Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Michèle Lesbre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeMar 19 Fév 2013 - 9:53

églantine a écrit:
Lequel me conseillerais -tu alors pour tenter de me "réconcilier" avec l'auteure kenavo ? intense reflexion
oh, c'est difficile pour moi d'y répondre.. puisque j'ai aimé pratiquement tout ce que j'ai lu d'elle.. je ne pourrais pas être tout à fait objective Wink
bon, tentons quand même un trio qui pourrait te plaire:

Un certain Felloni, Boléro ou Sur le sable

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeLun 25 Mar 2013 - 21:09

Ecoute la pluie

De Michèle Lesbre, je me souviens du canapé rouge, et de la petite trotteuse ; et je me souviens aussi, grâce à ma libraire, d’avoir fait la rencontre avec un éditeur, Sabine Wespieser, qui ne m’a jamis déçue.
Alors, quand passage au salon du livre, Michèle Lesbre offre ses dédicaces….

Elle n’a pas de nom ; s’apprête à prendre le train pour rejoindre son compagnon à l’hôtel où ils ont leurs habitudes….Un évènement inattendu qui lui totalement étranger va tout basculer.
Comment un homme que vous ne connaissez ni d’Eve ni d’Adam et qui meut sous vos yeux peut tout bouleverser sur son passage, chambouler vos certitudes.

Michèle Lesbre a fait de ce petit roman sur le hasard de nos vie, ces petites choses si difficiles à dire, ces moments de l’existence que l’on ne parvient pas à partager, une gourmandise dont on savoure les mots et l’atmosphère mystérieuse envoutante. Il ne s’y passe pas grand-chose ; tout y est en intériorité ; presque comme une confidence qui vous murmure à l’oreille le temps d’un voyage en train à l’abri du reste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeMer 21 Aoû 2013 - 9:07

Ecoute la pluie


Petit roman conseillé par bon nombre de libraires et qui me faisait signe sur un étal d'une librairie qui vient,tous les ans, présenter un certain nombre d'ouvrages à Marciac dans le cadre du festival de jazz....

Je me suis laissée tenter et je ne regrette pas : ce livre est très intimiste, chacun le découvrira avec son histoire personnelle, il parlera de façon différente à chacun....

Quand on le referme, tout comme la narratrice, on ne peut oublier le petit homme âgé et son sourire.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeDim 27 Oct 2013 - 9:54

Ecoute la pluie

Un tout petit roman, une cohérence parfaite.
Un homme sourit à la narratrice et se jette sous la rame du métro. S'ensuit une nuit d'errance, très parisienne, de souvenirs et de remise en question. La pluie s’en mêle, cocon protecteur, doux  contact qui isole et épure.
Parfaitement écrit, sans un mot de trop, d'une douceur rude et réservée.
Cela donne un roman assez inspiré, avec de très beaux passages, une lecture entre forte et agréable, mais qui risque de ne pas me laisser trop de traces. Car n'est-ce pas, une fois de plus, un amour qui s'interroge, et le questionnement vain de la vie face à la mort ?

Citation :
Tu ne m'avais pas encore dit que, pour toi, les mots n'étaient jamais à la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 16:24

topocl a écrit:
Ecoute la pluie

Cela donne un roman assez inspiré, avec de très beaux passages, une lecture entre forte et agréable, mais qui risque de ne pas me laisser trop de traces.

Eh bien...Je l'ai lu il y a environ deux semaines...Et il ne m'en reste rien si ce n'est la scène du début, très forte et prometteuse...Mais elle n'est qu'un prétexte à une errance bien vide, bien plate...
C'était plutôt agréable à lire sur le moment, sans passion toutefois. un petit plaisir sur l'instant, c'est tout. C'est trop peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 17:14

Complètement effacé, en effet  content .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 18:33

coline a écrit:
topocl a écrit:
Ecoute la pluie

Cela donne un roman assez inspiré, avec de très beaux passages, une lecture entre forte et agréable, mais qui risque de ne pas me laisser trop de traces.

Eh bien...Je l'ai lu il y  a environ deux semaines...Et il ne m'en reste rien si ce n'est la scène du début, très forte et prometteuse...Mais elle n'est qu'un prétexte à une errance bien vide, bien plate...
C'était plutôt agréable à lire sur le moment, sans passion toutefois. un petit plaisir sur l'instant, c'est tout. C'est trop peu.

J'ai l'impression que c'est son fond de commerce, l'errance! J'ai eu exactement les mêmes impressions que vous après avoir lu Le canapé rouge, qui pourtant m'avait plu.
Voici mon commentaire à l'époque.

Citation :
Cependant on n'en saura pas plus de son histoire, Anne conserve son intimité profonde. Ce qui fait sans doute que j'ai été séduite mais pas forcément émue.
Un livre racé et délicat, mais trop "cristalin" justement... j'ai peur qu'il ne m'en reste que ce léger cliquetis que fait le cristal lorsqu'on l'effleure !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 21:09

Michèle Lesbre a une jolie plume...jolie, oui...mais peu marquante. C'est dommage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeLun 9 Fév 2015 - 11:21

Michèle Lesbre - Page 8 A208
Chemins
Citation :
Présentation de l’éditeur
« J’ai trois ans. Un homme qui me paraît immense entre dans la minuscule cuisine de l’appartement rue du Souci à Poitiers, me prend dans ses bras, je ne l’ai jamais vu. Ma mère me demande de l’appeler papa. C’est mon père. »

Des années après la mort de son père, dont l’apparition s’impose dès les premières phrases de son nouveau roman, Michèle Lesbre tente de se réconcilier enfin avec son « intime étranger », ce père qu’elle a si peu et si mal connu.

Assis sous un réverbère, un homme bien mis, pipe à la main, est totalement absorbé par sa lecture. La scène est insolite, la silhouette presque familière, et quand la narratrice, intriguée, parvient à déchiffrer le titre de l’ouvrage, le passé la submerge. Scènes de la vie de bohème, d’Henry Murger, ne quittait pas le bureau de son père, et elle s’était souvent étonnée, sans oser lui poser la question, qu’il l’évoque comme un livre « qui était toute sa jeunesse ». Quel rapport entre les aventures de quatre joyeux drilles à l’humeur frondeuse et l’homme tourmenté dont elle n’a jamais percé la part de mystère ?

Avec le projet de lire enfin Murger, qui attendait son heure, elle s’engage dans un voyage rythmé de paisibles étapes le long d’un canal. Son imagination et sa mémoire dérivent au fil de l’eau et des rencontres – une gardienne de vaches, un éclusier tendre et un peu menteur, un délicieux couple de mariniers… Mais elle ne s’arrêtera jamais très longtemps auprès d’aucun de ceux-là. Elle sait qu’ils la mènent à un autre rendez-vous, bien plus essentiel, avec ce père qui un jour fut un jeune homme insouciant, rêvant de la vie de bohème.

Chemins est une bouleversante quête du père, et un très beau roman des origines.

Comme on peut l’entendre dans le clip que je vais mettre en bas de mon commentaire, Michèle Lesbre raconte qu’elle n’a reçu qu’une lettre de la part de son père et qu’elle ne lui ait jamais écrit une de toute sa vie : Peut-être ce livre est une lettre pour mon père

Et puisque je la suis depuis ma découverte dans tous ses livres, on peut s’imaginer que j’étais contente de la suivre aussi sur ces chemins qu’elle a pris…

Avec son talent d’emmener le lecteur dans un monde fait de petites touches et de phrases intimes, j’ai eu beaucoup de plaisir au cours de cette lecture. J’ai fait le voyage au long de la Loire avec elle et une fois de plus elle m’a confirmé que je vais continuer avec elle…



_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeLun 9 Fév 2015 - 16:24

Oh, ça a l'air bien le nouveau livre de M. Lesbre. Merci Kenavo !

Elle m'a fait une dédicace dans une fête de livre. Alors que nous n'avons discuté qu'un petit peu, elle avait l'air émue car une asiatique qui ne parlait même pas bien avait lu son roman en mettant très longtemps avec le dictionnaire. D'ailleurs ça se voyait. La couverture de mon livre était presque déchirée et les pages étaient noircies. Moi aussi, j'ai été émue en regardant son expression. Wink


Dernière édition par Ariane SHOYUSKI le Mer 11 Fév 2015 - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeLun 9 Fév 2015 - 18:29

Kenavo a écrit:
Et puisque je la suis depuis ma découverte dans tous ses livres, on peut s’imaginer que j’étais contente de la suivre aussi sur ces chemins qu’elle a pris…

Avec son talent d’emmener le lecteur dans un monde fait de petites touches et de phrases intimes, j’ai eu beaucoup de plaisir au cours de cette lecture.

J'ai failli l'acheter il y a quelques jours... Je l'aime bien moi aussi Michèle Lesbre.



Ariane SHOYUSKI a écrit:
Oh, ça a l'air bien le nouveau livre de M. Lesbre. Merci Kenavo !

Elle m'a fait une dédicace dans une fête de livre. Alors que nous avons discuté un peu, elle avait l'air émue car une asiatique qui ne parlait même pas bien avait lu son roman en mettant très longtemps avec le dictionnaire. D'ailleurs ça se voyait. La couverture de mon livre était presque déchirée et les pages étaient noircies. Moi aussi, j'ai été émue en regardant son expression. Wink


J'imagine la scène, tu la décris très bien, et votre émotion réciproque me parait très compréhensible. content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeMar 10 Fév 2015 - 6:49

je confirme Ariane, je l'ai rencontré lors du Festival à Saint Malo et elle était adorable
J'avais emmené Un certain Felloni pour faire signer, livre qui m'avait marqué le plus jusqu'à cet instant et on a parlé un bout de temps sur Ferrare et pourquoi ce livre lui était aussi important...

coline a écrit:
J'ai failli l'acheter il y a quelques jours... Je l'aime bien moi aussi Michèle Lesbre.
comme elle le dit dans le clip - c'est son livre le plus autobiographique... et c'est très touchant ce qu'elle en dit de son père et de leur relation...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeMar 10 Fév 2015 - 12:12

kenavo a écrit:


coline a écrit:
J'ai failli l'acheter il y a quelques jours... Je l'aime bien moi aussi Michèle Lesbre.
comme elle le dit dans le clip - c'est son livre le plus autobiographique... et c'est très touchant ce qu'elle en dit de son père et de leur relation...

C'est certain...je vais le lire! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeMar 10 Fév 2015 - 17:45

coline a écrit:
kenavo a écrit:


coline a écrit:
J'ai failli l'acheter il y a quelques jours... Je l'aime bien moi aussi Michèle Lesbre.
comme elle le dit dans le clip - c'est son livre le plus autobiographique... et c'est très touchant ce qu'elle en dit de son père et de leur relation...

C'est certain...je vais le lire! content
Peut-être que je vais trouver le déclic avec ce dernier ouvrage donc !Cool  Je le lirai !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitimeMer 11 Fév 2015 - 14:24

églantine a écrit:
coline a écrit:
kenavo a écrit:


coline a écrit:
J'ai failli l'acheter il y a quelques jours... Je l'aime bien moi aussi Michèle Lesbre.
comme elle le dit dans le clip - c'est son livre le plus autobiographique... et c'est très touchant ce qu'elle en dit de son père et de leur relation...

C'est certain...je vais le lire! content
Peut-être que je vais trouver le déclic avec ce dernier ouvrage donc !Cool  Je le lirai !

Ah oui...Eglantine, tu n'as pas eu le déclic?...J'aurais pourtant pensé que ses romans pourraient te plaire.
Je leur trouve une certaine douceur, une mélancolie et une assez joli "musique"...il me manque toutefois la force du propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Michèle Lesbre - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Michèle Lesbre   Michèle Lesbre - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Michèle Lesbre
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Le Grand Bazar
» [résolu]Qui a des nouvelles de lachti (Michèle)?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: