Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Karl Ove Knausgård [Norvège]

Aller en bas 
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeJeu 1 Oct 2015 - 15:35

Karl Ove Knausgård [Norvège] A267

Citation :
Karl Ove Knausgård, né le 6 décembre 1968 à Oslo, est un romancier norvégien connu pour son cycle de romans autobiographiques intitulé Mon combat (en norvégien Min kamp).

source et suite


La Mort d'un père

Un auteur qui est une explosion médiatique. Couvert de prix. Et parfois comparé à Proust.
Forcément, je suis allée voir.

On pourrait résumer ainsi : c'est l'histoire d'un homme qui se souvient.
De quoi ?


De son enfance, de son adolescence et de la mort de son père.
Petit, il n'arrive pas à communiquer avec cette figure qui nous semble prépotente et finira pourtant dans la faiblesse et la déchéance.
Ado, il est un peu paumé, vaguement musicien, toujours ennuyé et "à part". Alors, il fait comme les autres.
Enfin, adulte : il se traîne 3 mioches, écrit et semble se noyer dans un quotidien gélatineux.

La plume est froide. Comme anesthésiée par un trop plein de souffrance. Car il y en a une sacrée dose ! Comme un vide glacial dans cette vie plate, banale et dont l'écrivain extirpe pourtant des pépites d'or. Des moments, des émotions, quelques vérités sacrées.

Il procède à la manière proustienne : les odeurs, saveurs, etc font rejaillir les situations d'antan. Mais c'est bien moins élégant.

Reste l'écrasante figure paternelle, quasi totémique. Ce livre est un rite de passage : le deuil. On commence par la mort et on finit par elle. L'espoir ou Dieu, ne pas chercher, il n'y en a pas. L'art, un peu...

Dans ce livre, il y a tout et pourtant il n'y a rien. Que des bouilloires, des paroles, de la bière et de l'ennui.

En somme, c'est déroutant, universel et tragiquement réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeJeu 1 Oct 2015 - 16:39

et tu vas continuer avec le deuxième tome?
en norvégien il y a en tout 6 livres...
en allemand, ils viennent de publier le 5ième tome et ainsi cela ne devrait pas trop tarder pour le 6ième, si je vais franchir le pas, je vais choisir cette version Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeVen 2 Oct 2015 - 9:17

La réponse est OUI.

Sans hésiter.

J'ai omis de souligner la dimension très intimiste, mais sans tomber dans le pathos. On est à l'intérieur d'un être humain, lui même face à une réalité médiocre. Dont il attendait plus. Tout le monde sait que ce "plus" n'arrive jamais...

On assiste vraiment au "déroulement" d'une vie sans relief, mais pas tant que ça, car c'est celle d'un créateur, d'un joueur de mots, d'un écrivain. Qui est un être seul face à la masse.

Ne pas manquer les premières pages où déjà il propose différentes épitaphes pour lui, qui font exploser de rire. Il se voit/se vit comme un misérable. Je tenterai de les recopier.

Il y a en toile de fond une quête d'absolu. Qui évidemment n'est jamais touché, ni même effleuré.

Il y a la drôlerie de la vie. Son côté grand-guignolesque.

L'extrême justesse des sentiments. (voir ses rapports avec sa mère, son frère, ses potes...)

La franchise. Très étonnante, surtout quand il évoque la paternité (beaucoup de parents peuvent se reconnaître). Avec des scènes désopilantes. Enfin, je me rends compte de la vision masculine des gamins. A des années lumière de celle d'une mère !

Je veux tout lire car c'est profondément humain...et sincère.

Il y a un fond houllebecquien là-dedans, mais pas appliqué à la société ou la politique. Juste au moi.

C'est assez fascinant, tant il n'y a ni affèterie, ni apprêt, ni coquetterie.


C'est un autoportrait qui n'en finit pas, un peu à la Rrembrandt, qu'il admire d'ailleurs. Toutes ses allusions à l'art sont très éclairantes.


Allez, imageons: c'est Rembrandt + Fautrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeVen 2 Oct 2015 - 10:09

Mmhh à voir, et ça ressemble à quoi en terme de style? Des phrases plutôt courtes? ("le Proust en moins élégant?")

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeVen 2 Oct 2015 - 10:47

Style plat et neutre façon Houellebecq. Bien moins riche et suggestif mais entrecoupé de laconiques dialogues où les hésitations et les silences disent tout.

Pas de guirlandes verbales, donc.

Mais il y a du fond et quel fond !

La matière humaine !

Très vaste tout en ayant l'air étriqué et pauvre.

Mince, il est fort le gars. jemetate

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeVen 2 Oct 2015 - 12:44

La veine autobiographique est semble-t-il très développée en Norvège...

En France il y a l'auto-fiction... dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeVen 23 Oct 2015 - 19:31

Pour ceux que ça intéresse, le tome suivant paraît en janvier 2016 :
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Folio/Folio/Un-homme-amoureux


Et devinez qui sera la première à l'acheter ? dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 15:26

Un homme amoureux

Livre dévoré.
Je suis droguée à cette plume là !
Peut-être parce que je me reconnais un peu dans ce profil d'homme mûr. Il a une fantastique sensibilité pour montrer et démonter le quotidien, celui qui efface la Réalité (avec un grand R) et pourtant, elle est là, omniprésente dans sa puissance, son silence, son immobilisme.

Il nous expose, en gros, et après tout c'est très secondaire, son histoire d'amour avec Linda (seconde et actuelle épouse), la naissance de ses enfants et son rôle de père (sans tabou. La "féminisation" du père, il la vit mal). Tout ça part de travers. Ce n'est ni idyllique, ni lisse. Elle couchera avec d'autres hommes avant de le voir enfin, quant aux enfants, que d'épuisement pour cet écrivain, qui n'aspire qu'à la solitude pour écrire. D'ailleurs, le processus créatif traverse tout le livre. Il y a l'alcool, les engueulades, le déménagement en Suède (ce pays trop policé selon lui, alors que sa Norvège natale est plus sauvage), les amis toquards ou jaloux ou sincères, toute une galerie de personnages bigarrés, les interviews, la célébrité et la timidité (sale couple), et puis LA littérature.

Pas une idole. Mais l'incontournable fil rouge de sa vie.

L'écriture est toujours aussi neutre, avec des passages fulgurants d'authenticité. Où il "capte" l'universel. Lui, cet homme paumé de notre époque, qui n'a pas de manuel pour vivre. Ne prétend pas nous en donner.

Il se démerde. Comme nous.

Sauf qu'il a le talent.

Une vraie pointure sous son air de clodo.

J'attends la suite en français... miammiam


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 15:47

j'ai le premier livre mais la lecture sera dans quelques mois

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 15:53

A mon avis, on adore ou déteste, tant c'est "quotidien". Les lecteurs qui ne lèveront pas le voile resteront déçus.

A noter, une belle autodérision et de la drôlerie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 15:59

tina a écrit:
A mon avis, on adore ou déteste, tant c'est "quotidien".Les lecteurs qui ne lèveront pas le voile resteront déçus

A noter, une belle autodérision et de la drôlerie.


"Les lecteurs qui ne lèveront pas le voile resteront déçus".
Et les autres prendront le train ! innocent
Je note !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitimeMar 3 Mai 2016 - 16:03

Irait bien avec ton avatar du moment, ce livre. dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Karl Ove Knausgård [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Karl Ove Knausgård [Norvège]   Karl Ove Knausgård [Norvège] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Ove Knausgård [Norvège]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Omelette norvégienne
» GIRARDET Karl
» Attentat et fusillade en Norvège.
» omelette norvégienne
» Glossybox Edition Limitée Karl LAGARFELD + MODELCO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: