Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Sandor Hunyady [Hongrie]

Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Sandor Hunyady [Hongrie]   Mar 29 Sep 2015 - 18:42



Sandor Hunyady, 1890-1942, né en Transylvanie mais Budapestois, est considéré unanimement  comme l' un des plus grands nouvellistes hongrois de sa génération.

"Ses récits ont inspiré nombre de films importants : Une nuit très morale ou Un amour du dimanche.
Hunyady a laissé le souvenird' une "figure", presque d' un mythe. Ses confrères se penchent sur son écriture pour en percer le mystère.
Tous en arrivent à la meme conclusion : formellement irréprochables, ses descriptions témoignent d' un sens aigu de l' observation et
reposent toujours sur quelque mémorable aventure.
Hunyady n' ignorait ni les complexités de la vie sociale, ni les mouvements du cœur humain ni l' art de la narration."

Miklos Hubay.

Hunyady n' a jamais été beaucoup traduit en français et actuellment on ne trouve que La Maison à la lanterne rouge. - In fine

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Mar 29 Sep 2015 - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Sandor Hunyady [Hongrie]   Mar 29 Sep 2015 - 19:37



Voilà neuf nouvelles qui justifient la réputation de Hunyady. Cyniques ou bon enfant, amorales ou naives. Pafaites toujours.
Ses personnages sont d' une vitalité sidérante qui les poussent vers  le bien ou vers le mal, mais toujours au mieux de leur interet
personnel.


Tel ce serveur,  travailleur diligent dans une gargote vénitienne. Chacun connait tout le monde et l' on y parle haut en s' interpellant.
Mais arrive un couple inconnu avec leur fille. Ils aménagent dans la ville et sont l' objet de l' interet et de la curiosité générale.
En moins de temps qu' il ne faut pour le dire, le serveur tombe amoureux de la jeune fille qui le lui rend bien.
Et les voilà quasiment mariés en un tournemain !
Comme si l' atmosphère populaire et chaleureuse activait les sentiments de tous.
Il faut dire que les convives assistent à l' idylle comme à un spectacle théatral dont ils seraient les spectateurs et aussi les acteurs.


Et le théatre de la vie s' étend aux limites d' une petite ville où tout le monde se connait.
Un jeune pharmacien est tiraillé entre une femme mariée mais gentiment perverse et une jeune fille convenablement naive.


"Chose singulière, la situation qui évoluait selon les sentiments les plus intimes des etres concernés, étaient très clairement perçue
et commentée, à usage domestique, par la bonne société de la ville.
Jeno pourtant était discret et Ida (l' épouse) elle aussi surveillait sa condute.
Mais, voyez-vous, il semble bien que dans nos localités, on observe les états d' ame avec plus d'acuité que Marcel Proust.
Si bien que les femmes de chambre elles-mêmes le savaient.
S' il n' y avait pas eu la femme de l' ingénieur, le pharmacien aurait depuis longtemps épousé la fille du dentiste."

L' épouse, qui n' était pas à son coup d' essai, voulut accélerer les choses. Elle avertit discrètment le jeune homme que son mari  serait
absent la nuit prochaine et lui  donna les consignes les plus précises pour qu' il  la rejoigne.
Malheureusement pour lui, la dame avait oublié un détail, le chien. Un monstre gros comme un veau.
Lorsque le pharmacien franchit la cloture, il se trouva nez à nez avec le monstre. Et il ne dut son salut qu' en grimpant précipitamment
 à un prunier. Où il passa la nuit.
La nuit porte conseil, on le sait bien, et le jeune homme en tira les conclusions qui s' imposaient. Aller faire sa demande à la jeune
amoureuse.

Chez Hunyady, meme les morts peuvent etre joyeux. Tel ce père de famille nombreuse, gros mangeur, gros buveur, toujours sur le pont
tant qu' il s' agit de s' amuser.
Arriva ce qui devait arriver. Il creusait lui-même sa tombe, mais il le faisait avec joie.
Et le jour de sa mort, tout le monde festoya avec l' assentiment de la veuve compréhesive et qui aimait bien malgré tout son viveur de mari.

Ainsi va la vie chez  Hunyady et ce ne sont pas ses lecteurs qui s' en plaindront.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Mar 29 Sep 2015 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sandor Hunyady [Hongrie]   Mar 29 Sep 2015 - 19:47

bix229 a écrit:


Sandor Hunyady, 1990-1942

Il faudrait corriger les dates. dentsblanches

Il figure sur mes listes...

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Sandor Hunyady [Hongrie]   Mar 29 Sep 2015 - 19:56

Merci, c' est fait !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Sandor Hunyady [Hongrie]   Mar 29 Sep 2015 - 21:09

merci Bix ton commentaire me fait penser que ce livre a beaucoup d'humour (?)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Sandor Hunyady [Hongrie]   Mar 29 Sep 2015 - 22:34

Bédoulène a écrit:
merci Bix ton commentaire me fait penser que ce livre a beaucoup d'humour (?)

Oui, Bédou ! De l' humour, de l' allégresse, de la joie de vivre ! Et bien du talent !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sandor Hunyady [Hongrie]   Mer 30 Sep 2015 - 0:10

Une tentation de plus. Ma PAL, ma LAL et ma tête débordent déjà, pourquoi donc continue-je à lire ce forum ? dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Sandor Hunyady [Hongrie]   Mer 30 Sep 2015 - 15:58

Armor-Argoat a écrit:
Une tentation de plus. Ma PAL, ma LAL et ma tête débordent déjà, pourquoi donc continue-je à lire ce forum ? dentsblanches

Ce livre-là est court, léger, drole... Un nuage doré !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sandor Hunyady [Hongrie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sandor Hunyady [Hongrie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Viktor Orban et la Hongrie
» Hongrie
» Hongrie, la catastrophe écologique menace la faune et la flore du Danube.
» Factoche Qui c''est
» Un cas sectoriel de fusion à suivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: