Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Marcel Proust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 46
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Lun 13 Juil 2015 - 21:29

D'accord. Donc si je commence, ce ne sera que les début d'une longue série. En tout cas merci pour l'info. Je prends note.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume15
Posteur en quête
avatar

Messages : 70
Inscription le : 25/04/2015

MessageSujet: Marcel Proust   Lun 13 Juil 2015 - 22:36

Bonjour Menyne, bonjour à tous...

Enfin! enfin, moi aussi je m'y suis (re)mise! J'avais lu Un amour de Swann en 2007. Aucun souvenir...

Je m'y remets, et voici ma recette:

J'ai téléchargé toute La recherche sur mon Ipad, pour 1 ou 2 euros... J'ai calculé: 3800 pages à 50 pages par jour, 3 mois!
Mon planning, intercaler Proust, puis 2 autres livres, puis Proust... J'aurai fini au plus tard en janvier (dit-elle...)

J'ai commencé et fini Un amour de Swann. J'ai eu la révélation à la page 75! Donc très tôt! J'ai compris comment déguster... Proust, c'est une séance de yoga, relaxation garantie... tu t'assoies dans ton fauteuil et tu savoures...

Sur l'Ipad, c'est agréable, pas de sensation d'un pavé... et la nuit, en cas d'insomnie, c'est parfait... une petite dose et les yeux se referment tous seul, l'esprit est calme...

Alors Menyne, je compte sur toi! Faisons équipe!

Amitiés,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Lun 13 Juil 2015 - 22:54

Marko a écrit:
Ils ne faut pas être intimidé par Proust. Il parle de nous, de la famille, de l'amour, du deuil, de l'art, de la vanité, de tout ce qu'il a observé pendant des années. Et il le fait simplement mais avec une intelligence et une acuité de regard qui donnent l'impression de voir la vie en 4 ou 5 dimensions. Il nous invite dans sa tête et c'est une belle expérience. Il est mille fois plus facile à lire que bien des monstres sacrés de la littérature. Je l'ai dévoré comme un feuilleton, bercé par ces phrases magiques qui s'enroulent sur elles-mêmes pour mieux rendre l'expérience sensible dans toutes ses nuances. Un obsessionnel hypersensible qui ne veut rien oublier et créer une œuvre d'art avec les mille petites choses banales d'une vie. C'est le nirvâna.

Je trouves en tout cas le post de Marko assez juste.
J'ai revu le passage de Little Miss Sunshine où le spécialiste explique à un ado ce qu'il en a compris, c'est peut-être une appréciation un peu incomplète.
Proust parle de nous, en effet... nos manquements, les malentendus, les subtilités, les nuances.

J'en ai compris autre chose, c'est que le temps, n'est justement plus quelque chose qui file à toute vitesse, mais une construction intellectuelle, maniable. On recherche ce qu'il a été pour nous, ce qu'il fait pour nous, ce qu'il change. On prends le temps, on l'exploite à l'infini, on lit, on se souvient... ou le mieux de tout, on créé.

Pour moi c'est la meilleure réponse qu'on puisse faire à ceux qui ânonnent que l'existence est vaine et futile et que de toutes façons, on mourra tous.

Pardon pour ce discours extrêmement laudatif... attentif

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mar 14 Juil 2015 - 0:12

Ça me va bien.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mar 14 Juil 2015 - 10:21

@Plume15 : je ne lis pas sur Ipad, mais j'ai choisi à peu près la même recette que la tienne : prendre le temps de savourer, à petites gorgées vivifiantes l'élixir proposé par Proust. Ne pas chercher à se gaver (même si de temps en temps les pages filent à une vitesse ahurissante tant l'absorption devient totale) et surtout se laisser emporter par les sensations (au point de parfois rester longuement, le nez en l'air, à humer l'odeur des foins et à se laisser envelopper par l'été).

Bonne lecture !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 46
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mar 14 Juil 2015 - 13:15

A vous lire, j'ai de plus en plus envie de découvrir cet auteur. Je crois avoir compris le mode d'emploi : prendre son temps, savourer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 46
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mar 21 Juil 2015 - 20:35

Récupéré aujourd'hui à la bibliothèque : Du côté de chez Swann.
Bientôt, je pourrais dire :"Moi, j'ai presque tout lu Proust." dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume15
Posteur en quête
avatar

Messages : 70
Inscription le : 25/04/2015

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mar 21 Juil 2015 - 21:06

Menyne a écrit:
Récupéré aujourd'hui à la bibliothèque : Du côté de chez Swann.
Bientôt, je pourrais dire :"Moi, j'ai presque tout lu Proust." dentsblanches

Non, bientôt tu diras, "ah, il faudrait bien que je relise Proust" bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mar 21 Juil 2015 - 23:24

Plume15 a écrit:
Menyne a écrit:
Récupéré aujourd'hui à la bibliothèque : Du côté de chez Swann.
Bientôt, je pourrais dire :"Moi, j'ai presque tout lu Proust." dentsblanches

Non, bientôt tu diras, "ah, il faudrait bien que je relise Proust" bonjour

rire
Revenir en haut Aller en bas
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mar 21 Juil 2015 - 23:31

C'est vrai qu'on est beaucoup à regretter d'en avoir terminé, le plus souvent. Même quand on le relit, bien sûr, c'est différent, mais rien ne vaut la première fois...

En tout cas pour ceux qui aimeront.

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 46
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mer 12 Aoû 2015 - 20:42

J'ai donc attaqué la lecture de mon premier Proust et pour l'instant j'ai énormément de mal à rester concentrée sur le texte. Mon esprit quitte vite le livre, c'est comme si je ne parvenais pas en entrer dedans mais je persiste ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigismond
Agilité postale
avatar

Messages : 875
Inscription le : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mer 12 Aoû 2015 - 21:21

C'est tout ce qu'il y a de plus normal avec la lecture de Proust, Menyne !
Nous sommes nombreux à en être passé par là, mais ensuite, une fois bien calé dans le style de Proust, tout auteur lu en suivant paraît, quelque temps durant, d'une totale insipidité (c'est normal aussi !) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mer 12 Aoû 2015 - 23:03

Sigismond a écrit:
C'est tout ce qu'il y a de plus normal avec la lecture de Proust, Menyne !
Nous sommes nombreux à en être passé par là, mais ensuite, une fois bien calé dans le style de Proust, tout auteur lu en suivant paraît, quelque temps durant, d'une totale insipidité (c'est normal aussi !) !
C'est exactement ça Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Mer 12 Aoû 2015 - 23:08

Cela dit, je connais plein de gens qui n'ont jamais réussi à y entrer, dans Proust. dentsblanches

Mais c'est une expérience tellement intense, qu'elle vaut le coup d'être, pour le moins, tentée.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 46
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Marcel Proust   Jeu 13 Aoû 2015 - 12:34

Je vais persévérer en me gardant cette lecture pour les moments où je suis absolument seule, sans aucun parasite autour de moi.
Il va aussi falloir que je m'arrange avec ma bibliothécaire préférée pour qu'elle me prolonge le prêt d'au moins 6 mois . dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marcel Proust   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcel Proust
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Sondage ] La fin de la jalousie et autres nouvelles (Marcel Proust)
» C’est comment l’halloween dans votre pays
» Portrait chinois
» Fête nationale de la Frite !
» Le 3ème Balbec Normand (14).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: