Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mayalen Goust

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitimeDim 7 Fév 2016 - 5:28

Mayalen Goust Aaaa32

Née en 1976 à La Rochelle Mayalen Goust a illustré de nombreux albums dans la collection du Père Castor (Flammarion), notamment un très joli "Blanche-Neige".
Elle a également publié chez Magnard, Fleurus, Lito…
Son univers unique nous offre à chaque fois des illustrations d’une beauté saisissante, d’une magie et d’une poésie rares, qui lui valent aujourd’hui de compter parmi les artistes référents en illustration jeunesse.

Source : Editeur


son site

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Re: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitimeDim 7 Fév 2016 - 5:28

Texte : Sylvie Poillevé

Mayalen Goust Aa155
Célestin : le ramasseur du petit matin
Citation :
Présentation de l’éditeur
Chaque jour, de bon matin, Célestin s'en va sur les chemins. À grandes enjambées, il s'en va ramasser les petits riens, les gros chagrins. Mais il faut s'en débarrasser et les faire s'envoler... Alors, chaque jour, de bon matin, Célestin se transforme en magicien !

Un tout petit livre, très charmant, jolie histoire, sublimes images.

Je découvre le travail de Mayalan Goust et je suis conquise.

Aussi bien histoire qu’images sont très douces et le côté poétique est convainquant.

Et non, mon enthousiasme n’a rien à voir qu’il y ait aussi des papillons qui jouent un rôle dans cette histoire Wink

Mayalen Goust Aa157


Mayalen Goust Aa156

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Re: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitimeDim 7 Fév 2016 - 7:36

"Et non, mon enthousiasme n’a rien à voir qu’il y ait aussi des papillons qui jouent un rôle dans cette histoire Wink"

mon oeil ! (on dit comment chez toi ?) dentsblanches

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Re: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitimeLun 8 Fév 2016 - 5:36

Bédoulène a écrit:
mon oeil !   (on dit comment chez toi ?)  dentsblanches
Laughing
on n'a pas une telle expression dans notre langue, du coup, on l'emprunte chez nos voisins Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Re: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitimeLun 28 Mar 2016 - 12:30

GOUST illustratrice jeunesse et illustratrice BD : Kamarades, la fin des Romanov - scénario : Abtey et Dusséaux

Mayalen Goust Couv_kamarades_0

La BD se situe en 1917-1918 en Russie et raconte la fin du tsar comme les livres d'histoire scolaire ne la racontent pas : au niveau des hommes, c'est-à-dire des intrigues, des hasards, des idylles, des trahisons, des dilemnes...

Le dessin et la couleur sont fabuleux : aérien, élancé pour le dessin, et surtout magnifique choix de couleurs dans chaque planche ou série de planches, jouant sur les contrastes entre le clair et le sombre, le clair et le coloré, le pastel et la couleur franche, les couleurs complémentaires, les camaïeux...
Ce graphisme et ces couleurs s'étalent dans des vignettes plutôt grandes, souvent panoramiques.

Mayalen Goust Kamarades-t13-fin-romanov-L-CDQ7Bk

Mayalen Goust Kamarades_T1_pl3

Il y a une suite à cet album :
Mayalen Goust Album-cover-large-28687
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Re: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitimeLun 28 Mar 2016 - 13:57

titine a écrit:
GOUST illustratrice jeunesse et illustratrice BD
en effet...
pour l'instant on peut laisser le tout sur un fil, on peut voir par après si on va en faire deux fils pour chaque section
merci en tout cas pour ce commentaire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Re: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitimeLun 28 Mar 2016 - 18:58

je te suis kenavo dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Re: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitimeMar 5 Juil 2016 - 13:54

Texte: Hubert Ben Kemoun

Mayalen Goust A137
Arlequin ou les oreilles de Venise
Citation :
Présentation de l’éditeur
Arlequin est le meilleur accordeur de Venise. Guitares, pianos, luths et violons, aucun instrument n'a de secret pour lui.
Son ouïe est aussi fine que ses oreilles sont grandes ; ce qui lui vaut bien des moqueries.
Un jour, un musicien très particulier lui confie son bien le plus précieux...

Tout comme L'épouvantail qui voulait voyager, Hubert Ben Kemoun sait raconter de bien belles histoires.

Avec Arlequin on se retrouve à Venise. Mais ce n’est pas autant cette ville qui est au centre, mais notre jeune héros et un « instrument » assez spécial, qu’on lui demande de réparer…

C’est émouvant et très poétique… le tout mis en images qui redonnent toute la finesse des mots.

Un régal !

Mayalen Goust A138

Mayalen Goust Aa73

Mayalen Goust Aaa38

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mayalen Goust Empty
MessageSujet: Re: Mayalen Goust   Mayalen Goust Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mayalen Goust
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques) :: Les illustrateurs-
Sauter vers: