Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Larry Brown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Larry Brown   Ven 8 Jan 2016 - 16:21

Larry Brown




L'éditeur Gallmeister nous dit que Larry Brown (1951-2004) est né et a vécu dans le Mississippi, près d’Oxford. Passionné par la pêche, la chasse et la lecture plus que par les études, il a exercé des métiers aussi divers que bûcheron, peintre en bâtiment ou droguiste, puis pompier pendant dix-sept ans, avant de se consacrer uniquement à la littérature. Il est le seul écrivain à avoir reçu à deux reprises le prestigieux Southern Book Award for Fiction.

Bibliographie

Romans

   Dirty Work (1989) Sale boulot 1997,
   Joe (1991)   Joe1994
   Father and Son (1996)  Père et fils
   Fay (2000)  Fay,  2002,
   The Rabbit Factory (2003) L'Usine à lapins 2005
   A Miracle of Catfish (2007)

Recueils de nouvelles

   Facing the Music (1988) Faire front 2004.
   Big Bad Love (1990) Dur comme l'amour 2002,

Autobiographie

   On Fire (1993)

Essai


   Billy Ray's Farm: Essays from a Place Called Tula (2001)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Larry Brown   Ven 8 Jan 2016 - 16:24

Père et fils



C'est un livre basé sur des entrecroisements de paternité mortifère. Glen qui rentre de prison après avoir purgé sa peine, ne connaîtra pas la rédemption que chacun souhaite, marqué par cette lourde histoire familiale, et un passé qu'il ne saura pas dépasser.

Entre la chaleur étouffante et averses torrides, c'est un livre qui aurait dû faire tilt, mais pour lequel je dirais plutôt bof. Déjà , je n'aime pas trop le procédé de cacher si longtemps au lecteur des faits que tous les personnages connaissent. Les personnages, très bons ou très méchants, ne sont que des silhouettes de carton-pâte. Et si Larry Brown est assez habile dans la façon de mener de front plusieurs scènes qui se passent en même temps, j'en ai assez vite eu marre de la technique du détail ordinaire superflu pour faire monter le suspense : de leur voir quitter leurs chaussettes, enfiler leurs chemises, allumer leurs cigarettes, pousser les portières des voitures etc. etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Larry Brown   Ven 8 Jan 2016 - 16:56

au moins cette lecture ne fera pas rêver. clown

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Larry Brown   Ven 8 Jan 2016 - 18:56

topocl a écrit:
Père et fils



C'est un livre basé sur des  entrecroisements de paternité mortifère. Glen qui rentre de prison après avoir purgé sa peine, ne connaîtra pas la rédemption que chacun souhaite, marqué par cette lourde histoire familiale, et un passé qu'il ne saura pas dépasser.

Entre la chaleur étouffante et  averses torrides, c'est un livre qui aurait dû faire tilt, mais pour lequel je dirais plutôt bof. Déjà , je n'aime pas trop le procédé de cacher si longtemps au lecteur des faits que tous les personnages connaissent. Les personnages, très bons ou  très méchants, ne sont que des silhouettes de carton-pâte. Et si Larry Brown est assez habile dans la façon de mener de front plusieurs scènes qui se passent en même temps,   j'en ai assez vite eu marre de la technique du détail ordinaire superflu pour faire monter le suspense : de leur voir quitter leurs chaussettes, enfiler leurs chemises, allumer leurs cigarettes, pousser les portières des voitures etc. etc.
Je pense que tu devrais laisser une chance à Larry Brown. C' est un auteur profondément noir, auquel s' ajoute la fatalité du Sud.
Mais l' humanité fleurit chez lui -enfin parfois- dans les ruines et la pourriture.
Tu peux tenter Fay, Joe, Sale boulot, Dur comme l' amour ...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Larry Brown   

Revenir en haut Aller en bas
 
Larry Brown
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche swatch FDT Bobbi Brown Skin Foundation
» Pour Sunny : Mulch, Sable (MAC) v/s ME Brown 810 (Shu)
» autres produit de bobbi brown ???
» Pressage blue brown
» Brown Envy Kit de Too Faced ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: