Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Qian Zhongshu [Chine]

Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Qian Zhongshu [Chine]   Dim 4 Oct 2015 - 16:45


Qian Zhongshu, 1910-1988

"Qian Zhongshu a fait des études d'anglais en Chine, puis à Oxford et à la Sorbonne à Paris (1937-1938). Par la suite il enseigne la littérature anglo-saxonne à l'université Qinghua à Pékin et devient chercheur à l'Académie des sciences. Il est le fondateur des études comparatistes en Chine. Célèbre pour son roman La Forteresse assiégée, paru en 1947, il renonce à l'écriture romanesque après 1949 par prudence politique. Avec son épouse Yang Jiang, elle aussi écrivain, il est envoyé à la campagne durant la Révolution culturelle. En 1979 il fait paraître un tableau de la littérature universelle, Le Bambou et le Poinçon, rédigé en chinois classique1.
Œuvre

L'ironie et la satire sont caractéristiques de ses nouvelles, dans la lignée de l'œuvre de Lu Xun mais aussi sous l'influence de la littérature européenne (Candide) Il est l'auteur de À côté de la vie (1941), Hommes, Bêtes et Démons (1946) et La Forteresse assiégée. Qian Zhongshu est par ailleurs renommé en tant que critique, auteur d'ouvrages sur les arts (Propos sur les arts, 1948), sur les liens entre peinture et poésie (1949), ou sur la culture chinoise vue au prisme de la littérature occidentale (Le Bambou et le Poinçon, 1979)".

Liste des œuvres traduites en français


- Pensées fidèles

- Hommes, bètes et démons

- La Forterese assiégée

- Cinq essais de poétique

Origine  : Wikipedia

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Dim 4 Oct 2015 - 16:53



." L'humour caustique de Qian Zhongshu se déploie dans les quelques nouvelles qu'il a écrites (voir Hommes, bêtes et démons, Gallimard, 1994) et dans son unique roman, la Forteresse assiégée (paru en 1947 avec grand succès, traduit chez Christian Bourgois, 1987, réédité en 1997), où un jeune enseignant, retour d'Europe, découvre tout à la fois les leurres du commerce amoureux et les turpitudes d'un milieu universitaire corrompu. Evocation d'un recteur incompétent: «La grammaire chinoise permettra peut-être un jour de distinguer un vieil homme de science d'un homme de vieille science.» Modèle de modestie. Qian Zhongshu était lui-même passé par les universités européennes, Oxford puis la Sorbonne, à la fin des années 30. Il était alors accompagné par son épouse depuis 1935, Yang Jiang. C'est par l'intermédiaire de cette dernière, elle aussi écrivain, qu'on a pu suivre le destin du couple, envoyé à la campagne pendant la révolution culturelle: ses deux livres, Six Récits de l'école des cadres, et Sombres Nuées montrent un Qian Zhongshu exemplaire de modestie."

Libération

De ces quatre nouvelles, j' en ai retenu une pour  sa verve comique et satirique -très-. Il s' agit d' "Inspiration".
Un très mauvais écrivain, mauvais et très prolixe, décède dans sa bibliothèque. Et comme elle est très pesante, elle 'écroule entrainant
dans sa chute l' écrivain dans les espace sidéraux.
Quand il reprend conscience, il est en enfer et immédiatement jugé par le directeur de l' entreprise infernale.
Les témoins à charge sont ses propres personnages, indignés d' avoir été créés aussi nuls, transparents et embarqués dans des histoires
tout aussi nulles et inexistantes.
Et le directeur, pour le punir le condamne à etre réincarné  dans la peau d' un jeune écrivain en pane d' inspiration depuis bientôt
trois ans.
Ce qu' il advint est à la fois grotesque et ridicule. Un juste chatiment pour un écrivain aussi  vaniteux que médiocre.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Dim 4 Oct 2015 - 17:26

Cette nouvelle semble en effet savoureuse ! L'idée est excellente.

Question pratique : est-ce que le livre est écrit petit, ou pas ?
Certains ouvrages publiés chez Connaissance de l'Orient sont en effet écrits très petit, et j'ai dû renoncer à les lire, à regret. (Je pense notamment à Je suis un chat de Sôseki et aux deux tomes de la Chronique indiscrète des mandarins de Wou King-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Dim 4 Oct 2015 - 17:52

Armor-Argoat a écrit:
Cette nouvelle semble en effet savoureuse ! L'idée est excellente.

Question pratique : est-ce que le livre est écrit petit, ou pas ?
Certains ouvrages publiés chez Connaissance de l'Orient sont en effet écrits très petit, et j'ai dû renoncer à les lire, à regret. (Je pense notamment à Je suis un chat de Sôseki et aux deux tomes de la Chronique indiscrète des mandarins de Wou King-Tseu)
En effet, c' est écrit assez petit, mais lisible. Tu as raison de le faire remarquer,Armor,  Connaissance de l' Orient est une collection de poche où il s' agit d' intégrer le maximum de texte dans le minimum de place.
Mais il y a pire dans la collection ou chez Picquier Poche.

Ceci dit, tu peux trouver Je suis un chat dans l' édition originale édité par Connaissance de l' Orient et où les caractères sont plus gros.
Idem pour la Chronique  indiscrète des mandarins, un très bon livre !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Dim 4 Oct 2015 - 20:49

Je note cet auteur et ce livre, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Dim 4 Oct 2015 - 21:08

bix229 a écrit:


Ceci dit, tu peux trouver Je suis un chat dans l' édition originale édité par Connaissance de l' Orient et où les caractères sont plus gros.
Idem pour la Chronique  indiscrète des mandarins, un très bon livre !

Merci bix.
Mais Je suis un chat n'existe plus qu'en poche (voir le site de Gallimard), et la chronique des mandarins en grand format a été éditée en un seul tome, soit quelques 820 pages... Très difficile à manier !


Dernière édition par Armor-Argoat le Lun 5 Oct 2015 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Dim 4 Oct 2015 - 21:24

Armor-Argoat a écrit:
bix229 a écrit:


Ceci dit, tu peux trouver Je suis un chat dans l' édition originale édité par Connaissance de l' Orient et où les caractères sont plus gros.
Idem pour la Chronique  indiscrète des mandarins, un très bon livre !

Merci bix.
Mais Je suis un chat n'existe qu'en poche (voir le site de Gallimard), et la chronique des mandarins en grand format a été éditée en un seul tome, soit quelques 820 pages... Très difficile à manier !
Je suis un chat, je l' ai vu en grand format sur Priceminister et aussi Le Pauvre cœur des hommes.
Au fait, as-tu lu Oreiller d' herbe?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Lun 5 Oct 2015 - 20:39

J'ai regardé, merci bix. Mais quand je vois le nombre de pages (qui est le même poche ou grand format) et la différence de taille pas si grande… Malheureusement, le grand format est forcément écrit petit aussi. Bref, c'est comme ça.
Je n'ai pas lu Oreiller d'herbes, mais j'ai 5 autres livres de Sôseki sur ma PAL. Wink
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Lun 5 Oct 2015 - 21:00

Armor-Argoat a écrit:
J'ai regardé, merci bix. Mais quand je vois le nombre de pages (qui est le même poche ou grand format) et la différence de taille pas si grande… Malheureusement, le grand format est forcément écrit petit aussi. Bref, c'est comme ça.
Je n'ai pas lu Oreiller d'herbes, mais j'ai 5 autres livres de Sôseki sur ma PAL. Wink
Dommage qu' on n' édite pas davantage de livres en gros caractères.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Lun 5 Oct 2015 - 21:31

Pour ces cas extrêmes, heureusement, il reste les liseuses. On est généralement d'accord que le livre physique, c'est mieux... Mais quand on n'a pas le choix, ça permet de lire ces livres énormes ou écrits tout petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   Lun 5 Oct 2015 - 22:41

C' est vrai, mais le livre est plus qu' un objet, à la fois simple et sacré...
Question de génération peut etre...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qian Zhongshu [Chine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qian Zhongshu [Chine]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les JO en Chine
» Paniers vapeur aux crevettes ( Chine)
» Finir son assiette en Chine
» La Chine
» Chine et économie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: