Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 repérages nouveautés 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Silveradow
Envolée postale
avatar

Messages : 237
Inscription le : 06/08/2014
Age : 24
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Le fils du capitaine   Jeu 18 Fév 2016 - 13:25

Le Fils du capitaine, Nedim Gürsel




Traduit par Jean Descat
Date de parution 04/02/2016
Cadre vert
272 pages

Seuil a écrit:
Citation :
Sur ses vieux jours, un ancien journaliste relate au magnétophone les événements importants de sa vie. Élevé par sa grand-mère sous la férule d’un père militaire, autocratique et bambocheur qui soutiendra le coup d’État de 1960, il passe une grande partie de sa scolarité comme interne boursier au lycée Galatasaray d'Istanbul. Ces souvenirs d’enfance et d’adolescence sont marqués par l’absence de la mère, morte lorsque le narrateur était très jeune, par la tyrannie et parfois la brutalité du père, par la réclusion entre les murs du lycée que la camaraderie, les blagues de potache, l’éveil de la sexualité rendent un peu moins pénibles. Dans ce récit tour à tour drôle, amer et cynique, émaillé de considérations sur la Turquie d’aujourd’hui et sur son président, affleure à chaque page une rébellion à peine voilée contre l’autorité, qu’elle soit paternelle ou étatique.

Un livre émouvant, qui plonge dans la mémoire intime d'un homme épris de liberté, et rappelle les premiers romans de l’auteur.


Né en Turquie en 1951, Nedim Gürsel est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, romans, nouvelles, récits de voyage, essais. Lauréat de plusieurs grands prix littéraires, dont le prix France-Turquie, il occupe une place primordiale dans la littérature de son pays et son œuvre est traduite dans de nombreuses langues. Il vit à Paris, où il est directeur de recherche au CNRS et enseigne à l'École des langues orientales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: repérages nouveautés 2016   Jeu 18 Fév 2016 - 15:06

Une interview de Gürsel à la télé hier. Invité pour son dernier livre sur LCP,  il a parlé de la situation très grave que connait la Turquie
qui, outre le fait qu' elle doit accueillir des milliers de migrants, se trouve gouvernée par Erdogan, un dirigeant de plus en plus autoritaire -euphémisme- accorant de plus en plus d' importance à l' islam radical, considérant les Kurdes comme boucs émissaires. Ainsi que les journalistes.
Gürsel affirme qu' Erdogan se présentait comme un islamiste "modéré" -c' est ainsi qu' on a voulu le croire en Europe, alors que le régime
était aligné sur le mouvement des "frères musulmans", comme en Egypte.

Pour couronner le tout, il change sans cesse de position envers Bachar ou Daech et il est aussi buté et malhonnète que Poutine, ce qui
ne peut qu' aggraver encore la  tension internationale.
Gürsel juge que les jeunes  d' aujourd' hui sont beaucoup moins révoltés que ceux de sa génération comme Pamuk ou lui-même.
Il y a un repli sur des valeurs traditionnelles et religieuses allant à l' encontre d' un état laic.

Et c' est un peu le sujet du livre.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Nous traverserons ensemble   Jeu 18 Fév 2016 - 17:57



Denis Lemasson : Nous traverserons ensemble. - Plon (2016)

"En plein Paris, Zaher, un jeune réfugié afghan, meurt poignardé sous les yeux de Luc, qui échoue à le réanimer. Pourquoi a t'il été assassiné ? Qui était-il ? Luc reconstitue le parcours de la victime et découvre, au fil de ses rencontres dans les rues de la capitale, le monde invisible des exilés.
A son enquête se mêlent les voix d'un gamin de Kaboul et d'un mystérieux traducteur afghan qui relatent leur stupéfiante odyssée pour rejoindre Paris. Luc en est convaincu : ce n'est qu'en comprenant l'histoire de ces destins brisés par la guerre qu'il approchera la vérité du meurtre.
Par ce roman choral tendu et poignant, Denis Lemasson, médecin et écrivain, qui a travaillé en Afghanistan pour Médecins sans Frontières, donne vie, voix et corps à un des enjeux majeurs de notre époque."

Babélio

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: En mouvement   Ven 19 Fév 2016 - 17:48



En mouvement. Une vie : Oliver Sacks
Traduit par Christian Cler
432 pages

« Sacks ira loin s’il cesse d’aller trop loin » : ces mots prophétiques prononcés par un professeur donnent le ton de cette autobiographie.
Voici l’histoire d’un homme exceptionnel, qui a exploré de multiples domaines avec la même énergie. Au sortir d’une jeunesse obsédée par les motos et la vitesse, il travaille, en tant que neurologue, dans un hôpital new yorkais réservé aux malades chroniques : il y découvre des patients emprisonnés dans une profonde léthargie dont il va tenter de les faire sortir, expérience bouleversante qu’il racontera dans son livre L’Éveil, plus tard adapté au cinéma. Sa voie est alors tracée : tout en explorant les troubles neurologiques les plus étranges et en décrivant ces maux souvent incurables comme des mondes particuliers, il s'appliquera à montrer que chacune de ces manières « anormales » de se comporter, de parler ou de se situer dans l'espace et le temps est profondément humaine... trait qui éclaire notre propre « normalité » sous un jour inattendu.
Dans ce récit mené au pas de charge, Sacks se révèle ainsi, d’une façon qui n’appartient qu’à lui, un explorateur de l’humain.

Oliver Sacks (1933-2015) est l’auteur de nombreux livres, notamment L’Odeur du si bémol, Musicophilia, L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau et L’Éveil. Il est né à Londres, a vécu à New York, où il a enseigné la neurologie à la faculté de médecine de la NYU. Il fut nommé commandeur de l’Empire britannique en 2008."

Points/Seuil

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Lettres du front à sa famille   Ven 19 Fév 2016 - 19:51


Ernst Jünger, Lettres du front à sa famille 1915-1918

Citation :
En août 1914, âgé de 19 ans, Ernst Jünger s’engage dans l’armée allemande. Du front, il écrit régulièrement à ses parents et à son frère Friedrich Georg. Si son courrier rend compte de ses difficultés pratiques et de la fatigue quotidienne, il témoigne par ailleurs de sa passion naissante pour l’entomologie.

Ces lettres, en dessinant le portrait d’un jeune engagé animé de convictions nourries de références à la culture classique, constituent un document précieux par la dimension humaine dont elles enrichissent cette expérience exceptionnelle de la guerre.

son fil

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 52
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Paolo Cognetti Le Garçon sauvage. Carnet de montagne   Sam 20 Fév 2016 - 16:59




Citation :
  Paolo Cognetti
Le Garçon sauvage. Carnet de montagne

Le Garçon sauvage commence sur un hiver particulier : Paolo Cognetti, 30 ans, étouffe dans sa vie milanaise et ne parvient plus à écrire. Pour retrouver de l’air, il part vivre un été dans le Val d’Aoste. Là, il parcourt les sommets, suspendu entre l’enfance et l’âge adulte, renouant avec la liberté et l’inspiration. Il plonge au cœur de la vie sauvage qui peuple encore la montagne, découvre l’isolement des sommets, avant d’entamer sa désalpe, réconcilié avec l’existence. Néanmoins, ce séjour initiatique ne parvient pas à l’affranchir totalement du genre humain : « je pourrais me libérer de tout, sauf de la solitude. »

 

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: repérages nouveautés 2016   Sam 20 Fév 2016 - 18:27

Ah ! Un livre italien ! Qu' est-qui t' a attiré, Eglantine ? Une critique ou la montagne ?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 52
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: repérages nouveautés 2016   Sam 20 Fév 2016 - 18:47

bix229 a écrit:
Ah ! Un livre italien ! Qu' est-qui t' a attiré, Eglantine ? Une critique ou la montagne ?
Un  libraire venu présenter ses coups de coeur sur France culture.
Et puis je suis retombée dessus "par hasard " aujourd'hui.
Combiné avec mon amour et ma nostalgie actuelle pour la montagne, je vais me l offrir un de ces jours.
jemetate Mais il faut que je le mérite. Ce sera encore meilleur

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  


Dernière édition par églantine le Sam 20 Fév 2016 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: repérages nouveautés 2016   Sam 20 Fév 2016 - 21:26

églantine a écrit:

jemetate Mais il faut que je le mérite. Ce sera encore meilleur

surpris
T'as raison. La souffrance grandit la femme.

(Non mais arrête, je t'arroge le droit de te faire plaisir sans le mériter!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 71
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Turbulences   Lun 22 Fév 2016 - 13:51

vu à la télé




un récit sur une histoire vraie, le crash d'un avion de tourisme dans la jungle vietnamienne dont l'auteur fut la seule survivante en 1992, tres grosse pub sur Canal+ aujourd'hui, cette histoire m'interesse... Very Happy


extrait :
"Tout le monde est mort. Je suis assise là. Au milieu de la jungle. Voilà où je suis. Seule. Dans la jungle. Je bouge les yeux. Je vois le feuillage, les débris de l’avion, les corps. J’écoute ma respiration. Laborieuse, douloureuse. J’observe encore : les bruits, la jungle, le feuillage, l’épave, les corps. Et moi, là, allongée sur un lit de brindilles. Si petites, si pointues. Elles me font mal. Je remue. Ça me fait mal. Mes hanches me font mal. Tout me fait mal. Mon Dieu, aidez-moi !" C’est un 14 novembre. Annette Herfkens, jeune et brillante trader à qui tout semblait sourire, vient de comprendre qu’elle est l’unique survivante du crash du vol Vietnam Airlines 474. Son fiancé est mort à côté d’elle. Annette va rester huit longs jours seule en pleine jungle avant d’être secourue. Récit d’un éblouissement, livre des deuils et des renoncements, Turbulences possède une aura. On en ressort à la fois secoué et serein : optimiste quant à la faculté d’adaptation de l’être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Le voyage infini vers la mer blanche   Lun 22 Fév 2016 - 19:53


Le Voyage infini
vers la mer Blanche
Malcolm Lowry
Traduit par Martine De Clercq
Langue d'origine : Anglais (Royaume-Uni)
Buchet/Chastel

Préface de Jacques Darras

En juin 1944, alors que Malcolm Lowry mène une existence pour le moins rustique sur la côte pacifique canadienne en compagnie de sa seconde épouse Margerie Bonner, un drame fondateur survient  : leur modeste cabane prend feu. Le couple tente vaillamment d’extraire du brasier les centaines de pages des manuscrits de Lowry. L’essentiel de Sous le Volcan est sauvé mais la version quasi achevée d’un autre texte, In Ballast to the White Sea, part en flammes. Ce manuscrit disparu – comme d’autres dans la vie de l’auteur – ne sera désormais plus évoqué que pour nourrir la légende d’écrivain maudit qui suit Malcolm Lowry comme son ombre. Il faudra attendre la disparition en 2001 de Jan Gabrial, la première femme de Lowry, pour découvrir qu’un carbone d’un premier jet avait été déposé chez les parents de Jan, avant que le couple n’entame son fameux voyage au Mexique, matrice du chef-d’œuvre à venir, Sous le volcan.

C’est la traduction de ce roman inachevé, édité par une équipe de chercheurs d’Ottawa University, qui est présentée ici. Curiosité littéraire s’il en est, ce roman au charme puissant explore déjà tous les grands thèmes chers à Lowry – la fascination de la mer, la question du double, l’addiction à l’alcool et s’affirme dès lors comme une importante pièce du puzzle bibliographique de Malcolm Lowry.
ils en parlent…

« Tout est brûlant dans cet inédit enthousiasmant, en quelque sorte sauvé de la succession de naufrages qu’il contient. »
Valérie Marin La Meslée. Le Point.

« Alors qu’on croyait le manuscrit disparu à jamais, le premier roman inédit de Malcolm Lowry est enfin publié. Une œuvre puissante où l’écrivain britannique bataillait déjà avec ses démons : la culpabilité, l’appel du voyage et l’écriture. […] On tourne les pages avec fébrilité, surpris de voir que son inachèvement n’entame en rien sa beauté, ni sa profonde cohérence. »
Emily Barnett. Les Inrockuptible

Buchet/Chastel

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Gloire tardive   Mar 23 Fév 2016 - 17:48



Arthur Schnitzler : Gloire tardive. - A. Michel
Traducteur : Bernard Kreiss

"La vie du vieux fonctionnaire Edouard Saxberger bascule le jour où un inconnu frappe à sa porte. C'est un jeune poète venu lui dire son admiration et celle de ses camarades pour l'unique œuvre lyrique que publia jadis Saxberger… il y a si longtemps que le vieux monsieur l'a quasiment oubliée. Ramené au souvenir de ses lointaines ambitions artistiques, grisé par ces jeunes qui l'adulent et l'invitent à rejoindre leur cercle, Saxberger oscille entre le rêve de débuter une nouvelle carrière littéraire et la tentation de retrouver la « sourde et molle quiétude » de son existence bourgeoise."

Dans ce texte inédit récemment découvert, Arthur Schnitzler fait le portrait d'un vieil homme tourmenté par l'impossible désir de rajeunir, en même temps qu'il brosse le tableau drôle et impitoyable d'un microcosme artistique plus actuel qu'il n'y paraît, où règnent la prétention, la vacuité, la mesquinerie et l'obsession de la publicité."

De quoi combler les amateurs de Schnitzler !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: repérages nouveautés 2016   Mar 23 Fév 2016 - 20:17

Et kenavo nous en a déjà parlé sur le fil de l'auteur, c'est par ici !! cheers

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Les aventures de chevalier Jaufré   Mer 24 Fév 2016 - 22:04

Anonyme (un des plus grands auteurs de tous les temps, vivement qu'il ait le Nobel) : Les Aventures du chevalier Jaufré


L'Editeur a écrit:
Que l'on se figure un kiosque de Smyrne ou de Grenade aux colonnettes de marbre blanc, sveltes et gracieuses comme celle du palais de l'Alhambra aux trèfles élégants, aux vitraux coloriés et radieux de toutes parts des clartés d'un soleil de mai... voilà le roman de Jaufré !...Rien de plus piquant, de plus neuf, de plus fantastique et qui reflète mieux les caprices charmants de l'imagination méridionale au Moyen-Age.
La société féodale revit tout entière dans ce roman composé à la fin du XIIe ou au début du XIIIe siècle avec ses féeries, ses fictions chevaleresques, ses moeurs et ses grands coups de lance ; et tel est l'intérêt du récit, qu'on s'y abandonne avec autant de plaisir que nos aïeux, quand il était fait aux sons de la viole du jongleur dans la grande salle des châteaux ou sous les tentes.

Jean-Bernard Lafon dit Mary-Lafon (1810-1884) fut un homme de lettres français, historien, linguiste et auteur dramatique, dont une partie de l'oeuvre est consacrée à l'occitan et à la littérature occitane. Cette mise en français moderne des Aventures du chevalier Jaufré à partir d'un original occitan a été publiée en 1856.

D'accord, 1856, ça date un peu, pour une nouveauté, il faudra que je repasse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
ArturoBandini
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: repérages nouveautés 2016   Mer 24 Fév 2016 - 22:16

C'est vrai qu'il a écrit quelques chefs-d'oeuvre cet Anonyme ! rire

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: repérages nouveautés 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
repérages nouveautés 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveautés 2016
» Les nouveautés 2016 (salon babycool, Kind + Jugend de Cologne, communiqués de presse...)
» Repérages soldes!!!
» Repêchage LNH 2016
» Repêchage LNH 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: