Jeu 24 Sep 2015 - 14:48

A la lecture du Code Noir de Niort on se rend compte que comme le dit le titre de son bouquin il y a des idées reçues par rapport aux lois sur l'esclavage (est-ce dû à des manipulations volontaires..? Je ne sais, mais cela vaut la peine objectivement de se questionner), il ressort entre autre que la royauté en éditant ces lois veille sur ses propres intérêts en limitant les pouvoirs des maîtres, et que l'église catholique en tire aussi son parti en éliminant les autres religions de la sphère des esclaves....
--- Voici les thèmes des idées reçues analysées par Niort :
--Le Code Noir a été écrit par Colbert
-- Le Code Noir est le véritable nom de l'Edit de mars 1685
-- Le Code Noir existe en une seule version
-- Le Code Noir ne concerne que les esclaves
-- Le Code Noir fait de l'esclave une chose
-- L'esclave dans le Code Noir n'a pas de personalité juridique
-- Le Code Noir autorise le maître à mettre à mort son esclave
-- Le Code Noir est resté en vigueur dans sa version initiale jusqu'en 1848
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Jeu 24 Sep 2015 - 18:54

Voici ce que dit J.J Rousseau, dans "Du Contrat social, Livre 1, Chap IV, 1762

"Ainsi, de quelque sens qu'on envisage les choses, le droit d'esclav[ag]e est nul, non seulement parce qu'il est illégitime, mais parce qu'il est absurde et ne signifie rien. Ces mots, esclavage et droit, sont contradictoires ; ils s'excluent mutuellement . Renoncer à sa liberté, c'est renoncer à sa qualité d'homme, aux droits de l'humanité, même à ses devoirs [...] Une telle renonciation est incompatible avec la nature de l'homme."
Je trouve ces paroles superbes, ceux qui me connaissent savent que je les partage du fond du coeur. Cependant pour comprendre des faits, des évènements qui se sont produits il est nécessaire d'interroger l'Histoire, en laissant de côté l'émotionnel, certains auteurs contemporains jouent sur l'émotionnel à outrance et en profitent pour conforter leur autorité, leur prestige, leur situation sociale et celà je le dis tout de go ce n'est pas mon truc, ce n'est pas ma voie et le sujet de mes interrogations...

P.S : je vais faire un petit break sur l'esclavage, encore deux ou trois pistes de livres en retard, je reviendrai vous lire (je ne veux pas monopoliser le fil non plus...je n'ai aucune vocation pour enseigner quoi que ce soit... mdr2 , mais un seul souhait : faites moi rêver..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Lun 28 Sep 2015 - 11:25

"Le soulèvement des Âmes de Madison Smart Bell commentaire ICI

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
avatar

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 45
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Lun 28 Sep 2015 - 19:13

Merci pour ce beau commentaire, Bédou !

Pour ma part, je commencerai la lecture début octobre (plus que quelques jours pour finir "La reine des pommes". Dommage, lorsque je savoure un livre, c'est lentement...)

_________________
"Depuis des siècles on exhorte à "la grand fraternité humaine" -le dimanche - et au "patriotisme" les jours de la semaine. Mais le patriotisme implique le contraire même de la fraternité humaine." Mark TWAIN, "La place de l'homme dans le monde animal"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Lun 28 Sep 2015 - 19:33

le livre conseillé par Bédoulène "Voyage aux Isles" de Labat devrait avoir sa place dans cette LC il se déroule à la Martinique de 1893 à 1705 époque où cette île connaissait l'esclavage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Lun 28 Sep 2015 - 20:22

merci Exini !

Chamaco tu l'as lu Labat ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Lun 28 Sep 2015 - 20:26

je termine Lançon et je m'y met... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Mar 29 Sep 2015 - 22:31



Le négrier
roman d'une vie
Lino Novás Calvo
Traduit de l'espagnol (Cuba) et postfacé par Jean-Pierre Paute

« Chaque propriétaire, secondé par des contremaîtres noirs, sortait son troupeau sur l'esplanade et le faisait courir, sauter et chanter au rythme du fouet. [...] L'acheteur potentiel examinait la pièce. [...] Il lui palpait les mollets, regardait sa denture en écartant sa bouche lippue, comme si c'était un cheval, lui passait une main dans l'entrejambe et, telle doña Modesta à Recife, goûtait sa sueur. [...] Pedro n'était plus lui-même, mais une âme maudite : il avait troqué son sang contre de l'acier liquide et ses yeux contre des silex. »
Pedro Blanco naît en 1795 à Málaga. Orphelin de père, une force obscure le pousse très tôt vers l'aventure, l'interdit. Adolescent, il fuit après avoir déshonoré sa soeur. Il mène dès lors une vie d'errance, de la Méditerranée jusqu'à Nantes, Terre-Neuve, et le Brésil où il décide de se faire négrier, ne reculant devant rien pour y parvenir. Puis, las de la mer, il s'installe en Afrique et fonde sa propre esclaverie. Mais sous la pression des abolitionnistes, le vent commence à tourner...
À travers le destin vrai d'un homme tourmenté, ce fascinant récit, comme tiré d'un songe cruel, expose les rouages les plus terribles de la traite."
« Une extraordinaire histoire d'aventures véridiques. »
Alejo Carpentier

En voilà un qui semble t' avoir échappé, Chamaco. C' est l' œuvre d' un écrivain cubain connu : Lino Novas Calvo

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 72
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Mer 30 Sep 2015 - 7:32

oui, je ne le connais pas...Histoire vue du côté du négrier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Exini
Zen littéraire
avatar

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 45
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Sam 3 Oct 2015 - 21:54

Je ne pourrai pas me connecter avant une semaine mais "Home" de Toni MORRISON est dans mes bagages. J'essaierai de tenir un "journal de lecture" au jour le jour pour vous communiquer mes impressions au cours de la lecture, et je les posterai "en différé".

_________________
"Depuis des siècles on exhorte à "la grand fraternité humaine" -le dimanche - et au "patriotisme" les jours de la semaine. Mais le patriotisme implique le contraire même de la fraternité humaine." Mark TWAIN, "La place de l'homme dans le monde animal"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Dim 4 Oct 2015 - 8:47

sympa Exini à bientôt alors pour te lire ! et bonne semaine !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Jeu 15 Oct 2015 - 10:38

Jeunette ! rire


Hannah Crafts : Autobiographie d'une esclave

ce livre est, apparemment, le premier écrit par une esclave afro-américaine ; le manuscrit retrouvé a été acheté par un enseignant d'Histoire Afro-Américaine qui après maintes recherches, aidé en cela par d' autres spécialistes, a pu en établir la véracité.

C'est surtout pour la valeur de témoignage qu'il constitue que vaut ce livre, car évidemment l'écriture est celle d' une ex-esclave qui s'était surtout instruite (après qu'une âme charitable, punie d'ailleurs car cela était interdit d'instruire un esclave, lui ait appris les rudiments de l'écriture et la lecture) à la lecture des livres empruntés dans la bibliothèque de l'un de ses maîtres.

Le récit est romancé, et  le lecteur en est informé "Robbins releva également d'autres exemples d'influences, d' emprunts, d'appropriation. Hannah Crafts avait largement puisé dans la littérature anglaise et américaine, agissant un peu comme une pie, et parfois aussi, il faut bien le reconnaître, comme un perroquet."
"Cette façon peu orthodoxe d'extraire des passages d'autres romans pour les placer dans le sien, souvent de manière arbitraire, reflète son statut d'ancienne esclave illettrée, ignorante des conventions et des règles gouvernant paraphrases, citations et attributions. Un auteur blanc issu de la classe moyenne n'aurait probablement pas fait preuve d'une telle naïveté."

Le lecteur reconnait les accents de vérité dans ce récit,  des ajouts romancés. De plus le statut de cette esclave est celui d'une esclave " d'intérieur" qui côtoie donc les maîtres ; rien à voir avec les esclaves d'extérieur.

Hannah est très lucide sur la situation des esclaves et son sentiment est révélateur des choix qu'elle pouvait faire, sa 2ème fuite est ainsi décidée car le régisseur veut qu'elle s'unisse avec l'un des esclaves.

extraits :

"Entre la maîtresse et l'esclave existe une liberté qu'on ne trouve probablement nulle part ailleurs. Une femme du Nord eût sans doute frémi à la seule idée de confier une histoire personnelle à un représentant de ma race et de ma condition, alors qu'une telle pensée n'effleura même pas Mme Wheeler."

"Le plus grand fléau de l'esclavage est son caractère héréditaire. Le père lègue à son fils un héritage de labeur et de misère, ainsi que sa place sur la paille fétide dans un recoin répugnant, sans espoir ni possibilité d'améliorer son sort."

"Le mariage, comme bien d'autres bénédictions, était à mon avis conçu pour les êtres libres, une institution que toutes les victimes de l'esclavage auraient dû éviter car elle contribuait à perpétuer le système. "

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche


Dernière édition par Bédoulène le Jeu 15 Oct 2015 - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
avatar

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   Jeu 15 Oct 2015 - 12:48

je comprends ce qu'on veut dire avec "la littérature fait voyager". En ce moment je suis plutôt en Asie, avec des mangas puis un livre de Hubert Haddad "le peintre de l'éventail" (avec lequel je me bagarre un peu). Mais je ferai volontiers ensuite mes valises direction l'Amérique avec ta suggestion de livre. En particulier, c'est très intéressant cette "naïveté" dans l'écriture (la reprise d'extraits d'autres livres sans les citer), hors des conventions littéraires.
(ps : j'aurais bien précisé mon âge dans mon profil, s'il n'y avait pas cette histoire des anniversaires houla)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LC L'esclavage (sous toutes ses formes)...
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» A Vendre : Cartes à dire, Logikevok, Des phrases sous toutes les formes
» Des phrases sous toutes les formes Ortho Edition BAISSE DE PRIX
» Connaissez-vous toutes les croix ?
» L'art sacré tibétain sous toutes ses facettes
» "LA MONTAGNE" sous toutes ses coutures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par thème ou pays-
Sauter vers: