Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Marcel Proust

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
AuteurMessage
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Jan 2008 - 12:43

Ed the Grocer a écrit:
La difficulté de Proust, il me semble, c'est qu'il faut lire la Recherche d'une traite pour avoir une bonne vision d'ensemble :
Oh pas forcément, pour ma part je ne lis pas toute la Recherche d'une traite (je crois que j'en aurais marre au bout d'un moment) et puis sa densité oblige à faire des pauses, je trouve, afin de s'imprégner encore plus de ce qui est écrit, de l'ambiance...C'est tellement beau que je me sentirais frustrée de ne plus rien avoir à découvrir après...

Effectivement, Bergotte serait très inspiré d'Anatole France Wink même s'il a eu aussi d'autres modèles,il me semble...

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Anne
Envolée postale


Messages : 139
Inscription le : 04/01/2008
Age : 36

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeVen 18 Jan 2008 - 12:33

lekhan a écrit:
[img]
Par ailleurs je conseille plus vivement (car il faut beaucoup moins de temps, et la lecture se fait d'une traite), Sur la lecture, qui est un vrai régale, sur le rapport de l'homme au livre.
Les descriptions y sont d'une poignante réalité et on se sent amené devant notre cheminé à lire confortablement avant l'heure du diner ou du déjeuner notre petit livre juste épousseté.
J'essaierais de poster quelques choses sur A la recherche du temps perdu, mais il va me falloir le relire... Alors un peu de patience^^.

Je vais suivre ton conseil et le lire. A ce sujet j'ai besoin de vos suggestions: quels autres livres et auteurs ou critiques me conseillez-vous de lire sur le rôle du lecteur, ou sur le rapport entre le lecteur et le romancier, bref sur la lecture? Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annepotter.forums-actifs.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeVen 18 Jan 2008 - 12:56

Anne a écrit:
A ce sujet j'ai besoin de vos suggestions: quels autres livres et auteurs ou critiques me conseillez-vous de lire sur le rôle du lecteur, ou sur le rapport entre le lecteur et le romancier, bref sur la lecture? Idea

Tu peux peut-être poser cette question d'ordre plus général en Littérature Générale (au Café Littéraire pourquoi pas?...ou bien ouvrir un fil ce qui serait bien aussi)... J'ai au moins une réponse pour toi... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Envolée postale


Messages : 139
Inscription le : 04/01/2008
Age : 36

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeMar 5 Fév 2008 - 11:50

Je suis en train de lire Sur la lecture et je dois dire que je le trouve très interressant et facile à lire même si il faut bien le reconnaitre Proust y conserve tout son style: des phrases très longues qui s'étalent sur la page. Je suis sûre que si je me mettais à faire d'aussi longues phrases quand j'écris on qualifierait mon style de "trop lourd" scratch et "trop surchargé" Suspect mais Proust...c'est Proust! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annepotter.forums-actifs.com
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 70
Localisation : Picardie

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Aoû 2008 - 21:19

Jamais je ne me suis levé de bonne heure ni tard pour lire Proust.Mais j'ai à vous proposer un ouvrage passionnant...

Adaptation impossible

Florence Colombani déjà auteur d'un très bon essai sur Elia Kazan vient de publier un ouvrage érudit mais clair et passionnant sur l'un de mes cinéastes préférés.Proustienne convaincue comme Visconti elle s'est penchée sur les oeuvres du metteur en scène et de l'écrivain.On sait que Luchino a toute sa vie couru après l'adaptation de Proust,sans succès pour différentes raisons que Florence Colombani explique d'ailleurs.Mais surtout dans Proust-Visconti,histoire d'une affinité élective(Philippe Rey) elle démontre l'étroitesse des liens entre les deux oeuvres et comme quoi l'influence de Marcel est tangible dans tous les films de Luchino y compris les premiers,encore pourtant très néoréalistes et éloignés apparemment du style proustien.

En plusieurs chapitres très joliment intitulés Le narrateur,Les multiples visages du baron de Charlus,Elégantes proustiennes Florence Colombani nous initie à ces calmes mystères quoiqu'inquiétants où les images du Duc semblent comme dans une "correspondance suspendue et fleurie" avec les mots et le style de Proust. Bourgeoisie,décadence,saphisme et désir drôlant le morbide,décors somptueux comme vacillant et plongeant vers la fin d'un monde,du monde non pas selon Proust ou Visconti,mais du monde qu'ils ont contribué à recréer.On comprend très vite l'association entre Balbec et Venise,entre les viellissants Professeur(Violence et passion),Prince(Guépard),ou Compositeur(Mort à Venise,pourtant d'après Thomas Mann?Mais Mann lui-même n'est-il pas étonnamment proustien?) et les Swann, Charlus,etc...

Thème commun aux deux que cette déstructuration des dynasties come celle des Damnés ou de la famille de Rocco et ses frères pourtant très socialement éloignée par rapport aux Guermantes.Enfin la Sérinissime visitée par le narrateur d'Albertine disparue est bien soeur de la Venise de Senso ou de Mort à Venise,vieille catin mal maquillée et que l'on désire malgré tout sans être exagérément fier de soi.Mais quiconque a contemplé la Beauté à la mort est déjà voué.Le narrateur chez Proust contemple l'Ange d'or du Campanile de Saint Marc comme Aschenbach contemple Tadzio,"rutilant d'un soleil qui le rendait impossible à fixer".

Ce ne sont là que quelques traces de ce magnifique jeu de piste que nous propose Florence Colombani.Il y en a bien d'autres.A lire pour qui veut ne pas rester en dehors de cette rencontre irréelle entre deux génies.Visconti n'a donc jamais réussi à adapter La recherche... Détrompez vous.Il n'a fait que cela et plutôt bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
troglodyte
Main aguerrie
troglodyte

Messages : 342
Inscription le : 26/05/2007
Age : 49
Localisation : Strasbourg

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Aoû 2008 - 10:54

Ed the Grocer a écrit:
La difficulté de Proust, il me semble, c'est qu'il faut lire la Recherche d'une traite pour avoir une bonne vision d'ensemble [...]
Je pense aussi que c'est le mieux, et c'est le minimum que doit le lecteur reconnaissant à un auteur qui composa une grande partie de son livre sur son lit de mort ; ainsi ce lecteur reconnaissant fournira de son côté un effort apparenté à celui du moribond griffonant.
Néanmoins, la lecture intermittente est jouable ; il ne faut pas se laisser intimider par le grand nombre de personnages, il ne faut pas avoir peur de perdre le fil de l'intrigue - elle est somme toute très simple.

D'un seul coup ou par à-coups, la lecture en vaut le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
Eve Lyne

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Aoû 2008 - 11:29

Isidore Ducasse a écrit:
J'ai lu Sur la lecture, et j'aimerais vraiment lire un des ses autres ouvrages, car je l'associe toujours à une part d'étrange et dans ma tête, je ne sais pas exactement ce qu'il est, ni ce qui fait sa spécificité, il y a tellement de lecteurs qui l'adulent.

Je voudrais avoir un peu plus de renseignement sur ce qui fait justement qu'il soit si bon, l'idée que j'ai de lui est seulement sa madeleine, ce qui n'est pas vraiment de quoi se forger une opinion...

Ma lecture de Proust remonte et je dois m'y replonger... mais ma PAL et ma LAL sont tellement importantes que je vais repousser, d'autant plus que je voudrais relire un autre classique (plusieurs volumes) d'un autre auteur "Fortune de France".

La fameuse madeleine est riche de significations. Si tu fais attention à ton quotidien, tu verras que souvent, juste grâce à une odeur, un aliment, etc, la mémoire refoulée resurgit. Cette madeleine, c'est le sympbole de la mémoire enfouie qui ne demande qu'à être réveillée. On croit avoir oublié, mais l'esprit n'oublie rien. Il y a juste plusieurs strates dans notre cerveau et il faut faire remonter à la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Aoû 2008 - 11:32

Eve Lyne a écrit:
La fameuse madeleine est riche de significations.
Elle a même une place chez les Parfumés - ICI

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la-lune-et-le-miroir
Envolée postale
la-lune-et-le-miroir

Messages : 287
Inscription le : 24/07/2008
Age : 51
Localisation : Dordogne

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Sep 2008 - 10:43

J'ai essayé de lire "du coté de chez swann" mais il y a longtemps et j'avais trouvé dur, à cause de la longueur des phrases, je veux recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lune-et-le-miroir.skyrock.com/
Invité
Invité



Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Nov 2008 - 7:55

Je viens juste d'achever la lecture de La Recherche, et c'était comme un voyage, un rendez-vous avec le narrateur, qui durait depuis plusieurs semaines... Je trouve que Proust est un philosophe et un poète, et son style, que je croyais par préjugé lourd et embarrassant autrefois, m'apparaît à présent admirable : il parvient à plonger au cœur des pensées, et à distiller les émotions avec une précision telle que j'ai l'impression qu'il n'y aurait plus rien à écrire après... J'envie cette minutie, cette profondeur dans les descriptions...
A la fin du Temps Retrouvé, dans un long passage qui tient de l'autobiographie, il explique bien qu'il s'est servi d'un "télescope" et non d'un "microscope" pour écrire La Recherche, contrairement à ce que beaucoup de gens ont pensé, ne voyant peut être pas au delà de la mondanité et de l'introspection...
Revenir en haut Aller en bas
anagramme
Agilité postale
anagramme

Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeMer 12 Nov 2008 - 18:52

J'ajouterais, à toutes ces qualités, que la Recherche est drôle, comique, tragi-comique...bref, on rigole souvent pendant la lecture - il y a tous les registres dans cet oeuvre. Chacun peut y trouver son bonheur.
Un des épisodes les plus hilarants, c'est celui de la "dame pipi" dans Le côté de Guermantes sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeVen 14 Nov 2008 - 11:59

anagramme a écrit:
Un des épisodes les plus hilarants, c'est celui de la "dame pipi" dans Le côté de Guermantes sourire
Oh, je l'ai oublié celui-ci scratch -j'irai jeter un oeil!
J'ai bien aimé celui-je crois que c'est Sodome et Gomorrhe-lors d'une soirée, où une des invités se prend l'un des jets d'eau dans la figure, ce qui ruine sa toilette sourire . Excellent!!

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
anagramme
Agilité postale
anagramme

Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeSam 15 Nov 2008 - 16:32

Oui, Sodome et Gomorrhe est foisonné de moments amusants pendant les différentes soirées, surtout celles à la Raspelière (le manoir que les Cambremer ont loué aux Verdurin, sur la côte normande) où aristocrates et bourgeois se rencontrent et se regardent en chien de faïence ... laugh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 11:14

Je viens de finir " Un amour de Swann" dont je ne connaissais que des extraits.
L´écriture est sublime, sa fluidité en est d´autant plus remarquable, élegante que la phrase se fait longue.
Proust parle de l´amour, de la jalousie. Et puis ce n´est pas tant ce qu´il en dit, mais sa manière soignée et raffinée de le dire.
Je cite cette phrase, qui va bien dans le sens de la signature actuelle de Coline "Comme l'addition d'un ami nous transforme curieusement, même à distance"Virginia Woolf (Les vagues)
Car Proust en sait un bout, sur la distance et la solitude qu´il s´agisse d´amitié ou d´amour.

"Il s´habillait tout en songeant à Odette et ainsi il ne se trouvait pas seul, car la pensée constante d´Odette donnait aux moments où il était loin d´ elle le même charme particulier qu´à ceux où elle etait là. Il montait en voiture, mais il sentait que cette pensée y avait sauté et s´installait sur ses genoux comme une bête aimée qu´on amène partout et qu´il garderait avec lui à table, à l´insu des convives. Il la caressait, se rechauffait à elle..." PROUST. ("un amour de Swann").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 11:18

swallow a écrit:
"Il s´habillait tout en songeant à Odette et ainsi il ne se trouvait pas seul, car la pensée constante d´Odette donnait aux moments où il était loin d´ elle le même charme particulier qu´à ceux où elle etait là. Il montait en voiture, mais il sentait que cette pensée y avait sauté et s´installait sur ses genoux comme une bête aimée qu´on amène partout et qu´il garderait avec lui à table, à l´insu des convives. Il la caressait, se rechauffait à elle..." PROUST. ("un amour de Swann").

Y'a des jours comme aujourd'hui où je me dis que je devrais lire Proust.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Marcel Proust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marcel Proust   Marcel Proust - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcel Proust
Revenir en haut 
Page 2 sur 25Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Sondage ] La fin de la jalousie et autres nouvelles (Marcel Proust)
» Allo... Marcel..
» Questionnaire de Proust
» Marcel Dalarun "Riles d'étaé".
» Marcel Dadi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: