Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [BD] Bernard Ciccolini

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Bernard Ciccolini Empty
MessageSujet: [BD] Bernard Ciccolini   [BD] Bernard Ciccolini Icon_minitimeJeu 10 Déc 2015 - 6:21

[BD] Bernard Ciccolini A117

Bernard Ciccolini a travaillé de nombreuses années dans l’édition de bande dessinée, comme directeur artistique puis comme éditeur.

Source : Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Bernard Ciccolini Empty
MessageSujet: Re: [BD] Bernard Ciccolini   [BD] Bernard Ciccolini Icon_minitimeJeu 10 Déc 2015 - 6:21

Scénario : Michèle Gazier

[BD] Bernard Ciccolini A115
La Pasionaria
Citation :
Présentation de l’éditeur
Une nouvelle femme fait son entrée dans la collection de bandes dessinées « Grands Destins de Femmes » : La Pasionaria !
Les deux auteurs, Michèle Gazier et Bernard Ciccolini, retracent la vie de Dolorès Ibárruri, mieux connue sous le nom de La Pasionaria, leader communiste et figure légendaire de la Guerre d’Espagne. Personnage complexe et obstiné, La Pasionaria, qui a choisi son nom de militante en référence à la Passion du Christ, a mis son existence au service de ses idées et en a toujours payé le prix.
Éclairant des pans parfois méconnus de son histoire, notamment les années qui précèdent et qui suivent la guerre civile, ce récit dessiné entend évoquer la vie héroïque d’une femme que rien, a priori, ne destinait à devenir un tel mythe.
De sa naissance en 1895, dans un milieu très modeste de Biscaye, province du Pays Basque espagnol, à sa mort à Madrid en 1989, en passant par un exil de plus de trente ans en URSS suite à la victoire des forces franquistes, c’est un siècle de l’histoire espagnole, européenne et mondiale qui est donné à voir.

« Mieux vaut mourir debout, que de vivre à genoux »
Je connaissais la citation, mais je ne connaissais pas l’auteur. Et bien, je viens de la rencontrer dans ce livre.

Femme forte et impressionnante. Mais aussi avec des avis très tranchés et souvent durs.

Je suis certes admirative devant son courage, sa force, sa volonté… tout ce que lui a fait faire ce chemin extraordinaire. Mais je n’arrive pas à comprendre certaines de ses décisions. Probablement parce que je n’étais jamais éprise à ce point d’une idéologie.

Mais cela ne joue pas un rôle si je considère la qualité de cette BD. Scénario bien mené pour donner une voix à Dolores Ibárruri Gómez et les planches rejoignent le texte à merveille.

Histoire avec un grand h fait plaisir ainsi.

J’ai vu que ce duo a réalisé d’autres ouvrages « Grands destins de femmes », ils se trouvent sur ma PAL !

[BD] Bernard Ciccolini A118

[BD] Bernard Ciccolini A119

[center][BD] Bernard Ciccolini A114

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BD] Bernard Ciccolini
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BERNARD H-110
» [60] Oise
» F912 - Malaga en 1997 (photos de Bosco)
» Giudicelli
» Bon anniversaire J.F.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: