Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Emmanuel Bove

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeLun 12 Aoû 2013 - 10:55

bix229 a écrit:
Darroussin a écrit une préface vraiment belle au Préssentiment. Du moins dans l' édition que j' ai,
Le Castor astral...
J' en citerai quelques extraits...



Je reprends cette citation extraite d'une entrevue accordée par Darroussin à la sortie du film "Le pressentiment", que j'avais placée plus haut, Bix.  sourire 


"Quel regard Emmanuel Bove porte-t-il, selon vous, sur la société ?

Jean-Pierre Darroussin


Emmanuel Bove est un romancier qui écrit des personnages romanesques. C’est un type qui s’inscrit dans la lignée des auteurs russes comme Tchekhov. Il est très imprégné par cela, mais avec un style très différent, très épuré. A travers tous ces personnages, il est toujours question de quelqu’un qui remet en cause son destin à travers les règles d’une communauté qui lui impose un destin. C’est quelqu’un qui essaye de remonter la pente de ce qui lui a été imposé, et de la fatalité dans laquelle il se trouve. Il essaie d’être à contre-courant et de se démarquer. Il se pose des questions auxquelles il est impossible de répondre, un questionnement universel qui est en quelque sorte “être ou ne pas être ?” Doit-on accepter ce que l’on est, ou peut-on accepter de n’être rien pour renaître à quelque chose qu’on ne connaît pas et qui va nous enrichir d’une autre façon ? Il y a également chez cet auteur un humour, une façon de choper tous les travers, tous les ridicules de l’humanité. Emmanuel Bove a vécu un très fort déclassement dans sa jeunesse. Il a été élevé par sa mère dans un taudis total avec des rats partout, mais son père s’est remarié avec une riche héritière qui avait une grande villa sur la Côte d’Azur. Il a donc connu ce grand écart et a mesuré la difficulté de trouver sa place quand on est déclassé, et donc inclassable."

Sinon, je réitère, pour comprendre la genèse de l'oeuvre de Bove, si tu en as l'occasion, procure-toi "Monsieur Thorpe et autres nouvelles" (nouvelles pour la plupart inédites), ouvrage publié aux éditions "Le castor Astral".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeLun 12 Aoû 2013 - 11:26

Constance a écrit:
Sinon, je réitère, pour comprendre la genèse de l'oeuvre de Bove, si tu en as l'occasion, procure-toi "Monsieur Thorpe et autres nouvelles" (nouvelles pour la plupart inédites), ouvrage publié aux éditions "Le castor Astral".
Je l'avais déjà commandé en te lisant. J'ai aussi L'amour de Pierre Neuhart en attente.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeLun 12 Aoû 2013 - 11:46

Marko a écrit:
Constance a écrit:
Sinon, je réitère, pour comprendre la genèse de l'oeuvre de Bove, si tu en as l'occasion, procure-toi "Monsieur Thorpe et autres nouvelles" (nouvelles pour la plupart inédites), ouvrage publié aux éditions "Le castor Astral".
Je l'avais déjà commandé en te lisant. J'ai aussi L'amour de Pierre Neuhart en attente.


C'est toujours un grand plaisir pour moi, qui oeuvre humblement pour faire redécouvrir les "ensablés", de constater que Bove fait de nouveaux adeptes de son oeuvre.
"L'amour de Pierre Neuhart"
: l'un de ses plus poignants romans sur les tourments de la passion amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeLun 12 Aoû 2013 - 12:16

Depuis sa création, je lis avec attention ce fil...Je me sens à la fois attirée et...craintive. Cet être de solitude me touche trop, rien qu'à travers de ce que vous en dites. J'y viendrai sans doute cependant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeLun 12 Aoû 2013 - 12:41

coline a écrit:
Depuis sa création, je lis avec attention ce fil...Je me sens à la fois attirée et...craintive. Cet être de solitude me touche trop, rien qu'à travers de ce que vous en dites. J'y viendrai sans doute cependant...
Nous sommes tous des êtres de solitude Very Happy Et puis il y a aussi de l'humour dans ce texte. Je pense que tu pourrais aimer.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeLun 12 Aoû 2013 - 13:41

Marko a écrit:
coline a écrit:
Depuis sa création, je lis avec attention ce fil...Je me sens à la fois attirée et...craintive. Cet être de solitude me touche trop, rien qu'à travers de ce que vous en dites. J'y viendrai sans doute cependant...
Nous sommes tous des êtres de solitude Very Happy Et puis il y a aussi de l'humour dans ce texte. Je pense que tu pourrais aimer.
Oh...Je pense que je vais céder bientôt...

Cette citation de Bove, si je mettais au conditionnel la dernière partie, je pourrais la faire mienne tout à fait:
« Certains hommes forts ne sont pas seuls dans la solitude, mais moi, qui suis faible, je suis seul quand je n’ai point d’amis »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeLun 12 Aoû 2013 - 13:51

coline a écrit:
Cette citation de Bove, si je mettais au conditionnel la dernière partie, je pourrais la faire mienne tout à fait:
« Certains hommes forts ne sont pas seuls dans la solitude, mais moi, qui suis faible, je suis seul quand je n’ai point d’amis »
C'est bien dit.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2013 - 12:53

coline a écrit:
Marko a écrit:
coline a écrit:
Depuis sa création, je lis avec attention ce fil...Je me sens à la fois attirée et...craintive. Cet être de solitude me touche trop, rien qu'à travers de ce que vous en dites. J'y viendrai sans doute cependant...
Nous sommes tous des êtres de solitude Very Happy Et puis il y a aussi de l'humour dans ce texte. Je pense que tu pourrais aimer.
Oh...Je pense que je vais céder bientôt...

Cette citation de Bove, si je mettais au conditionnel la dernière partie, je pourrais la faire mienne tout à fait:
« Certains hommes forts ne sont pas seuls dans la solitude, mais moi, qui suis faible, je suis seul quand je n’ai point d’amis »
J'ai été sensible moi aussi à cette pensée, que j'avais lue dans Docteur Pasavento d'Enrique Vila-Matas. C'est cette phrase qui m'a convaincue de lire Emmanuel Bove, ainsi que celle-ci :

« Je m’assois sur une chaise –une chaise de jardin qui se plie- et je pense à l’avenir.
Je veux croire qu’un jour je serai heureux, qu’un jour quelqu’un m’aimera.
Mais il y a déjà si longtemps que je compte sur l’avenir ! »

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2013 - 12:57

colimasson a écrit:
coline a écrit:
Marko a écrit:
coline a écrit:
Depuis sa création, je lis avec attention ce fil...Je me sens à la fois attirée et...craintive. Cet être de solitude me touche trop, rien qu'à travers de ce que vous en dites. J'y viendrai sans doute cependant...
Nous sommes tous des êtres de solitude Very Happy Et puis il y a aussi de l'humour dans ce texte. Je pense que tu pourrais aimer.
Oh...Je pense que je vais céder bientôt...

Cette citation de Bove, si je mettais au conditionnel la dernière partie, je pourrais la faire mienne tout à fait:
« Certains hommes forts ne sont pas seuls dans la solitude, mais moi, qui suis faible, je suis seul quand je n’ai point d’amis »
J'ai été sensible moi aussi à cette pensée, que j'avais lue dans Docteur Pasavento d'Enrique Vila-Matas. C'est cette phrase qui m'a convaincue de lire Emmanuel Bove, ainsi que celle-ci :

« Je m’assois sur une chaise –une chaise de jardin qui se plie- et je pense à l’avenir.
Je veux croire qu’un jour je serai heureux, qu’un jour quelqu’un m’aimera.
Mais il y a déjà si longtemps que je compte sur l’avenir ! »
J'avais justement noté la première citation dans ton commentaire Coli. Je croyais qu'elle était d'Emmanuel Bove dans Mes amis?

Cette seconde citation me donne les larmes aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2013 - 13:31

Ces deux citations sont effectivement extraites de "Mes amis", Coline.
Mais Vila-Matas cite Bove dans Docteur Pasavento; ouvrage dont la couverture représente d'ailleurs Bove en photo avec sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2013 - 13:43

Et voilà comment un auteur nous conduit à 2 autres (de Vila-Matas à Bove et Walser). J'aime bien ces cheminements en toile d'araignée. J'ai donc commandé Docteur Pasavento et Retour dans la neige Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2013 - 19:49

Marko a écrit:
Et voilà comment un auteur nous conduit à 2 autres (de Vila-Matas à Bove et Walser). J'aime bien ces cheminements en toile d'araignée.
Moi aussi, j'adore...content 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2013 - 20:46

C'est un mal très hexagonal que de découvrir un auteur français grâce à un auteur de langue étrangère.
Sans James Joyce, l'écriture révolutionnaire d'Edouard Dujardin n'aurait jamais été reconnue, et Italo Calvino n'aurait pu écrire, à propos de "Les lauriers sont coupés" : "Ce n'est pas seulement comme incunable du roman du XX ème siècle que ce livre se recommande aujourd'hui à notre lecture ... "
Bove - et tous qui s'en réclament et le citent - s'inscrit dans la lignée des héritiers de Dujardin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2013 - 22:54

Constance a écrit:
Edouard Dujardin
Encore un écrivain que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitimeMer 14 Aoû 2013 - 8:51

coline a écrit:
Constance a écrit:
Edouard Dujardin
Encore un écrivain que je ne connais pas.
Un nouveau fil à débobiner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Contenu sponsorisé




Emmanuel Bove - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Emmanuel Bove
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [60] Oise
» L'historien Emmanuel Le Roy-Ladurie
» JJ - Emmanuel AUGIER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: