Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Fritz Leiber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Fritz Leiber   Jeu 5 Nov 2015 - 22:52



Fritz Leiber (1910-1992)

Citation :
Fritz Leiber (1910-1992) est un auteur prolifique qui s’illustra dans les principaux genres populaires (fantastique, horreur, science-fiction et fantasy). Il est considéré, au même titre que Robert E. Howard (Conan) et Michael Moorcock (Elric le nécromancien), comme un des maîtres de l’heroic fantasy avec son Cycle des épées (1970-1988). Fortement influencé à ses débuts par H. P. Lovecraft, il sut s’en détacher et créer une œuvre pléthorique et originale (Ballet de sorcières, Le vagabond, Notre-Dame des ténèbres, le cycle La Guerre des modifications...).
lepassagerclandestin.fr

voir aussi wikipedia.org où on en apprend un peu plus sur son parcours personnel.

(la suite bientôt...)

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Fritz Leiber   Ven 6 Nov 2015 - 22:27



Le pense-bête / The Creature from Cleveland Depth (1962)

Encore une petite nouvelle de SF éditée par Le Passager clandestin, encore une bonne pioche.Dans la collection des dyschroniques sont remis au jour des textes d'avant qui trouvent des échos perturbants dans notre maintenant et c'est tout à fait ce qui se passe ici, à se demander comment on pouvait lire cette nouvelle dans les années 60. Peut-être les visions de guerre froide dégénérée trouvaient elles plus de place dans l'imaginaire, les visions d'une population presque complètement réfugiée sous-terre pour échapper aux missiles volant bas la nuit risquant de se faire dangereusement plus concrètes ? Heureusement l'humour et des personnages vite campés permettent de se lancer facilement sur les tapis roulants de cette histoire de dingues.

Un écrivain de SF refusant de vivre sous-terre occupe avec sa femme et ses enfants un appartement dans un immeuble de verre abandonné. Son ami Fay responsable R&D dans une grosse boite de tout et n'importe quoi passe le voir souvent et lui réclame des idées pour de nouvelles inventions. Arrive le monstre du bouquin : le mémoriseur. Imaginez un smartphone en plus gros à se greffer sur l'épaule, toujours prévenant, toujours insistant, toujours prompt à vous rendre plus performant. Rappelez-vous des slogans publicitaires fièrement affichés sur des dizaines de mètres carrés comme "mon smartphone, ma vie", et la course entre fiction et réalité ne vous aura que rarement eu l'air aussi malade et acharnée.

Bien vu, certes. Dérangeant, quand même !

Et pourquoi pas une lecture d'autre chose du bonhomme si l'occasion se présente.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Fritz Leiber   Ven 6 Nov 2015 - 22:49

J'en ai lu, des livres de lui, je dois encore en avoir, entre autre Le cycle des épées. Mais je ne te les donnerai pas, les couvertures sont trop jolies. dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fritz Leiber   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fritz Leiber
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RIEN QUE 192400Tonnes à eux HUIT
» Le Jugement de l'Humanité
» Jean-Baptiste FRITZ
» Compiègne : affrontements au Clos-des-Roses.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: