Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Béliers

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeSam 12 Déc 2015 - 17:18

Béliers de Grímur Hákonarson

Béliers 55826310

La tremblante du mouton s’installe dans cette vallée islandaise aux paysages sublimes, et il faut abattre tous les moutons. Comment vont réagir Kiddi et Gummi, ces deux frères qui habitent deux maisons contiguës, ne s’adressent plus la parole depuis 40 ans et s'accrochent désespérément à leur solitude haineuse ?
On peut craindre la plus niaiseuse réconciliation, mais non, ce film décalé et touchant est malin au possible. Lent et précautionneux, couleur locale sans tomber dans le cliché il nous fait partager une aventure humaine habile dans la loufoquerie comme dans l'émotion. C'est plein de clins d’œil, de surprises, de raccourcis marrants, de quotidien ordinaire. Et cela fait mouche, sans donner de leçon, drôle   et austère tout à la fois.
Les paysages sont magnifiques, tout comme les hommes, les moutons et le chien. Une seule envie après : des vacances en Islande.

Béliers 37862710    Béliers 37659510
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeSam 12 Déc 2015 - 18:31

topocl a écrit:
Béliers de Grímur Hákonarson

Béliers 55826310

La tremblante du mouton s’installe dans cette vallée islandaise aux paysages sublimes, et il faut abattre tous les moutons. Comment vont réagir Kiddi et Gummi, ces deux frères qui habitent deux maisons contiguës, ne s’adressent plus la parole depuis 40 ans et s'accrochent désespérément à leur solitude haineuse ?
On peut craindre la plus niaiseuse réconciliation, mais non, ce film décalé et touchant est malin au possible. Lent et précautionneux, couleur locale sans tomber dans le cliché il nous fait partager une aventure humaine habile dans la loufoquerie comme dans l'émotion. C'est plein de clins d’œil, de surprises, de raccourcis marrants, de quotidien ordinaire. Et cela fait mouche, sans donner de leçon, drôle   et austère tout à la fois.
Les paysages sont magnifiques, tout comme les hommes, les moutons et le chien. Une seule envie après : des vacances en Islande.

Béliers 37862710    Béliers 37659510
Oh là là comme j'ai envie de le voir !  bounce
Merci pour ton commentaire Miss Topocl !
Je vais guetter son passage chez moi ! Wink

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeSam 12 Déc 2015 - 18:58

Je l'avais repéré, chez moi ce sera à partir du 30. miammiam

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeDim 27 Déc 2015 - 10:16

topocl a écrit:
Béliers de Grímur Hákonarson

Béliers 55826310

La tremblante du mouton s’installe dans cette vallée islandaise aux paysages sublimes, et il faut abattre tous les moutons. Comment vont réagir Kiddi et Gummi, ces deux frères qui habitent deux maisons contiguës, ne s’adressent plus la parole depuis 40 ans et s'accrochent désespérément à leur solitude haineuse ?
On peut craindre la plus niaiseuse réconciliation, mais non, ce film décalé et touchant est malin au possible. Lent et précautionneux, couleur locale sans tomber dans le cliché il nous fait partager une aventure humaine habile dans la loufoquerie comme dans l'émotion. C'est plein de clins d’œil, de surprises, de raccourcis marrants, de quotidien ordinaire. Et cela fait mouche, sans donner de leçon, drôle   et austère tout à la fois.
Les paysages sont magnifiques, tout comme les hommes, les moutons et le chien. Une seule envie après : des vacances en Islande.
Oui, c'est un bon film. La mise en scène est bien pensée (quelques chouettes plans fixes avec quelque chose qui se passe, par exemple au bout de peu de temps, on voit un type qui arrive par la fenêtre...). Les paysages ne sont pas là pour faire couleur locale pour le public étranger, tout va bien. Effectivement, on ne tombe pas dans le cliché pour l'exportation ; on est plus proche du documentaire que du film hollywoodien.

L'affiche est quand même un peu bizarre : elle pourrait laisser croire à une comédie légèrement "déconnante", alors que, même s'il y a un côté un peu décalé, c'est plutôt dramatique, avec des morceaux amusants dedans. Les animaux jouent très bien, avec mention spéciale pour le chien !
Un vrai bon film, mal distribué à Paris. Heureusement encore qu'il avait eu un prix à Cannes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeVen 1 Jan 2016 - 22:26

eXPie a écrit:
topocl a écrit:
Béliers de Grímur Hákonarson

Béliers 55826310

La tremblante du mouton s’installe dans cette vallée islandaise aux paysages sublimes, et il faut abattre tous les moutons. Comment vont réagir Kiddi et Gummi, ces deux frères qui habitent deux maisons contiguës, ne s’adressent plus la parole depuis 40 ans et s'accrochent désespérément à leur solitude haineuse ?
On peut craindre la plus niaiseuse réconciliation, mais non, ce film décalé et touchant est malin au possible. Lent et précautionneux, couleur locale sans tomber dans le cliché il nous fait partager une aventure humaine habile dans la loufoquerie comme dans l'émotion. C'est plein de clins d’œil, de surprises, de raccourcis marrants, de quotidien ordinaire. Et cela fait mouche, sans donner de leçon, drôle   et austère tout à la fois.
Les paysages sont magnifiques, tout comme les hommes, les moutons et le chien. Une seule envie après : des vacances en Islande.
Oui, c'est un bon film. La mise en scène est bien pensée (quelques chouettes plans fixes avec quelque chose qui se passe, par exemple au bout de peu de temps, on voit un type qui arrive par la fenêtre...). Les paysages ne sont pas là pour faire couleur locale pour le public étranger, tout va bien. Effectivement, on ne tombe pas dans le cliché pour l'exportation ; on est plus proche du documentaire que du film hollywoodien.

L'affiche est quand même un peu bizarre : elle pourrait laisser croire à une comédie légèrement "déconnante", alors que, même s'il y a un côté un peu décalé, c'est plutôt dramatique, avec des morceaux amusants dedans. Les animaux jouent très bien, avec mention spéciale pour le chien !
Un vrai bon film, mal distribué à Paris. Heureusement encore qu'il avait eu un prix à Cannes...

Et bien, je suis moins convaincue que vous. dentsblanches

Un film sympathique, incontestablement, parfois amusant, avec des petites touches d'émotion aussi. Les acteurs sont bons, les paysages magnifiques sans esbroufe et nous sortent quelques peu des sentiers plus parcourus par le cinéma. Ce n'est donc pas un mauvais moment, loin de là.

Mais la façon de filmer est quand même assez plate. Et le film oscille entre une sorte d'humour un peu absurde, mais qui ne va pas complètement dans le déjanté, et dans l'humain, les rapports entre ces deux frères en particulier, sans là non plus aller jusqu'au bout. On apprend finalement pas vraiment pourquoi ils ne se parlent plus. Et j'ai trouvé cela quelque peu frustrant et un peu facile au final.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Béliers Empty
MessageSujet: Béliers   Béliers Icon_minitimeSam 2 Jan 2016 - 10:23

La légèreté même du propos peut-être selon le spectateur (ou le moment) un avantage ou un inconvénient.

(et je crois bien qu 'eux-même ne savent même plus pourquoi ils ne se parlent plus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Béliers Empty
MessageSujet: Béliers   Béliers Icon_minitimeSam 2 Jan 2016 - 13:10

On apprend des choses par rapport à qui possède la ferme du frère, ça peut être un élément de brouille. Il ne semblait pas très apprécié de son père. Il a l'air un peu plus "léger" que son frère. Il peut donc y avoir tout un tas de raisons de brouilles, en plus de celles qui peuvent naître entre voisins.

Et, effectivement, il y a des gens qui ne parlent plus sans que personne ne sache pourquoi (peut-etre même pas eux-mêmes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeSam 2 Jan 2016 - 13:33

En outre le frère est un gros poivrot et ça peut devenir lassant, même chez un frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeSam 2 Jan 2016 - 13:37

je vous ai ramenés sur le tout nouveau fil du film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeSam 2 Jan 2016 - 15:15

Merci Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeDim 3 Jan 2016 - 21:51

Arabella a écrit:
un peu facile au final.






Incontestablement c'est un bon film .
Si quelques touches poético-absurdes apportent une touche de légèreté il n'en reste pas moins que le film a un côté très réaliste , proche du documentaire .
Cette relation si particulière entre les béliers et ces éleveurs Islandais  , cette identité perdue en même temps que disparait la lignée des Béliers  : On pourrait hélas filmer des situations similaires en France aussi .

Quant à ces deux frères ,dont on ne saura presque rien de ce qui les sépare depuis 40 ans , là encore je pense que le trait n'est pas forcé : rien que de très banal finalement dans le monde rural .Ils ne se parlent plus , probablement ne savent-ils même plus pourquoi comme tu dis Miss Topocl  ....Ils communiquent et s'aiment autrement , en dehors des codes habituels .

J'ai passé un bon moment , j'ai pu établir facilement un parallèle avec le monde rural Alpin que je connais de l'intérieur : on parle peu dans ces contrées austères , on économise ses forces et on ne perd pas son temps dans des bavardages oiseux . On s'accroche à la terre , à son identité liée à celle-ci et on ne s'embarrasse pas dans des conjectures douteuses . La nature hostile ne permet pas à l'homme ce genre de fantaisie .

Donc oui , un film juste pour moi. Une fin cependant décevante et facile qui décrédibilise un peu l'ensemble et qui fait que je reste sur une impression très mitigée .

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  


Dernière édition par églantine le Dim 3 Jan 2016 - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeDim 3 Jan 2016 - 22:15

Tout ce que vous dites se tient, tel ou tel élément pris séparément peut être justifié, mais mon impression globale est quand même un peu celle de quelque chose d'un peu plat, et j'ai trouvé cela un peu longuet pour le contenu.

Par exemple, le chien qui porte les messages, c'est amusant la première fois...la cinquième beaucoup moins. Et cette oscillation entre le réaliste et le décalé fait à mon sens que ce n'est ni assez réaliste ni assez décalé au final. Mais c'est quand même pas inintéressant dans l'ensemble, et il y a des films bien moins recommandables.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeLun 4 Jan 2016 - 9:22

églantine a écrit:
Une fin cependant  décevante et facile qui décrédibilise un peu l'ensemble et qui fait que je reste sur une impression très mitigée .
Je ne l'ai pas trouvée si facile. lls ont une façon quand même pas attendue (en tout cas pas pas par moi) de s'exprimer leur amour.

Spoiler:
 

En fait j'ai passé toute la première partie à craindre la façon dont va se manifester la réconciliation, et j'ai trouvé que c'était plutôt subtil.

Après ça fait partie de ces films où je me suis absolument régalée, mais sans pour autant
y voir le grand film de l'année. Comme une affinité spécifique, avec un côté décalé sans être déjanté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeMer 6 Jan 2016 - 14:58

-Béliers-

Alors perso, j'ai vraiment aimé! Mon ressenti correspondrait plus à celui de topocl. Lent mais pas pesant, austère mais pas dénué d' âme, décalé mais ô combien touchant. On est très loin du cliché, j'avais plutôt l'impression d'être parmi eux, de sentir la laine de ces moutons, l'odeur tenace de leurs granges, celle de la terre et ce froid glacial qui paralyse tout le corps.

Je n'avais lu aucun commentaire, juste les vôtres en diagonale, ce qui fait que je n'ai pas été déroutée par le côté fausse comédie de l'affiche dont parle Expie, et l'humour que j'y ai trouvé tient juste au décalage entre notre univers et le leur, à des années lumière de toute civilisation actuelle. Pour moi il suffit, je n'aurais pas trouvé cette authenticité, cette émotion brute qui parcourent l'ensemble, s'il avait été plus exploité (au risque de devenir caricatural)

Quant à la brouille entre ces deux frères taiseux et bourrus, que savoir de plus? Une histoire de préférence paternelle, de tête mieux faite que l'autre, de jalousie comme il en existe surement dans pas mal de familles. Je n'avais pas besoin d'en apprendre davantage (Tout est dit à un moment) et pour moi leurs différents se passaient de mots. Cette fin je l'ai trouvée superbe au contraire. Je suis surprise qu' Arabella ou Magali l'aient jugée facile ou décevante. Elle m'a vraiment emportée (j'avais quasi la larme à l'oeil) et je suis sortie heureuse, avec le sentiment de ne pas avoir perdu mon temps, d'avoir un peu plus appris sur la condition humaine, et d'en être enrichie. Il devient si rare, ce sentiment, que ce film mérite plus que d'être qualifié de sympa, pour moi! sourire

Béliers Bylier10

Béliers 14296010

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitimeMer 6 Jan 2016 - 15:24

Aeriale a écrit:
. Cette fin je l'ai trouvée superbe au contraire.
.

Ouaip Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Béliers Empty
MessageSujet: Re: Béliers   Béliers Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Béliers
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ludothèque itinérante sur Pays de Bièvre-Liers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Films-
Sauter vers: