Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Emmanuel Bove

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2013 - 14:28

coline a écrit:
Constance a écrit:
Edouard Dujardin
Encore un écrivain que je ne connais pas.
GrandGousierGuerin a écrit:
coline a écrit:
Constance a écrit:
Edouard Dujardin
Encore un écrivain que je ne connais pas.
Un nouveau fil à débobiner ?

Comme pour tout un chacun, si ils n'ont pas été conseillés par des amis fiables, ma découverte de nombres d'écrivains tient du hasard.

Joyce s'est inspiré de Dujardin pour écrire le monologue de Molly Bloom dans son "Ulysse"; Schnitzler a reconnu avoir appliqué la méthode de Dujardin pour sa nouvelle " Le Sous- lieutenant Gustel", on retrouve l'influence de Dujardin sur Faulkner dans "Le bruit et la fureur", sur Carlos Fuentes dans "La Mort d'Artemio Cruz", etc ... (voir "Les lauriers sont coupés"/ GF Flammarion)


"De Valery Larbaud, le 11 août 1923.

[...] et à Les lauriers sont coupés. Pour ce dernier, c'est James Joyce qui me l'a signalé comme une des sources de son Ulysse et je l'ai lu tout récemment.[...] C'est non seulement le premier livre écrit en monologue intérieur - ce qui constitue une trouvaille littéraire d'une importance incalculable - mais aussi un parfait chef d'oeuvre, à mettre auprès des plus grands romans de la littérature française ! Je suis stupéfait de penser que cela date de 1887 et qu'il a fallu attendre jusqu'à Ulysse pour que quelqu'un reprît la forme du monologue intérieur.
Actuellement toute la littérature des Etats-Unis en est pleine; votre influence, à travers James Joyce, se fait sentir dans toute l'Amérique"

(Les lauriers sont coupés, extrait du dossier constitué par Jean-Pierre Bertrand/GF Flammarion)

... et retour au monologue intérieur du sieur "Bâton" de Bove. sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2013 - 19:47

Des écrivains de référence lui rendent hommage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2013 - 22:02

Envie de découvrir cet écrivain après avoir parcouru ce fil !!!!bounce

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeVen 16 Aoû 2013 - 12:45

Oui Eglantine, je pense qu'il te plairait !

coline a écrit:

Cette seconde citation me donne les larmes aux yeux.
Oui, elle ne me donne pas les larmes aux yeux mais c'est tout comme.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeVen 28 Mar 2014 - 13:22

Merci beaucoup pour cette découverte.
Je me suis empressé de rajouter cet auteur que je ne connaissais pas à mon tableau. J'ai rajouté des voyants rouges pour penser à l'acheter prochainement.
Je pense que je vais m'offrir le Mille & une pages chez Flammarion qui contient plusieurs de ses romans.

Emmanuel Bove - Page 3 2080676946
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeLun 31 Mar 2014 - 14:59

Très bonne idée, vivement de te retrouver ici !  cheers 

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeMar 1 Avr 2014 - 10:26

Max a écrit:
Merci beaucoup pour cette découverte.
Je me suis empressé de rajouter cet auteur que je ne connaissais pas à mon tableau. J'ai rajouté des voyants rouges pour penser à l'acheter prochainement.
Je pense que je vais m'offrir le Mille & une pages chez Flammarion qui contient plusieurs de ses romans.

Emmanuel Bove - Page 3 2080676946



Je ne doutais pas que Bove susciterait ton intérêt ...  sourire mais, n'avais-tu pas évoqué l'idée de créer le fil dédié à Georges Duhamel ? lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeMar 1 Avr 2014 - 10:32

Constance a écrit:
n'avais-tu pas évoqué l'idée de créer le fil dédié à Georges Duhamel ?  lire

Si si, ça me ferait plaisir  oui 
Bon, cela dit, je ne connais pour l'instant que ses salavinades...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeMar 1 Avr 2014 - 11:30

Max a écrit:
Constance a écrit:
n'avais-tu pas évoqué l'idée de créer le fil dédié à Georges Duhamel ?  lire

Si si, ça me ferait plaisir  oui 
Bon, cela dit, je ne connais pour l'instant que ses salavinades...


Ce que tu en as lu est amplement suffisant pour le faire connaître ... allez, au boulot !  enthousiaste 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Aoû 2015 - 20:35

Le pressentiment

A la cinquantaine, Charles laisse tout tomber, ses frères et sœurs bien-pensants, sa femme et ses enfants, son univers de bourgeois nanti et son vernis surfait pour s’installer seul dans un petit appartement d'un quartier populaire, scribouiller, déambuler. Parce que les gens sont trop mauvais et qu'il veut s'en tenir à une certaine simplicité généreuse. Mais çe n'est pas si simple, on ne joue pas si facilement à 'original. Et s'il reste fidèle à lui-même, personne ne va laisser ce phénomène avoir le dernier mot.

Une histoire plutôt bien ficelée, dans un style classique et tout en simplicité, mais où j'ai trouvé les personnages, à part le protagoniste principal, copain de Bartleby et des Jean-Yves Roman, des plus stéréotypés. Par contre le final, le fameux « pressentiment », pied de nez à la morale, tout à la fois joyeux et sordide, n'est pas du tout cliché, et mérite qu'on s'y arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Aoû 2015 - 20:39

(Une sorte de Charles mort ou vif ?)

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Aoû 2015 - 20:50

animal a écrit:
(Une sorte de Charles mort ou vif ?)

Patience, j'abonde plus, là (mais tu fouettes ma curiosité, là)!
Je vais tenter aussi Mes amis d'ici quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Aoû 2015 - 23:14

Contente de te croiser Topocl (c'est pas souvent le cas !)

Je note ce Pressentiment que je ne connais pas encore et te souhaite tout de bon avec les Amis, dont j'avais surtout retenu cette phrase :

Citation :
« Mon imagination me crée des amis parfaits pour l’avenir, mais, en attendant, je me contente de n’importe qui. »

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Aoû 2015 - 23:25

colimasson a écrit:
Contente de te croiser Topocl (c'est pas souvent le cas !)

Je note ce Pressentiment que je ne connais pas encore et te souhaite tout de bon avec les Amis, dont j'avais surtout retenu cette phrase :

Citation :
« Mon imagination me crée des amis parfaits pour l’avenir, mais, en attendant, je me contente de n’importe qui. »
rire

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitimeMer 12 Aoû 2015 - 12:32

Mes amis

C'est une histoire sordide. Dans les années d'après la Grande Guerre, un homme pensionné de guerre, vit seul , dans la plus grande pauvreté . Obscur, sale, négligé, il erre dans la ville, en quête de l'âme sœur, ami ou amante,qui transfigurera sa vie et fera de lui un homme heureux, un homme aimé.
Seulement il est aussi maladroit et naïf qu'un enfant, à la fois plein de préjugés et ignorant des codes sociaux et toutes ses tentatives sont vouées à 'échec.

Victor nous raconte donc ses « aventures », à la première personne, avec une précision qui ne masque ni ses défauts ni ses qualités, mi-geignard mi-fanfaron, mais avec une légèreté et un humour qui contrastent avec son destin sans espoir et tout cela donne à cette lecture un certain charme suranné.

Dans ce portrait psychologique d'un perdant, on identifie une population entière qui a été cassée par la guerre et se heurte à l'arrogance de ceux qu’elle a épargnés, ou qui, end tout cas, veulent faire comme si elle n'avait pas existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Emmanuel Bove - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Bove   Emmanuel Bove - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Emmanuel Bove
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [60] Oise
» JJ - Emmanuel AUGIER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: